135 € d’amende et 3 points pour s’être mis sur la voie de droite devant un feu…


Je vous transmets un texte relatif à une expérience que nous avons vécue mon mari et moi-même le 22 juillet dernier. 
Nous sommes dévastés et furieux. Sont-ce les nouvelles méthodes du petit poudré ?
Qu'en pensez-vous ?


Je tiens à porter à la connaissance des lecteurs de Résistance républicaine une expérience que nous avons vécue mon
mari et moi-même le 22 juillet dernier. Nous sommes dévastés et furieux. Sont-ce les nouvelles méthodes du petit poudré ?

Qu'en pensez-vous ?

ALERTE ! ALERTE ! ALERTE ! Voilà la mésaventure qui nous est arrivée le 22 juillet dernier.

Nous sortions d’un stationnement en marche arrière dans un petit village du Loiret en fin de journée, à 18H20 précisément (preuve à l’appui). Nous avons reculé sur la voie de gauche pour prendre la voie de droite et nous arrêter au feu tricolore. Le marquage au sol est constitué de deux lignes blanches longitudinales parallèles qui semblent délimiter une partie centrale de la rue. Nous roulions au pas.

Au début de la manœuvre, est arrivé un vieux wagon Toyota noir avec un couple, l’homme au volant. Je précise qu’ils n’ont nullement été gênés. Ils se sont arrêtés pour nous permettre de prendre la voie de droite. Et là, le conducteur baisse la vitre pour dire je ne sais quoi. Mon mari lui demande : ça vous dérange ? Réponse : oui. Sur ce, la femme sort de la voiture avec un appareil photo rose et hurle : j’ai pris la photo. Mon mari : c’est pas grave.

Je précise qu’à cet instant, nous étions arrivés dans la voie de droite et attendions au feu. Et hier, le 5 août au courrier, LA SURPRISE, une contravention de 135€ et 3 points en moins !

Rien que ça ! Description de l’infraction : FRANCHISSEMENT D’UNE LIGNE CONTINUE PAR LE CONDUCTEUR D’UN VÉHICULE.

Évidemment, nous sommes consternés, en colère. NOUS POSONS LA QUESTION : QUI EST L’AGENT VERBALISATEUR ? La femme avec son appareil rose ? TOUT CELA EST-IL NORMAL, LÉGAL ?

Je précise que nous n’allons pas en rester là. Nous avons dans notre véhicule une petite caméra embarquée qui a filmé toute la scène avec le numéro d’immatriculation de leur véhicule..

NE SERAIT-CE PAS Là UN ABUS DE POUVOIR ? J’ESPÈRE QU’ILS VONT SE RECONNAÎTRE !

 

 686 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Ça s’inscrit dans la trajectoire d’un pays dans lequel on n’est plus chez soi surtout si on est blanc !
    Faut bien payer des amendes pour engraisser le Paltoquet de l’Élysée, sa rombiasse et toutes les chances pour la France … et tous les dégats qu’ils causent

  2. Bingo! vous avez rencontré la Gestapo française! c’est bien normal dans un Pays d’ enculés!

  3. moi j ai pris une amende de 135 euros rapport à ma poubelle j ai été voir la marie aucune éxplication je suis fou de rage
    et je n ai toujours pas compris pourquoi
    mais bon je suis un blanc bien FRANCAIS ceci explique cela DEGOUTE

  4. pourrais je voir votre procédure il dois y avoir les constations de l’infraction et pas seulemement le libellé des infractions relevées s’il n’y a pas constatations nullite de la procédure voir l’arret cour de cassation

  5. Il y a une possibilité: Ce sont des policiers de type « Cruchot » qui ne sont pas en service mais qui considèrent qu’ils le sont 24/7, qui n’ont pas apprécié la remarque de monsieur et qui profitent des nouvelles lois sur la vidéo verbalisation et sur le pv « à la volée » qui permettent de mettre des prunes au gens sans les arrêter si le fonctionnaire de police estime qu’il y a infraction au code de la route.
    Après, est-ce légal ? C’est difficile à dire dans ce pays de droit pour les uns et de non droit pour les autres.

  6. Juste une question, est-ce une photo d’illustration ou bien votre voiture à droite et celle du délateur à gauche ?
    Parce que si c’est le cas, celle de gauche a commis une infraction aussi puisqu’elle a franchi une ligne continue également qui est juste derrière elle.

  7. L’appareil photo rose se serait vite fracassé par terre si la pouf m’avait fait ça. En tout état de cause, ce PV est totalement illégal. Bravo, ne vous laissez pas faire. INSURRECTION ARMÉE

  8. Seul un agent assermenté peut vous verbaliser (Police; Agent surveillance Voie Publique (ASVP); Police municipale). Dans tous les cas, ils sont en uniforme, doivent présenter leur qualité (gendarmerie, Police Nationale, municipale, ASVP).
    Vous demander pour une infraction routière, si vous êtes d’accord ou pas, et vous faire signer le PV. Même s’il s’agit d’un policier, en civil (repos ou pas) il doit décliner ses qualités avant tout chose. Regarder l’immatriculation de l’agent qui a verbalisé, l’heure, le lieu etc. Prenez un avocat car plusieurs pistes pêuvent être envisagées (Plainte en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse, corruption de fonctionnaire (par ruse ou affiliation), plainte au tribunal administratif, signalement à l’inspection Général des Services (l’agent verbalisateur a t-il agit hors la loi ?).
    La loi exige que chaque citoyen l’a respecte, à commencer par les services de police ou autres…

    • Je compléterai ce propos que si vous avez écris à l’administration pour une réclamation ne payez pas l’amende reçue et téléphonez ou écrivez au service qui vous la réclame pour lui dire qu’une procédure est en cours à propos de cette amende. Dans ce cas le service va suspendre sa réclamation et restera en attente temporaire du dénouement de l’affaire. D’autre part écrivez au ministre de la justice ou autre en expliquant l’affaire et dite bien de toute autorité que vous ne lâcherez pas et que vous ne cesserez d’écrire tant que vous n’aurez eu gain de cause. Pour le mieux tachez d’obtenir le fax du service et tout au plus un téléphone que vous submergerez de SMS, toujours le même. Restez polie et déterminée. Ils finiront par lâcher l’affaire. C’est ainsi que j’ai procédé auprès du ministre autrefois et que j’ai obtenu l’annulation de l’amende sans aveux de l’administration qui ne reconnait jamais ses fautes. Bonne chance

  9. Où ils vous ont dénoncés ? Allez savoir. En tout cas tenez bon. Contestez l’infraction. Exigez une photo. Ça devient insupportable!

  10. toute infraction doit étre constatée par un agent de police judiciaire dument habilité et assermenté,qui doit en informer le contrevenant

    • Méfiez-vous, même en retraite, ils continuent à dénoncer auprès de leurs collègues. J’en ai même connu un ( très con ou très intègre ) en activité qui a foutu une prune à sa propre épouse.

Les commentaires sont fermés.