Assemblée nationale : Caroline COLOMBIER, élue RN, intègre la délégation parlementaire au renseignement

Caroline COLOMBIER (RN), 64 ans.

 

Le plafond de verre est brisé, la gauche s’étrangle.

C’est une grande première pour le Rassemblement national. Jeudi 28 juillet, la désignation des personnes aux postes de la délégation parlementaire au renseignement (DPR) a fait des heureux au sein du parti. Comme l’a relayé Le Figaro,  Caroline Colombier a été choisie pour intégrer la délégation qui compte trois sièges pour des élus de la majorité et un pour l’opposition. Quatre autres sièges sont réservés à des sénateurs.

Pour la première fois depuis sa création, le Rassemblement national a obtenu un siège à la délégation au renseignement.

C’est l’élue de Charente, Caroline Colombier, qui a été désignée par la présidente de l’Assemblée nationale.

Elle se dit « émue, très émue » d’avoir fait son entrée à l’Assemblée nationale, le temps d’y récupérer sa mallette de nouvelle députée, de visiter le Palais-Bourbon, et de poser aux côtés des 88 autres élus du Rassemblement national (RN) réunis autour de Marine Le Pen. Conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine en Charente depuis juin 2021, Caroline Colombier, 64 ans, a remporté la 3circonscription de Charente aux élections législatives avec 50,24 % des voix contre la candidate du MoDem.

La nouvelle élue le revendique d’emblée : elle a toujours adhéré aux idées du Front national (l’ancien nom du RN). La première fois, c’était au lycée, à 15 ans, « où il y avait tout le temps des problèmes », explique-t-elle. Née en Saône-et-Loire, elle fait carrière à Paris, passe le barreau et rejoint plusieurs entreprises – Thomson, TNT, Lejaby, l’Association française de l’aluminium – en tant que secrétaire générale ou directrice juridique et des ressources humaines.

Celle qui partage un nom de famille avec son beau-frère, Jacques Colombier, ancien eurodéputé RN – « j’ai adhéré au RN avant qu’il se lance ! », tient-elle à rappeler – met ses convictions politiques de côté, le temps de faire carrière. « Je n’ai jamais voulu faire de prosélytisme dans mon travail », assure cette mère de famille de quatre enfants, grand-mère de bientôt quatorze petits-enfants. « Mais j’ai toujours continué à voter Front national », poursuit-elle.

Elle a « bataillé fort »

Désormais à la retraite depuis deux ans et demi, elle est de plus en plus souvent en Charente, où elle a fait l’acquisition d’une maison il y a six ans. « J’ai décidé de me remettre dans la politique pour mes idées, pour mes enfants, mes petits-enfants », développe la nouvelle députée, qui tient à préciser qu’elle n’est pas « carriériste » et veut avant tout « représenter les Français, et le peuple ».

Pendant la campagne des législatives, elle dit avoir « bataillé fort » et espérait obtenir « un bon score ». Mais pas forcément être élue. 

« Le député sortant [le socialiste Jérôme Lambert] concourait pour un huitième mandat, et tous ont appelé à voter contre moi à l’issue du premier tour. En face de moi, Sylvie Mocœur était très confiante de bénéficier du report de voix. Mais ce n’est pas ce qui s’est produit », se réjouit Caroline Colombier, qui a encore du mal à y croire. En effet, 193 voix ont manqué à la candidate engagée pour la coalition présidentielle pour remporter la circonscription du nord-Charente. Mme Colombier met ainsi fin au règne du Parti socialiste, ancré depuis l’élection de Jérôme Lambert à la tête de la circonscription en 1986. Elle devient aussi la première femme élue députée de cette circonscription charentaise. LM

 770 total views,  3 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Bonne nouvelle pour le camp national.

    Et trêve des hostilités RN/ Z

  2. c’est une bonne nouvelle ; bravo ainsi qu’à tous les élus aquitains ; sans oublier celui qui oeuvre pour le parti J Colombier depuis des années dans le Libournais que j’ai eu plaisir à revoir à Mérignac lors d’une visite de Marine à l’automne. les choses commencent à prendre forme pour le pouvoir total

  3. 1ère partie :

    On ne peut pas ne pas être satisfait du résultat entre madame Colombier et madame Mocoeur, quand on est « zemmourien ». Par ailleurs, personnellement, je reconnais en outre que la différence de niveau entre les deux candidates du camp patriotique est incontestable.

    Dont acte et bon vent à cette dame de grande qualité.

    Pour autant, doit-on vilipender de façon appuyée la candidate de Reconquête, en insistant sur le fait (est-il d’ailleurs avéré ?) que cette dernière aurait recommandé aux zemourriens de ne pas voter pour madame Colombier.

    Si c’est le cas il s’agit très probablement d’une « réaction » personnelle, le parti Reconquête n’ayant jamais invité de ne pas voter pour le RN (je rappelle quand même le report -considérable – des voix au second tour des législatives des électeurs prozemmouriens en faveur des candidats du RN !).

    Alors que, je l’ai dit à plusieurs reprises au cours de la campagne des législatives, la guéguerre entre les deux partis de la droite nationale venait plutôt du RN, ne serait-ce qu’en raison d’un refus de faire alliance, comme le préconisait, justement, Eric zemmour.

  4. 2ème partie:

    J’ai retenu, d’après l’avis de Maxime (qui ne cache pas depuis des semaines et des semaines son animosité envers Reconquête), que ce serait le parti même Reconquête (donc Zemmour) qui aurait « appelé à ne pas voter pour madame Colombier » (référence : le post de Denise, laquelle qualifie cet acte de « honteux »).

    Maxime a le droit de ne pas aimer Zemmour mais il faudrait quand même qu’il finisse pas se calmer et mettre de côté sa détestation envers lui et son parti et surtout de ne pas inciter autrui à lui « faire la guerre ».

    Ce n’est pas de cette façon que le camp des patriotes va finir par gagner. Bien au contraire.

  5. Merci pour cette bonne nouvelle et présentation somme toute agréable, de cette élue .
    C’est honteux que , d’après ce que dit Maxime, le parti Reconquête n’ai pas appelé à voter pour elle, alors que Zemmour prônait le rassemblement des droites ..

    • Cette info « sent » un peu la « fake news »… J’ai grand peine à y croire

  6. A 193 voix près ! Sinon une macroniste passait ! Comme quoi chaque voix compte, n’en déplaise aux défaitistes.

    • Comme vous dites @Jules Ferry ;

      Comme un sou est un sou ! Et comme disent les espagnols : « la peseta es el principio de la fortuna ! » -ou quelque chose d’approximatif : « la peseta est le début de la fortune (ou du million)? – la fortune commence par la peseta (ou du million)? ».

      :: CURIOSITÉ ::
      – Les  » duros  » des anciennes pesetas qui peuvent valoir plus de 10 000 €.
      https://as.com/actualidad/los-duros-de-las-antiguas-pesetas-que-pueden-valer-mas-de-10000-n/

      – Un « kilo » n’est plus un million de pesetas, mais 73 euros.
      Le « kilo » était la dénomination populaire d’un million de pesetas. La curiosité du célèbre torero Manuel Benítez « El Cordobés » en faisait un trésor, après avoir pesé mille billets de mille pesetas (un million).
      https://www.abc.es/economia/abci-kilo-no-millon-pesetas-sino-200608150300-1422878646846_noticia.html

      – Historia de la Peseta
      ◙ FNMT.es (REAL CASA de la MONEDA – Fabrica Nacional de Moneda y Timbre ) : https://tinyurl.com/vk2nn99w

    • En plus, elle semble prendre d’emblée, le taureau par les cornes. Intervention efficace, le débit rapide pour dire ce qu’il y a à dire et questionner pertinnemment.
      Je ne sis pas si vous avez visionné la video, la référence dans l’article cette page RR n’est pas évidente.
      https://www.youtube.com/watch?v=Ct3V4HwFH6g

      En plus cette nommination, si on sait, je l’ai lu par ailleurs, qu’elle n’a été cédée, qu’en s’assurant que la Député n’aura pas l’occsion de faire des remous ; c’est çà la démocratie en France.

      Mais on s’en fout parce que c’est un pied dans la Maison et pas dans n’importe quelle pièce ; c’est le territoire des Nationalistes Patriotes. Il ne peut qu’y avoir des échos officiels qui parviennent aux oreilles des Français sur ce qui se psse en France

      • Merci pour cette bonne nouvelle et présentation somme toute agréable, de cette élue .
        C’est honteux que , d’après ce que dit Maxime, le parti Reconquête n’ai pas appelé à voter pour elle, alors que Zemmour prônait le rassemblement des droites ..

      • merci pour le lien ; ce que vous dites  » s’assurer que la Députée ne fera pas de remous » , je l’ai déjà ressenti , car je me demande comment , tout d’un coup, – et ce, malgré le nombre d’élus – , le RN a pu rentrer en odeur de sainteté ? Nous savons qu’il vaut mieux , à un certain stade, avoir les « personnes dedans, que dehors  » , pour mieux contrôler ..

  7. Cette femme est brillante et agréable. La candidate de « Reconquête » avait refusé d’appeler à voter pour elle au second tour.
    Je vous invite à regarder les vidéos courtes tournées pour le quotidien local : il n’y a pas photo entre le niveau des 2… Une pauvre fille bien mal à l’aise pour aligner une phrase et qui commence son discours par « En effet » (lol!!) et une dame qui a eu une vraie carrière avant de décider, la retraite venue, de se consacrer au bien commun de son pays.
    https://www.youtube.com/watch?v=smjuF4VoISc
    https://www.youtube.com/watch?v=qxi1-NB-G5o

    • Bonjour @Maxime ;

      Oui ! Et, Justement, c’est ce que je voulais laisser entendre en postant l’information sur RR et dans mon dernier commentaire à @Jules Ferry.

      Très contente que vous le signaliez et partagiez votre opinion et vos références.

      Merci !

    • En visionnant ces deux videos que vous partagez sur RR ; il n’y a pas photo -sansplus de commentaire.-

      On ne comprend pas pourquoi l’écart est si faible au résultat du scrutin (???)

  8. Le parti socialiste a trahi les travailleurs depuis 1981, ainsi que les autres NUPES, qui ont préféré s’occuper des immigrés plutôt que des Français, de l’islam. Ils en paient le prix aujourd’hui.

Les commentaires sont fermés.