Non, André Senik, toute l’Histoire démontre que c’est bien l’islam, sans « isme », qui est totalitaire

 

«Les humains qui commettent ces crimes monstrueux ne sont devenus des criminels que sous l’emprise d’une des idéologies qui poussent leurs fidèles aux crimes les plus inhumains». BENOIT PEYRUCQ / AFP

Du Figaro :

FIGAROVOX/TRIBUNE – S’il faut condamner les auteurs des attentats du 13 novembre 2015 pour leurs crimes, le rôle de l’idéologie islamiste qui les a poussés à commettre leurs actes doit également être reconnu, argumente l’agrégé de philosophie André Senik.

André Senik est agrégé de philosophie. Il a notamment publié Le Manifeste du parti communiste aux yeux de l’histoire, éditions Pierre-Guillaume de Roux, 2015.

Les coupables des attentats islamistes du 13 novembre ont été jugés. Ils l’ont été d’une façon irréprochable, et la justice française s’est montrée digne de ce qu’est un État de droit.

Personne d’ailleurs n’y trouve rien à redire.

Ce procès a apporté aux victimes, à la société française tout entière, et même aux accusés, tout ce qu’on pouvait attendre d’un tel procès.

Et pourtant, la cause première de la tragédie dont on a jugé les coupables humains, la responsabilité première de ces crimes aveugles n’a été ni mise en examen, ni jugée, ni condamnée.

La responsabilité première de ces crimes sans justification incombe entièrement à l’idéologie islamiste conquérante, qu’il faut appeler par son nom.

Sans elle, aucun des assassins qui ont été jugés ne serait devenu un criminel de masse.

Les humains qui commettent ces crimes monstrueux ne sont devenus des criminels que sous l’emprise d’une des idéologies qui poussent leurs fidèles aux crimes les plus inhumains.

Au-delà du cas de l’islamisme terroriste, le rôle des idéologies totalitaires et terroristes dans les crimes de masse des XXe et XXIe siècles doit être reconnu parce que seul ce rôle permet de comprendre comment des humains ordinaires peuvent commettre des actes monstrueux qui nous paraissent impensables.

Le rôle des idéologies n’est ni une circonstance aggravante, ni une circonstance atténuante dans le jugement des auteurs, mais il doit être reconnu, parce que ces idéologies doivent être condamnées et combattues en raison de leur criminalité.

Or ces idéologies ne sont ni mises en procès ni condamnées en justice, parce que les tribunaux ne sont habilités à juger que des humains.

À Nuremberg, on n’a pas jugé et condamné l’idéologie nazie. La dénonciation des crimes du communisme n’a pas débouché sur le procès en bonne et due forme de l’idéologie de ce système. Mieux vaut dire que la condamnation des crimes de masse du communisme n’est pas remontée jusqu’à la source idéologique qui a rendu possibles ces crimes impensables.

Voilà pourquoi nous avons collectivement le sentiment que le procès des assassins du 13 novembre n’est pas allé jusqu’au bout, et que la condamnation des coupables humains ne suffira pas à nous faire tourner la page en nous disant que justice a été faite.

Pour que justice soit faite, il nous reste à poursuivre le combat contre l’idéologie islamiste barbare qui a mené à cette tuerie. Il nous reste à mener le combat au grand jour contre l’islamisme, en France même, avec pour objectif de faire reculer la séduction de cette idéologie parmi ceux des jeunes musulmans de France qui peuvent être tentés par une vision radicalisée de leur identité, une vision d’autant plus exaltante qu’elle est archaïque et mortifère.

Le combat culturel contre l’islamisme conquérant doit être mené dans l’École, parce qu’il est la condition de l’intégration de tous les jeunes de France à notre culture.

Le jour où le combat contre l’islamisme conquérant et pour l’intégration à notre culture sera officiellement déclaré, le procès exemplaire des assassins du 13 novembre ne nous laissera plus un arrière-goût d’inachevé.

Bien sûr que nous sommes confrontés à une doctrine totalitaire, qu’il faudra, enfin, regarder en face.

Mais c’est se tromper totalement, comme l’auteur, que de désigner l’ « islamisme ».

C’est bien l’ISLAM (sans isme) qui est totalitaire.

Le source originelle du mal est dans Mahomet et ses  premiers « Compagnons ».

Est-ce que Mahomet faisant décapiter des centaines de Juifs, lors de la bataille du Fossé, c’est l’islamisme ou simplement l’islam ?

Est-ce que immédiatement après,  le cannibale  Khalid Ibn Walid, fidèle compagnon de Mahomet,  massacrant  des  dizaines  de milliers de non-musulmans, c’est l’islamisme  ou tout simplement l’islam ?

Et après, dans la suite des siècles,  les Hitler musulmans, comme Mahmoud le Ghaznévide, Gragne etc etc, responsables de massacres épouvantables pour avoir observé « pieusement » le « Noble Coran » et la doctrine musulmane.

Et on pourrait continuer longtemps comme cela : 270 millions de morts sur 1400 ans, assassinés dans le respect absolu du Coran, nous crient que c’est bien  l’islam qui est montrueux, totalitaire.

Il faut cesser de se croire courageux en dénonçant l’islamisme comme totalitaire, c’est l’islam qui est totalitaire.

Cette restriction mentale de l’auteur, on le comprend,  vise à ne pas « stigmatiser » TOUS  les musulmans comme personnes …

Oui, il y a des « musulmans du quotidien » pacifiques et alors ??

Vais-je minimiser la nature criminelle du Nazisme sous prétexte qu’une milicienne a protégé une famille juive ?

https://www.liguedefensejuive.com/milicienne-mais-aussi-protectrice-dune-famille-juive-pendant-la-guerre-le-destin-brise-dhuguette-conquet-2022-07-03.html

Non, non et non, la parole sera libre en France quand sera proclamé la nature totalitaire de l’ISLAM,  tout court, sans ISME parasite …

Totalitaire pour totalitaire : un autre philosophe,  Bertrand Russel, n’hésitait pas parler de l’islam comme d’un Bolchévisme.

Y a t-il un tel recul des libertés en France pour que cette évidence ne  puisse plus être  dite ?

 743 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Le seul européen qui avait compris ce qu’est le coran et l’islam,s’appelait Adolf Hitler, il avait si bien compris qu’il avait dans son armée des bataillons de musulmans, qui se ressemble s’assemble.

  2. Rappel, Ami Patriote Antiislam :

     » L’islam, c’est l’islamisme au repos, l’islamisme, c’est l’islam en mouvement !!  »
    Ferhat MEHENNI ( réfugié en France depuis 2012)

    Paraphrase de ma part, inspirée de la phrase d’Eric ZEMMOUR :
     » L’islam, c’est le communisme avec dieu, le communisme, c’est l’islam sans dieu !!  »

    Autre rappel :
    http://www.thereligionofpeace.com

  3. Tant,que nous aurons,des minables au gouvernement?
    Des incapables,des menteurs,des minables 👎
    Macrons est sa bande ? Détruiront nôtre pays
    Où est-il le prochain De Gaulle
    ! Au secours,la FRANCE 🇫🇷 coule ???

  4. Oui, tout ce qu’il dit est bel et bon, seulement il faut l’appliquer à l’ISLAM.
    Ayons le courage de regarder l’islam tel qu’il est, et les ravages qu’il a déjà commis dans notre pays.

  5. Entièrement d’accord avec vous Antiislam !
    J’ajoute que les musul modérés, sont en fait, des menteurs, des dissimulateurs, et font de l’entrisme. C’est leur rôle. Et, pour cela, ils sont très dangereux, car minant la société de l’intérieur. Et les gens, ignorants la nature exact de l’islam, et ses buts se laisse prendre à l’hypocrisie de ces musul modérés.

  6. L’islam est la source de l’islamisme, on ne peut pas sortir de ça, c’est impossible.

    • Impossible n’est pas Français?
      39/45 nous étions envahît par les allemands?
      Nous avons gagnés 👍
      Nous gagnerons toujours ?
      Pour nôtre pays ! Qui restera libre !
      Actuellement,nous avons des minables au gouvernement ?
      Mais,ça va changer ? Les Français et Françaises
      Ne lâcheront rien,et jamais 👍🇫🇷

  7. Bien sûr que c’est l’ISLAM sans isme qui est totalitaire. Tous ceux qui ont pour religion l’ISLAM sont des ISLAMISTES !
    Ce n’est pas la peine de tortiller du cul pour chier droit !!!

    • Non , Non , Non , Monsieur les islamistes n’existent pas !!!! .Tout les musulmans sont des ISLAMIQUES . Le vocable islamiste ne veut rien dire , il sert d’arbre qui cache la foret . On l’utilise pour nous faire croire que seule une infime partie des enculeurs de chèvres veulent ISLAMISER non pas le continent européen mais le MONDE .
      Pour rappel les préfixes et suffixes ont une fonction grammaticale , vous pouvez ajouter un suffixe en isme à islam mais certainement pas en iste .

    • Vous pouvez même ajouter un préfixe en ré à islam notamment pour l’Espagne .

Les commentaires sont fermés.