Bonne Fête de la Souveraineté de la Russie, NON à la désinformation !

 

Bonne Fête de la Souveraineté de la Fédération de Russie à tous les Russes mais aussi à tous ceux qui préfèrent les traditions à la dégénérescence, la culture au nihilisme, la souveraineté à l’européisme et au mondialisme.

La fête de la Souveraineté de la Fédération de Russie est une fête nationale. Le 12 juin 1990, le Parlement russe démocratiquement élu proclama l’indépendance de la Russie vis-à-vis de l’Union soviétique, et en entraîna la chute l’année suivante. Depuis 2003, un défilé est organisé sur la place Rouge à Moscou.

Que célèbrent les Russes le 12 juin? Lire ici

Le ministère russe des Affaires étrangères a publié un rapport pour démentir les principaux mythes sur la Russie diffusés ces derniers temps par les pays occidentaux.  

mid.ru/fr/foreign_pol

La vérité sur les mythes diffusés par les dirigeants de l’Union Européenne

1. Affirmation: L’opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine et dans le Donbass a mis en cause les livraisons alimentaires dans le monde. (Source: Les commentaires du Haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, à l’issue de la réunion du Conseil des affaires étrangères de l’Union européenne, Bruxelles, le 11 avril 2022).

Réalité: L’ONU a prévenu du risque d’une crise alimentaire dans le monde il y a deux ans.  Les conséquences de la pandémie de Covid-19, la politique économique et énergétique à courte vue des plus grands pays occidentaux, les guerres commerciales, les conditions météorologiques défavorables, les sanctions unilatérales illégitimes de l’Occident contre la Russie et le sous-investissement de l’industrie agricole sont les causes principales de la hausse des prix des produits agro-industriels ces dernières années.

Cependant, selon la CNUCED, il n’y a pas de pénurie physique  des denrées alimentaires dans le monde. Le problème consiste au système de leur répartition et au facteur prix.

La flambée des prix sur les produits agro-industriels a été fixée en 2020  et n’est pas la conséquence de l’opération militaire spéciale. La FAO affirme que l’indice des prix alimentaires a augmenté en gros de 50% de 2019 à février 2022. En 2021, selon les données de bourses, les prix du blé étaient en hausse de 25% en dépassant vers février 2022 de 31-62% la moyenne des cinq dernières années. Pendant les deux dernières années les prix du maïs ont augmenté de 162%, ceux du colza – de 175%.

La pandémie de coronavirus a largement perturbée les chaînes logistiques et d’approvisionnement dans le monde. Des injections financières anti-crises accrues visant à redresser les économies de l’Union éuropéenne (UE), des États-Unis et du Japon après la pandémie ont provoqué une montée en flèche de la demande et, par conséquent, de l’inflation tandis que les réserves alimentaires étaient les plus bas en ces 5-10 dernières années. Les décisions mal réfléchies de l’UE de transition précipitée à « l’énergie verte » ont abouti aux prix record des hydrocarbures ce qui a entraîné l’augmentation du coût de la production agricole: les frais du carburant et de l’électricité ont considérablement augmenté (en 2020-2022 les prix du pétrole étaient en hausse de plus de 22%, et les prix moyens d’électricité en Europe ont battu les records historiques en mars 2022 en passant de 350% à 530% dans certains pays-membres de l’UE par rapport à la même période de 2021). Cela a eu un effet immédiat sur la production du blé et des engrais minéraux (les prix du carbamide et du salpêtre ont augmenté de 3,5 à 4 fois, les autres – de 2,5 à 3 fois). Les conditions météorologiques défavorables et les cataclysmes naturelles dans certaines régions du monde ont aggravé la situation. Les restrictions anti-Covid sur les circulations internationales, les ruptures du trafic des marchandises et les volumes baissés du fret ont fait augmenter les frais de transport. Les tarifs du fret ont presque doublé. Les mesures restrictives unilatérales illégitimes de l’Occident contre la Russie, y compris les entraves relatives à l’expédition des marchandises, les difficultés de paiement des livraisons, l’interdiction de transactions, les problèmes douaniers, sont devenues les facteurs de risque supplémentaires en matière de sécurité alimentaire mondiale.

Bruxelles a déclaré ouvertement une guerre commerciale et économique totale à notre pays en ignorant le fait que la Russie est l’un des leaders mondiaux de l’approvisionnement des produits agricoles de base (blé, orge, tournesol, engrais minéraux, cultures fourragères) notamment dans les pays à faible revenu qui sont exposés au risque de la pénurie alimentaire.

Au lieu de faire des accusations mal fondées les dirigeants de l’UE devraient s’occuper du traitement efficace  des erreurs systémiques de leur politique macroéconomique, financière, commerciale, énergétique et agro-industrielle et arrêter de détourner  les flux commerciaux au détriment des pays en voie de développement ainsi que renoncer à la pratique vicieuse des mesures restrictives unilatérales qui contredisent les normes du droit international.

Lire la suite :

mid.ru/fr/foreign_pol

 741 total views,  1 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


2 Commentaires

  1. Macron taxe Poutine de dictateur. Quid de la répression violente des manifestations GJ, des arrestations arbitraires de ceux qui l’interpellaient , j’en passe et des meilleures. Plus l’obligation de recevoir sur notre sol des migrants, clandestins pour la plupart, et qui se livrent à des actes de violences sur les Français. Les élections truquées par la diffusion de mensonges éhontés et les manipulations diverses et variées,l’obligation vaccinale, le silence imposé sur les effets mortels du vaccin. La liste est longue et justifierait à elle seule un procès et une condamnation. Quand on veut donner des leçons de démocratie, on balaye d’abord devant sa porte.

  2. Les occidentaux sont capables d’organiser des pénuries afin de remonter les peuples contre la Russie et cela semble marcher. Je n’ai aucune confiance dans les dirigeants occidentaux surtout ceux manipulés par les américains don les principaux objectifs est de manipuler le monde a leurs fins et surtout ne jamais faire la guerre sur leur propre sol mais toujours chez les autres .