Beurk : la mondialisation a gagné, fin de l’étiquetage obligatoire sur l’origine de la viande

L’affaire concerne les produits transformés. 

Les familles pressées ou peu averties vont donc manger de la vacherie, grâce à Bruxelles !

Un voile d’opacité est-il en train de s’abattre sur les rayons de nos supermarchés ? Les cordons bleus, jambons crus, cassoulets en conserve, pizzas, sandwichs au jambon préemballés… Bref, tous les produits transformés sont débarrassés d’une contrainte depuis le début de l’année : celle d’indiquer l’origine de la viande qu’ils contiennent.

Consommateurs et éleveurs déplorent ce recul réglementaire

La mention de l’origine fait aujourd’hui les frais d’une réglementation européenne défavorable. Elle n’était en vigueur en France qu’à titre “expérimental”. Et c’est l’expérimentation autorisée par Bruxelles qui a pris fin en catimini le 31 décembre dernier.

Elle bénéficiait pourtant du soutien des associations de consommateurs comme des éleveurs. “Les consommateurs ont soif de transparence sur la manière dont sont fabriqués les aliments transformés, autant sur leur recette que sur l’origine des ingrédients”, assure Olivier Andrault, chargé de mission alimentation à l’UFC-Que Choisir. Les représentants des différentes filières (bœuf, porc, volaille) contactés par L’Express déplorent aussi ce recul réglementaire.

(…)

lexpansion.lexpress.fr

Seule solution  pour échapper au cheval roumain vendu pour du bœuf ou à la viande pour chiens venant d’Allemagne : faire soi-même ou aller se faire cuire un œuf !
Mais pas question d’ingurgiter leurs saletés industrielles ! 

Cordon-bleu

Stupéfiant  ! La liste des ingrédients qui composent un cordon bleu du commerce peut monter jusqu’à 30 éléments. Alors que pour faire un cordon bleu maison, il n’en faut que 7 :

  • Une escalope
  • Une tranche de jambon
  • Du fromage
  • Un œuf
  • De la chapelure
  • De la farine
  • De l’huile pour la cuisson.

Edifiant non ? D’autant plus lorsqu’on décortique les étiquettes de ces aliments ultra-transformés, la plupart des ingrédients qui composent les cordons bleus industriels sont nocifs pour la santé.

Pourtant préparer des cordons bleus maison est très simple, très rapide, et surtout je peux vous assurer que c’est méga-bon. En plus, le cordon bleu est un des plats préférés des enfants, alors devenez leur héros en les cuisinant vous-même ! Recette ici. 

En remplacement des aliments transformés : 

 956 total views,  1 views today

image_pdf

31 Commentaires

  1. Dans la liste des ingrédients, s’il y en a que vous ne pouvez pas avoir dans votre cuisine, reposez le produit.

  2. Ben maintenant nous n’avons plus le droit de savoir ce que nous mangeons. On peut nous nourrir avec de la merde et nous n’avons plus la parole. Mangeons !!!

  3. Cela fait au moins 10 ans que ma petite famille ne consomme plus de produits transformés alimentaire. Le secret c’est d’avoir les bons outils pour réaliser 90 % des recettes culinaires de notre beau pays la France :
    1 cocotte en fonte
    1 auto-cuiseur vapeur
    1 poêle
    1 casserole
    C’est tout !

    • Ti’es pas sympa jeanig75 ! Et ceux qui ne peuvent pas se cuisiner la bouffe, ils font comment d’après toi ? Tu les renies ?…..

      • Pourquoi ils peuvent pas?
        La flemme? En plus ca coute moins chère, donc aucune excuse

        • Faut être abruti pour ne pas penser aux handicapés et autres impotents !!!

  4. Avec la canicule qui se dessine et l’état sanitaire pitoyable du moment (D’Ailleurs, il y a une pénurie de main d’œuvre dans la restauration de plusieurs centaines de milliers, mais vous le savez déjà). C’est pas moi encore qui irait m’installer à une table de restaurant ou un fast-food, tout simplement parce que sur anticipation (je suis rôdé, clin d’œil aux Dr Delépine) je calcule déjà quelques petits développements bactériologiques ici ou là qui viendraient troubler ma flore intestinale… « Vive la salade »!

    • Et nos enfants dans les écoles, qu’est-ce que vous croyez qu’ils vont leur donner à manger au réfectoire ???

  5. Bonjour les viandes bourrées d’antibiotiques ,d’hormones de croissance , dioxines, et autres saloperies injectées , vive le TAFTA , le Mercosur , Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP), l’Accord économique et commercial global (CETA) ou encore le Partenariat régional économique global (RCEP) ou encore l’Accord de libre-échange entre le Japon et l’Union européenne (JEFTA),etc etc. Combien d’industries , de paysans ,d’artisans , de commerces mettront la clef sous la porte ?

  6. Vous avez remarqué que les Boucheries Halal ont le droit de l’écrire en très gros sur leur devanture
    Alors pourquoi les boucheries non halal ne le mettent pas en gros également, – Boucherie Non Halal –
    C’est encore une soumission à ces éleveurs de chèvres, ça risquerait de les choquer ces âmes sensibles de voir les infidèles revendiquer clairement leur refus du halal
    Cette soumission permanente est insupportable nous sommes chez nous pas eux !
    Cette pitoyable soumission ne fait qu’attiser leur mépris pour nous, comment respecter des gens qui rampent et qui se soumettent à leur moindre caprice, c’est impossible

    • Les arabes sont chez eux, nous, nous sommes chez les arabes !!!

  7. Même avec l’étiquetage, c’est le flou total. Tout le monde met un drapeau français sur le devant de la boite. Puis quand on lit derrière avec une loupe : viande origine UE (ce qui ne veut strictement rien dire), j’ai la plus grande méfiance. C’est comme les coquilles saint-Jacques qui viennent d’Argentine alors que ce ne sont que des pieds de coquillages.

  8. Si le Peuple ne se réveille pas nous allons tout droit à la dictature et à l’esclavage. Attention, nous y sommes déjà plus qu’à mi-chemin ….

  9. Tout est bon pour nous faire crever plus vite apres le vaccin ,maintenant fin de l’origine de la viande ,honteux ,boycotter toutes ces saloperies en particulier aussi les macs daubes,kebabs et compagnie .mais ca devient de plus en plus difficile de trouver de bon produits surtout en ville ,à la campagne ils ont les petits producteurs .

  10. Premier conseil des médecins donné aux patients contre le cholestérol , l’hypertension , l’obésité et les maladies cardio-vasculaires ..JAMAIS DE PLATS PREPARES INDUSTRIELS ….JAMAIS ! bien sûr mac do et autres merdes fortement déconseillées également , le kébab si vous souhaitez mettre fin a vos jours est très efficace!

    • J’ai connu une femme, sa gamine a 5 ans pesais 50 et qques kilos, elle a voulut la faire maigrir avec des produits « allégés ». Lait écrèmé, beurre allégé, yaourts O%. J’avais beau lui dire qu’ils récupèrent les matières grasses et les remplacent par de la flotte et du sucre pour augmenter leurs marges en vendant plus cher rien à faire. En deux mois elle avait prit huit kilos ( a mon avis c’était plus!). Finalement elle a accepté de la nourrir comme plus tard je le fit pour mes enfants. Maintenant la gamine a treize ans, elle n’a pas prit un kilo de plus. Il faut savoir que les enfants obèses mieux vaut faire en sorte qu’ils ne prennent pas plutôt que de leur faire perdre à coups de régimes restrictifs sinon bonjour l’effet yoyo. Comme moi elle fait tout elle même maintenant et en plus ça fait des économies. Sa fille cuisine aussi, alors qu’avant devinez ce qu’elles mangeaient?

  11. Notre pays, phare mondial de la gastronomie et les entreprises y concourrant seront les principales victimes de cette décision! Un député duropéen genre Bardella ne pourrait-il pas pousser une grande gueulante au parlement de Bruxelles? Au lieu de se chicaner avec les Z sur ordre de bécassine??!!…Une vidéo de l’intervention circulant sur le web permettra de mettre en évidence le rôle néfaste de la pétaudière UE…. Encore une décision imposée par les lobyes à coups de backchichs…

  12. La france s’africanise. Le Cloaque est pour bientôt et il portera très bien son nom. La Cloaquie !

  13. Je ne risque pas d’en manger, déjà que j’ai éliminé la dinde industrielle.

  14. Addenda : les produits halal de même nature sont encore plus pourris. J’ai examiné la liste des additifs, de quoi envoyer une mosquée entière au cimetière.

  15. La plupart des additifs sont cancérigènes, mais autorisés par l’UE. Après ils se plaignent que les consommateurs tombent malades.

  16. Bonjour, bonjour!

    Juste pour montrer à quel point une partie de ce qu’on mange est de la m*rde… voici une vidéo ahurissante démontrant l’indestructibilité d’un hamburger : https://t.me/StoryOfBlackBond/9257?single

    Avant de voir cette vidéo, j’avoue que, si je savais qu’une grande partie de ce qu’on mangeait était mauvais pour la santé, j’ignorais néanmoins à QUEL point c’était de la sal*perie…

    Autant préparer tout ce qu’on peu soi-même (si on le peut bien sûr) : c’est meilleur, satisfaisant; et ça fait passer le temps.
    (Acheter directement aux paysans est aussi une possibilité… d’autant plus qu’une partie d’entre eux vendent des plats tout prêts, qu’ils font eux-mêmes.)

    Pour l’info’ : un copain de mon frère m’avait racontée que, si on savait ce que mangeait les SAUMONS d’élevage, on n’en mangerait plus. « Ils mangent toute la m*rde que je nettoie », disait-il écœuré.

    • Faire de même avec du coca cola pour évaporer l’eau.
      Mais en même temps, se rappeler qu’un plateau de fruits de mer bien qu’excellent pour celui qui aime(si bien frais) comporte des animaux qui se nourrissent de charognes.

      PS : JE NE CONSOMME PAS DE MAC DO.

  17. Sur la boîte on peut lire « plus intense en GOUT de fromage ». Tout est dit, c’est de la saloperie « aromatisée ». J’ai vu un documentaire sur l’expansion des fast-food en Inde et au Mexique, ils peut faire tout ce qu’ils veulent là-bas, autrement dit ce qu’ici ils ne pouvaient plus faire…Jusqu’à maintenant! C’est à dire mettre toujours plus de sel, toujours plus de sucre, mettre une espèce de graisse aromatisée en guise de fromage, utiliser des arômes pour imiter le curry mais sans curry, ça rapporte encore plus.
    Pour ceux que ça intéresse, c’est de retour chez nous!
    En anglais mais on peut comprendre avec les sous-titres.
    https://www.youtube.com/watch?v=uEJwbGBrXfk

  18. ne plus acheter ces poisons : encore une réglementation aberrante de l’UE corrompue et vendue, pendant que les mêmes obligent à des contraintes inqualifiables et onéreuses le moindre petit producteur de fromages de chèvres

  19. Une solution : bouder cette merde en la laissant sur les rayons. D’autant plus qu’on n’est pas bien sûr de la qualité bactériologique.
    Mais les fronçés ont voté micron, alors çà change tout

  20. merci pour cet article, oh combien important ! et évidemment sans que l’on soit averti ! a l’heure où les cancers se multiplient, j’en connais beaucoup autour de moi, des cancers de jeunes, et également ces  » épidémies  » de ischéria coli , alors que les produits français avaient des normes d’hygiène les plus importantes en Europe, il faut vraiment en parler autour de soi pour ne pas acheter ces sal…..

  21. Et y en a qui vont au salon du made in France,
    on n’est même pas foutus de parler français !
    Seule solution: ….
    Seules solutions: foutre en bas tous ces machins liberticides.*
    SORTIE DE TOUS LES TRAITES.

    bONNE JOURN2E 0 TOUTES ET 0 TOUS?
    g2RARD

    • Quelquefois ILS me font déparler, ce coup-ci Ils me font désécrire (c’est français ça?)
      Je fais des fautes d’orthogriffe, c’est vrai qu’on est tellement foutus, que le le mets au pluriel (en l’absence de mon instit préférée)
      J’en oublie de sortir des majuscules tellement ils vont me rendre enragé, et pour ce problème, un seul vaccin efficace à 1000%:

      LE FREXIT
      et là, j’ai «déschifté» comme on dit en franglais !
      Bonne journée à toutes et à tous,
      Gérard

1 Rétrolien / Ping

  1. Beurk, la mondialisation a gagné : fin de l’étiquetage obligatoire sur l’origine de la viande. Non seulement, grâce aux vendus de l’UE les prochaines générations ne se souviendront même plus qui ils sont, mais en prime, on leur fera ingurg

Les commentaires sont fermés.