Quand les usines Renault ne sont pas délocalisées, elles ferment à cause de l’insécurité du quartier

C’est dégueulasse ! C’est honteux !

Quoi donc ? De fermer des usines, de mettre au chômage des centaines, des milliers d’ouvriers?

Pas du tout.  Pour la gaucho Ange Vidal, conseiller municipal Dvg de Vaux -en-Velin,  le scandale est d’avoir reconnu ouvertement, officiellement, que Vaux-en-Velin fait partie des territoires perdus de la République. Dire la vérité, pour cette politicarde, c’est stigmatiser les habitants de ces territoires, c’est dire qu’il y a un problème avec l’immigration…

Et puisque l’Etat français est actionnaire e Renault, il devrait obliger ce dernier à rester ouvert malgré le lieu mal famé, malgré les risques pour les ouvriers. !

’Ange Vidal, conseillère municipale d’opposition (Dvg) en colère qui s’est rendue sur le site pour rencontrer les salariés. « Je suis abasourdie par de tels propos, que je ne laisserai pas passer car ils sont inacceptables. Comment un groupe comme Renault, dont l’État est actionnaire et qui touche suffisamment d’aides, peut-il se permettre de discriminer la population d’une ville, de la stigmatiser ?

Celui qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience.

René Char

X

Mal nommer les choses c’est ajouter au malheur du monde.

Attribué à Albert Camus

 

 

En effet, la direction de Renault  a juste nommé les choses… a juste parlé de « la réputation du quartier » (en sus de la situation économique)

La direction de Renault a juste pris la mesure de la réalité, la mesure de ses incapacités de continuer…

Et si personne ne dit  rien, si tout le monde fait semblant de ne pas voir,  de ne pas savoir,  alors on ajoute au(x) malheur(s).

Qui ne dit mot consent…

 

XXXXXX

 

La ville de Vaulx-en-Velin est-elle une zone de non-droit ? C’est en tout cas ce qu’en jugent les gérants de la concession Renault de Lyon-Carré de Soie. Cette dernière va être fermée à la fin décembre, à cause notamment des activités de trafic.

https://www.auto-moto.com/actualite/societe/renault-vaulx-velin-zone-de-non-droit-340163.html

 

XXX

.

« L’établissement est pris en tenaille. » C’est par ces mots que le groupe Renault Retail Group débute son rapport devant les élus du Comité social et économique (CSE) extraordinaire, le 15 avril. Il annonce la fermeture au 31 décembre 2022 de la concession et des ateliers avenue de Bohlen à Vaulx-en-Velin la Soie. Le site, réhabilité il y a quelques années, est situé face à l’hippodrome et à côté du centre commercial Carré de Soie.

« Accolé à un centre commercial périclitant »

Selon le groupe automobile français, « sur sa partie Est, l’environnement immédiat se caractérise par des zones de trafic et de non-droit qui sont clairement défavorables à nos activités. Sur sa partie Ouest, le site est accolé à un centre commercial périclitant, ainsi que des bureaux en grande partie non occupés. » Et d’ajouter : « L’établissement s’entoure aussi d’une population à faibles revenus par foyer, inférieurs à la moyenne nationale » qui ne correspondrait plus aux standards de clientèle.

https://www.leprogres.fr/faits-divers-justice/2022/05/02/renault-ferme-son-site-a-vaulx-en-velin-zone-de-non-droit-et-de-trafic

 899 total views,  2 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Comme d’habitude, pour la gauche les mots ont plus de valeur que la réalité.
    Quand la réalité les rattrape, ils hurlent à l’injustice, au crime, au fascisme etc.

  2. Et là encore, c’est l’Etat qui paie. Macron a la formule magique pour régler tous les problèmes : fils spirituel de Hollande, « c’est gratuit, c’est l’Etat qui paie ». https://travail-emploi.gouv.fr/emploi-et-insertion/accompagnement-des-mutations-economiques/article/fonds-exceptionnel-pour-le-secteur-automobile
    Un fonds d’accompagnement financé majoritairement par l’Etat pour le secteur automobile. Comme s’il ne suffisait pas subir les délocalisations !

  3. Ils veulent du vert et nous condamennt au vert par la méthode rouge. Les écolos, libéraux, mondialistes des régimes pastèques vert à la périphérie, rouge à l’intérieur du cercle infernal.

  4. Les vandales seraient-ils une armée au service de l’idéologie verte ?
    Décourager le citoyen lambda à être propriétaire d’une voiture individuelle, parce que ça devient impossible ; incertitude de retrouver son véhicule le lendemain et de le retrouver en bon état de marche. Fiancièrement parce faire réparer sa voiture plusieurs fois par an c’est un sacré budget que ne couvriront les assurances qu’une ou deux fois malgré des contrats au coût régulièrement revu à la hausse. Les problèmes d’énergie, pétrole, mais plutôt électrique qui tend à s’imposer alors que les postes de recharge ne sont pas suffisant mais bien longs ; sans parler des pénuries d’électricité…
    Ils veulent du vert et nous condamennt au vert par la méthode rouge.
    Les écolos, libéraux, mondialistes des régimes pastèques vert à la périférie, rouge à l’intérieur du cercle infernal.

  5. Les syndicats devraient plutôt s’associer aux partis patriotes pour passer ces écuries d’Augias au Karcher. Ainsi nettoyés, ces quartiers pourraient de nouveau accueillir des entreprises. Mais comme les syndicats sont tous tournés vers la Mecque, inutile de compter sur eux.

  6. Tout est organisé pour qu’il n’y ai plus aucune industries en France. Nous somme dans une France sinistrée et islamisée. Mééééééé, qui a voté pour un traître comme macronescu au bilan plus que calamiteux. En tout cas pas moi.

    • ça ne date pas d’hier, on se le fait mettre depuis le 1er choc pétrolier quand on a signé des accords pour avoir du pétrole contre l’invasion programmée et depuis tout a été fait pour casser du français de souche ; ce que je ne comprend pas c’est que des rapatriés qui ont été éjectés de bab bel oued servent leurs intérêts

  7. « L’établissement est pris en tenaille. »
    Il semble que la France soit toute entière prise en « t’naille », (comme on dit dans la 7ième Compagnie!).
    Et Renault ne fait pas exception: d’un coté l’immigration-invasion, organisée par la gôche et de l’autre coté la soumission à la dictature atlanto-libéral-libertaire qui impose au dirigeants de Renault des décisions-actions russophobes (en apparences).
    Et une fois bien dépréciée, la « carcasse » Renault pourra être revendue pour une misère, comme Alsthom, comme Technip, à une société étrangère, ou comme Renault-AvtoVaz (Lada), à … un institut scientifique de l’Etat russe !

2 Rétroliens / Pings

  1. La baudruche Macron se prend pour Voltaire : il écrit son « Siècle de Macron » par video interposée ! – Résistance Républicaine
  2. Gonflée, la minable baudruche Macron qui se prend pour Voltaire ! Rien que ça ! Elle (la baudruche) écrit son « Siècle de Macron  par vidéo. Quand est-ce qu’on la dégonfle et qu’on la balance au trou, là où est sa véri

Les commentaires sont fermés.