Reporter de guerre en Ukraine, elle raconte comment les soldats ukrainiens terrorisent les enfants

Je vous conseille vivement de regarder la video ci-dessous, un entretien avec Cristelle Néant, reporter de guerre en Ukraine, créateur du site Donbass Insider, qui vit à Donesk depuis 2016 et… qui est censurée en France ! Regardez au moins les 20 premières minutes, elle y rapporte des faits très importants sur la vie quotidienne des habitants du Donbass qui vivent dans des caves depuis 2014 !

Imaginez la vie des enfants, les conséquences sur eux…

Elle évoque aussi les cas inhumains de tortures psychologiques exercés par les soldats ukrainiens  sur de très jeunes enfants.

Que dire devant la scène où une pauvre gosse, dans son bac à sable est prise pour  cible par un sniper ukrainien qui tire autour d’elle, l’empêchant d’en sortir et empêchant sa mère de venir la secourir !

Elle évoque notamment le scandale du soutien  de l’Ukraine par les Etats membres de l’UE et de l’OTAN. Un scandale pour la France.

 

Adresse de la video

Il semble, d’après Cristelle Néant, que même les enfants soient fichés dans le Mirotvorets, plate-forme en ligne recensant… les ennemis de l’Ukraine !

Voir aussi le témoignage de Patrick Amstrong, qui vit au Canada et qui est accusé de désinformatio, voire de trahison parce qu’il ose s’écarter du récit officiel.

https://tinyurl.com/bdz7xdsz

 1,165 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

    • Elle est courageuse et forte ; animée de la flamme de vérité et de justice ; c’est ce qui a motivé son départ de France pour la zone ! Elle est sur place depuis plus de six ans et des horreurs elle en a vues et en voit. On perçoit l’émotion, l’indignation quelquefois pendant ses reportages, mais elle garde une grande maîtrise.

      Dernièrement elle a découvert dans les décombres de je ne sais plus quel site, bourré de cadavres de soldats ukrainiens et un autre, celui d’un homme qui devait être russe, ou ukrainien russe les mains liées par un bandeau blanc, est-il mort de la main des ukrainien ou a-t-il été victime « collatérale » du bombardement contre cet abri ennemi ?

      Le cas est qu’elle a dû être heureuse et fière d’avoir découvert et de remettre aux autorités les cartes des positionnement ennemies dans la ville en question. Elle sera sans doute mentionnée dans les rapports. Elle s’occupe de l’humanitaire aussi, distribution d’eau, produits de premières nécessités…

  1. Merci pour ce témoignage de première main.
    On ne verra jamais ça sur la télé officielle contrôlée, nouvelle Pravda, la pravdamacron.

  2. Quand on entend son témoignage, on ne peut que soutenir Poutine et son action au Donbass.
    Par contre la pourriture de nos gouvernants est totalement confirmée et la complicité de nos merdia évidente.

  3. Le groupe Wagner a mis en place le scénario de Butcha en Afrique, pour se moquer de l’UE et ses mensonges.
    Et là, ô surprise, le groupe est accusé, non pas de plagiat, mais de fabrication de faux évènements. C’est jouissif, les ordures prises à leur propre jeu !

  4. Comment cela « censurée » ? Mais non voyons, il n’y a pas de censure en France, pays de la liberté d’expression !

    Sérieusement : vidéo très intéressante, il est toujours bon d’avoir différents points de vue, et de recouper les informations pour se faire soi-même une opinion (et les informations, c’est votre domaine MSDO!) . Les médias actuels sont pires que jamais, c’est le même robinet partout pour bien s’assurer que les masses ne dévient pas de la doxa.

    • Il est tellement vrai que ce n’est qu’en Russie que l’information est censurée.
      La preuve, l’UE n’a-t-elle pas interdit de diffusion Sputnik et RT, pour être sûre d’avoir une information pure et unique ?
      1984 est dépassé.

    • Bonjour @Jules Ferry ;

      Comme vous dites : – » il est toujours bon d’avoir différents points de vue, et de recouper les informations pour se faire soi-même une opinion « –
      C’est ma règle. J’aime bien mes robinet d’eau claire et pure ; c’est bon pour la santé, je crois que c’est pas mal non plus pour la vue et pour le coup, la vue de l’esprit. En tout cas, je ne demande que l’information ; quant à penser, je pense et crois ce que je suis capable de comprendre sur la base des infos que je lis et ne m’enferme pas dans les courants de pensées. Je suis un peu Thomas sur les bords et si je me trompe mes erreurs ne sont dues qu’à mes insuffisance mais non parce que je me suis laissée entraînée sans réfléchir.

      Quant aux infos, c’est peut-être mon domaine mais c’est aussi le votre qui alimente vos excellents articles pour lesquels je vous remercie.

    • @MSDO Tu as vu qu’Elon Musk rachète twitter pour libérer l’expression.
      Je pense que je vais y retourner si on peut parler librement, ça risque d’ennuyer nos amis de Bruxelles qui ont , par contre, l’intention de rajouter une couche d’interdictions.

      • Bonjour @frejusien ;

        -« Elon Musk rachète twitter pour libérer l’expression. »-

        Je vous avoue être très sceptique. Personnellement je reterai sur mes gardes, bien que je n’ai jamais voulu m’inscrire à quelque réseau social qu’il soit. J’avais écrit des commentaires, je ne sais pas si certains sont passés en articles à propos d’Elon Musk ; notamment des textes de neurologues….

        Ceci dit ; pourquoi vouloir retourner sur Twitter si d’autres réseaux trè intéresants sont apparus et que beaucoup e tournent de plus en plus vers elles. Cette annonce de rachat avec la pub de liberté d’expression offerte aux utilisateurs me paraît très étrange.

        Idem en ce qui concerne Youtube ; plein d’aure plateformes vidéos ont été crées et beaucoup d’utilisateurs les empruntent. C’est le moment idél au contraire pour faire tomber ces GAFAM et décentraliser le net, les infos, la communication, le multimeddias.

        • En effet, j’attends de voir pour twitter.
          Par contre j’aimerais savoir où sont les autres réseaux très intéressants, du moins quels sont-ils ? y a-t-il beaucoup d’inscrits ?

    • De qui parlez-vous Ra’de ché pas quoi ?, Christelle nous informe très bien sur la situation de la guerre en Ukraine, courage à elle.

Les commentaires sont fermés.