Des Camerounaises proxénètes d’un réseau international à Montluçon : un vrai « bordel migratoire »

 

Les frontières sont grandes ouvertes avec toutes les dérives qui en découlent. En 2016, la gauche a voté une loi interdisant la prostitution,  avec une certaine hypocrisie car on sait bien que les victimes de la prostitution sont la plupart du temps des étrangers fraîchement arrivés et livrés à des réseaux criminels en France.

Travestis péruviens, prostituées brésiliennes entre les mains de mesdames Claude camerounaises. Une situation insupportable de proxénétisme sur le territoire français…

Encore l’occasion de constater que le traite d’êtres humains est la plupart du temps le fait d’Africains en France quand il ne s’agit pas de princes et princesses du pétrole…

 

Après le démantèlement par les services de police de Montluçon (Allier) d’un réseau de prostitution, une tante et sa nièce sont suspectées d’avoir organisé l’activité. Elles auraient fait venir des ressortissantes d’Amérique du Sud. Elles s’expliqueront devant le tribunal correctionnel le 18 octobre 2022.

Les services de police de Montluçon avaient été informés, il y a plusieurs mois, que des hommes effectuaient des allées et venues régulières, dans une habitation du centre-ville.

Condamnés pour avoir logé des prostituées dans des appartements du Puy-de-Dôme et de l’Allier (Avril 2021)

Elles faisaient venir des femmes sud-américaines

D’origine camerounaise, la tante, qui se livrait aussi à la prostitution, et la nièce auraient loué deux appartements dans ladite habitation, où elles auraient fait venir des prostituées d’Amérique du Sud. Le propriétaire des lieux ignorant totalement la destination de ses deux appartements.

Les femmes venaient en train, restaient une semaine et tournaient ensuite dans plusieurs villes de France. Les appartements leur étaient loués 600 € la semaine, tandis que les clients étaient recrutés sur un site d’annonce en ligne d’escort girls.

Un troisième appartement suspect

Les enquêteurs ont par ailleurs fait le lien avec un autre appartement, situé dans un quartier excentré de Montluçon et qui aurait pu servir à ces mêmes activités. Toujours sous la houlette des deux femmes et de leur famille. Le propriétaire des lieux étant, là aussi, totalement ignorant des activités pratiquées.

Plus de 100.000 € depuis 2018

D’après les estimations réalisées, ces activités auraient rapporté, depuis 2018, plus de 100.000 € aux deux femmes. Ainsi, entre les 14 et 18 avril, la vingtaine de clients « reçus » par les occupantes des deux premiers appartements ont déboursé plus de 5.000 €. Un massage d’une heure, « avec finition », étant, par exemple, « facturé » 150 €.

Les deux ressortissantes camerounaises ont été remises en liberté, mais elles devront s’expliquer mardi 18 octobre, devant le tribunal correctionnel de Montluçon.

https://www.lamontagne.fr/montlucon-03100/actualites/une-tante-et-sa-niece-suspectees-d-etre-a-la-tete-d-un-reseau-international-de-prostitution-a-montlucon-allier_14119299/

 1,058 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Bof ! une loi stupide qui s’attaque aux consommateurs.
    Mais de là à toucher aux immigrés, là non, pas touche.

  2. Comment des gens qui s’autoproclament des êtres humains peuvent trrmper leur biscuit dans tous les trous qu’ils trouvent ? C’est parce qu’il y a des « michetons » et des pervers du sexe que d’autres humains sont exploités. Notamment d’innocentes gosses des deux sexes qui peuvent devenir à leur tour des exploiteurs une fois adultes car lorsqu’ils étaient d’innocentes victimes personne n’est venu à leur aide. Le serpent se mord la queue, c’est ce que l’on nomme aussi le cercle vicieux. Je ne vous apprends rien mais ça va mieux de le dire.

  3. Il faut vraiment que ce soit la misère sexuelle totale due à la société sans spiritualité, but supérieur ni morale pour aller tremper dans ces Africaines. Mais je sais que ça ne manque jamais de collabo, de fin de race et de soumis au sein de notre propre milieu « patriote » pour participer à la fin de notre race ; le feuillet « conne insupportable et prétentieuse » étant l’autre face de la destruction méthodique de notre civilisation.

  4. Merci Maxime ; oui la prostitution telle qu’elle se pratique aujourd’hui est surtout lié à des réseaux mafieux étrangers ; lorsque la loi anti prostitution a été promulguée , il y avait déjà à la lisière du bois de Boulogne et ailleurs cette prostitution plus que visible! c’est la raison de cette loi, alors que la prostitution me paraissait nécessaire mais pas en réseaux étrangers ( depuis 10 ans ), mais comme avant, avec des contrôles de santé et d’hygiène stricts. Mais voilà comme pour tout, notre façon de vivre à la française est révisée à cause de cette immigration ; il y avait aussi des réseaux à Rouen, dans les Hauts, il y a eu un reportage à la télévision il y a quelques années .

1 Rétrolien / Ping

  1. FRANCE DE MACRON DEVOYEE, ENVAHIE : FRANCE EN PERDITION ! Des Camerounaises proxénètes d’un réseau international à Montluçon : un vrai « bordel migratoire » | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.