Leschi, directeur de l’Immigration, promet de compliquer la vie de Marine : Macron le reconduit dans sa sinécure !

Didier Leschi

 

Didier Leschi promet de compliquer la vie de Marine Présidente… Macron le reconduit dans sa sinécure, « président du conseil de direction de l’Institut d’étude des religions et de la laïcité ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_d%E2%80%99%C3%A9tude_des_religions_et_de_la_la%C3%AFcit%C3%A9

Voilà un « machin » dont l’utilité est : 1/ de faire croire qu’on se soucie de la laïcité en France ;

2/ que l’islam est une religion comme une autre ;

3/ à crier au loup dès que Marine Le Pen approche du pouvoir.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Didier_Leschi

Il plaint la « misère de l’islam en France »…

Il est le directeur de l’OFII, qui, forcément, n’aurait plus beaucoup de boulot si Marine accédait au pouvoir.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Office_fran%C3%A7ais_de_l%27immigration_et_de_l%27int%C3%A9gration

Alors juste avant la présidentielle, il a été reconduit dans ses fonctions, en contrepartie peut-être de déclarations hostiles à Marine le Pen dans les médias

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045593614

Arrêté du 28 mars 2022 portant renouvellement des fonctions de président du conseil de direction de l’Institut d’étude des religions et de la laïcité

  • Par arrêté de la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation en date du 28 mars 2022, M. Didier LESCHI est renouvelé dans les fonctions de président du conseil de direction de l’Institut d’étude des religions et de la laïcité.

Il déclare sur Europe 1 vouloir faire barrage à Marine le Pen, en dépit de l’obligation de neutralité qui incombe à tout fonctionnaire…

https://www.europe1.fr/politique/je-ne-collaborerai-pas-avec-le-pen-previent-le-patron-de-loffice-de-limmigration-4106653

«Je ne collaborerai pas» avec Le Pen, prévient le patron de l’office de l’immigration

Didier Leschi

« Je ne collaborerai pas » avec Marine Le Pen en cas de victoire de la candidate RN à la présidentielle, prévient mardi le patron de l’Office français de l’immigration et de l’intégration © FRANCOIS LO PRESTI / AFP
avec AFP 18h34, le 19 avril 2022

« Je ne collaborerai pas » avec Marine Le Pen en cas de victoire de la candidate RN à la présidentielle, prévient mardi le patron de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii), Didier Leschi, fraîchement reconduit à la tête de cette administration. 

« Je ne collaborerai pas » avec Marine Le Pen en cas de victoire de la candidate RN à la présidentielle, prévient mardi le patron de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Ofii), Didier Leschi, fraîchement reconduit à la tête de cette administration.

Une autorité politique en rupture avec « nos traditions républicaines »

La règle pour un haut-fonctionnaire, « c’est de servir même si l’administration n’émane pas de son choix civique, qui est protégé par le secret de l’isoloir », explique le préfet Leschi, reconduit en janvier à la tête de l’Ofii, organe sous tutelle du ministère de l’Intérieur chargé d’orchestrer la politique migratoire.

Mais en cas de victoire de Marine Le Pen au second tour le 24 avril, « je ne collaborerai pas », dit à l’AFP Didier Leschi, directeur général de cette administration depuis 2015.

« Je ne pourrai pas collaborer avec une autorité politique dont j’aurai la conviction profonde qu’elle est en rupture avec nos traditions républicaines », insiste l’ancien préfet délégué à l’égalité des chances en Seine-Saint-Denis, 63 ans. « En particulier quand on mène une politique publique qui prend en charge d’abord des situations humaines. »

Faire barrage à Marine Le Pen au second tour

Si Didier Leschi est l’un des rares préfets à se positionner publiquement, le milieu associatif spécialisé dans la prise en charge des exilés appelle plus largement à faire barrage à la candidate du Rassemblement national.

« Jamais le débat public n’a fait autant de place à ses idées et ses programmes qui mettent en cause nos valeurs républicaines, de défense de la démocratie, de liberté, d’égalité et de fraternité », s’est inquiétée l’association France terre d’asile dans un communiqué vendredi, appelant à voter Emmanuel Macron.

Ce « barrage » n’empêchera pas « ensuite de porter nos revendications dans le débat public et de continuer à nous battre pour défendre des politiques d’asile et d’immigration ouvertes, généreuses, fidèles à nos convictions », a défendu l’association opératrice de l’Etat.

 

C’est bien typique de toute cette prétendue gauche qui diabolise celle qui s’avère une parfaite Républicaine au service du peuple français.

L’intéressé sera de toute façon très probablement au chômage technique si les Français se réapproprient leur politique migratoire pour mettre fin à la submersion subie depuis de nombreuses années…

 942 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Aaah. Rrrglurb…
    Veuillez m’excuser j’ai cru voir un crapaud
    Vite un chirurgien pour ce pauvre bougre de  » laid chie »

  2. tous ces collabos, ces dictateurs de la pensée qui se réclament de leurs « fameuses valeurs de la république » : on voudrait bien savoir lesquelles, car ils ne dégagent que haine et soumission à nos pires ennemis – le jour où ils disparaîtront de notre horizon sera vraiment le jour de la victoire – si mlp l’emporte elle le remplacera immédiatement ! croisons les doigts

  3. Franchement, si la laïcité doit être interprétée pour favoriser l’islam et donc devenir un instrument d’islamisation alors la laïcité n’a plus de raison d’exister, bien trop souvent l’islam utilise nos lois contre nous Français de cœur, les lois françaises sont bien faites mais elles sont conçues pour de vrais Français, pas pour des islamistes qui cherchent à nous imposer la charia. L’exemple du voile est flagrant, sous prétexte de respecter la liberté du culte, l’islam impose un voile ostentatoire et prosélyte, du coup la religion devient visible et même envahissante alors on peut se demander où est le respect de ne pas croire ou même le respect des autres religions ? Dans notre pays l’Etat est Areligieux, cela veut dire que la société civile ne peut pas véhiculer une appartenance religieuse quelle que soit cette religion et c’est pourquoi l’espace public doit rester neutre.

  4. Ce n’est pas Didier Lèche-cul, son vrai nom? Encore un prébendier plus attaché à ses privilèges qu’à son pays.

  5. bizarre visage…….a s appeler Didier l ‘exquis, comme moi Abdallah

    un lointain ancêtre victime d une incursion sarrazine dans sa Tour Gênoise ?? OU ENCORE UNE ANCETRE VIOLEE PAR UN BARBARESQUE ET APRES LE VIOL, LE VOILE ?

    • Tout à fait ce que je me suis dit : une bonne tête de « suédois »…

    • Ouaip! Et tu sais que ce sont les goumiers qui ont libéré l’Alta Rocca.. Par contre je me demande si, en corse, ça se prononce Léchi ou Lècheki un peu comme lècheCul ? Avec son patron emmerdeur naturel et professionnel, y’aura du boulot!!….

  6. Je commence à en avoir ras le bol de leurs « traditions républicaines ». La république, ce n’est pas la France. Une république imparfaite et corrompue comme nous avons ne vaut pas mieux qu’une dictature. Mon pays, c’est la France, pas la république.

Les commentaires sont fermés.