La minorité hongroise est discriminée en Ukraine et accusée d’ourdir des plans d’annexion !

Depuis des décennies, la minorité hongroise de Transcarpatie en Ukraine est discriminée, intimidée et persécutée par les ultra-nationalistes et les néonazis locaux.

Depuis son détachement de la Hongrie en vertu du traité de paix de Trianon de 1920, la Transcarpatie a été ballottée d’un pays à l’autre au rythme des guerres et des conquêtes

Dans une moindre mesure, on assiste à ce que la population russophone subit également depuis des années dans le Donbass et d’autres régions.

Une vidéo de 2017 montre de manière impressionnante comment les Hongrois sont traités en Ukraine.

Brûler un drapeau hongrois

La vidéo suivante date de 2017. On y voit des nationalistes arborant des symboles azov et nazis défiler dans la ville de Berehowe (où environ 48 % de la population est hongroise). Ils ont pris le drapeau hongrois de la mairie et ont voulu le brûler, mais la police est intervenue à temps.

La vidéo ne documente qu’une des 400 tristes attaques anti-hongroises de la période 2014-2021.

 

2018 : Fusiliers de la de la Sitch, C14 & Parade du Secteur Droit à Oujhorod (ville ukrainienne d’origine hongroise).

Symboles nazis sous escorte policière :

La vice-Première ministre prête à la Hongrie des projets d’annexion !

La neutralité de la Hongrie dans le conflit entre l’Ukraine et la Russie ne fait qu’attiser la colère du gouvernement ukrainien et de ses sympathisants nationalistes. La vice-première ministre ukrainienne Iryna Vereshchuk a accusé la Hongrie ET la Pologne de vouloir mener des plans d’annexion dans le cadre de la guerre.

 833 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Quand je vous lis, cela me conforte un peu plus d’avoir publié un article cette semaine évoquant la Hongrie.

  2. Le clown maléfique Çalenski n’est que le chiffon rouge de l’otan. Ils essayent de faire entrer dans le conflit la Hongrie et notre tour viendra après les présidentielles. Qu’organiseront-ils comme conflit pour instaurer une loi martiale en France … pour l’instant ils nous focalisent sur celui du russo/ukrainien en nous « amusant » avec les futurs jeux des arènes olympiques, tout en nous serinant leur mantra du « gare au covid » et pendant ce temps-là les americains et affidés phosphorent sur le futur « jeu de massacre » de l’europe.
    Je ne suis pas pessimiste de nature et j’espère me tromper mais j’entrevoie l’avenir plus guerre que paix.

  3. L’Ukraine, un insupportable pays qui brime ses minorités avec l’aide des néo-nazis, les ordures du secteur-droit, Azov et Cie. Un agglomérat qu’il faut faire péter d’urgence, les remettre les frontières en état, pour que chaque minorité retrouve sa patrie d’origine. Il serait plus que temps de liquider les séquelles des traités injustes qui perdurent et sont cause de guerre. les US s’y entendent à attiser la discorde. Encore et toujours « diviser pour régner ». US hors d’Europe! US GO HOME!

  4. En france et à l’internationale les musulmans appellent à veauter Macron ! ☺☻
    Le groupe RENEW de Macron à l’U€ -[comme par hazard, un parti britanique est né après le brexit sur inspiration de celui européen de Macron, et ils s’apelle RENEW.
    Pour en revenir aux musulmans du monde entier qui disent aux muslmans de France, pays laïc, de veauter Macron, voilà ce que fait Macron pour eux en Ukraine :
    LE PARLEMENT EUROPÉEN ADOPTE LES DEMANDES DE RENEW EUROPE EN FAVEUR D’UN EMBARGO ÉNERGÉTIQUE RUSSE : https://tinyurl.com/mw6vwayd

    ET VOILÀ CE QUE FONT POUTINE, LES RUSSES et …. les UKRAINIENS !
    Le ministère de la Défense a annoncé la libération d’otages dans une mosquée de Marioupol
    ◙ YANDEX-NEWS.ru : https://tinyurl.com/2p8zy97k

  5. Ras le bol de toutes leurs supputations malsaines, tout juste bonnes à envenimer la situation.Zelensky et sa clique me fatiguent.

Les commentaires sont fermés.