Les évacuations des fauteurs de trouble plus scandaleuses quand c’est Marine que quand c’est Macron ?

……………………………….Meeting de Macron à Strasbourg le 12 avril…

Certains s’indignent de l’évacuation d’une militante EELV lors de la revue de presse (sur invitation) de MLP…
Rantanplan à la manœuvre en première ligne !

Boulevard voltaire nous donne quelques précisions.
Extrait « ...Personne, en revanche, pour s’étonner qu’une élue de la République – conseillère municipale EELV, en l’occurrence, puisqu’il s’agissait de Pauline Rapilly-Ferniot – aille perturber, en usant de subterfuges dignes d’une militante de l’UNEF, la conférence de presse d’une candidate à l’élection présidentielle, réservée à des journalistes dûment accrédités. Selon l’entourage de Marine Le Pen, l’élue s’est installée dans la salle avant tout le monde, avant même l’arrivée de l’organisation. Elle a fait mine de parler aux techniciens avant de se fondre ensuite dans la salle, une fois celle-ci remplie (avec notamment 200 journalistes étrangers). »
.
.
Là c’est à Strasbourg, au meeting (public) de Macron, plusieurs incidents.
On ne peut dire que cela s’est fait avec doigté !

.Et même des militants gauchistes ci-dessous… avec cependant plus de délicatesse !

A remarquer, le site Europe1, Le Parisien, Sud-Ouest (avec AFP) ont relayé les deux infos…
.
Mais ce n’est pas nouveau !

.
On se rappelle aussi le  haut le cœur des bien-pensants lorsque des militants de SOS Racistes étaient venus perturber le meeting de Villepinte !

 1,083 total views,  4 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Je n’oublie pas non plus le jour où un catholique a interpellé Macron et soeur Trogneux de la Désolation, venus prier à la grotte, faisant semblant de marmotter des prières. Le pauvre homme a été sauvagement plaqué au sol.Je peux vous dire qu’un placage au sol sur du bitume, ça laisse des traces. Alors les leçons de morales de ces brutes de la LREM, ça suffit comme ça !

  2. Deux poids deux mesures dans le traitement de l’information! Et les gens pressés ou fainéants s’arrêtent à ce qu’on leur présente sans chercher plus loin

  3. Bonjour,

    Venant d’un ministre de l’Intérieur qui a mutilé les GJ, sans aucune pitié …

  4. Dés qu’ils énoncent Mc Kinsey, c’est fini ! On jarte ! Il faudrait dire « cabinet de conseil » pour voir si le traitement est le même. Ou Lord Voldemor pourquoi pas, ça serait marrant

2 Rétroliens / Pings

  1. Les évacuations des fauteurs de trouble plus scandaleuses quand c’est Marine que quand c’est Macron ? | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation
  2. Evacuation des fauteurs de troubles : selon que c’est chez Marine ou Macron… – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.