Les dirigeants occidentaux veulent empêcher Poutine d’anéantir les nazis

Les combats font rage à Marioupol pour liquider les dernières poches de résistance, où se terrent encore 3 000 soldats, majoritairement des unités Azov, ainsi que quelques instructeurs occidentaux, selon la rumeur.

https://latableronde.over-blog.com/2022/04/poutine-nous-allons-sortir-ces-rats-des-egouts-d-azovstal.html?

C’est pour sauver les chefs nazis et les officiers étrangers que les Ukrainiens ont tenté plusieurs opérations d’exfiltration par hélicoptères. Toutes ont échoué, les appareils ayant été abattus et certains militaires capturés.

https://srbin.info/fr/svet/ukrajinski-helikopteri-sa-nacistickim-vodjama-oboreni-kod-mariupolja-foto/

Par ailleurs, on apprend que 1 026 soldats ukrainiens, dont 126 officiers, se sont rendus à Marioupol.

https://www.lematin.ch/story/reddition-de-soldats-ukrainiens-a-marioupol-202538707099

Nous sommes abreuvés de fake news, faisant des Russes des barbares sanguinaires et des Ukrainiens des agneaux innocents. Une désinformation à sens unique, relayée de façon odieuse par les médias occidentaux, qui se gardent bien de contredire le narratif de Biden et ses vassaux.

Mais j’espère que la vérité se fera jour quand Poutine aura terminé son « opération spéciale », pour assurer la sécurité de son pays et celle des populations du Donbass, persécutées depuis huit ans, dans l’indifférence totale des Occidentaux.

La BBC nous apprend que le missile qui est tombé sur la gare de Kramatorsk a bien été tiré par les forces ukrainiennes, pour faire porter le chapeau aux méchants Russes.
https://t.me/boriskarpovblog/552

Et quand on voit la photo ci-dessous, image qu’aucun média occidental ne relaiera, on comprend que Poutine soit bien décidé à aller jusqu’au bout et faire plier Zelensky.

Le ministère de la Défense a fourni une photo d’un soldat russe attaché à un hérisson antichar avec des chaînes, puis torturé et brûlé.

Aucun commentaire autre que oui, nous irons jusqu’au bout.

https://t.me/boriskarpovblog/533

Mais revenons à Marioupol, où les unités Azov se sont réfugiées dans la zone industrielle, notamment dans l’usine Azovstal, un véritable labyrinthe fortifié de plusieurs étages en sous-sol.

La rumeur veut que cette usine abrite en fait un laboratoire de recherche biologique de la CIA. Est-ce donc cela que traque Poutine depuis 40 jours et que défendent les troupes Azov jusqu’à la mort ?

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/04/11/ukraine-poutine-traque-t-il-un-laboratoire-de-la-cia-cache-dans-lusine-azovstal-de-marioupol/

Il est vrai que l’acharnement des Ukrainiens à vouloir exfiltrer les hauts gradés et l’obstination de Macron à vouloir monter un couloir humanitaire sous contrôle français, alors que les Russes s’en chargent très bien eux-mêmes, rend très soupçonneux quant à ce qui se cache dans le dernier bastion de résistance de Marioupol, refuge du bataillon Azov.

Y aurait-il de gros poissons pris dans la nasse ?

Mais obtenir la reddition de cette forteresse enterrée n’est pas une mince affaire, même si les Tchétchènes de Kadyrov, maîtres de la guérilla urbaine, sont proches de la victoire.

Début mars, Interfax affirmait que le bataillon Azov était occupé à miner les approches de l’usine et à la faire sauter en cas d’attaque russe… reprenant les propos d’un ministre russe.

Remarquons au passage que si Zemmour est le nazi de service pour nos médias, le suprémacisme blanc et l’étiquette nazie que revendiquent les unités Azov ne semblent guère offusquer nos apôtres de la bien-pensance. Tout cela, ce n’est que du folklore. Le véritable salaud, c’est Poutine.

Quant aux expérimentations effectuées dans ce laboratoire biologiques, je ne suis pas en mesure de démêler le vrai du faux. Seule la reddition des soldats ukrainiens et la récupération des installations et des documents intacts permettront aux Russes de dévoiler la vérité.

Je vous invite à lire le lien ci-dessus, très instructif.

Mais encore faut-il que les unités Azov ne décident pas de tout faire sauter, emportant l’essentiel des « secrets » dans la tombe.

Et côté Est, c’est la grande offensive qui se prépare dans le Donbass, bataille qui va signer la fin de la guerre et la reddition de l’Ukraine.

Car un renoncement de Poutine, après tant de sanctions, d’insultes et d’humiliations occidentales, est tout simplement inconcevable. Biden, Zelensky et les valets européens ont vraiment tout fait pour irriter l’ours russe au plus haut point.

Les mensonges, l’odieuse désinformation à sens unique, la diabolisation démentielle, la mauvaise foi, Poutine n’oubliera rien, et ce n’est pas la Russie qui paiera le prix le plus fort.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/les-dirigeants-occidentaux-veulent-empecher-poutine-daneantir-les-nazis.html

 988 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Je n’aime pas du tout le comportement de M. Zelinski et sa façon de mendier des armes.
    S’il n’est pas capable de combattre la Russie qu’il signe la fin des hostilités cela lui évitera des morts ukrainiens . Je n’ai rien à dire sur le Président Poutine.

  2. De la victoire de Poutine dépend la survie de la civilisation occidentale telle que nous l’avons connue, la survie des nations, de leurs cultures et de leurs traditions. Cette victoire ne fait aucun doute. Il restera à attendre la victoire des Républicains lors des élections de mi-mandat aux USA pour que nous la retrouvions vraiment et que les mondialistes soient vaincus, cela seulement si les USA arrêtent d’envenimer le conflit, voyant commme leurs plans sont en train d’être déjoués (notamment tous les labos d’armes biologiques à déverser par drones sur la Russie).

  3. Je copie mon commentaire de RL : Il doit y avoir du beau monde dans ce 8° sous sol, le bio-labo en son sein est le plus grand en Ukraine. Déjà que dans un, les russes ont trouvé beaucoup de choses à se faire dresser tous les poils d’un gorille. <<>> traduction d’un passage ; Ce travail s’est intéressé aux études à double finalité. Parmi eux, par exemple, le projet n ° 6166 «Développement de technologies pour la modélisation, l’évaluation et la prévision de l’impact des conflits et des menaces de prolifération des armes de destruction massive» ou n ° 9601 «Transfert de technologies ukrainiennes pour la production de complexes dual- utiliser des matériaux à l’Union européenne. » De nombreuses études concernaient l’étude des agents d’armes biologiques et des agents pathogènes d’infections dangereuses.

    L’article mérite d’être lu.

    • Intéressantes découvertes, merci.
      Ce conflit en Ukraine va nous permettre de dévoiler une autre face de l’Amérique, soigneusement occultée.
      On imagine mieux ce que faisait le fils Biden en Ukraine.
      C’est tout de même étonnant qu’un Américain soit venu fricoter aussi loin , le régime nazi permet pas mal d’entorses aux lois internationales.
      La guerre va projeter la Lumière sur ce nid de serpents.

  4. Sans doute à cause de Macron les français vont souffrir, gaz plus cher, carburant, mais aussi l’alimentation et la monnaie qui va s’effondrer. Poutine a tous les atouts en mains pour mettre désormais en coupe réglée l’économie européenne. Nous le devrons à Macron. Alors qu’il reste président pour gérer l’après Ukraine, semble normal, qu’il assume. Nous espérons seulement que L’Ukraine soit le cimetière de l’Union européenne.

  5. Lorsque l’on va chercher ses informations sur le blog du marechal Karpov ne pas s’étonner de la grand n’importe quoi. Voila un type qui lorsqu’au début de la guerre vous traitait en vous insultant lorsque vous lui faisiez remarquer que ce ne serait pas une ballade de 3 jours comme lui la décrivait en méprisant les ukrainiens.
    Du grand n’importe quoi.
    C’est comme Zemmour en tête dans les sondages au premier tour??
    Délires d’adolescent.

  6. J’ai connu 2 guerres et je pense que les dirigeants occidentaux devraient se tenir à carreau car le moment venu ils n’auront pas seulement POUTINE contre eux ….. ilS risquent d’y passer comme les CEAUSESCU

  7. Poutine ira jusqu’au bout, et c’est tant mieux. S’il peut faire tomber les E.U corrompus et leur toutou d' »Union européenne », on s’en portera mieux. Le seul dommage, c’est qu’il ne s’occupera que de son pays. S’il pouvait faire le ménage partout en Europe, ça ferait du bien. Parce que la clique à Schwab fait bien des dégâts.

    • Poutine pense beaucoup a ses concitoyens, c’est d’ailleurs pour cela qu’il ne méprise pas ses futurs clients de l’Europe de l’Ouest, il veut simplement et il l’a dit mettre au carré les mondialistes sataniques.

Les commentaires sont fermés.