Manif anti-Macron samedi 16 avril !

L’image qui illustre cet appel n’est pas le choix de Florian Philippot mais le mien.

Christine Tasin

 

Je ne reviendrai pas sur l’analyse en détails du premier tour de l’élection présidentielle, puisque je l’ai faite en longueur dans une vidéo mise en ligne sur ma chaîne YouTube hier. Je vous invite à aller la visionner si le sujet vous intéresse et que vous ne l’avez pas encore fait.

Ce qui est certain, et je l’avais annoncé bien avant la tenue du premier tour, c’est qu’il faut prendre ses responsabilités et faire sauter le premier verrou qui entrave notre pays et son avenir : Macron !
On devra ensuite s’occuper de l’européisme, du covidisme, du mondialisme, de l’oligarchie évidemment. Mais tant que le verrou Macron est là, les autres combats sont très compliqués à mener.

Ainsi, comme ils ont toujours fait, Les Patriotes prennent leurs responsabilités. Nous ne devons pas simplement être en défensive, nous devons porter une belle perspective et mettre un coup de pression populaire !

Ce samedi 16 avril, nous organisons ainsi le plus grand événement populaire de cette campagne d’entre-deux tours : la #MAM pour « Manif anti-Macron » !
Le rendez-vous est ce samedi 16 avril à Paris à 15h, place Fontenoy.

Même si je voterai pour elle pour sortir Macron, Il ne s’agit pas d’un meeting pro Marine Le Pen bien sûr, mais d’un événement populaire pour porter les valeurs inverses du macronisme : la liberté, la souveraineté, la dignité, la vérité, la paix, le refus de la vente à la découpe de la France, la lutte contre les conflits intérêts et la corruption,…
Un événement populaire magnifique pour inviter les Français à prendre leurs responsabilités le 24 avril !

Nous le ferons dans la paix. Comme toujours dans une bonne énergie. Exceptionnellement, je vous demande de venir sans slogan, sans pancarte, car il faut absolument faire primer l’unité ; et le vrai symbole de ralliement et d’unité c’est notre drapeau national 🇫🇷, la seule chose qu’il faut ramener ce 16 avril !
Ce sera notre seul point de ralliement samedi, celui qui rassemble tous les Français d’où qu’ils viennent et quelles que soient nos opinions d’origine.
Ce drapeau français fera face à la bannière de l’Union européenne qui est le point de ralliement macroniste.

Nous avons invité toutes les forces de liberté et notamment les responsables politiques qui se sont engagés clairement contre Macron pour ce second tour. Ainsi, Nicolas Dupont-Aignan m’a déjà confirmé sa présence, comme Charles-Henri Gallois (Génération Frexit) ainsi que Maître Fabrice Di Vizio. Les autres formations politiques clairement positionnées dans ce second tour ont aussi été invitées.

Pour cet événement exceptionnel, nous avons besoin de bénévoles. Je remercie du fond du cœur les bénévoles qui s’impliquent déjà, parfois depuis des mois, dans les manifestations et sur qui je sais pouvoir compter le 16 avril.
Mais il nous faut plus de monde. Ainsi, si vous êtes disponible, je vous demande de remplir dès maintenant le formulaire ci-dessous.

Je veux rejoindre les bénévoles
La #MAM sera un événement positif, non pas négatif, tourné vers la défense de belles valeurs, de notre pays, de l’avenir et des générations qui viennent ! Dans la force tranquille et la paix d’un peuple digne et debout.

À samedi !

 1,026 total views,  1 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. F Philippot, quand ta manif se fera devant l’élysée et sera perpétuelle, empêchant d’entrer et de sortir jusqu’à en chasser momo le traître, là, je serai du mouvement très volontiers mais des manifs qui vont permettre à momo de se foutre une fois de plus de nos gueules, c’est encore un coup de poignard (de trop) qu’on peut évidemment éviter !! Ce que momo veut, c’est la guerre civile(l’affrontement), tu l’as pas encore compri F Philippot ?!

  2. Bonjour Madame, il faudrait qu’une telle manifestation soit multipliée dans de nombreuses autres villes de France. Mais les Français qui pensent comme nous sont-ils assez courageux pour effectuer une telle démarche ? Pourquoi entend-on constamment le groupe nominal « extrême droite » dès que MLP ou EZ sont évoqués ? Pourquoi Macron et tous les autres gauchistes disent-il le Front National au lieu du Rassemblement national ? Gilles-William Goldnadel a publié un texte sur Facebook à ce sujet.

1 Rétrolien / Ping

  1. Manif anti-Macron samedi 16 avril ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.