La moitié de ma classe est choquée que quelqu’un ait fait ses carreaux avec un coran !!!

coran
Je suis enseignante dans le secondaire. Cette année, je fais cours au lycée. Je dois assurer ma matière, ainsi que de l’EMC (enseignement moral et civique) dans un établissement scolaire de province d’une de nos belles régions. Un établissement calme, à majorité bien française, voire franchouillarde. Et de surcroît catholique. Avec crucifix au-dessus des tableaux.
En ce moment, j’essaie d’inculquer la méthodologie de la dissertation et de l’essai à mes élèves. Pas forcément évident, quand nombre d’entre eux, s’ils savent lire, ne comprennent pas ce qu’ils lisent par défaut de vocabulaire, d’apprentissage de la grammaire et de la syntaxe. Ils font de nombreux contresens.
Bref, cette fois-ci, exercices tirés de leur cahier d’exercices: Il s’agit de souligner les mots clefs de différents sujets de dissertations ou essais proposés, puis de reformuler le sujet à l’aide de synonymes afin de s’assurer de la bonne compréhension du dit sujet.
C’est alors, que nous tombons sur LE SUJET.
Je précise qu’il y a dans cette classe, un élève qui se réclame de l’islam.
«  La liberté d’expression a un prix, celui de la vigilance éternelle » Vous discuterez cette affirmation du journaliste P.Pujol.
Soulignons les mots clefs, puis cherchons à reformuler. Lien est évidemment très vite fait avec Charlie Hebdo et je sens que cela dérape, très lentement, très doucement. Mais ça dérape. Ils connaissent mon opinion sur le sujet, à savoir que je réprouve au plus haut point ce qu’il s’est passé. Que la liberté d’expression est inaliénable etc. D’ailleurs, moi aussi j’ai montré les caricatures en introduction au chapitre sur l’argumentation.
Soudain, une question. «  Mais Madame, que pensez-vous du gars qui a utilisé des pages du coran pour faire ses carreaux? »
 » Je n’en pense rien. Revenons au cours« 
« Mais Madame, c’est pas bien... »
«  Comment ça, c’est pas bien ? » Et hop, nous passons du français à l’EMC.
 » Beh oui c’est un coran« 
«  Et alors? C’est juste un bouquin »
Que n’avais-je pas dit là!
Plus de la moitié de la classe s’étrangle d’indignation. Comment puis-je dire cela? Je leur fais remarquer que cela eût été pareil si le livre avait été une Bible, un talmud ou que sais-je encore. C’est juste un livre. Un objet. Certes, le gars n’est pas très très fin, c’est sans doute de la pure provocation, que chacun a le droit d’être choqué ou indifférent, cependant, il n’a rien fait d’illégal et le blasphème est autorisé en France. Si tant est que ce soit un blasphème.
Tout en discourant, je mesure tout le lavage de cerveau réussi par la propagande islamiste. Même les élèves de tradition chrétienne s’offusquent du manque de respect envers l’islam. Celui envers le judaïsme ou le christianisme ne les ennuie ABSOLUMENT pas, par contre. J’avoue avoir un peu haussé le ton.
 » Un livre est un objet. Un objet n’a pas à être révéré. C’est de l’idolâtrie. Si l’on est croyant, c’est le sens du texte que l’on révère, pas son support. Et d’ailleurs comme l’ a si bien écrit Richard Malka, en France j’ai le droit d’emmerder Dieu. Et on a le droit et le devoir de critiquer une idée, une religion… N’en déplaise aux intégristes de tout poil « 
Là, syncope des gamins. Ces mêmes gamins qui m’ont demandé après le visionnage du film  » Aux champs » tiré de la nouvelle de Maupassant du même nom:  » Pourquoi le curé y donne des chips? »
Je sais que je vais être taxée d’islamophobie. Que je risque fort d’être convoquée par la direction. Nonobstant, je refuse cet embrigadement.
Voilà pourquoi il ne faut pas que Macron soit réélu. Entre autres.

 1,130 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Merci pour cet article
    Un grand BRAVO à vous Madame , bravo pour votre courage
    Il en faudrait beaucoup comme vous !

  2. Ah bon ? On pourrait en faire autre chose ? Pas le lire quand même… Pour apprendre que le soleil s’éclaire chaque matin et tombe le soir dans un lac de boue ou qu’il faut nous égorger, nous les infidèles… Qu’on laisse circuler un tel poulet chez nous est déjà la pire marque de décadence qui soit !

  3. « Je sais que je vais être taxée d’islamophobie. Que je risque fort d’être convoquée par la direction. Nonobstant, je refuse cet embrigadement. »
    Bravo, mille fois bravo!
    Oui, l’islam est une abomination sans nom qui hante la conscience européenne depuis 1400 ans. Et la majorité des non-musulmans ressentent de la peur pour la plupart, mais aussi de la fascination pour certains.
    C’est la même peur et la même prudence que l’on observe le plus souvent lorsque l’on aborde la problématique du crime organisé, des cartels ultra-violents et des mafias

  4. Bravo Madame pour votre courage et votre loyauté. Puissent les enseignants prendre exemple sur vous

  5. Transmettez à cette classe de jeunes cons que moi je me torche le cul avec le korampf et aussi que j’emballe les crottes de mon chien.

    • Objectivement, Hagdik, vous devez reconnaître que, même pour se torcher le cul, le coran c’est de la merde, les pages comme la couverture. Pour allumer le feu, mais ça pue quand ça brûle…

  6. Dans cette classe comme pour l’élection la moitié de la classe et politique c’est soumise volontairement .La doctrine aime ton prochain comme toi même, a lavé le cerveau des veaux allant a l’abattoir volontairement en portant leur croix. Les crétins ont fait le choix d’accueillir leur bourreaux pour s’offrir en sacrifice. Les Mahométans vont les envoyer rejoindre leur sauveur. Athées préparez vous pour ne pas être remplacés.
    (Une partie éliminée… par JPSM)

  7. Bravo madame.
    Vous êtes dans le cap de ceux que j’appelle les « justes ».
    Ceux pour qui la liberté de conscience est au dessus de tout.

  8. Ces élèves qui se réclament de la tradition catholique ont reçu une éducation catholique de merde. Qu’ils lisent le livre de l’abbe pages « Interroger l’islam  » et ils parleraient autrement du coran

  9. Moi je mettrais le coran dans les WC, c’est le bon endroit pour ce livre de m.

1 Rétrolien / Ping

  1. DJIHAD consenti par les envahis – Prières musulmanes : quand les USA pètent les plombs… car le cirque des prières, ils le font aussi dans les rues là-bas comme chez nous, histoire d’imposer leur volonté de conquête | Espace détente, p

Les commentaires sont fermés.