Record de décès du Covid en Israël : le Figaro vole au secours du vaccin !!!

Ils ont les deux pieds dans la merde mais ils continuent de s’en mettre jusqu’aux genoux !

Voilà que le Figaro suit l’exemple de Libé et autres « fack-checkings » pour, malgré l’évidence, malgré le château de cartes en train de s’effondrer, sauver le soldat Macron dans un article de Jeanne Sénéchal.

https://www.lefigaro.fr/international/en-israel-le-record-de-deces-lies-au-covid-19-demontre-t-il-l-echec-des-vaccins-20220204

Evidemment, ils sont très embêtés, au Figaro, c’est que les  anti-pass vaccinal font des gorges chaudes  à propos d’IsraËl qui a vacciné à mort… et qui se retrouve, après la 3ème dose, avec un taux de décès jamais atteint. Adieu le mythe du vaccin qui empêche les formes graves… et Philippot et son compère Di Vizio de mettre les pieds dans le plat, évidemment. On sent que le journaleux du Figaro avale de travers en transcrivant leurs réactions :

Depuis quelques jours, Israël, État pionnier en termes de vaccination contre le Covid-19, atteint des chiffres records en nombre de décès quotidiens liés au virus. Ce qui pousse certains politiques et personnalités publiques, comme Florian Philippot ou l’avocat Fabrice Di Vizio, à commenter la situation: «Israël, le pays de la 4e dose et le pays inventeur du passe sanitaire, a enregistré hier son quasi record journalier du nombre de morts Covid: 80! L’équivalent de 600 pour la France», a écrit sur Twitter Florian Philippot le 1er février.

Puis, le président du parti souverainiste Les Patriotes a continué son décompte: «226 morts Covid aujourd’hui en Israël, l’équivalent de 1600 pour la France. Record de mortalité pulvérisé! “Formidable” stratégie du passe et de la vaccination de masse», a-t-il encore dénoncé le 4 février. Sur le même réseau, un internaute s’interroge: «En effet, inquiétant…les seuls avec ce rebond mortifère…et pourtant, une population super vaccinée… Comment l’expliquer?!». Mais alors, la situation en Israël est-elle vraiment préoccupante? Peut-on remettre en cause l’efficacité du vaccin au regard du nombre de décès?

Déjà ça commence mal, parce que Florian Philippot n’a pas inventé les chiffres qu’il cite :

[…) commençons par vérifier les chiffres donnés par le président des Patriotes. Il est possible de retrouver le chiffre de 226 décès sur le site Our World in Data, qui répertorie les données liées au Covid-19 dans le monde. Le ministère de la Santé israélien recense, lui, 353 décès sur les sept derniers jours, et un peu moins d’une centaine de morts en moyenne. «Les Israéliens n’avaient jamais dépassé 60 morts», précise Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale à l’université de Genève, au Figaro. «À la première vague, ils avaient une dizaine de décès. À la deuxième, une quarantaine. Une soixantaine à la troisième et environ 30 décès par jour à la quatrième vague», détaille le professeur.

Zut alors, impossible d’accuser Philippot d’avoir menti ou donné des chiffres fantaisistes.

De prime abord, au vu de ces chiffres, cette augmentation peut sembler préoccupante. D’autant qu’effectivement, lorsque l’on met la mortalité en perspective avec celui de la France, en proportion de population, celui-ci est conséquent. Florian Philippot n’a pas tort sur un point: avec 226 décès en Israël, soit un pays de 8 millions d’habitants contre 67 millions d’habitants en France, cela équivaut à environ 1600 décès dans l’Hexagone.

La Sénéchal ne peut pas, évidemment accepter la défaite cuisante faite au clan des vaccinolâtres :
Mais le président des Patriotes omet pourtant plusieurs informations essentielles qui remettent en cause l’idée que la stratégie de la vaccination de masse ne serait pas la bonne.

Ces informations tiennent:

  • au nombre de contaminations au Covid-19 ;
  • au profil vaccinal des morts du virus.

Et suivent des chiffres, des déclarations, des faits… mélangés sans aucune cohérence, pour noyer le lecteur afin qu’il ne retienne que la conclusion, favorable évidemment au vaccin, et hop ! les morts en Israël passent pour  pertes et profits !

-les pauvres Israéliens ont subi une cinquième vague abominable et donc puisqu’il y a plus de contaminations, il y a plus de décès. Euh! c’était pas le sujet, non ? Le sujet était : comment se fait-il que dans un pays où, comme en France, on a énormément vacciné, on ait tant de contaminations ?  Et l’immunologiste Lelièvre de se garder de dire que la vaccin réduirait les contaminations comme le claironne avec culot Véran mais d’ajouter que le vaccin ne protège pas à 100% contre les formes graves. tiens donc, c’est nouveau, ça… A quoi sert-il donc ce fichu vaccin, alors, à part faire mourir les nôtres ?

Ensuite, avec une démonstration abracadabrante le journaleux essaie de nous faire croire que l’augmentation ahurissante des décès.. concernerait essentiellement les non vaccinés pourtant plus que minoritaires dans leur pays, 28% en Israël contre 20% en France. Je suppose qu’il ne parlent que des adultes ? Et pour cela il explique que s’il y a des morts chez les vaccinés, c’est juste parce que ce sont des gens qui souffrent de co-morbidités, cancers, VIH, perte de système immunitaire causée par le vieillisement… Mais les non vaccinés qui meurent du Covid, eux, apparemment sont sans comorbidité, sont tous jeunes avec un système immunitaire en pleine forme ! Et il conclut, toute honte bue : ces chiffres montrent en tout cas que la vaccination est bien efficace contre les formes graves.

-Enfin voilà que le journaleux nous sort un argument à se rouler par terre. IL y a beaucoup de contaminations et de décès en Israël car il a confiné très vite, très tôt, très longtemps, et donc les gens n’ont pas pu développer une immunité naturelle ! Tandis que en France on a laissé crever les gens chez eux (cf le fossoyeur Salomon…) dès le début de l’épidémie. Ceux qui sont morts à ce moment-là c’est autant de morts en moins à présent en France mais autant de morts en Israël. Voilà comment on explique les différences de chiffres de mortalité entre France et IsraËl. Mais, une fois de plus, la journaleuse se garde bien de rappeler que, justement, on nous a vendu le vaccin pour protéger, pour limiter les contaminations et les morts.. et Véran nous vend même actuellement qu’il vaut mieux l’immunité acquise par le vaccin que l’immunité naturelle…
Et la Sénéchal d’ajouter que, si on a moins de décès en France qu’en Israël, ce serait grâce au masque, aux gestes barrières, à la chasse aux cas contact… et comme Israël, comble du comble, va supprimer le pass vaccinal, tous les feux de l’enfer lui sont promis par Le Figaro !

 1,015 total views,  2 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Alors qu’il existe plein de traitements aussi efficaces voire même plus efficaces que le  » vaccin  » PFIZER : le trèfle à 4 feuilles, le fer à cheval, la patte de lapin, toucher du bois…

  2. Un excellent somnifère à 90% le figaro, mais j’ai mieux, la camomille et la lavande, oui ! même son huile essentielle !

  3. Je me demande si tous ces pignoufs ne cherchent pas à se rassurer eux mêmes, ils sont en panique sachant qu’ils ont dans les veines le cocktail de la mort à retardement.

  4. Facebook fait exactement pareil ne cessant de reprendre les posts disant la verite en les traitant de FAUX a l’aide d’articles bidonnes de l’AFP etant pris comme leur reference de controle.

1 Rétrolien / Ping

  1. RR:Fuellmich : calendrier des révélations et mises en accusations des prochains jours – Titre du site

Les commentaires sont fermés.