Les soignants guadeloupéens réfractaires au vaccin pourront bénéficier, eux,  d’une rupture conventionnelle

Qui a dit « République et égalité sur tous les territoires français ? « 

 

Les personnels de santé des Antilles réfractaires à l’obligation vaccinale à laquelle ils sont astreints seront « suspendus » au 31 décembre et pourront « s’orienter vers un nouveau métier » via une « cellule d’accompagnement et de reconversion professionnelle », a indiqué ce lundi le ministère des Outre-mer.

« Il s’agit vraiment de dialoguer, sans aucun jugement pour les personnes qui viennent nous voir », a expliqué auprès de l’AFP la présidente de la Conférence de l’autonomie et de la santé en Guadeloupe, Marie-France Tirolien.

270 personnes se sont inscrites sur la plateforme.

 1,084 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Il est malheureux de constater que le gouvernement Macron ne dialogue et ne cède qu’en présence (je vais employer des expressions de l’Ancien Régime, j’adore les expressions de ce temps-là) de brûleries et de pilleries. Finalement c’est Macron qui est à l’origine de toutes formes de violence.

  2. Étant donné qu’il faudra, dans quelques mois, un pass sanitaire pour aller travailler dans n’importe quelle entreprise, ils se feront baiser de toute façon.
    Et le gouvernement le sait bien.
    Non maintenant c’est une bonne grosse révolution qu’il faut, un soulèvement généralisé des peuples.

  3. Fuites de Klaus Schwab : lettres secrètes entre le WEF et des membres du gouvernement hollandais dévoilées ! Klaus Schwab remercie les dirigeants des Pays Bas pour leur collaboration dans le Great Reset (grande réinitialisation). C’est écrit noir sur blanc, ils veulent changer le monde sans passer par les volontés des peuples. https://twitter.com/Riomdominique1/status/1473826347084660740 https://www.lelibrepenseur.org/fuites-de-klaus-schwab-lettres-secretes-entre-le-wef-et-des-membres-du-gouvernement-hollandais-devoilees/

  4. Le poids des actes et le choc des affrontements.
    Ce que les Antillais ont obtenu c’est par la force car ils n’ont pas grand chose à perdre dans ces territoires un peu perdu de la métropole.
    Malgré leur faible nombre la détermination a gagné

    Avec le nombre de personnes en France le problème serait très vite réglé si une plus large part ouvrait les yeux au lieu de se cantonner dans son petit confort et la peur instillé par les médias

    • les Martiniquais et les Guadeloupéens ne sont pas des moutyeaux comme vous les francais de france ,,,, on auraient foutu le feux a tout ce qui représente ce gouverne-ment de tocards « sous le soleil des Antilles  » !!!!

  5. C’est normal.
    Ils ont manifesté, eux, dans leur pays, contre la dictature sanitaire macroniste au point que Fidel Castré a du envoyer de nouvelles troupes aux Antilles !
    Il aurait fallu que les gaulois aillent manifester contre Herr Macron et son équipe de clowns à roulettes pour obtenir que leurs droits de base soient respectés !

Les commentaires sont fermés.