Garrido propose d’organiser une rencontre de réconciliation entre les Yazidis et Daesh !

LE SUICIDE DE L’OCCIDENT.

Elle est Yazidie. Elle s’appelle Nadia Murad. Elle est Prix Nobel de la Paix.

Elle a vécu ce qui peut arriver de pire à un peuple : l’annihilation pure et simple.

Une Shoah. Un holocauste. Que reste-t-il des Yazidis ? Rien ou presque.

Les bourreaux se nomment aujourd’hui encore Daesch : des musulmans parfaitement conscients de leurs actes. Exécutant à la lettre près le discours du Coran. Et qui se regroupent en maints endroits pour génocider plus loin.

Abrités, couvés, excusés, pardonnés par une « communauté » de croyants assez persuadée de sa force pour déferler désormais, via les migrations, les mosquées, les écoles, les voiles et les systèmes pileux, sur le monde encore dit libre.

Nadia Murag témoigne, inlassablement. Le Canada l’y autorise.

http://www.citoyens-et-francais.fr/2021/11/canada-la-commission-scolaire-de-toronto-ne-permettra-pas-aux-eleves-de-rencontrer-le-prix-nobel-de-la-paix-et-victime-yezidie-de-da?utm_campaign=_ob_pushmail&utm_medium=_ob_notification&utm_source=_ob_email

Mais une obscure commission de contrôle des esprits à l’école de l’Ontario décide que son témoignage                     promeut en fait l’islamophobie. C’est que, comprenez vous, décrire le génocide d’un peuple risque de heurter la grande famille, silencieuse et complice, des tueurs.

Immonde.

Quand la naïveté atteint de tels sommets, elle devient criminelle contre l’humanité.

Il faudra bien que vienne le Nuremberg de ces atrocités. Contre l’indifférence et l’oubli, contre la bêtise et la lâcheté, pour que soient enfin reconnues et respectées les souffrances des innocents, et châtiés les coupables. 

Information de dernière minute : Raquel Garrido, au nom des Insoumis (vitrine légale de l’islamo-gauchisme en France), nous fait savoir qu’elle est prête à organiser une rencontre de réconciliation, chez Jean-Luc Mélenchon, entre Nadia Murag et les terroristes de Daesh, des gens raisonnables quoique fiers, absolument prêts à discuter des événements et de leurs suites à long terme, rencontre parrainée par Edwy Plenel, Jean-Louis Burgat et Aurélien Taché, par le Milli Gorüs et son chef Ahmet Ogras, agent officiel d’Erdogan pour la pénétration en douceur de la France, ainsi que par Mohamed Moussaoui, Emir ci-devant Président du CFCM et de ce fait vitrine légale des Frères (ou Cousins, Tontons, Beaufs…) Musulmans quant à lui.

La rencontre pourrait se tenir dans une cave de la Cité des Coquibus à Corbeil-Essonne, haut-lieu de la glorification de la Femme par la tournante ; ainsi la Prix Nobel de la Paix ne se sentirait pas complètement dépaysée et pourrait enfin trouver le repos de l’âme et du corps à l’écoute de ses tortionnaires, de leurs complices, de leurs pompes, de leurs oeuvres et de leur très coranique souci de rédemption. 

Lire la suite ici :

https://ripostelaique.com/garrido-propose-dorganiser-une-rencontre-de-reconciliation-entre-les-yazidis-et-daesh.html

 

 

 868 total views,  3 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Beurk ! Quelle dégueulasserie !
    Et si c’était Garrido qu’on emmenait dans les caves ?
    C’est dommage qu’elle ne puisse pas participer en personne aux joies de la diversité.
    C’est presque indécent de laisser ses camarades féminines face à leur destinée.

  2. Cette garido, une grosse vache doublée d’une
    connasse à grande gueule…
    A poil avec du goudron et des plumes ! !
    Ça l’enjoliverait à coup sûr.

    • Hahaha j’ai été expulsé de facedebouc pour avoir écrit du goudron ET des plumes au sujet de Xideau et sa cohorte! Maintenant je suis sur GETTER. De plus en plus de québécois et français s’y retrouvent et c’est absolument fantastique de ne plus être contraint à l’autocensure. Je constate que malgré la grande liberté d’expression, rare, très rare sont les propos haineux. C’est dire comment les gens libres n’ont nul besoin de haine pour débattre!

  3. Nous ne voulons pas de réconciliation avec le terrorisme, pas plus qu’avec l’islam, pas plus qu’avec l’Algérie, le monde est ainsi fait, il y a des civilisations qui sont incompatibles et il n’est même pas question de les juger, il faut s’en protéger dans l’intérêt de notre survie.

  4. C’est officiel! Trudeau a transformé le Pays en Chinada! Une telle censure, avec de tels arguments n’aurait été possible que sous le régime chinois, ou Nord Coréen. De plus, avec le frénésie mortifère créée par la plandemie, les canadiens n’ont même plus la possibilité de quitter le Pays sans la soumission à l’injection expérimentale. Même entre provinces il est dorénavant impossible de fuir cette enfer! Je vois poindre un nouvelle élan de demande d’asile à l’ambassade des États-Unis à Montréal et Toronto: les canadiens voudront bientôt fuir le régime de Xideau en Chinada en exortant le Texas ou la Floride de leur accorder l’asile por quitter cette persécution -prison à ciel ouvert qu’est devenu le Canada sous l’idéologie des Trudeau (Xideau) de père en fils. Au secours!

  5. a quand la réconciliation des rescapés des camps de la mort avec leurs bourreaux ? l’islamogauchisme soutien du terrorisme ne désarme pas et continue tranquillement sans jamais être condamné de son pouvoir de nuisance

  6. Grosse conne ! Elle atteint les sommets de la connerie ou plutôt de la méchanceté. Demander aux Yézidis de se réconcilier avec leurs tortionnaires est d’une effroyable cruauté ! Salauds de LFI 🤢🤮

  7. Mais j’y pense, pourquoi ne s’est-on pas réconciliés avec Hitler et ses amis, ainsi qu’avec tous les dictateurs assassins de la planète, si on suit le raisonnement de la Garrido ? Autre idée, organiser des réconciliations avec les criminels, délinquants et leurs victimes? Ainsi plus de procès, plus de prisons, mais aussi plus d’avocats, dont la Garrido!

  8. Une grosse imbécile la Garrido, qu’elle retourne en Argentine cette coco rouge. Pauvre tanche.

    • A la réflexion…pour se réconcilier, il faut d’abord avoir été mutuellement ennemis, mais les gauchistes n’ont jamais considéré daesh comme leurs ennemis. On ne peut pas se réconcilier avec des gens qu’on n’a jamais combattus, qu’on n’a jamais détestés, ça n’a pas de sens.

  9. « … son témoignage promeut en fait l’slamophobie… » Un peu comme le témoignage des survivants de la Shoa promouvait la  » naziphobie  » . C’est pas beau de haïr son prochain ; Mengele comme Al Baghdadi sont des Hommes comme les autres, n’est-ce pas Trudeau ?

  10. Cette c…. persiste et signe. Et après elle démentira comme une lâche. J’avoue être partagée entre ce qui pourrait être un canular de la part des auteurs de l’article ou une réalité sordide de celle d’une ancienne élue hantant les plateaux TV Poubelle payée par nos impôts.

  11. la pôvre !!! personne ne la touche !! elle est obligée de le faire elle même et en veut au monde entier !

Les commentaires sont fermés.