Des médecins allemands établissent un lien de causalité élevé entre vaccins anti-covid et décès de patients

covid 19 dictature sanitaire Uncategorized Publié le 11 octobre 2021 - par - 8 commentaires

Outre les effets secondaires parfois graves, des cas de décès ont été répertoriés après une vaccination. Et, en Allemagne, il est possible de passer de la constatation de corrélations à l’établissement d’une causalité. La conférence de presse qui s’est tenue le 20 septembre 2021 avec le professeur Dr. Arne Burkhardt et le Professeur Dr. Walter Lang à Reutlingen fait grand bruit outre-Rhin. Lors de cette séance, ces deux scientifiques ont validé le rapport se focalisant sur les liens entre les décès et la vaccination anti-covid, appuyé par des autopsies et établi par l’un des médecins allemands les plus respectés, le Professeur Peter Schirmacher .

Décès en lien avec les injections selon les autopsies

À Heidelberg, le Prof. Dr. Peter Schirmacher a récemment mis en exergue une corrélation entre les vaccins contre le Covid-19 et 40% des décès qui sont apparus dans les 14 jours suivant la vaccination.

Lors des autopsies, les scientifiques ont pris l’option de mobiliser des matériels à la pointe de la nouvelle technologie pour arriver à établir un lien entre la vaccination et les décès de plusieurs vaccinés. Les résultats ont ainsi révélé que les injections engendrent une « crise de folie des lymphocytes (Lymphozyten-Amok)». Pour se mettre dans le contexte, on rappellera que les lymphocytes forment une sous-catégorie de globules blancs qui sont responsables des réactions immunitaires.

Cette crise est essentiellement due à une surproduction de lymphocytes ou hyperplasie, un déstockage des organes lymphatiques qui contribue à la réduction des facultés immunitaires externes, un réflexe immunitaire abusif capable d’engendrer des maladies auto-immunes et l’apparition inattendue de ganglions lymphatiques au niveau de quelques organes à l’instar des poumons, de l’utérus, des glandes salivaires …

Face à ces effets secondaires, force est de constater que cette conférence de presse a eu l’effet d’une bombe à retardement.

Des phénomènes jusqu’alors inconnus

Les autopsies ont également fait sortir les deux médecins légistes de leur zone de confort, surpris de découvrir pour la première fois de leur carrière de nouveaux profils de maladie.

Le Prof. Dr. Burkhard n’a pas manqué de déclarer que  « Parmi ce que je vous montre, il y a beaucoup de choses que j’ai vues pour la première fois. Je ne peux pas encore vous nommer certaines choses, car je cherche toujours des noms pour les désigner» et dans la même foulée, il ajoute “Des effets graves sont probablement diagnostiqués à tort comme des crises cardiaques par de nombreux pathologistes. On trouve des accumulations de lymphocytes partout”.

Dans le Courrier des Stratèges, nous avons déjà évoqué le fait que l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a élargi la liste des effets secondaires des vaccins anti-covid. La HAS exprime même ses craintes sur le vaccin et son impact sur les défenses immunitaires.

Des maladies auto-immunes d’une grande rareté

Des autopsies découlent trois différentes maladies rares qui relèvent toutes du domaine de l’auto-immunité : la vasculite leucoclasmique de la peau, le syndrome de Sjögren ainsi que la maladie de Hashimoto.

En Allemagne, seuls 20 décès ont été reconnus comme étant provoqués par la vaccination. Toutefois, de janvier à juillet 2021, période correspondant au lancement de la campagne de vaccination, on compte  1 230 décès post-vaccinaux déclarés. Selon certains spécialistes, seuls 10% de ces cas sont déclarés. Et si seulement 40% des décès post-vaccinaux, déclarés et non-déclarés, étaient réellement dûs aux vaccins anti-Covid, il faudrait constater plusieurs milliers de décès directement causés par le vaccin.

https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/10/07/des-medecins-allemands-etablissent-un-lien-de-causalite-eleve-entre-vaccins-anti-covid-et-deces-de-patients/?fbclid=IwAR0Z6BUQPMR1Rz43XegkgpEUW7njJmLpgWxeyCxF6HgGyv_epnj3IIqtx7s

Print Friendly, PDF & Email
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Argo
Argo
il y a 13 jours

Des allées de cimetières entières occupées par des morts du vaccin, voilà la vérité ! Bien cachée par ces assassins!

YAYA
YAYA
il y a 13 jours

Et en France, ils font des autopsies pour les décès après vaccination ? Ben non, puisqu’ils nous vaccinent pour dépeupler la France !!!

Laurent P
Laurent P
il y a 13 jours

Comme montrés à plusieurs reprises dans les articles des Délépine, les courbes de mortalité s’envolent dès le début des campagnes de (pseudo) vaccination.
Pourquoi le public ne le voit pas ?
Parce que la mortalité pour cause de covid est très TRES faible, invisible en dehors des reportages TV destinés à créer une psychose.
Et si la mortalité pour cause de (pseudo) vaccin est SUPERIEURE à celle du virus, elle reste AUSSI très TRES faible.
Un chiffre très faible (mort pour cause de « vaccin ») supérieur à un autre chiffre très faible (mort pour cause de COVID) RESTE un chiffre très faible, même si la différence est forte en faveur des morts pour cause de « vaccin ».
Normalement, cela devrait conduire cependant à STOPPER la « vaccination » mais on est en temps de PSYCHOSE et plus RIEN n’est logique.
La création de la psychose est une simple opportunité saisie par l’industrie pharmaceutique bâtie sur l’incompétence et la corruption PREVENTIVE des politiciens.
Corruption préventive : agir sans recevoir d’argent pour cela mais en ESPERANT FORTEMENT en recevoir plus tard.
En l’occurrence, acheter des pseudo vaccins à l’industrie pharmaceutique pour des centaines de millions, avec l’argent public, en espérant recevoir plus tard un poste à quelques dizaines de milliers d’euros par mois pour service rendus : dépenser l’argent public ne coûte rien (pour les politiciens, d’où l’expression « ça ne coûte rien c’est l’état qui paye » de Hollandouille) et peut leur rapporter gros, alors pourquoi s’en priver ?

Calvo
Calvo
il y a 12 jours
Reply to  Laurent P

Et, pendant ce temps, les bourreaux continuent la propagande à la gloire de la marche victorieuse de leurs armées de l’Est…

Julie
Julie
il y a 13 jours

J’ai profité de mes prises de sang régulières (parcours en PMA) pour demander un test de sérologie pour moi-même et mon mari. Nous avons eu le covid en avril de cette année. Résultat : présence d’anticorps à 427 IgG pour moi et à un peu plus de 1000 IgG pour mon mari. Il l’a eu un poil plus fort que moi et n’a pas eu de traitement, c’est peut-être pour ça qu’il a plus d’anticorps. Ou peut-être parce que je suis O+ et lui A+, le groupe sanguin jouerait aussi.
Leur soupe maudite, ils se la carrent où je pense.

Frejusien
frejusien
il y a 12 jours

En France, il n’y a aucune autopsie sur les décès après vaccin, donc il est difficile de faire ce genre d’études.
Pour toutes les personnes décédées dans les zones où il n’y a pas de médecine légale, pas de médecins suffisamment compétents., les gens sont enterrés sans aucune vérification.
Une preuve supplémentaire du glissement de notre société vers la tiers-mondisation.
Quand on songe à la difficulté d’avoir un diagnostic fiable pour une personne vivante, on imagine ce que ça peut donner pour un défunt.
Il n’y a plus suffisamment de docteurs pour les vivants, alors les morts, le Gouv s’en tape le coquillard

Dominique
Dominique
il y a 11 jours

Cette thérapie génique préventive c’est en immunologie comme un éléphant dans votre potager ou dans un magasin de porcelaine.

Les médecins qui ne me croient pas devraient mettre à jour leurs connaissance d’immunologie en lisant par exemple les 900 pages de l’excellent traité d’Immunologie de Abbas, Lichtman et Pillai: Les bases de l’immunologie fondamentale et clinique. Ce livre a été fort bien traduit en français par Pierre Masson.

Dorylée
Dorylée
il y a 11 jours

C’est pour éviter ce genre de tempête qu’en France on n’autopsie pas les morts post vaccination. On les déclare mort du covid et quand la famille débarque, ils ont déjà cloué la boîte ! Une personne âgée qui meurt avec le covid est déclarée  » morte du covid  » . Si elle meurt après la vaccination, elle est déclarée morte de vieillesse.

Lire Aussi