11 100 médecins signent « la déclaration de Rome » contre la dictature sanitaire

A ne pas manquer dictature sanitaire Les Résistants Publié le 9 octobre 2021 - par - 26 commentaires

Plus de 10 000 médecins et scientifiques médicaux signent la « Déclaration de Rome » en signe de protestation et lancent une nouvelle plate-forme d’information

 

Le ÇA SUFFIT de médecins et scientifiques médicaux, 23 septembre 2021

 

Plus de 10 000 médecins et scientifiques d’un peu partout dans le monde ont signé la « Déclaration de Rome » pour alerter les populations sur les conséquences mortelles du comportement sans précédent des décideurs politiques et des autorités médicales concernant le Covid-19, des comportements tels que refuser aux patients l’accès à des traitements précoces qui sauvent des vies, perturber la relation sacrée médecin-patient et supprimer les discussions scientifiques ouvertes à des fins de profit et de pouvoir.

 

La Déclaration a été créée par des médecins et des scientifiques médicaux lors du Sommet Covid de Rome et a immédiatement catalysé le soutien de médecins du monde entier. Ces professionnels, dont beaucoup sont en première ligne du traitement de la pandémie, ont subi des menaces pour leur carrière, voire de mort, la censure d’articles scientifiques et de recherches, le blocage de comptes par Big Tech, la manipulation de résultats de recherches en ligne, l’interdiction d’essais cliniques et d’observations de patients, la minimalisation de leur expérience professionnelle et de leurs réalisations dans les médias universitaires et de grand public.

 

Bien que les signataires de la déclaration soient des spécialistes très diversifiés et qu’ils aient des philosophies de traitement et des opinions médicales variées, ils se sont levés pour prendre position collectivement contre les mesures autoritaires des entreprises, des associations médicales, des gouvernements et de leurs agences respectives. L’objectif de la déclaration est de récupérer leur rôle de leaders dans la lutte contre cette pandémie.

 

De concert avec la déclaration, les signataires ont créé une plate-forme d’information COVID afin que les gens puissent prendre des décisions éclairées pour leur famille sans interruption, manipulation, politisation ou profit de forces externes en dehors de la relation médecin-patient.

 

Voici la « Déclaration de Rome » 

 

ROME : SOMMET INTERNATIONAL DE MÉDECINS SUR LE COVID

Alliance international de 11 100 médecins et scientifiques médicaux à Rome, selon une  mise à jour du 7 octobre 2021 sur le nombre de signataires

 

https://doctorsandscientistsdeclaration.org/

 

Déclaration de Rome

 

Nous, médecins du monde, unis et fidèles au serment d’Hippocrate, reconnaissant la profession de la médecine telle que nous la connaissons à la croisée des chemins, sommes obligés de déclarer ce qui suit.

Attendu qu’il relève de notre responsabilité et de notre devoir de défendre et de restaurer la dignité, l’intégrité, l’art et la science de la médecine ;

Attendu qu’il  y a un assaut sans précédent sur notre capacité à soigner nos patients ;

Attendu que les décideurs publics ont choisi d’imposer une stratégie de traitement « taille unique », entraînant des maladies et des décès inutiles, plutôt que de maintenir les concepts fondamentaux de l’approche individualisée et personnalisée des soins aux patients qui se sont avérés sûrs et plus efficaces ;

Attendu que les médecins et autres fournisseurs de soins de santé travaillant en première ligne, utilisant leurs connaissances en épidémiologie, physiopathologie et pharmacologie, sont souvent les premiers à identifier de nouveaux traitements potentiellement salvateurs ;

Attendu que les médecins sont de plus en plus découragés de s’engager dans un discours professionnel ouvert et l’échange d’idées sur les maladies nouvelles et émergentes, mettant non seulement en danger l’essence de la profession médicale, mais surtout, plus tragiquement, la vie de nos patients ;

Attendu que des milliers de médecins sont empêchés de soigner leurs patients en raison des barrières érigées par les pharmacies, les hôpitaux et les agences de santé publique, rendant la grande majorité des professionnels de la santé impuissants à protéger leurs patients face à la maladie. Les médecins doivent désormais conseiller à leurs patients de simplement rentrer chez eux (permettant au virus de se répliquer) et de revenir lorsque leur maladie s’aggravera, entraînant des centaines de milliers de décès inutiles en raison de l’absence de traitement ;

 

Attendu que ce n’est pas de la médecine, que ce n’est pas un souci, que ces politiques peuvent en fait constituer des crimes contre l’humanité.

 

En conséquence de quoi, les résolutions suivantes doivent être prises :

 

  • Que la relation médecin-patient doit être rétablie. Le cœur même de la médecine se tient dans cette relation, laquelle permet aux médecins de mieux comprendre leurs patients et leurs maladies, de formuler des traitements qui donnent les meilleures chances de succès, tandis que le patient participe activement à sa prise en charge.

 

  • Que l’intrusion politique dans la pratique de la médecine et la relation médecin-patient doit cesser. Les médecins et tous les prestataires de soins de santé doivent être libres de pratiquer l’art et la science de la médecine sans crainte de représailles, de censure, de calomnie ou de mesures disciplinaires, y compris la perte possible de l’autorisation d’exercice et des privilèges hospitaliers, la perte de contrats d’assurance et l’ingérence d’entités gouvernementales et d’organisations qui nous empêchent encore plus de soigner les patients dans le besoin. Plus que jamais, le droit et la capacité d’échanger des découvertes scientifiques objectives, qui améliorent notre compréhension de la maladie, doivent être protégés.

 

  • Que les médecins doivent défendre leur droit de prescrire un traitement, en respectant le principe PREMIER, NE PAS NUIRE. Les médecins ne doivent pas être empêchés de prescrire des traitements sûrs et efficaces. Ces restrictions continuent de causer des maladies et des décès inutiles. Les droits des patients, après avoir été pleinement informés des risques et des avantages de chaque option, doivent être rétablis pour recevoir ces traitements.

 

  • Que nous invitons les médecins du monde et tous les fournisseurs de soins de santé à se joindre à nous dans cette noble cause alors que nous nous efforçons de restaurer la confiance, l’intégrité et le professionnalisme dans la pratique de la médecine.

 

  • Que nous invitons les scientifiques du monde entier, qui sont compétents en recherche biomédicale et respectent les normes éthiques et morales les plus élevées, à insister sur leur capacité à mener et à publier des recherches empiriques objectives sans crainte de représailles sur leur carrière, leur réputation et leurs moyens de subsistance .

 

  • Que nous invitons les patients, qui croient en l’importance de la relation médecin-patient et en la capacité de participer activement à leurs soins, à exiger l’accès à des soins médicaux fondés sur la science.

 

EN FOI DE QUOI, les soussignés ont signé la présente déclaration à la date de rédaction initiale.

 

(Suivent les noms, spécialisations, pays d’origine de nombreux signataires, ainsi qu’une formule d’adhésion pour tout médecin ou prestataire de soins voulant se joindre au mouvement).

Traduction par Jack pour Résistance républicaine

https://globalcovidsummit.org/news/welcome-to-the-global-covid-summit

Print Friendly, PDF & Email
26 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Sugarhawk
Sugarhawk
il y a 15 jours

Mieux vaut tard que jamais ! Voilà une initiative à soutenir !

Mauve
Mauve
il y a 15 jours

Merci pour cet article. RR trouve toujours l’essentiel.
Les sites et leurs articles en lien s’ils sont en langue étrangère peuvent être traduits avec l’icône à droite sur la barre d’adresse ou avec le menu droit de la souris.

Gilberte
Gilberte
il y a 13 jours
Reply to  Mauve

je n’ai trouvé aucun des moyens que vous signalez pour traduire en français, dommage que cela ne soit pas proposé directement comme 6 autres langues (view in Italian) (Slovak) (Dutch) (Spanish) (Croatian) (Chinese)

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 13 jours
Reply to  Gilberte

il suffit de noter le lien de l’article, de le copier dans google traduction et hop vous aurez la traduction en gros de l’article

gilles
gilles
il y a 15 jours

10 000 complotistes probablement

inconnue
inconnue
il y a 15 jours
Reply to  gilles

nul de chez nul

kasual
kasual
il y a 14 jours
Reply to  gilles

oui ).. Mais 10.000 sur les plus de dix millions de médecins dans le monde c’est pas beaucoup!!… Tout comme en France où seuls 4,4% des médecins ont refusé l’inoculation. Et oui le courage devient encore plus rare que le thulium ! (la plus rare des terres rares)

Dr Olivier
Dr Olivier
il y a 10 jours
Reply to  gilles

Ah, car pour vous, avoir un rien de réflexion sensée et ne pas suivre les mensonges des médias à la solde des gouvernements, est selon vous complotiste ! Ouvrez les yeux bon dieu et ayez un brin d’intelligence…

templier
templier
il y a 15 jours

collectif réinfo covid…réunion publique du 30 septembre 2021…
hélène banoun/jean dominique michel…voir l émission intégrale!
comment image?e=f6r609VUKPPoGmMv3ql3efs5OZHl5ohsvT5PbTMnPEbbzyV65opPxsTFWrF64p0__dxV2b86LJbjykqTE-Hck4lohmx06_85fNbvYrkiktThxzbD322YnPN6I508AksUgUyxa2MK2R5pdpzUCRvevVTfQqaRcVRHVd-gROT53o-ZSqxDTG0p4EQSAig9XnaPqrUSVRQP6Kqfkmpthv3iZ_TgGm_tUI8BIym_wA
Réunion publique n°25 du CSI
du 30 septembre 2021
 • Hélène Banoun: immunité naturelle vs immunité vaccinale
• Jean-Dominique Michel: éthique, manipulations et propagande au temps du Covid
L’émission partitionnée est disponible ici.
Les émissions sont également visibles sur France Soir.
 Voir l’émission intégrale

templier
templier
il y a 15 jours

 
 En Martinique, des médecins révoltés par des protocoles de « soins palliatifs covid » : « c’est de l’euthanasie active ! »
Aux Antilles, les soignants enragent que le Conseil de l’Ordre des médecins leur demande, selon eux, de « tuer plutôt que de soigner ». « Ça va à l’encontre totale du serment d’Hippocrate ! » lire la suite
 
 
 En faisant produire la protéine Spike par les cellules, vacciner revient à inoculer la maladie
Le titre de cet article peut sembler, au premier abord, provocant et excessif. Mais, à la fin de l’exposé des faits, le lecteur verra qu’il est simplement réaliste, et qu’il est temps d’ouvrir les yeux. lire la suite

Phil2
Phil2
il y a 15 jours

Enfin un petit espoir à l’horizon !
Grand merci !

inconnue
inconnue
il y a 15 jours

ouf, enfin, mais leur nombre devrait augmenter, à bas les politiques qui se croient médecins et scientifiques, ils ont déjà du mal à gérer leurs pays réciproque, à chacun son métier et « les vaches seront bien gardées »

GAVIVA
GAVIVA
il y a 14 jours

L’image du jour..Petite question…………………….
Ca vous étonne?comment image

Christian Jour
Christian Jour
il y a 14 jours
Reply to  GAVIVA

Je n’arrive pas à comprendre pourquoi on ne peut pas enrayer ce génocide de masse et envoyer tous les responsables derrière les barreaux, présidents et ministres compris. on a raison de dire que plus c’est gros, plus ça passe, mais jusqu’à quand et à quel prix.Combien de morts encore.

Sylvie
Sylvie
il y a 11 jours
Reply to  Christian Jour

Je suis entièrement d’accord et me pose cette question depuis le début. Tous ces menteurs et dictateurs ont une totale immunité et ne payent jamais pour leur crimes alors que tout les citoyens payent des amendes qui ne leur sont jamais remboursés lorsque les règles s’avèrent fausses et que des médecins et spécialistes éclairés sont mis en garde à vue et traités comme des criminels simplement parce qu’ils ont voulu éclairer, sachant que les débats qu’ils ont maintes fois demandés leur ont toujours été refusés.

Frejusien
frejusien
il y a 14 jours

Merci pour la traduction. En effet, aucun media français n’a révélé ce groupement de médecins qui défend la médecine face aux apparatchiks politiques

bouillot
bouillot
il y a 14 jours

bravo et soutien à ces médecisn qui se liguent contre les labos et les enfoirés des conseils de l’ordre…

denise
denise
il y a 14 jours

je lirais l’article c’est sûr, d’ores et déjà la photo des mains pose question , pas vous ?

Fred Alan Medforth
Fred Alan Medforth
il y a 14 jours

L’Agence fédérale allemande et l’Institut de recherche pour le contrôle et la prévention des maladies affirment que Corona n’est pas pire que la grippe
https://medforth.biz/german-federal-government-agency-and-research-institute-responsible-for-disease-control-and-prevention-asserts-corona-is-no-worse-than-flu/

Argo
Argo
il y a 14 jours

En France, information verrouillée, médecins collabos, gouvernement et politiques ripoux!

Marcel de l'Isère
Marcel de l'Isère
il y a 14 jours

Merci à Résidence Républicaine pour diffuser cette déclaration et continuer le combat contre la mafia mondialiste

Lolotte de Modigliani
Lolotte de Modigliani
il y a 14 jours

C’est très bien quoique un peu tard ! Beaucoup de mal a été fait. Et maintenant les choses vont-elles changer ?…

GAVIVA
GAVIVA
il y a 14 jours
jean marc boin
jean marc boin
il y a 14 jours

signé àl’instant.

Dorylée
Dorylée
il y a 13 jours

Vu l’acharnement criminel de tous les représentants de commerce des grands labos à défendre les bouillons d’onze heures concoctés par les empoisonneurs, le citoyen moyen a intérêt à résister au maximum à la politique vaccinatoire des Mengele. Jamais il n’a été nécessaire d’envoyer les FdO pour vacciner les voyageurs contre la fièvre jaune et le quidam moyen contre la variole, la tuberculose ou la polio. J’espère que le chiffre de 11 000 médecins signataires va rapidement augmenter.

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 13 jours

Il serait temps que les médecins, les vrais se fassent entendre.
Les FRANCAIS qui se sont opposés à la dictature sanitaire ont été « poussés » au silence … curieux dans un Pays libre !!!!
Médecins, pas les uluberlus des plateaux télé, prenez position pour ne pas être complices de ces meurtres orchestrés par ces politiques véreux (macron, véran, …)

Lire Aussi