Six mois après, la mère d'un soldat arménien reçoit son corps torturé et décapité par des mercenaires turcs


Le soldat  Gagik Mkrtchyan, conscrit de 19 ans, martyr des Turcs dans le conflit Azerbaïdjan-Arménie
Il a été capturé et emmené comme prisonnier de guerre dans un lieu appelé Tyak à Hadrut pendant le conflit Azerbaïdjan-Arménie l’année dernière.
Six mois après sa disparition, la mère du soldat arménien reçoit le corps de son fils torturé et écorché.
Un cas choquant de violence macabre infligée à un soldat stationné dans la région du Haut-Karabagh pendant la guerre du Haut-Karabagh de 2020 a été révélé récemment, le corps du soldat ayant été retrouvé mutilé et la tête coupée.
Selon un reportage du journaliste Yeranuhi Soghoyan publié sur un site web arménien, le soldat nommé Gagik a été capturé et emmené comme prisonnier de guerre (POW) dans un endroit appelé Tyak à Hadrut pendant le conflit Azerbaïdjan-Arménie l’année dernière.

La mère du soldat, Lusine (photo), a déclaré : « Il n’a pas été capturé par les Azéris, mais par des mercenaires turcs ».

Gagik était grand, 1,85 m, s’adonnait à la boxe, participait à des combats dits « Combats sans règles ».
La mère décrit le garçon comme déterminé, intrépide, décideur, têtu et combattant pour la justice.
Il a  dit qu’il était en première ligne depuis le premier jour de la guerre. Gagik s’est entretenu avec sa mère le 28 septembre et a dit qu’il était au premier plan. Lusine a demandé avec quelle arme ils se battaient, le garçon a plaisanté : je me sers dans ma machine à jouets.

C’était un passionné de tatouage.
 

 

Dans la vidéo obtenue ultérieurement par la mère, on voit le soldat recevoir un coup de pied dans la bouche alors qu’il dit que le Karabakh est à l’Arménie.
Des détails supplémentaires ont révélé que la mère du soldat a personnellement identifié le corps de son fils. Selon les rapports, le soldat a été brutalement torturé et sa peau a été écorchée avec de multiples marques de couteau sur la poitrine. Il présentait également des blessures par balle à la jambe, des côtes complètement brisées et la tête coupée. Le corps portait également des traces de brûlures.
De décembre 2020 à avril 2021, Lusine est incapable d’obtenir la moindre preuve que le garçon est vivant.
Six mois après la disparition du garçon, la mère reçoit son corps torturé. « C’était au début du mois d’avril, lorsque l’avion qui partait récupérer les prisonniers de Bakou est arrivé vide,  la rumeur s’est répandue que les prisonniers tués avaient été ramenés, mais le responsable a déclaré que non. Nous avons rappelé et ils ont  trouvé le corps de Gagikis à Mkhitar Heratsi le 19 avril. Nous avons reçu un appel disant qu’il y avait une correspondance ADN  » .
La mère est allée reconnaître personnellement le corps de son fils. Elle raconte  que le garçon a été gravement torturé, que la peau de son bras a été arrachée, qu’il avait de nombreuses marques de couteau sur la poitrine, deux blessures par balle à la jambe, que ses côtes étaient complètement cassées et qu’il y avait des marques de brûlures sur son corps. Gagik a été décapité.
Des militants arméniens des droits humains ont fait appel devant la Cour européenne pour le meurtre du conscrit de 19 ans Gagik Mkrtchyan.

À la suggestion du ministère de la Défense, le corps de Gagik a été enterré à Yerablur. Le soldat Gagik Mkrtchian a été décoré de la médaille « For Service in Battle » .
 
https://www.opindia.com/2021/10/body-of-soldier-killed-in-azerbaijan-armenia-war-recovered-after-6-months/
https://hetq.am/hy/article/136252

N’oublions jamais que la Turquie (que certains voudraient faire entrer dans l’Europe !) a participé directement à cette guerre, dans le cadre de son djihad, en envoyant des mercenaires sur le terrain

Erdogan et Aliev
En décembre 2020, le président Erdogan s’est rendu  en Azerbaïdjan pour fêter la « glorieuse victoire » sur les chrétiens dans le Haut-Karabakh.
https://www.france24.com/fr/europe/20201210-le-pr%C3%A9sident-erdogan-en-azerba%C3%AFdjan-pour-f%C3%AAter-la-glorieuse-victoire-dans-le-haut-karabakh
 

 
 
 
 

20 Commentaires

  1. Les Ricains avaient mis au point la  » faucheuse de marguerites  » une bombe larguée par avion contenant 1 tonne d’explosif. Une sur Bakou et une sur Ankara pour chaque « infidèle  » massacré .

  2. Il y a longtemps que ce pays de merde qu’est la turquie aurait dû être vitrifié ainsi que l’afghanistan par la même occasion ça éviterai bien des soucis à tout le monde !!

  3. Ne perdons pas de vue qu’Erdogan rêve de conquérir l’Europe et que les couillons-vendus de Bruxelles font tout pour l’aider à réaliser ses vœux, et cela avec nos impôts, puisque nous payons à Bruxelles bien plus qu’elle ne nous rend.
    La situation pourrait sembler ubuesque si elle n’était pas aussi dangereuse. Les abrutis de l’UE se croient à l’abri dans leur tour de verre bruxelloise et s’imaginent pouvoir transformer la Turquie à leur convenance, refusant de voir le réel.
    Erdogan nous utilise depuis plus de 20 ans, depuis que les gros connards se sont mis en tête de faire entrer la Turquie dans l’UE,
    le Sarkophage a longtemps rêvé de ce moment inaccessible et merveilleux.

  4. Facteur en retraite, j’ai eu des commerçants Turques très gentils et respectueux de la France.
    D’ailleurs, lors de mes passages à Stenay en Meuse, je les vois parfois lorsque je me rends dans leur magasin respectif.
    Ceci dit, sans « jeu de mots », je pense que la Turquie n’a rien à faire dans la « CEE » qui, à mes yeux, devrait être démantelée.
    Pour enfin, parler de cette Maman de militaire, quel moment plus que douloureux vit-elle!!!
    On met des enfants au monde.
    Pas pour les perdrent, surtout dans de telles conditions!!!
    De tout coeur avec vous, Madame.

  5. Qu’ils viennent ! Qu’ils viennent on attend que çà ! Welcome Refugees ! On n’attend qu’eux pour que des Français subissent le même sort ! La bonne idée que de faire entrer sur le territoire national ces chances pour EUX surtout !

    • qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs ….. oooooooooooh mon paîsse ! oooooh mon paîsse . Demande donc a noah ce qu’il en pense ???

  6. Des barbares commandés par un Frère musulman et impatients de faire de même en Grèce et en Europe. Pensez-y!

  7. Bonjour,
    Honte à l’Europe, Poutine compris, qui ne s’est pas levée pour défendre l’Arménie contre la barbarie millénaire des musulmans turcs.

    • L’empire ottoman est le plus grand cancer de tous les temps. Ces métastase sont partout, mééééé notre traître et médiocre roi minus les préfère à son propre peuple.

  8. Merci ami Jules Ferry pour cette information. Les Turcs sont des sauvages. Pas besoin de ces incivilisés dans l’UE, UE, dont on devrait sortir par ailleurs!

    • @Argo
      J’aurais même dit des barbares. Et cela fait 1000 ans que cela dure.

      • Et si on énervait les Chinois pour qu’ils ratatinent tous ces cafards muzz ?
        Les Chinois sont preneurs de pétrole, gaz, de minéraux, de métaux etc. et même de fruits secs … ;-))

Les commentaires sont fermés.