Audit en Arizona : ne croyez pas les medias, en fait l’audit confirme l’ampleur de la fraude

Florian Philippot est à peu près le seul dans les medias avec nous à alerter sur les affirmations sans nuances claironnées par l’Afp et reprises en boucle par les autres journaux : l’audit en Arizona confirme la victoire de Biden…

Sauf que Trump persiste à affirmer que l’affaire n’est pas finie et que, au contraire, l’Audit a montré l’ampleur des fraudes, notamment une histoire folle de packs de plusieurs milliers de bulletins de vote enregistrés… en double !!!! 17322 duplications !!! 17322 !!!

Idem pour le vote par correspondance, des enveloppes ont été envoyées… 6545 enveloppes de plus que le nombre d’envoyées sont revenues et les votes ont été comptabilisés !

Ecoutez Florian Philippot qui vous détaille tout cela et qui, bien entendu, alerte sur les risques de fraude que l’on pourrait voir en France puisque Macron parle de plus en plus de vote par correspondance pour 2022 !!!

 179 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Le vote par correspondance, comme ça on peut tricher comme on veut, ce qu’ils on fait pour Trump.
    Si Macron veut garder son poste, c’est ce qu’il faut faire.
    Mais qui tire les ficelles plus haut, et qui alimente les comptes dans les paradis fiscaux ?
    J’ai l’intime conviction qu’au moins 80% des gens dans le monde manquent d’intelligence
    Ils sont bons à être manipulés volonté. Il ne suffit pas d’avoir fait des études et emmagasiné de tonnes de savoir dans la tête tout en restant dans le bocal.
    C’est ce qui permet à ces malins d’imposer ce qu’ils veulent à leur peuple, le tenir en laisse.

    • et oui, et quand on sait ce qui s’est passé en Allemagne dans les années 30, on a du souci à se faire. là aussi, les moutons ont suivi, sans se poser de questions.

  2. Petite question : croyez-vous que des fraudes ont eu lieu en France? Style détourner leurs votes aux résidents en maisons de retraite, faire voter les morts, cacher des bulletins dans ses chaussettes, etc.

Les commentaires sont fermés.