Eric Zemmour rencontre Victor Orban à Budapest !

Eric a donc été invité, ainsi que Marion Maréchal, à participer au sommet démographique de Budapest qui se tient tous les deux ans. Et il aura un entretien en particulier avec le Président hongrois.

 

Il est vrai qu’il a toute sa place à ce sommet, notre Eric national, lui qui insiste tant sur la perte d’identité de la France, sur le Grand remplacement en cours et sur le risque lié à la démographie galopante des nouveaux arrivants face à la baisse terrible de la natalité chez les nôtres. Le programme du sommet : défense des valeurs familiales traditionnelles,  des politiques natalistes, éloge des frontières,  dénonciation de l’activisme LGBT…

Et qu’il soit reçu en tête-à-tête par Orban montre bien qu’il est considéré comme un présidentiable de valeur, voire un futur Président.

L’un de nos lecteurs me racontait que Zemmour aurait été contacté en 2016 par l’équipe Zemmour lui demandant de se présenter en 2017 car il serait « le Trump français ». Il ne l’a pas fait, il a eu raison ce n’était pas le moment. Il semble que cette anecdote se trouve dans le livre de notre Trump à nous, et elle montre que les forces et camps patriotes sont prêts à unir leurs forces au niveau international. C’est une très bonne nouvelle… Une union des patriotes du monde occidental contre les gauchos dégénérés qui ont pris le pouvoir… le pied !

.

Il est vrai que, sur la scène internationale, maintenant que Trump et Netanyahu ne sont plus là, Orban est très isolé, pour ne pas dire ostracisé en Europe même grâce aux bons soins de Der Leyen, Macron, Merkel… Ne vient-il pas d’être accusé par l’UE de ne pas lutter assez contre la corruption et le manque d’indépendance de la justice (mais la France, elle, pas de rappel ? Pourtant…). Et donc der Leyen a joué les mères fouettard, refusant de valider le plan de relance destiné à la Hongrie ! 

 

Alors la présence du plus que probable candidat à la Présidentielle Zemmour qui défend pratiquement la même vision des pays européens qu’Orban ne peut être le fruit du hasard.

Il y aura également Mike Pence, ancien vice-Président de Trump. On ne peut pas ne pas imaginer qu’il représente Trump, toujours actif, plus que jamais déterminé à se présenter en 2024.  Son discours a été très clair  : Pour que notre civilisation prospère […], notre priorité doit être de préserver et de renforcer les familles sur lesquelles nos nations sont bâties.

A leurs côtés le président serbe Alexander Vucic et le Premier ministre slovène Janez Jansa, tous deux sur la ligne d’Orban et de Zemmour.

Marion Maréchal a dénoncé une recommandation de l’ONU prônant «une natalité de remplacement pour combler les déficits de naissance»  !
Bref 2 jours entre amis pour réfléchir, trouver des solutions, nouer des liens…

Que ça existe fait du bien et rassure… On n’est pas encore complètement foutus !

 

26 Commentaires

  1. Et « nous » pendant ce temps là on se laisse envahir avec la bénédiction des « autorités » dont le Micron ! Résultat les mahométans pavoisent dans les rues !

    • J’aimerais lui donner des cours sur les énergies renouvelables et le stockage de l’énergie du VENT…..C’est possible et faisable sans dépenser des milliards.
      ISOLONS les passoires thermiques des logements pour réduire les besoins
      Posons des capteurs solaires aux Perovskites ( 30% de conversion) sur toutes les toitures
      Multiplions les mini centrales hydrauliques et celles au  » fil de l’eau » sur toutes nos rivières et nos fleuves.
      Etc

  2. Zemmour commence à endosser son costume de président français, doucement mais surement il monte vers le pouvoir suprême.

  3.  Complément du commentaire : Amusant la présence de Zemmour concernant  » défense des valeurs familiales traditionnelles » il pourra faire l’apologie de l’adultère de la destruction de la famille et sa technique de drague .

    • Il n’y a pas pire qu’un moucheron se prenant pour un moustique.A défaut de piquer, pond ses œufs partout. Quelle infestation que ses commentaires…

      • L’adultère n’est pas prouvé et ces affirmations ressemblent foutrement à de la diffamation. Encore un cheval de Troie, peut-être un macronien qui veut semer la zizanie.

        • Bonsoir Argo ne pensez-vous pas que Zemmour sème également la zizanie ?alors qu’il n’a aucune chance d’être élu par manque de charisme .auprès de la majorité des Français

    • A Pierre,1. Vous me donnez l’impression de mal connaitre la pratique de l’adultere par la gente masculine en general.Et tres probablement dans ce cas particulier, le silence et la disretion de votre part et de la part de beaucoup d’esprits mesquins devrait etre de regle.. M.Zemmour quel que soit son choix, etre candidat ou non,etant donne tout le travail qu’il a deja consacre a la Renaisssance de la France et du peuple francais, les risques qu’il a pris et qu’il prend encore qui ont du etre difficile pour sa famille immediate et ses proches (risques et difficultes pour lesquels nous devrions,meme sans les connaitre, ressentir de la gratitude) merite de voir sa vie privee respectee.

    • Après Radio Paris, chère aux collabos de 1940, voici, Radio Langue de Pute, chère aux collabos de 2021 !

    • Commencez par balayer devant votre porte, le cordonnier est toujours le plus mal chaussé.

    • Le jour où l’on tournera  » Commères et langues de putes  » vous aurez le rôle titre.

    • Ça c’est petit ! En tout cas lorsque j’écoute Zemmour, je me sens de nouveau fier d’être Français.

  4. Recommandation de l’onu prônant une ‘natalité de remplacement pour combler les déficits’. C’est comme prôner la natalité des criquets, pour combler la disparition des abeilles, les ‘compétences’ ne sont pas les mêmes entre criquets et abeilles, destructeurs contre polinisateurs…

    • C’est bien trouvé ! mais à l’ONU, les pays arabo-musulmans sont en majorité numérique, et il faudrait qu’on se laisse détruire !!!

  5. A noter que dans l’émission de la 2, hier soir que j’ai enregistrée, de Salamé et Sotto, il y avait dans les invités, David Djaiz, un jeune homme brillant question études proche de Montebourg qui a précisé que l’élection de 2022 aurait pour conséquence l’enjeu de civilisation. Il y avait évidemment des journalistes inféodés au pouvoir qui n’ont pipé mot après cette déclaration.
    Les élites sont donc bien au courant du danger couru par la France et ce problème va s’inviter dans la présidentielle et ne pourra être éludé comme c’est souvent le cas.
    Si Eric Zemmour ne parvient pas à ses fins, sa planche va être abondamment savonnée, il aura eu le mérite de bousculer les lignes.
    C’est la dernière chance du pays d’infléchir son destin. Sinon, on se résigne ou on émigre.

Les commentaires sont fermés.