Zemmour : les femmes afghanes ce n’est pas mon problème

C’est un Zemmour en pleine forme qui nous est revenu sur CNews après un mois et demi de vacances.

Sujet de la rentrée : la débâcle occidentale en Afghanistan après 20 ans de guerre. Une expédition coloniale totalement injustifiée, une faute majeure, puisque ce pays, surnommé le “Cimetière des empires”, a eu raison au fil des siècles de l’armée britannique, de l’armée soviétique et de l’armée américaine.

Quant à la déroute de l’armée afghane, elle s’explique par le fait que si les Afghans sont de farouches guerriers, ils n’ont rien de soldats, disciplinés et structurés comme les Occidentaux.

C’est donc un échec militaire, diplomatique et philosophique, sans oublier le naufrage du renseignement américain qui n’a rien vu venir.

L’échec militaire est pire que la débâcle vietnamienne en 1975. Car si l’armée sud-vietnamienne a tenu 2 ans face au Vietcong, l’armée afghane n’a tenu que 15 jours, abandonnant aux talibans 75 milliards de matériels fournis par les Américains. Des avions, des hélicoptères, des blindés, des canons, des drones, des fusils d’assaut en quantité industrielle. A cela s’ajoutent des montagnes ahurissantes de données numériques que les talibans pourront exploiter pour traquer la population.

C’est le mariage du Moyen-Âge et des technologies les plus sophistiquées.

L’échec diplomatique est total. Ce sont les Chinois qui lorgnent sur le magot des terres rares et des métaux précieux. La Russie n’est pas mécontente de voir les Américains quitter la région. Et le Qatar, proche des talibans, se réjouit de cette déroute occidentale.

Ce fut une erreur magistrale d’avoir suivi les Américains au prétexte que nous appartenons à l’Otan. Comme son nom l’indique, ce traité ne concerne que la défense de l’Atlantique Nord et certainement pas les aventures exotiques de type colonial. Jamais de Gaulle ne se serait embarqué dans cette croisade où la France n’avait aucun intérêt. 90 de nos soldats sont morts pour rien !

L’échec philosophique est le plus cuisant. C’est la faillite de la mission de démocratisation universelle pour laquelle l’Occident s’est toujours cru investi.

Mais tous ces pays n’ont que faire de notre civilisation chrétienne et de notre culture gréco-latine. Ils n’ont que faire des droits de l’homme et de la démocratie.

En 2013, le Pew  Research Center montrait que 99% des Afghans étaient pour la charia et que 85% étaient pour la lapidation des femmes adultères !

Nous n’avions pas à faire cette guerre. Arrêtons d’exporter la démocratie et les droits de l’homme chez des peuples qui n’ont pas notre civilisation et entendent vivre selon leur propre culture.

La France ne peut rien. Nous avons attisé le risque terroriste et les talibans ont laissé passer certains des leurs parmi les réfugiés.

Quand Macron dit vouloir sauver tous les Afghans en danger, cela signifie accueillir des millions d’Afghans dont nous n’avons que faire.

Nous ne leur devons rien ! Ce sont eux qui nous sont redevables car nos soldats sont allés chez eux pour se battre à leur place. 90 de nos soldats sont morts alors qu’eux se sont éparpillés sans combattre.

Ceux qui nous ont aidés ne sont pas nos harkis. Ils n’étaient pas des soldats, car ils n’ont pas combattu à nos côtés. J’estime que la France ne leur doit rien. Ils ont été payés pour un service, pas pour se battre.

100 000 Afghans vivent en France selon les estimations les plus fiables. C’est chez eux que nous avons la plus forte criminalité. La moitié des affaires criminelles sont le fait d’Afghans et notamment de nombreux viols.

Les dérives du droit d’asile sont intolérables. Nous récupérons tous les déboutés de l’UE.

Le droit d’asile doit être réservé aux combattants de la liberté. Quelques rares réfugiés comme Soljenitsyne. L’asile ne concerne pas des millions de personnes.

D’ailleurs les Américains l’ont compris. Les dizaines de milliers d’Afghans qu’ils ont évacués, ils les ont installés au Kosovo et dans quelques pays, mais pas aux Etats-Unis. Combien en prendront-ils chez eux ?

C’est au peuple afghan de se battre contre les talibans si le régime ne leur convient pas.

“Le problème des femmes afghanes, ce n’est pas mon problème”. C’est dur mais c’est ainsi.

Plus il y a d’Afghans en France et plus les femmes françaises sont en danger.

Je ne veux pas aider la terre entière, on a assez de problèmes en France. Autriche et Danemark ne veulent pas d’Afghans chez eux.

Nous avons cru pouvoir former des citoyens sur une autre culture, c’est une erreur.

C’est le berceau de notre civilisation gréco-latine et la chrétienté qui ont fait de nous des citoyens.

Christine Kelly estimant que le Mali serait traité un autre jour, Zemmour ajoute :

Le Mali, c’est notre Afghanistan.

Conclusion

Nous avons retrouvé notre Zemmour toujours aussi combatif, qui ne s’embarrasse pas d’états d’âme superflus alors que la France est en grand danger.

Que lui importe le sort des Afghans alors que l’avenir du peuple français est menacé par un islam conquérant de plus en plus offensif.

Seul Zemmour a conscience de l’imminence d’un terrible face-à-face entre les communautés, tel que le prédisait Gérard Collomb.

Tous les autres candidats minimisent la menace existentielle qui plane sur la France, accusant les donneurs d’alerte de surfer sur les peurs.

L’heure n’est plus aux guerres lointaines ingagnables, mais à la préparation de la guerre civile qui menace et risque de tout emporter.

Quand les quartiers s’embraseront, il sera bien tard pour dire que JMLP avait raison dès 1980.

https://ripostelaique.com/zemmour-les-femmes-afghanes-ce-nest-pas-mon-probleme.html

 182 total views,  1 views today

image_pdf

30 Commentaires

  1. Si nous les faisons venir chez nous, elles, et ils, viendront avec leurs problèmes et nous pourrirons la vie ! Est-ce que c’est ce que nous voulons, nous avons bien assez des zones de non-droits avec les cités, ne nous créons pas d’autres !

  2. Depuis que je suis en âge de voter j’ai toujours mis dans l’urne le bulletin JMLP .
    Marine m’a beaucoup déçu mais contre Micron pas d’hésitation . Je ne pense pas que Z candidat soit une bonne idée . dans son rôle de chroniqueur il est excellentissime ou j’ose ce mot . Marine Doit nous présenter son gouvernement avec ses meilleurs atouts .
    Les patriotes , les identitaires , ceux qui croient encore en notre république issue du royaume de France . Il y en a et des bons . Bien plus que chez « en marche » et chez « a recule » Un espoir enfin .

  3. Pourquoi aller s’occuper de ces femmes?
    Nous n’avons plus de Gauloises dans ce pays?
    Sinon, macrotte peut toujours les faire venir, gratuit, les héberger gratos, et même leur fournir le filtre à air, à nos frais, bien entendu, car c’est ça le « quoi qu’il en coûte »….

  4. On fait du social aujourd’hui. On va aider les autres, alors que les nôtres crèvent.
    L’accueil, l’hospitalité, la compassion, on n’en peut plus de cela.
    Talibans ou pas talibans, ils sont d’abord musulmans, et leur religion passe avant tout.
    Il est courageux Zemmour. Ca il faut le reconnaitre.

    • Bonjour @Chat Bleu ;

      – » On va aider les autres, alors que les nôtres crèvent. « –

      Perso pour moi c’est :

      On fait crever les nôtres parce qu’on choisit d’aider les autres.

  5. Ce qu’n a fait avec la Libye, avec la Turquie, avec le Maroc, l’UE veut le faire à présent avec tous les pays autour de l’Afghanistan.

    Ça va nous coûter une bonne partie du budget européen (nos impôts) ; des droits spéciaux pour les pays qui accepteront le deal pour au résultat perdre l’argent mais avoir l’invasion et les chantages multiplier par x pays qui accepteront comme l’a fait la Turquie qui joue et gagne SUR TOUS LES TABLEAUX.

    ___________________________

    Payer les pays voisins de l’Afghanistan afin qu’ils accueillent les réfugiés sur leur sol, au lieu de les laisser venir en Europe. Tel est le pari de l’Union européenne qui réunit ce 31 août les ministres de l’Intérieur des 27. Une stratégie qui s’avérera inefficace selon l’eurodéputé Gilbert Collard. La pression migratoire serait trop forte.

    «Il faut être aveugle pour ne pas voir que la migration est devenue une monnaie d’échange financière et politique, un instrument de pression financier. Il n’y a plus rien d’humanitaire là-dedans. La migration se monnaye. Des pays font du fric avec ça. Il y a donc des pays qui ont intérêt à produire du migrant pour produire de l’argent», accuse l’eurodéputé Gilbert Collard.

  6. Ces femmes afghanes vont nous apporter encore plus l’islam. On n’en a pas besoin. Chacun sa religion.

  7. Pour faire une comparaison :
    Au lieu de chercher les malheureux du bout du monde, demandez-vous si votre voisin n’a pas besoin d’aide.
    Et la Planète ira beaucoup mieux

  8. On a déjà bien assez de problèmes avec les tribus qui squattent chez nous il était inutile d’en rajouter !

  9. Nous rapatrions des gens qui sont censés être de notre côté et nous faisons la même erreur partout où nous sommes passés, la plupart de ces gens ont une idéologie très différente de la nôtre et sur notre territoire ils deviendront nos ennemis, rien d’autre à part une petite minorité.

  10. Quel courage dans cette silhouelle qui pourtant paraît quelque peu frêle. Mais tout est dans son regard, sa vivacité d’esprit et d’analyse, et surtout dans ce courage qui lui monte des tripes, dont la première expression est Le Langage de la Vérité, quoi qu’il peut lui en coûter !.

    Même si cela peut troubler quelques âmes sensibles au malheur des autres (dans la hiérarchie empathique si bien définie pas JMLP) : ma conjointe, mes enfants, mes soeurs et frères, mes cousines et mes nièces, mes voisines, mes amis proches, mes compatriotes, et en dernier, loin derrière : le reste du monde (surtout si une fraction, dominante en nombre, conchie la France et les Français).

    Quel mordant ! quelle lucidité et quel force morale intérieure ! La Marine n’est qu’une gamine égocentrique, sans certitude politique et intellectuelle, sans ossature interne suffisante pour être en capacité de nous tirer d’affaire

    La Vérité avant tout, sans faux-semblants.

    Eric Zemmour et l’essayste Bock-Côté, sont les seuls dans le pausage politico-médiatique, qui osent dire crûment et avec la brutalité nécessaire ce qui doit être dit !

    Quel contraste avec La Marine qui prende l’eau de toutes parts !

  11. Nous avons déjà à nous sortir de la dictature que nous fait subir Macron, alors les Afghans ne sont vraiment pas notre problème !

  12. Intéressant sauf la référence au moyen âge, période féconde pour la France à sa façon. La barbarie islamique est incommensurable, aucun point de repère français ne peut lui correspondre car même dans les temps reculés nous étions plus évolués et dignes surtout.

  13. Oui il était en forme hier, et c’est en homme d’ Etat qu’il s’est exprimé : sauver d’abord son pays : la France ! Ce qu’il a dit aux sujet des femmes afghanes est logique, d’une part parce que les afghans se fichent bien de leurs femmes puisqu’ils les ont laissé sur place, et d’une autre cette guerre est perdue parce que la population n’a pas adhéré au changement ..sa pensée est logique et saine ! Juste que , peut être, pour être moins clivant, il devrait essayer de le dire autrement ..

  14. il a raison car c’est le problème des féministes mais pas touche à l’islam !
    alors les chiappa et autres se taisent

  15. Finalement il a été on ne peut plus clair ça rejoint à ce que Poutine avait dit à la chancelière pas de réfugiés !!! Soupçonnant une infiltration de terroriste !!! Qu’il avait eu maille à s’en défaire et de stabiliser les régions qui aujourd’hui ont moins de problème

  16. Bonjour,

    Merci pour cette retranscription !

    Eric était excellent.

    Cette « civilisation musulmane » nous hait et veut vivre totalement séparée de nous.

    Un corollaire évident est que, de même, elle n’a rien à f*** chez nous !

    Dehors les mosquées, les hijabs, les burkinis, les imams et tout le saint frusquin musulman.

    R E M I G R A T I O N !!

  17. ni le mien…..la compassion à la connerie humaine a des limites…..laissons les se démerder et vivre comme ils l’entendent, ce n’est pas notre problème…..

  18. Les femmes Afghanes ont leurs problèmes, nous, nous avons les nôtres !
    Alors chacun pour soi et Dieu pour tous …..

  19. Pour nos dirigeants nos gros problèmes n’existent pas comme ça ils n’ont rien a résoudre , pour justifier de leurs salaires importants ils nous amusent ou nous font chier avec du secondaire et pendant ce temps là la France s’enfonce un peu plus chaque jour . En écoutant Zemmour nous rendons compte que nous n’avons plus personne a la hauteur pour diriger ce pays , a la prochaine élection il nous faut virer tout ça . N’ayez crainte la Belgique a été plus d’un an sans gouvernement elle ne s’est jamais si bien portée et les économies furent plus qu’étonnantes et personne n’a pu signé aucune connerie .

  20. Je dis depuis des lustres que ces pays sont des conglomérats de tribus, de clans, de groupes et de sous-groupes! Ajoutons à ça des différents d’ordre religieux entre ces diverses stratifications, et on aura tout compris. Rien à attendre, rien à en tirer! On aurait laissé Sadam Hussein, Khadafi diriger leurs pays au lieu de les abattre, on se serait épargné bien des soucis! Et ras le bol d’importer leurs conflits chez nous!

Les commentaires sont fermés.