L’attitude criminelle du gouvernement contre les Martiniquais

Nous portons à la connaissance de nos lecteurs ce témoignage fort intéressant d’une Martiniquaise, qui remet les pendules à l’heure sur la réalité de ce qui se passe sur son île…

Témoignage audio de Martinique : la métropole organise-t-elle une coupable pénurie de traitements ?

Petite mise au point sur la situation en Martinique. Je vis en Martinique, mes enfants sont nés et ont grandi en Martinique,  je travaille en Martinique.

Nous sommes plusieurs collectifs à œuvrer pour la liberté, la libération de la parole, de la vérité et des citoyens. Donc, en Martinique, en ce moment, les morts ne jonchent pas les rues. Les renforts qui ont été envoyés, ce sont des décisions politiques, car ici, nous avons tout le personnel soignant qu’il faut. Ils ont envoyé du personnel soignant vacciné de métropole sans aucun matériel alors que, soi-disant, nous manquons d’oxygène et de médicaments. Donc, nous avons énormément de jeunes et de gens qui sont en métropole, d’Antillais, Martiniquais, Guadeloupéens qui ont posé leur candidature pour venir travailler au pays, pour aider. Ils ont été tous, sans exception, refusés. Ils n’ont embauché que du personnel métropolitain vacciné. Le but, c’est que comme le personnel est récalcitrant à la vaccination ici, c’est de les remplacer. Et d’une !

Témoignage du CHU, à l’hôpital, de gens qui y travaillent. Tous les stocks d’Ivermectine ont été réquisitionnés par l’État ou par le biais de la gendarmerie dans toutes les pharmacies puisque les médecins, ici, commençaient à prescrire beaucoup d’Ivermectine, d’azithromycine et tout le protocole qui empêche les gens d’aller à l’hôpital. Ils ont été réquisitionnés voici une semaine et c’est stocké au niveau -1 du CHU de Fort-de France. Pas pour soigner les gens, pour empêcher les médecins de prescrire.

L’oxygène liquide… Ici, on a Air liquide, qui produit de l’oxygène, qui nous ont également témoigné (nous les avons contactés) qu’il y a pour cinq ans d’oxygène médical mais, simplement, l’ARS leur a demandé de le bloquer, ça a été bloqué par l’ARS.

 

Donc, voilà la situation réelle en Martinique. Tout est fait pour que cela dégénère et pour que l’on soit un exemple, pour dire : « Ah, ils ne sont pas vaccinés, regardez, ils meurent. »  Mais c’est faux. En termes de chiffres, nous sommes la 17e région (chiffres au 7 août), nous sommes la 17e région de France, en termes de taux de mortalité. La 17e, c’est-à-dire l’avant-dernière, celle où il y a le moins de mortalité. Voilà, d’accord ? Beaucoup, bien plus loin derrière, que la Haute-Corse, qui n’est pas reconfinée en ce moment. Notre taux d’incidence est loin derrière la plupart des régions, Grand Est, etc. Personne n’est reconfiné. C’est une punition politique parce que les gens ne se vaccinent pas ici. Il n’y a pas d’autre raison valable. Donc, voilà, c’est tout ce qu’il y a à savoir sur la Martinique, en ce moment.

 

Pareil des avis d’obsèques… ils nous ressortent les mêmes avis d’obsèques, les mêmes gens. Les gens, ça fait cinq jours qu’ils meurent : ils meurent, ils reviennent, ils meurent, ils reviennent.

Autre chose qu’on ne vous dit pas, sur les médias, en France, c’est que nous avons une grosse épidémie de dengue, en ce moment. Les gens meurent de la dengue, également. Et ça, on les met évidemment toujours sur le compte du Covid.

Voilà, en gros, ce qui se passe, ici, en ce moment. Mais sinon, nous allons très bien, nous tenons. Les gens ne vont pas se vacciner pour autant, puisque ceux qui ne veulent pas le faire ne le feront pas. Ce sont des décisions que les gens doivent prendre eux-mêmes. Donc, c’est, attention… parce que c’est pour vous faire peur en métropole et pour vous faire prendre des décisions sous le coup de la peur, une fois de plus. Ne vous inquiétez pas, ici, les morts ne jonchent pas les rues. Nous allons plutôt bien et nous nous débrouillons pour ne pas nous laisser faire et écraser par toute cette politique non sanitaire.

https://ripostelaique.com/lattitude-criminelle-du-gouvernement-contre-les-martiniquais.html

 418 total views,  2 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Merci beaucoup pour ces informations rassurantes qui vont à l’inverse de la propagande macron et ses sbires.
    Ces ordures veulent infliger la piqûre de la MORT à tous dans un but d’extermination ….
    Ce sont des tueurs. Les manifs ne suffisent plus; il faut se débarrasser de ces saloperies!!
    Tenez bon en Martinique Guadeloupe !!!! Nous vaincrons et vous enverrons la tête à macron !! c’est lui ou NOUS. Plus le choix.
    Vive la FRANCE libérée !!!

  2. On est trop nombreux sur Terre, et les musulmans n’ont pas eu leur chance. Donc les élites, veulent leur donner leur chance.
    Macron c’est un concentré de cette mentalité.

  3. Ce Gouv est particulièrement pervers. Ils veulent mater le peuple par tous les moyens, ça rappelle l’épisode des GJ.
    Mais également l’interdiction de l’HCQ par la socialope Buzyn au mois de janvier.
    Tout est fait pour que les malades ne soient pas soignés.
    Ensuite, il se trouvera des imbéciles pour affirmer que macron gère bien la crise covid

  4. Allons, allons les Amis, cessez de critiquer notre pauvre gouvernement.
    Vous verrez, les Martiniquais et autres habitants de nos iles vont revenir dans le giron de notre administration vive, audacieuse, et, au combien, humaniste.
    QUAND?
    Ben juste un peu avant les élections pestilentielles.
    Wallace

  5. Je ne connais personne en Martinique, mais, j’ai rencontré un Réunionnais qui m’a tenu le même discours.
    Le gouvernement joue sur la terreur, et uniquement sur la terreur.
    Si les Martiniquais ne marchent pas, ni les Réunionnais, pourquoi pas les Guadeloupéens et les Tahitiens ?
    Alors, les métropolitains, regardez autour de vous !
    Cessez de trembler, nous ne risquons qu’une rechute de la terrible maladie du macronisme aigüe et chronique.
    Vaccinons-nous contre elle et tout ira bien.
    Plusieurs médicaments sont en compétition, j’espère, pas en concurence !!!!

    Ce n’est que dans l’unité, l’unité d’action, en oubliant tous les chipotages divers et avariés que nous avons une chance, une toute petite chance de survie.
    Si nous échangeons le terrible virus macron et ses clones, contre un variant peut-être encore plus dangereux, …. Pauvre France et pauvres Français.

    Ma seule consolation:
    Etant, encore, vivant à ce jour, je ne mourrai pas à 77 ans.

    On se console comme on peut,
    Courage (ne fuyons pas) courage à toutes et à tous,
    Je vous souhaite des nerfs en acier inoxydable, nous en aurons bien besoin.
    Gérard

  6. qu’ils se révoltent et foutent à la mer tous ceux qui sont venus pour les empoisonner…….

  7. La majorité des Français restent persuadés qu’il n’y a pas de traitement. C’est désespérant. On dirait qu’ils se complaisent dans le pessimisme.

  8. Un gouvernement de psychopathe, de criminels avec un fous à la tête, pire qu’hitler, alors elle attend quoi l’armée pour intervenir ??????.

    • Bonjour Christian Jour , cher ami patriote l’armée attend que le peuple se mette en révolution pour intervenir , il n’y a qu’un 1789 Bis qui nous permettra d’avoir le soutien de celle-ci !

  9. C’est vrai que 243 décès, ce n’est pas grand chose pour cette grande île qui va maintenant affronter la peste porcine ,alors pas besoin d’oxygene’ni d’avermectine’encore moins d’hydroxychloroquine

  10. La clique Macron et ses toubibs ne sont composés que de fous du vaccin et de criminels! Dans mon village, un mort du vaccin!

  11. Abominable! Affreux! Il n’y a pas de mot pour qualifier une telle horreur.

  12. Puisque la situation en martinique est une des meilleurs, pourquoi les martiniquais ,guadeloupéens ,guyanais de france veulent partir aider ???? des vacances ???

Les commentaires sont fermés.