Toulouse : un centre de vaccination détruit, 500 doses dans l’égout !

BREVE

Un centre de vaccination vandalisé et 500 doses détruites près de Toulouse |

Un centre de vaccination contre le Covid-19 près de Toulouse a été vandalisé dans la nuit et 500 doses ont été détruites, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Aucune inscription ou revendication n’a été observée sur place, a indiqué à l’AFP la maire de Saint-Orens-de-Gameville, Dominique Faure.

« Il s’agit de vandalisme classique: des tables et des chaises ont été cassées ainsi que deux écrans d’ordinateurs », a-t-elle précisé, ajoutant que le système d’alarme dont est dotée la salle associative transformée en centre de vaccination n’avait pas fonctionné.

Cinq cent doses de vaccin ont également été détruites sur place, selon une source proche de l’enquête.

Une plainte a été déposée par la mairie de la commune et l’enquête est confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Toulouse et à la brigade des recherches de Villefranche-de-Lauragais, a indiqué à l’AFP le parquet de Toulouse.

Le centre de vaccination devrait reprendre ses activités « avant la fin de la semaine », espère Mme Faure.

Gérald Darmanin « condamne fermement » ces dégradations, a indiqué le ministère de l’Intérieur à l’AFP.

Le 11 août, M. Darmanin avait déjà appelé les préfets à renforcer la « surveillance » des centres de vaccination et des pharmacies, cibles d’actes de malveillance répétés en pleine contestation contre la généralisation du pass sanitaire.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes manifestent tous les samedis depuis cinq semaines contre ce qu’ils considèrent être une « dictature sanitaire ».

Début août, les locaux de l’Ordre des infirmiers à Toulouse avaient été vandalisés, avec notamment des tags anti-pass sanitaire. En juillet, un incendie volontaire a détruit un chapiteau accueillant un centre de vaccination à Urrugne (Pyrénées-Atlantiques) et un autre avait été vandalisé à Lans-en-Vercors (Isère), avec des inscriptions anti-vaccins taguées sur le bâtiment.

Auteur(s): Par AFP – Toulouse

https://www.francesoir.fr/afp-afp-france/un-centre-de-vaccination-vandalise-et-500-doses-detruites-pres-de-toulouse

 16 total views,  2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


44 Commentaires

  1. Soyons justes. Dans ce cas-ci, ce n’est surement pas un acte terroriste de l’Islam puisqu’il ne s’agit pas de vandalisme mais de résistance à l’oppresseur.

    • Oui, tu as raison mon ami, mais tu ne prends pas beaucoup de risques. L’islam ne commet, dans ce pays, et à en entendre les désinformations et hommes politiques, aucun acte terroriste, aucune agression, aucun cambriolage, aucun vol, aucun viol, aucun assassinat, bref l’islam ne sont que des gens très sympathiques qui viennent nous sauver et que l’on doit remercier chaleureusement.
      Donc, ce qui s’est passé à Toulouse, ne peut, dans tous les cas, ne jamais être mis sur le compte de l’islam. Comment peut-on accuser des Saints, appartenant à une religion de paix et d’amour comme tout le monde le sait et comme on ne cesse de nous le dire, de ne pas avoir fait tout dans la perfection ? Dans ce bon pays France nous l’avons compris, et donc l’islam et les islamistes ne sont que des saints puisqu’on ne leurs trouve aucun défaut.
      Au cas où un basané aurait émis quelque chose de pas bien, ce ne peut être qu’un déséquilibré, qui n’a rien à voir avec l’islam, attention au « pasdamalgame ».

      • Parce que toi tu as de la reconnaissance pour des imbéciles qui allaient se faire piquer et qui n’ont pas pu le faire faute de destruction de leur centre de piqouze ? S’ils avaient décidé d’y aller, en ce qui me concerne, ils peuvent crever la gueule ouverte, ç’aurait été un grand plaisir de ma part.
        De la même façon que quand l’objectif des mondialistes sera atteint par un grand nombre de décès suite à ce poison dans les années à venir, notre joie sera grande d’avoir été humilié et traîné dans la boue aussi longtemps par ces mêmes cons qui en ont crevé.

        • Je comprend bien que la radicalisation vers laquelle nous pousse le gvt produise des effets destructeurs. C’est dans la normalité et je salue cet acte de patriotisme.
          Par contre,
          insulter des concitoyens qui sont trompés ou qui se trompent eux même est d’un gout très douteux que je n’apprécie ni dans un sens, ni dans un autre.

          • Je respecte bien évidemment ton avis.
            Mais il faut arrêter de victimiser les imbéciles. S’ils veulent se faire vacciner et qu’ils n’ont pas pu pour cause de destruction de leur centre, il faut les considérer comme ils sont. L’opposition à la vaccination obligatoire est très forte, on n’en parle désormais partout, les débats contre ce vaccin obligatoire et ses dangers font l’objet de nombreuses émissions télé et presses écrites. Donc tout le monde est au courant qu’il y a une forte opposition.

            Malgré cela si des lobotomisées veulent se faire vacciner, qu’ils le fasse. Mais il faut arrêter de les victimiser. Je confirme donc pleinement tout ce que j’ai dit dans mon précédent post. Lorsque ces mêmes gens parlent de nous, il nous traite de tous les noms.

            Tu n’as pas compris que nous sommes dans une véritable guerre avec un gouvernement qui trahit son pays au maximum. Il y a ceux qui font tout pour que cela se fasse, l’écrasante majorité qui ne sont que des imbéciles incapables de réfléchir et font ce qu’on leur dit de faire, et les opposants que nous sommes.

            Il ne faut donc avoir aucune pitié face à ses ennemis, car ils n’en ont aucune face à nous. Je pense m’être bien fait comprendre.

        • Pour les non-vaccinés c’est le pass sanitaire, pour certains vaccinés victimes d’eefets secondaires graves, c’est le pass cimetière!

          • Oh, put…, elle est excellente celle-là !!!
            Je la retient mon ami Argo !!!

      • @ GAVIVA
        Je note que les pandores se sont montrés complices de macron. Comme en France, ceux qui traquent les honnêtes gens pour un passe sanitaire en laissant vaquer les racailles à leurs affaires.

  2. Dans un pays où les gouvernements veulent massacrer les populations et détruire l’économie, c’est-à-dire faire tout le contraire de ce qui doit normalement être fait, ces actions de destruction de centre pro-poison sont à honorer pleinement. Leurs auteurs devraient être décorés de la Légion d’honneur, si souvent bafouée.
    C’est une bonne recharge de batterie de gaulois résistant défendant les libertés, que de voir de telles actions.
    Bien entendu, le gouvernement va mobiliser des centaines de CRS pour protéger les centres d’empoisonnement, et laisser agresser, violer et assassiner les citoyens de ce pays par les « chances pour la France ». Ce n’est désormais que la routine dans ce pays depuis 40 ans.
    Oui, nous sommes véritablement en guerre et nous faisons parti de la résistance. Mais les résistants gagnent toujours, ce n’est qu’une question de temps. Tous les autres passent leur temps à fanfaronner et insulter, mais leurs temps est toujours limité.

    • Bonjour @Cachou ;

      En effet, c’est une forme de résistance ; ce n’est pas du pillage gratuit pour profit ; ces actes sont vraiment des actes de résistance.

      Il ne faut pas oublier cette réalité que sur plusieurs points LE GOUVERNEMENT, L’ÉTAT, LES MEDIAS NOUS ONT DÉCLARÉ LA GUERRE (ils l’ont suffisamment dit ouvertement). La dictature intellectuelle et politique nous condamnent à subir, aucune défense possible.

      Ces actes contre la guerre vaccinale, bien que mineurs MAIS RÉPÉTITIFS sont vraiment des actes de pure résistance qui visent à SAUVER DES VIES et à ALERTER LA POPULATION;

      J’ai déjà averti sur RR de cette forme de résistance physique mais aussi sur la numérique.

      Je crois qu’une bonne partie des « Anonymous » veillent et agissent et si vous remarquez bien, j’ai déjà relayé plusieurs actes de Résistance dans ce domaine : à plusieurs reprises la logistique de centres de vacciantion, ou de dispositifs au niveau national dans plusieurs pays ont été enregistrés SOUS L’ANNONCE DE : « PANNE, BUGG, … »

      En fait, je pense que face à notre impuissance, à notre condamnation, les anonymous, ANGES GARDIENS INTERNATIONAUX se coordonnent pour enrayer la machine infernale de la vaccination.

      Il S’AGIT DE LA NOUVELLE ARME DE RÉSISTANCE, LA NUMÉRIQUE.

      Les ANONYMOUS, le véritable mouvement, ne sont pas forcément à mettre dans le même sac que ceux que l’on appelle les hackers, et ne sont pas forcément tous des personnes mal intentionnées. Mais je le répète il y a la pègre , le espions mais aussi CEUX QUI VEILLENT pour l’intérêt des populations et ce groupe qui agit contre le dispositif international politique de vaccination et contre les labos n’ont aucun intérêt, plutôt ils risquent très gros.

      Le but désintéressé est donc évident.

    • il est temps qu’un plus grand nombre de gaulois comprenne la signification du mot « self preservation » La preservation du soi.

    • @ Cachou

      Vous avez raison sur la volonté de détruire les populations, les économies mais je voudrais donner un avis différent, peut-être en raison de mon âge. Sait-on vraiment qui vandalise ces centres ? C’est contre-productif.

      Le gouvernement cherche toute confrontation possible pour imposer encore plus de restrictions aux libertés et appliquer le « Ordo ab chao » …

      Laissons ceux qui acceptent d’être injectés avoir leurs injections (au pluriel et le plus souvent possible, tant qu’à faire) comme nous demandons à ne pas la subir contre notre gré. C’est leur problème …

  3. C’est toujours ce qui se passe quand on accule les gens au désespoir, quand une dictature fût-elle vaccinale, s’abbat sur un pays. On aurait respecté le choix des personnes, laisser l’accès libre à l’hôpital par exemple, il n’y aurait pas eu ce type d’actes. Je me suis rendu plus de cinq fois à l’hôpital pendant la crise covid, en respectant le protocole, et je n’ai jamais contaminé personne et personne ne m’a contaminé. Idem pour les centres commerciaux! On nous cache les effets secondaires et les décès induits par le vaccin, ce qui est d’une incroyable malhonnêteté, alors comment voulez-vous que les gens n’éprouvent pas de méfiance et de réticence à se faire vacciner. Notre corps était jusqu’à présent la seule chose que l’État respectait. C’en est fini! Qui sait si demain il ne nous prélèvera pas notre sang d’office en instituant le don obligatoire?

  4. Moi cela ne me dérange pas on aura peut-être sauvé des candidats à la vaccination qui en fait n’en est pas une mais une thérapie génique et les différents gouvernements du monde se servent du peuple comme cobayes. Mais comment a t-on pu laisser faire ? Je n’ai jamais écouté dans les médias les effets secondaires mortels de cette saloperie qu’on appelle vaccin. De courageux médecins ont pris la parole pour nous avertir ils auront fait leur devoir, sauvé certainement énormément de gens merci merci à eux !

  5. Les médias et leurs collabos sont prompts à accuser les vilains méchants anti-vax. Je me demande si, comme pour les Black Blocks pendant les Gilets Jaunes, il n’y aurait pas un groupe mandaté pour saccager ces centres et faire justement porter le chapeau aux manifestants anti-pass (et non anti-vax primaires) et ainsi décrédibiliser le mouvement. Les Français seraient-ils assez cons pour y croire ?
    Pour ma part, je suis devenue complètement réfractaire aux informations données par les médias officiels en ce qui concerne tout ce qui est touché par la politique.
    Il faut continuer à manifester pour nos libertés et surtout, refuser l’injection hasardeuse.

    • Il ne serait pas étonnant, que le pouvoir organise tout ce qui est possible pour essayer de décrédibiliser les gens qui n’acceptent pas la dictature.
      Ce ne serait pas bien nouveau.
      Dans ce cas on ne trouvera jamais les auteurs ou alors ils auront été manipulés.

  6. Je le répète, d’abord en Australie bientôt en France. A moins que……..
    https://twitter.com/i/status/1428264673107845123
    Un père se fait tabasser pendant que sa petite fille se fait piquer de FORCE.
    A vomir, dans le même registre que cette adolescente espagnole qui pleurait et suppliait.
    Ils arrachent vos enfants de vos bras et les empoisonnent sous vos yeux.
    Qu’ils les crament tous ces points de deal!!!

  7. La destruction de tout les centres poison-vaccin c’est ce qui leur pend au nez au gvt assassin, les gens normaux ne vont pas se laisser mourir loin de là !!

    • Nos médecins traitant sont au centre de notre système de santé, la place qu’aucun ne doit leur enlever, de plus on ne touche pas à nos enfants. Il faudra que tous ces salopards se fourrent bien ça dans la tête avant que de subir les châtiments suprêmes.

  8. Je trouve cela inutile de détruire du poison qui pourrait servir en Afrique. , libre à chacun de vouloir ou pas ce vacciner, que les soumis et peureux de la mort ce face vacciner cet leurs droit , comme je n’accepte pas qu’on puisse me l’ imposer , quant ont doit sanctionner quelqu’un qui nous à mordu ou s’adresse à lui , pas a son chenil. , Rdv demain dans nos rues , patienté Patriotes , la rentrée est proche, automne 2021 va être le cauchemar du régime Le covid n’est rien aux côtés de l’inévitable crise économique, pénuries, et conflit civil a venir.

  9. moi je dis bravo à ceux qui ont fait cela protégeant des innocents d effets secondaires mortifères. BRAVOOOO

  10. Personnellement, je ne vois rien de résistant là-dedans.
    En revanche, j’y vois fermement des vandales à la solde de macron pour discréditer les anti-pass. Soyez vigilants, c’est de la manipulation grossière, ne tombons pas dans le piège !

  11. Oh la la ! quel désastre ! Des « doses » se perdent … Il y a donc aussi des « passes » et des QR codes de perdus ! Peuchère ! (petit clin d’oeil aux habitants du sud qui sont au premier rang des opposants, dit-on)
    Il semble que la vandalisation d’un « vaccinodrome » fasse beaucoup plus de bruit que celles, fort nombreuses, d’églises chrétiennes !

  12. Imposer une vaccination, revient à décréter que la science médicale est plus importante et plus légitime que la représentation nationale qui forme notre démocratie. Il y a là une incohérence totale avec le droit.

    • Bonsoir @Jojo ;

      Non ! Ce n’est pas tout parce que ce n’est pas la première fois.

      Par ailleurs, en parallèle il y a une autre résistance qui est menée par des blocages informatiques attaquant la logistique des vaccinations et la production dans les labos.

  13. Ça peut tout aussi bien être une opération des z’autorités qui nous gouvernent au lieu de nous représenter pour jeter le discrédit sur les opposants au pass nazitaire et aux poisons expérimentaux. Ils sont capables de tout et surtout du pire. Et si ce n’est pas cela, ça aurait été plus intelligent de garder les doses pour essayer de les faire analyser par des scientifiques non vendus, s’ils ont encore accès à du matériel. Ou en tout cas de les garder bien planquées quelque part comme preuves éventuelles pour plus tard. Mais tout de même curieux que le système d’alarme n’ait pas fonctionné.

  14. « 500 doses dans l’égout ! »
    Par contre çà craint ; va-t-on avoir des rats génétiquement modifiés ; une variante de peste …. puis une peste qui viendra au secours du COVID , ☺

  15. Ce n’est pas plusieurs dizaines de milliers de personnes mais plusieurs CENTAINES de milliers, ce n’est pas pareil

  16. Quand une église est incendiée ou quand une école maternelle est vandalisée,les ordures de collabos taisent au maximum ces exactions !
    En conséquence,il s’agit ici d’un acte de résistance à la dictature du narcissique Macron et de ses larbins : Le Maire de la commune et Dar-Malin !

  17. C’est du Vandalisme?
    Non, Monsieur le Président, c’est une révolte.
    Vous pensez qu’il pourraient y avoir beaucoup de révoltes?
    Non, Monsieur le Président, nous redoutons une révolution.

  18. 500 doses a l’égout, c’est normal, c’est là leur place !! Étant donné qu’ils en ont trop, maintenant c’est la 3ème injection 💉 💉 Aucun membre du GVT N’est vacciné, on saura s’en servir !!! De même que les merdias complices !!! Amen 🙏