Vaccination forcée des enfants, le temps est au rapport de force

La symbolique nous glace d’effroi. L’information nous vient d’Australie où le gouvernement annonce qu’au cours d’un week-end, il va faire vacciner 24 000 enfants dans un stade placé sous protection policière afin d’en interdire l’accès aux parents. 


https://www.businessbourse.com/2021/08/17/en-australie-24-000-enfants-seront-amenes-dans-un-stade-pour-les-vacciner-les-parents-nayant-pas-le-droit-dentrer-le-tout-sous-controle-policier-experimentation-de-therapie-genique-en-cours/

Plus aucun argument sanitaire ne tient pour justifier une telle mise en scène. On voit bien là que le gouvernement australien met en oeuvre et à dessein les pires méthodes totalitaires jamais vues dans l’Histoire. La symbolique parle d’elle-même. Pourquoi un stade, pourquoi une telle opération de masse, pourquoi cette mobilisation policière, pourquoi arracher ces enfants à leurs parents et les isoler dans une enceinte close, pourquoi cette mise en scène qui renvoie au pire de ce qu’a jamais connu la mémoire de l’humanité ? Pourquoi, si ce n’est pour affirmer une autre intention que la simple justification sanitaire ? A-t-on jamais vu une chose pareille autrement que sous la pire terreur des pires régimes totalitaires ? Jamais. C’est donc que la justification de la vaccination de masse n’est pas d’ordre sanitaire, mais d’un tout autre ressort.

Cette mise en scène démontre le caractère terroriste et absolument totalitaire de la vaccination de masse imposée par les mondialistes. Et du coup elle annule tout l’habillage sanitaire qui jusqu’ici justifiait la vaccination. Pourquoi devoir recourir à une telle brutalité et à une telle théâtralisation, si ce n’est parce que les intentions des promoteurs de cette gigantesque manipulation sont tout autres que simplement sanitaires ? A-t-on jamais vu une campagne de vaccination s’accompagner de telles mesures ?

La piquouze symbole de la folie nazie. Voyez la seringue sur le mémorial contre la guerre et le fascisme de Vienne. Voyez la mémoire qu’a laissée le nazisme : une seringue dans un bras supplicié par un médecin fou. L’expérience sur la personne humaine était une des folies des nazis, une folie matérialiste et prométhéenne. On sait quel était leur projet : l’éradication des races inférieures, des inutiles, la libération de l’espace vital pour les seuls Aryens. Quel est aujourd’hui le projet des mondialistes pour qu’ils emploient de telles méthodes et qu’ils affichent un telle référence ? En tout cas sûrement pas la seule lutte contre un quelconque virus.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

“Schmattes”, les victimes des nazis, des loques. Quelle est la conception de l’homme que porte le projet mondialiste ? Pour parler des corps suppliciés de leurs victimes, les nazis employaient le mot yiddish de “Schmattes”, les chiffons, ou mieux, les loques… Pour les Allemands, les corps des Juifs étaient des poupées de chiffon, des loques qu’il fallait brûler. Épouvantable conception matérialiste, épouvantable déni d’humanité pour les siècles des siècles. Quelle est la conception de l’Homme que portent les mondialistes pour qu’ils recourent à leur tour aux mêmes symboles que les nazis ?

La personne humaine considérée par les mondialistes comme de la matière indifférenciée, la référence à la Shoah parfaitement justifiée. 24 000 innocents dans un stade… Le caractère massif de l’opération et sa symbolique épouvantable renvoient à la pire conception matérialiste de la personne humaine. Les mondialistes nous traitent, ils traitent nos enfants comme de la viande, comme les nazis traitaient les “Schmattes”, les loques. Il n’y a plus aucun doute là-dessus, et les victimes de la Shoah et leurs descendants ne devraient pas revendiquer l’exclusivité de la mémoire pour vitrifier tout débat sur ce point. Au contraire, car la comparaison est parfaitement fondée. Tout indique en effet qu’on est dans le même genre de processus, non encore complètement abouti certes, non encore complètement compréhensible, mais de même nature contre ce qu’il y a de plus fondamental dans l’Homme et dans l’humanité. Par ailleurs, la Shoah est désormais tombée en quelque sorte dans le domaine public. L’obligation de mémoire rendue universelle autorise de fait et comme par prolongement, l’utilisation de cette référence pour des analyses et des comparaisons historiques justifiées ; notamment quand les enfants sont séparés de force de leurs parents pour leur inoculer une substance inconnue et non testée. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, et cette fois-ci de manière ostensiblement massive. Les victimes de la Shoah et leurs descendants, si elles veulent que jamais ces choses ne se reproduisent, devraient ouvrir le débat et ne pas figer la référence pour finalement la rendre stérile pour le reste de l’humanité. L’utilité de la mémoire humaine c’est de protéger l’humanité, pas seulement les descendants de telle catégorie de victimes.

L’épouvantable intention sous l’habillage sanitaire. Rien pour le moment, du moins dans l’information officielle disponible, ne permet de prouver de manière absolument certaine l’intention génocidaire, ou du moins un projet global de transformation massive de l’anthropologie humaine. Les méthodes, en revanche, et ce qu’il nous est possible de constater de la réalité du processus confirment qu’il s’agit bien d’autre chose que d’une simple lutte contre une quelconque pandémie. L’accumulation, le faisceau d’indices concordants, tout indique que le processus est d’une tout autre nature. Pire, la revendication totalitaire nettement affirmée par le pouvoir australien, mais aussi français et derrière la France, par un cartel de pays, démontre qu’il s’agit bien d’une entreprise qui ne pourrait pas se réaliser autrement que par l’emploi de moyens totalitaires. À moyens totalitaires, entreprise et projet totalitaires. Qui peut dire le contraire ?

L’affichage du caractère totalitaire de l’obligation vaccinale, preuve de l’intention mortifère. L’Australie assume la barbarie vaccinale comme les nazis assumaient l’holocauste. La vaccination massive et forcée des enfants est un signe très net de cette assumation. Il ne peut plus y avoir de doute, les méthodes confirment le caractère totalitaire du projet et donc son intention mortifère, contraire à la nature de l’Homme et à son caractère sacré.

Le temps n’est plus au prêche, il est au rapport de force et à l’action.

https://ripostelaique.com/vaccination-forcee-des-enfants-le-temps-est-au-rapport-de-force.html

 340 total views,  1 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. Je suis Australien et j’ai honte de la dictature de mon pays et de ses politiciens Nazis.
    Ça mérite des procès comme ceux de Nuremberg, et j’espère un jour pouvoir les juger comme criminels contre l’humanité.
    Heureusement que je n’y habite plus pour l’instant, tant pour mes enfants que pour ma liberté, ça me donne des envies de terrorisme et de tout faire péter….

  2. Cette situation est explosive et ce qui l’a rend dangereuse c’est jusqu’où l’amour pour nos enfants, notre instinct de protection, de survie, nous poussera à nous défendre ?

  3. Ils sont obligés de faire cela dans un stade, il n’ont pas de VEL D’HIV. Par contre, ils ont une police collaborationniste au top !

  4. C’est effarant ! Les Nazis se sont réincarnés.
    Leur esprit a pris corps dans ces hommes des laboratoires et ces vaccinateurs fous.
    Ils expérimentent à l’échelle de la Planète, et pas seulement comme au siècle dernier, au cœur de l’Europe.
    Maintenant ils ont des moyens bien plus puissants, colossaux, appuyés par les politiciens manipulés et aveuglés par le pouvoir de l’argent.
    La plupart des citoyens du Monde croient que leur gouvernement les protège, mais les Allemands d’il y a 80 ans ne se doutaient pas de ce que leur Gouv trafiquait dans les camps.

    S’en prendre aux enfants, les parents ne peuvent pas laisser passer ça.
    Toute personne adulte responsable doit se faire un devoir de protéger les enfants, tous les enfants, pas seulement les siens. Car ce sont des êtres sans défense.

  5. Est-ce seulement une mise en scène (un projet) ou un réelle mesure ? Je pose la question en raison des termes de  »mise en scène » utilisés dans l’article.

  6. La vaccination est sans aucun doute un puissant symbole de soumission des peuples à ses dirigeants mais le problème c’est que la confiance n’est plus là ?

  7. L’Australie me déçoit de plus en plus. je pensais que c’était un pays dit « avancé » je vois que c’est tout le contraire. Honte à eux.

  8. Je propose de changer TOUS les SIÊGES des institutions politiques : de l’Élysée, de Matignon, cabinets, secrétariats, Assemblées : Sénat et Nationale ; Conseils divers dont celui des Sages…

    Jusqu’à nouvel « ordre », oui ! « NOUVEL ORDRE », c’est-à-dire : total changement du personnel qui officie dans ces instances ou jusqu’à ce que ce personnel « S’APPLIQUE À RESPECTER L’INTÉGRALITÉ des RÈGLES DE LA DÉMOCRATIE. Jusque-là le modèle unique des sièges devraient être celui-ci :

    https://lanetanoticias.com/wp-content/uploads/2017/12/itPORTada.jpg

    Je crois que si les conditions d’exercice de la politique était celle-ci ; il y aurait moins de candidats et encore moins de multiplication des fonctions et mandats et leur renouvellement, ainsi que de recyclage jusqu’à ce que mort s’ensuive comme cela semble être la coutume en France.

    Vive la Démocratie ! Que les tyrans siègent s’ils le veulent mais bien assis !

  9. En France ces vicieux parlent de « sorties scolaires pour vacciner les enfants ». Hypocrites, ils doivent se dire que ça passera mieux que  » se faire vacciner pour aller en sortie scolaire ». Les salopards, qu’ils essaient seulement!
    https://www.youtube.com/watch?v=vCenQdhSjEM

  10. La vaccination a déjà commencé au stade embryonnaire, le fœtus est vacciné d’office lorsque les futurs mères se font injecter le vaccin.

    • Je crois que vous avez malheureusement raison. Mais comment une future mère accepte de se faire injecter cette cochonnerie, il faut avoir une case en moins pour ne pas se rendre compte de cette arnaque de ce génocide planétaire qui est en train de se faire

  11. Maintenant je crois que des actions plus musclées moins légalistes sont nécessaires, on est passé au stade génocidaire: il ne s’agit plus uniquement de liquider les stocks de « vaccin arn » par l’obligation vaccinale,i y a quelque chose derrière ça.J’ai cru à l’épidémie jusqu’à avril 2020 en voyant en même temps la nullité du gouvernement,d’avril à juillet le contact avec des personnes travaillant dans des ehpad et la découverte des traitements précoces avec des molécules anciennes (hydroxychloroquine +zinc+azythromycine) avec Raoult ou les traitements par des généraliste dans l’est avec des antibiotiques comme la doxycycline ou azythromycine associé à des anti asthmatiques avec succès dès le début de l’épidémie.Molécules ensuite interdites ou strictement surveillées ce qui revient au pareil au même.Là j’ai compris que derrière Macron et ses larbins il y a avait quelque chose d’autre vu que la plupart des autres pays faisaient la même chose.
    Mais passons au concret,si des lecteurs de résistance républicaine qui participent aux manifestations du samedi pouvaient faire des pancartes résistance républicaine pour qu’on puisse se regrouper dans le monde réel sans passer par internet pour mettre au point des actions (préparation moral matériel et autre) car pour moi si les manifestations du samedi prennent de l’ampleur elles seront interdites pour raison sanitaire.et la censure sur internet généralisée.Maintenant il faut agir avant qu’il soit trop tard ,je suis plutôt un pétochard mais là c’est trop si on laisse faire ça on ne mérite plus d’exister,d’avoir le statut d’être humain. A samedi !

    • ça y est, ils ont eu la peau de RAOULT ! L’APHP va le virer de l’IHU qu’il a lui-même fondé !
      Voilà une preuve supplémentaire !!!
      ce Gouv est la pire des ordures jamais pondue , pire qu’Adolf, bien pire,

    • et oui … depuis un moment je dis qu’il faut passer à un autre niveau de protestation, car j’ai bien peur que ça va faire comme en Martinique d’ici quelques temps, couvre feu, confinement etc … et on fera quoi ? attendons nous qu’ils passent à l’obligation vaccinale ? je vais devenir fou …

  12. Gay et sans enfants, je ne comprend pas l’attitude des parents qui acceptent les « mesures » du dictateur machitler!!!C’est lamentable de vacciner sans des années de tests comme ceux que j’avais depuis 1960.

  13. RESISTANCE TOTALE contre cette abomination!!… Les parents ne doivent désormais plus hésiter à REFUSER EN MASSE d’envoyer leurs enfants à l’école! Leur VIE MÊME est en danger: ne l’oublions jamais!!… Si des centaines de milliers, voire des millions de parents refusent de laisser leurs enfants se faire empoisonner de cette façon, les tyranneaux et apprentis-Ceausescus qui nous gouvernent seront obligé de céder, tôt ou tard! Il faut organiser dés MAINTENANT cette Désobéissance Civile de masse, et sans concession d’aucune sorte: la Vie même de nos enfants n’est pas négociable…point barre!

    • bonjour, nous ne sommes plus assez pour faire cela, vu sur bfmchiotte ,  » madame en vacances nous avons FAIT ( de force ? peut êtres ) vaccinée nos deux filles ( 13-15 ans je pense) car nous avons assez et nous les voulons plus dans nos pattes à la maison en cas de fermeture des écoles.

  14. il faut appeler ouvertement et massivement (pas isolément) l’armée à démissionner macron et comparses

    • Ce n’est plus une démission, que l’on n’obtiendra jamais d’un despote, il faut une DESTITUTION pour cause de maladie mentale

  15. Au nom de tous nos enfants, Il est plus que temps qu’on se lève pour les défendre:
    NOUS en sommes responsables.

    NON on ne touche pas aux enfants

    le temps presse, le temps manque: ils ont déjà commencé : pas de sport sans vaccin:

    Général de Villiers , vous n’avez pas tourné le dos à la FRANCE pour de vrai, je pensais tant que c’était une feinte pour revenir au moment voulu……………………………. PAS LES ENFANTS!

  16. Il reste à espérer que les parents n’accepteront pas cette abomination et que le peuple se soulèvera une bonne fois pour toutes ! Il ne faudra jamais accepter ce genre de stérilisation forcée en France, même si il faut affronter les forces de l’ordre !

Les commentaires sont fermés.