Toujours plus de monde aux manifs de La Rochelle,Foix, Dijon… et les camions entrent dans la danse ?

Une foule de plus en plus importante, en contradiction avec les informations données par la voix de son maître, des Parisiens en vacances se joignant au rassemblement, de  nombreux soignants qui racontent leur vécu sur le terrain et le mot d’ordre, non au pass/liberté …

.

Complément de Alain F, contributeur de Résistance républicaine, qui était à la manif de Foix .

           J’ai participé hier à la manifestation à FOIX où nous étions pas loin de 2000 participants.
           Un peu plus de jeunesse par rapport aux précédents rassemblements.
           Demain soir, début du blocage des camions au nord de PAMIERS…
Mise à jour :

        Le blocage des camions au nord de Pamiers ne s’est pas réalisé. Je suis volontairement arrivé avec un peu de retard sur les lieux afin de prendre la température… Seulement deux civils, 3 voitures, 1 fourgon de Police et 12 à 15
 fonctionnaires de Police. Était-ce un coup de « bluff » d’annoncer au porte-voix lors de la manifestation du 14, le lieu et l’heure pour faire « bouger » les Forces de l’Ordre ? Je l’ignore. Je pense que les routiers s’ils veulent se rallier au mouvement, devraient agir à la rentrée, après le retour des vacanciers.
       Samedi prochain, on remet le « couvert ».

.

Complément de Daniel et Claudine, amis de Christine Tasin, qui lui ont envoyé cette video.

Voici les images de la manif à Dijon le 14 août

 9 total views,  1 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


14 Commentaires

  1. Les manifestations ne serviront à rien. Je remarque que les gens refusent le pass mais acceptent le vaccin dans leur ensemble. Le vaccin tue, le pass non. Tous ces morts en 14-18, en 39-45, sont morts pour aboutir à ça ? Ils sont morts pour rien! Tous ceux qui critiquaient le vaccin, sauf une poignée de réfractaires, courent aux vaccinodromes comme s’ils allaient recevoir la manne céleste. Je ne me reconnais plus dans ces luttes! Elles ne mèneront à rien. On arrête des Cassandre pour une pancarte, on fracture son domicile, on tue des Français, les tueurs ne sont pas poursuivis, personne ne dit rien!

    • Vous vous trompez ! Quand toutes les institutions valident la dictature et l’arbitraire, il ne reste que la rue… Le pouvoir ne s’est pas trompé en choisissant les vacances d’été pour imposer les ukases du petit tyran. Cependant, la mobilisation actuelle est phénoménale. Si elle est encore insuffisante, elle devrait atteindre son apogée à la rentrée. L’objectif, c’est de parvenir à dix millions de manifestants ! Aucun pouvoir ne peut résister à une pareille vague. L’échec de la vaccination en Israel va donner le signal d’une révolte générale des peuples. De plus, les mères ne laisseront pas les enfants de moins de 12 ans se faire injecter des substances nocives, ainsi que cela est établi de jour en jour !!!

      • Je n’y crois absolument pas. Les manifs, c’est comme un soufflé, ça va vite retomber. Les Français dans leur ensemble ne sont que des moutons. A part les réfractaires, trop peu nombreux. Le confort, les vacances, voilà ce qui va tuer ce mouvement! 250 000 personnes face à des millions d’asticots, ça ne pèse pas lourd!

        • A part que là nous sommes en période de vacances et que les manifs augmentant partout et même en dehors du Samedi

      • Je vous comprends , mais sui à moitié d’accord car c’est la lutte contre cette « vaccination » qu’il faut faire !! Ne pas avoir de pass mais être obligé de se faire « vacciner » avec des produits qu’on teste sur nous …ça avance à quoi ?

    • Argo, je suis un peu d’accord avec vous pas complètement toutefois : c’est Vrai qu’il apparaît que les gens sont dans la contradictions (entre vaccination et passe) , c’est vrai également que ces manifestations ne pointent qu’une très faible partie des problèmes
      de la France et surtout « oublient » les plus graves (l’immigration, l’islamisation, l’insécurité, le chômage galopant) mais d’un autre côté le mot d’ordre est rassembleur et les gens enfin se bougent pour quelque chose contre macron. Cela n’était même pas arrivé avec les gilets jaunes très vIte récupérés par les gauchistes et leurs manifs violentes.
      Ici, il y a de plus en plus de monde et des jeunes, et des gens qui manifestent dans le calme et la dignité : c’est ce qu’il fallait à la France .
      Le mot LIBERTÉ est important car rassembleur. De ce mouvement pacifique qui ne cesse de croître, il y a une possibilité de faire tomber macron d’une façon ou d’une autre (face à l’ampleur de la contestation pacifique, ses soutiens l’abandonneront peut être plus vite que l’on croît (je parle des médias, de l’élite minoritaire mondialisée, du show biz). Reste les bobos plus ou moins islamo-gaucho convaincus, qui seront les plus longs à la détente.

      Toutefois, Argo, souvenez-vous de SOLIDARNOSC qui grâce à des manifestations pacifiques a réussi à faire tomber un gouvernement communiste totalitaire (pléonasme) encore plus dangereux sur le plan répressif que celui de macron (les opposants risquaient la torture et la mort) .

      Alors , je dis oui, il faut soutenir, nos actuels manifestants mais surtout les alerter du danger toujours présent d’une nouvelle récupération par les gauchistes (mélanchon, gilets jaunes à la Rodriguez, black Bloc, NPA, anarchistes) et REFUSER ABSOLUMENT LA SOI-DISANT CONVERGENCE DES LUTTES,qui ne ferait que pourrir le mouvement.

    • Argo, cher Argo, je vous rappel que 10 000 000 de Français adultes refusent tjs cette injection potentiellement létale. Que ces manifestations sont amplement nécessaires pour que, dans le courant Septembre/Octobre puissent s’organiser une véritable protestation. En effet c’est dans cette période qu’une multitude de gens sera directement impactée par le non-paiement de leurs salaires et par des mises à pied mettant en jeu la vie et la santé le toute la population.
      Si cette sale histoire de Pass n’est pas enterrée d’ici là, l’exaspération des gens touchés va provoquer la radicalisation de nombreux manifestants. « Ils » le savent, et on commence déjà à entendre ici et là l’impossibilité du maintien de cette saloperie.
      Alors, COURAGE! que diantre! Et STOP au défaitisme!

      • j’espère bien que vous avez raison, mais je pense que vous avez du mal à VOIR qui sont nos ennemis, et le fait de voir autre que le pacifisme n’est pas du défaitisme mais une réalité possible …

    • je n’y crois plus non plus … on a qd mm face à nous des criminels, mafieux, psychopathes qui s’en branlent des manifs, même, ils doivent en jouir de voir qu’ils nous font chier, je pense tjrs qu’il faut se réunir devant leur domicile, les faire chier EUX, chez eux, je promets de fermer ma gueule si on gagne juste dans le pacifisme, mais je crains qu’ils vont accélérer dés la rentrée et interdire les manifs à plus de 1000 ou tout autres conneries de ce genre, couvre feu, vaccins obligatoires etc … et alors on fera quoi ? on continuera DONC il faudra utiliser la force ,puis après tout, on nous dit sans arrêt de rester dans le calme, le pacifisme sinon ils vont déclencher la loi martiale ou je ne sais quoi, mais finalement n’est-ce pas ce qu’ils veulent, que l’on reste pacifiste ? quand à SOLIDARNOSC juste un exemple sur 1000 … je ne connais pas trop la Chine mais ou ils en sont aujourd’hui ? et que dire des actions contre Kadhafi, Saddam Hussein ou ils ont étaient combattus avec la force, bon ok ce n’est pas la mm chose … mais qd mm …

  2. soutien contre le pass , d’accord , mais ce n’est pas tout …tant qu’on ne refusera pas l’inoculation des produits en expérimentation ! Le gouvt risque de supprimer le pass mais pas la « vaccination » qui risque de devenir obligatoire , comme on le sent venir gros comme une maison !!

    • on est bien d’accord, le gros souci c’est qu’il semble qu’une majorité de la population pour le moment soit pro vaccin, à la fois parce que certains croient que cela protège des formes graves et à la fois par petitesse « je suis vacciné, pas de raison que les autres n’y soient pas) histoire de faire oublier leur lâcheté (je ne parle pas des salariés obligés de le faire licenciement à la clé)