Obligation vaccinale : réponse à mon député qui voulait me convaincre de la nécessité du vaccin…

Monsieur le Député,

Cette fois-ci, vous avez bien voulu me répondre (1), preuve de l’importance que le gouvernement attache à l’obligation vaccinale.
D’ailleurs, je ne me fais pas trop d’illusions, il s’agit certainement d’un copié/collé que vous ont préparé les « sages » pour faire pièce aux nombreux cris d’alarme que vous avez dû recevoir.

Je vous remercie pour vos arguments, mais permettez-moi de vous dire que je les trouve incomplets et spécieux.
Même, si je peux comprendre que votre position de parlementaire au service du parti présidentiel vous y oblige.

Votre raisonnement, ainsi que celui de vos semblables et de beaucoup de journalistes affidés et commensaux ne repose que sur les données offertes par les laboratoires eux-mêmes, occultant sciemment les dires et constatations de nombreuses personnalités scientifiques incontestables qui émettent des mises en garde.

En ce qui me concerne, je prends très au sérieux les déclarations des sommités médicales qui déclarent que les quarante milliards de molécules Spike contenues dans chaque dose génèrent des attaques par nos lymphocytes de l’ensemble de nos vaisseaux sanguins, conduisant à terme au minimum à des fragilités musculaires, cardiaques, pulmonaires et cérébrales, quand elles ne provoquent pas sur-le-champ une paralysie, une myocardite, une embolie pulmonaire ou vasculaire cérébrale.

Vous ne voulez pas entendre que nos défenses immunitaires étant reprogrammées pour reconnaître et lutter contre l’unique Covid 19 ne seront plus capables de reconnaître et de nous défendre contre les variants et les autres virus( il y en a des milliards autour de nous)
Vous ne voulez pas voir que le vaccin crée des variants.
Vous ne dites rien sur la recrudescence des nombreux cas en Israël et en Grande Bretagne où la vaccination est à son maximum.
Que pensez vous du cas du Guitariste du Groupe Kassav, trois fois vacciné, pourtant en réanimation covid?

Vous dites que nous avons toujours fait confiance aux vaccins, certes mais il s’agissait de vaccins classiques, éprouvés depuis de nombreuses années, à virus ou toxines affaiblies que l’organisme apprenait à combattre, pas d’intrus chargés de reprogrammer nos cellules.
Dans le cas de cette confiance ancienne dans les vaccins classiques, pourquoi n’autorisez-vous pas le russe et le chinois qui proposent des virus rendus inoffensifs ?

Pourquoi vaccine-t-on à tour de bras, sans jamais faire de test antigénique pour savoir si les personnes auxquelles on injecte le vaccin n’ont pas déjà été en contact avec le virus et n’ont pas développé leurs propres anti-corps?
Cette pratique est elle réservée au seul président?

Puisque les « scientifiques » auxquels vous vous référez reconnaissent unanimement que le vaccin n’empêche pas de contracter, ni de véhiculer la maladie, trouvez vous normal qu’une personne saine, entrant dans un lieu de loisirs en présentant un test PCR négatif, puisse être contaminée par un vacciné potentiellement porteur du virus?
Dans ce cas où commence et où finit la liberté des uns et des autres ?
D’ailleurs cet argument est fallacieux, personne, dans une démocratie digne de ce nom, ne doit payer la liberté des autres au prix de risques pour sa propre vie.
Il fut un temps où la liberté des déportés s’arrêtait où commençait celle d’Hitler, il ne faudrait pas y revenir.

Vous faites états des 4 millions de morts dans le monde, en presque deux ans.
Je conviens que c’est dramatique, mais cela représente,par année 0,025 % de la population mondiale.
Pensez vous vraiment que cela mérite de mettre en jeu la vie de tout le reste de l’humanité y compris celle des enfants de douze ans et des foetus à naître, nourris par le vaccin dans le ventre de leurs mères?
Et dans le cadre de vos préoccupation sur les décès de vos semblables, à hauteur de 2 millions par an, dans le monde, que faisiez vous pour les 9 millions qui meurent de malnutrition chaque année? Et pour les 8 millions que le tabac tue? Et pour les 3 millions dus à l’alcool?
Et pour les presque 3 millions dus aux accidents du travail et en particulier sur les derniers morts du scandaleux chantier de la coupe du monde de foot?

Ainsi, depuis des lustres, près de 25 millions d’individus dans le monde meurent chaque année, de causes anormales, sans que personne ne s’en émeuve, mais tout d’un coup on trouve des ressources pour en sauver 2 millions, en pourrissant la vie de tous les autres.

Oui, Monsieur le Député, ne vous déplaise, et avec tout le respect que je vous dois, permettez moi de vous dire que vous et vos semblables, vous m’avez pourri la vie.

Je m’explique:
Je suis un petit retraité pauvre, je ne vais plus au restaurant ni au cinéma depuis plusieurs années.
Je vis tranquille à la campagne, ne rencontrant presque personne et ne sortant pour aller faire mes courses alimentaires dans un super marché, que deux fois par mois.
Mon plaisir, aller me promener dans l’arrière pays, dans des lieux où je ne croise pratiquement jamais personne.
Même çà, vous me l’avez volé, avec vos confinements, aussi inutiles que coûteux et vos couvre-feu.

J’ai presque 76 ans, aucune co-morbidité, je prends soins de ma santé, fais attention à ce que je fais, et n’entends pas que des énarques et des pseudos scientifiques viennent me dire comment je dois vivre ni ne tentent d’une manière ou d’une autre de s’emparer de mon corps.

Et malgré que votre tour de passe sanitaire ne m’impacte pas, je suis solidaire des jeunes qui n’ont pas à risquer leur vie avec une thérapie incertaine,
ni à la mettre entre parenthèse.

J’ajoute que je crains, et je le déplore pour la France, que le Président, n’ait pas bien mesuré la bronca qu’il vient de déclencher.

J’aurais aimé voir cette belle énergie dirigée contre les racailles et l’islamisme qui pillent, blessent et tuent en toute quiétude dans notre pays,
mais je crains bien que ce ne soit encore pas pour cette mandature.

Mon but en vous écrivant, n’était pas de vous faire changer d’avis, ni même de recevoir un cours de morale ou d’éducation civique dont je n’ai aucun besoin, et que bien d’autres dans ce pays mériteraient de recevoir sans que jamais on ne le leur donne.
Non, mon but était de vous sensibiliser au fait qu’une grande partie de la population est réfractaire aux mesures liberticides mises en oeuvre de façon autoritaire par la seule volonté du Président, afin que vous soyez en mesure de faire remonter l’information, car même s’il est désormais beaucoup dévoyé, à l’origine le rôle des parlementaires était de représenter le peuple auprès du gouvernement, il semble que depuis quelques temps et en particulier chez les « En Marches » se soit plutôt le contraire qui se pratique.

Je pense que vous l’aurez compris, Monsieur le Député, bien que ne m’étant jamais abstenu, je ne fais pas pour autant partie de vos électeurs.
Bien évidement les évènements actuels ne sont pas de nature à me ramener dans votre  giron.
Pire, je pense que je n’irai plus voter, cela ne sert plus à rien, car rien ne change jamais.
Vous gouvernez contre le gré de près de 50 % des Français concernant le covid, 60% en ce qui concerne l’immigration et près de 80 pour l’insécurité.
Vous ne changez jamais de cap.
Et bien faites donc.
Nous verrons à la longue où cela nous amènera.

Vous êtes, malgré tout, mon député selon les urnes, même si nous savons que cela ne veut plus rien dire.
C’est pourquoi je vous ai adressé cette supplique, dont apparemment vous n’avez cure.

Dans l’ancien monde politique, on eût pu espérer une réponse du type:
 » effectivement, vous êtes nombreux dans ce cas, nous étudions cette problématique qui fera prochainement l’objet d’une question au gouvernement »

Au lieu de çà, vous m’avez servi la bouilli prémâchée habituelle.
Désormais c’est comme çà dans le nouveau monde politique : les parlementaires sont la courroie de transmission du gouvernement, les contribuables reçoivent les ordres le petit doigt sur la couture du pantalon.

Je ne m’attendais même pas à une réponse.
Vous avez bien voulu m’en adresser une, ce qui prouve déjà un petit changement d’orientation.
Hier un journaliste proposait d’embarquer les non vaccinés manu militari, aujourd’hui on essaye de convaincre, ce qui donne à croire que les manifestations monstres dans toutes les villes, que l’on a peu vues aux journaux téléguidés, ont tout de même été observées.

Ce n’est qu’un début, continuons le combat.

Sans rancune, veuillez recevoir, Monsieur le Député, mes salutations républicaines.

A.P. M….

 

Note 1. 

 

Voici le message que j’avais envoyé à mon député 

Monsieur Le Député,

Je me permets de vous faire observer que je suis farouchement opposé aux mesures décrétées par le Présidents de la République, notamment Pass Sanitaire et obligation de se faire vacciner pour le personnel soignant et les salariés de certains établissements

J’ajoute que si ces mesures, que je considère comme une atteinte aux libertés individuelles et aux droits de la personne, sont maintenues,

JE CESSERAIT D’ALLER VOTER

Mais après tout, c’est peut être le but que cherche à atteindre le Président.

Cependant, vous avez la possibilité de vérifier, depuis ma majorité en 1966, je n’avais jamais fait défaut à aucune élection.

Je n’attends pas de réponse de votre part, car par le passé vous n’avez jamais répondu à mes mails.

A défaut d’être pris en considération, ce message aura au moins le mérite d’augmenter le volume de votre messagerie.

Veuillez agréer, Monsieur le Député, l’expression de mes salutations républicaines.

 

Voici sa réponse  (j’ai corrigé ce texte honteux d’un député du Var, LREM, qui ne met pas de majuscule à « Français« . C.Tasin).

Monsieur M…

C’est avec la plus grande attention que j’ai pris connaissance de votre courriel relatif au « passe sanitaire » et il me semble important d’échanger avec vous sur la nécessité sanitaire de ce vaccin, ainsi que le respect des droits de l’Homme dans lequel s’inscrit notre démarche.

Vous le savez, la situation sanitaire en France s’est aggravée ces dernières semaines. Les médecins estiment que cette progression est essentiellement le fait de la progression du variant Delta. Ils estiment que ce variant est beaucoup plus contagieux que la première souche et que compte tenu du nombre insuffisant de Français vaccinés, il pourrait être la cause d’une possible hausse des décès et hospitalisations dès le mois d’août si des mesures ne sont pas prises. Il convient de préciser qu’en France un Français sur deux est vacciné pour le moment alors que l’objectif est, à terme, d’atteindre une immunité collective, nous permettant de sortir des mesures de restrictions imposées par l’épidémie.

Comme nous avons fait confiance, vous et moi, aux précédents vaccins, il me semble important de faire confiance à la communauté scientifique qui a mis toutes ses compétences dans ce combat afin d’élaborer des vaccins. Je ne suis ni médecin ni scientifique mais ma conviction repose sur ma confiance dans les institutions sanitaires indépendantes. En effet, toutes les institutions publiques, comme les agences de sécurité sanitaires indépendantes occidentales, l’organisation mondiale de la santé (OMS) mais également une grande majorité de la communauté scientifique, se montrent rassurantes sur les vaccins et leur efficacité.

Je respecte ceux qui font le choix de ne pas se vacciner. Mais il est nécessaire d’accepter que d’autres moyens soient mis en place de manière individuelle pour protéger les autres : test et isolement en cas de test positif.

C’est en effet une question de liberté, telle qu’entendue au sens de l’art 4 de notre Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen : la liberté individuelle s’arrête où commence celle des autres, elle consiste à faire tout ce qui ne nuit pas à autrui. Les personnes les plus fragiles sont en droit aussi d’aller au restaurant, au café ou consulter un professionnel de santé en toute sécurité. Pour le permettre, je pense qu’il est nécessaire que nous soyons tous vaccinés ou assurés de ne pas être porteur du virus. C’est, je le crois, un geste de fraternité et de solidarité qui incarne l’une des expressions de la vie en communauté.

Ainsi, dès le 21 juillet 2021, ce « passe sanitaire » serait en vigueur dans les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes pour les personnes à partir de 12 ans et, début août, étendu aux lieux de vie où les scientifiques nous disent que le risque de contamination est élevé.

Je suis moi-même vacciné (deux doses) et même si je pense être suffisamment jeune pour supporter une infection au coronavirus, j’ai souhaité le faire pour diminuer le risque de transmettre le virus aux nombreuses personnes que je croise dans le cadre mon mandat parlementaire. Soyons solidaires et prenons soin des plus fragiles d’entre nous, plus de 111 000 Français ont déjà perdu un parent, un conjoint, un enfant ou un ami.

Toutes ces mesures sont restrictives et nous donnent le sentiment d’être privé de nos libertés et je l’entends parfaitement mais gardons à l’esprit que cela n’est que temporaire et que collectivement nous viendrons bientôt à bout de ce virus et nous retrouverons tous une vie normale éloignée des contraintes sanitaires et de la maladie.

En qualité de Parlementaire mais aussi comme citoyen, je sais les efforts que nous devons fournir collectivement pour y parvenir.

N’oublions pas que 4,06 millions de personnes sont décédées du COVID dans le monde

Bien cordialement,

 

 

 

 

 

 

 

https://ressources-ext.assemblee-nationale.fr/web/mail/banniere_coronavirus_2021_1.jpg

________________________________________________________________

Ce message, ainsi que les pièces jointes, sont établis, sous la

seule responsabilité de l’expéditeur, à l’intention exclusive

de ses destinataires ; ils peuvent contenir des informations

confidentielles. Toute publication, utilisation ou diffusion

doit être autorisée préalablement.

Ce message a fait l’objet d’un traitement anti-virus.

Il est rappelé que tout message électronique est susceptible

d’altération au cours de son acheminement sur Internet.

________________________________________________________________

Vous pouvez consulter le site de l’Assemblée nationale à

l’adresse suivante : http://www.assemblee-nationale.fr

 

17 Commentaires

  1. Maintenant aux jeunes de réagir … ils ne pourront plus nier les objectifs machiavéliques du dictateur !!! macron le fossoyeur sait que les effets secondaires pour les premiers piqués arrivent; il sait que la Commission Européenne va autoriser des traitements en octobre; il sait que la colère gronde dans le bas-peuple et que sa tête est en danger; il veut piquer un maximum ….
    RESISTANCE !! RESISTANCE !!! LIBERTE !! LIBERTE !!!
    Tous ces « élus » sont des incapables, soumis au pouvoir du dictateur !! il faut éjecter tout cela pour notre survie; c’est eux ou NOUS …..

  2. C’est vraiment très bien, c’est une bonne synthèse de ce qui se passe et je garde ce texte comme une référence pour défendre la vérité en laquelle je crois.

  3. pas de pass pour l’assemblée et le sénat mais poison pour le reste de la population et infection de notre jeunesse par le faux vaccin – de qui se moque t’on ? résistons à ce crime d’Etat

  4. Merci ami grâce à vous je me sens moins seul !. et quand je lis la réponse du récitant de la secte covidiste je me dis que c’est la pensée commune et dominante. Alors à samedi prochain dans la rue !!

  5. Superbe article, merci à vous. Il est simplement dommage que la caste politique totalement corrompue n’en tienne absolument pas compte …

  6. Deux remarques.

    Le guitariste de Kassav décédé du COVID était immunodépressif du fait d’une greffe.
    Donc très fragile du fait de sa transplantation et pour qui tout vaccin ne peut être que peu efficace !

    Sur les vaccins.
    Le vaccin russe Spoutnik V est un vaccin basé sur 2 virus « humains » modifiés.
    L’AZ est sur un virus de singe (ce qui a été l’occasion de quelques moqueries des russes), le J&J est lui sur un virus humain.
    Le Spoutnik a des probabilités d’accidents certainement semblables à AZ ou J&J.
    Cette technique est la même que pour la grippe… Le projet de vaccin Sanofi-Pasteur qui a été abandonné était de la même technique, la malchance dans le choix virus vecteur a eu des essais aux résultats très insuffisants ce qui a conduit à son abandon !

    Deux des vaccins chinois sont a virus inactivés, élaborés dans la précipitation. Ils sont certes reconnus par l’OMS mais ont une capacité à éviter les contaminations réduite (guère plus de 50%) mais soi-disant efficace contre les cas graves…

    La start-up (encore un anglicisme) Valneva près de Nantes, massivement subventionnée par les Anglais*, prépare aussi un vaccin à virus atténué qui semble a priori plus efficace que les chinois.
    * : Macron pourra encore de féliciter d’une réussite française !
    https://valneva.com/research-development/covid-19-vla2001/?lang=fr

    Tout vaccin a des adjuvants pour le rendre plus efficace, malheureusement avec parfois des conséquences inattendues graves.
    Et tous les vaccins ont des effets indésirables, normaux si ce sont des formes très atténuées de l’infection à combattre, ce qui démontre alors que l’organisme se défend, mais parfois ce n’est pas le cas…

    L’idéologie a conduit la France (et l’UE à laquelle elle s’est soumise) à ne pas tester de vaccins autres que US et GB, ce qui une faute politique évidente !

    • Le plus ignoble c’est que le criminel en chef du 4° reich a le culot d’apporter son hommage à ce guitariste alors que lui et son équipe de criminels sont responsables de sa mort

    • Faut quand même préciser qu’il souffrait d’insuffisances rénale suite à une greffe, ce qui aurait du faire l’objet d’une surveillance particulière.

      • oui, mais c’est à ce titre qu’il avait été vacciné en priorité.
        Or, c’est le seul du groupe a avoir été contaminé, malgré trois doses de vaccin

  7. Toutes les députailles ont à peu prêt le même discourt ,bla ,bla blabla, de l’enfumage national , il ne faut plus croire les députailles ni les sénateurs , d’ailleurs rien qui vienne ou est dit de toutes ces instances étatiques tout n’est que mensonges ,manipulations ,corruptions avec ces sinistres assassins !

  8. Ces gens là sont indécrottables, vendus et corrompus, et il ne faut rien attendre d’eux. Ils tiennent à leur place de des putes et feront tout ce que le tyran macron leur dira de faire. Et oui la soupe est bonne quand on est dans le bon camps et les français après tout ils s’en foutent nos sinistres, nos sénateurs et nos des putes puisque ce sont des alcolos, des gens qui ne sont rien et des feignants et qui en plus votent mal.

    • Tant qu’il y aura des « —— » pour aller aux « urnes » depuis qu’il se doit de ne plus y aller …

    • J’ose donner un petit conseil à Freluquet 1er:
      Qu’il demande à quelques pilotes de haute montagne qui volent sur des Dauphin 🚁 de faire des essais d’atterrissage dans la cour de l’Elysee……
      Caucescu n’avait pas d’hélicoptère à sa disposition…….Et Louis XVI non plus…..

Les commentaires sont fermés.