Parents, ne cédez pas au chantage, ne faites pas vacciner vos enfants !

Les parents qui cèderont au chantage de ces injections géniques sur leurs enfants risqueront d’être des criminels !

FAITS ET ARGUMENTS CONCERNANT LA VACCINATION GENIQUE IMPOSEE :
Je tiens ici et maintenant à préciser aux 20% de commentateurs haineux gratuitement (sous anonymat) et utilisateurs d’insultes de caniveau que :
⦁ – Je ne suis nullement antivaccins et réclame simplement que nous soient proposés les vaccins classiques, et non cette soupe génétique dont on ignore tout des effets secondaires ; et que les médecins puissent prescrire librement les médicaments qui soignent.
⦁ Je n’ai aucune certitude ayant même écrit un livre pour dire que « le doute était un merveilleux chemin vers la connaissance » ; mes observations, que je transmets à tous ceux qui veulent bien me lire, s’appuient sur des interventions vidéos ou écrites émanant de professionnels de la médecine, souvent anglo-saxons (dont je traduits les positions et présentations des faits) et d’avis de médecins indépendants, et souvent non conventionnés, sachant trop bien qu’en France une grande partie de la médecine est sous contrôle d’Etat !
⦁ Je dispose d’une expérience personnelle qui m’autorise à parler…
⦁ Je sais par ailleurs, pour l’avoir vécu professionnellement, comment on peut déstabiliser quelqu’un en lui opposant des arguments totalement négatifs sans qu’aucune démonstration ni confirmation écrite engageant ce troll « bête et méchant », dépêché par quelques intérêts bien établis, ne lui soient jamais opposées !

Mais puisque ces « réfuteurs », dénués de tout argument sérieux et prouvé, passent leur temps à régler leurs problèmes psychanalytiques en contestant, d’une manière lapidaire, tous ceux qui ne pensent pas comme eux, car ils entendent suivre apparemment, les yeux fermés, la doxa officielle majoritaire par idéologie, paresse, intérêt ou stupidité ; peut-être seront-ils sensibles aux arguments de bon sens et aux raisonnements par l’absurde ?

C’est donc en tant qu’alerteur, soucieux d’appliquer le principe de précaution, que je leur pose les 10 questions suivantes :
1° Personne jusqu’à maintenant n’acceptait de servir de cobaye pour des essais de médicaments sans se faire payer ! Pourquoi en est-on arrivé là ?
2° Pourquoi les fabricants de ce nouveau type de traitement ont-ils dégager leurs responsabilités quant à d’éventuels effets secondaires graves ? Et pire, pourquoi fait-on signer une décharge à tous les pseudo-vaccinés ?
3° Pouvez-vous nous apporter des preuves que ces soupes qu’on inocule aux gogos (je dis soupes, car aucune information sur le contenu détaillée de celles-ci n’a été fournie) n’auront pas d’effets secondaires graves et irréversibles ?
4° Pourquoi a-t-on tout miser sur un seul type de traitement préventif sans se soucier des traitements curatifs reconnus comme donnant de bons résultats ?
5° Pourquoi n’apporte-on pas aux aspirants à l’inoculation des informations détaillées et validées sur les effets secondaires graves et létaux observés afin d’appliquer simplement la loi du libre choix éclairé et consenti ?
6° A partir de combien de décès liés à ces injections géniques retirera-t-on ces produits dangereux du marché ?
7° Pourquoi fait-on croire aux pseudo-vaccinés qu’ils vont récupérer une vie normale alors qu’ils peuvent à nouveau être contaminés et donc eux-mêmes être des contaminateurs ? Savent-ils la bonne nouvelle que pour tous les vaccinés le PDG de Pfizer veut des injections de rappel tous les 6 mois (https://twitter.com/autrement_votre/status/1420978149920227334) ?
8° Pourquoi ne préconise-t-on pas l’emploi massif du test salivaire français EasyCov, remboursé par la Sécurité sociale (https://www.caducee.net/actualite-medicale/15287/covid-19-le-test-salivaire-francais-easycov-rembourse-par-la-securite-sociale.html) ? N’est-ce pas pour satisfaire d’autres intérêts plus ou moins cachés : George Soros et Bill Gates rachètent l’entreprise Mologic (fabrication de tests covid) https://www.youtube.com/watch?v=jpbNw9Gwej8&t=4s , comme par hasard ?
7° Est-t-on conscient qu’en bon principe médical on ne doit pas vacciner pendant une épidémie et qu’en tout état de cause on ne doit pas le faire à l’aveugle, sans une analyse médicale approfondie de l’état de chaque patient, afin de savoir si le rapport bénéfices/risques lui est favorable ?
8° Pourquoi imposer aux enfants, aux adolescents, et plus généralement aux jeunes ce pseudo vaccin alors que pour eux les conséquences de la maladie sont beaucoup moins graves ? Pourquoi ne pas avoir encore mis au point un vaccin ARMmessager pour enrayer le SIDA ?
9° Pourquoi imposer cette « injection obligatoire » (bientôt répétitive !) par le moyen de chantage détourné vicieux, inique et anti démocratique du « pass sanitaire » ?
10° Pourquoi quasiment détruire une Economie pour un virus dont la létalité est de 0,5 à 0,7 % ?

Et pour valider mes dire, je vous renvoie au livre du Dr Vernon Coleman, daté du 26 juillet 2021 :
https://vernoncoleman.org/articles/how-many-people-are-vaccines-killing
Vous y trouverez entre autres une récension de tous les effets secondaires de ces « pseudo-vaccins, sachant qu’on estime seulement 1% des évènement indésirables liés à ceux-ci sont signalés (Source : openvaers.com données covid) ! :
accidents vasculaires cérébraux, crises cardiaques, fausses couches, paralysie de Bell, septicémie, paralysie, troubles psychiatriques, cécité, surdité, zona, alopécie, syndrome de Guillain Barre, encéphalomyélite aiguë disséminée, myélite transverse, encéphalite, myélite, encéphalomyélite, méningo-encéphalite, méningite, encéphalopathie, convulsions, narcolepsie, cataplexie, anaphylaxie, infarctus aigu du myocarde (crise cardiaque), myocardite…

Il est aussi à noter que lorsque des patients meurent 60 jours après un test covid positif, ils sont ajoutés aux chiffres de décès covid mais si quelqu’un venait à mourir 60 minutes après un vaccin covid, alors ce n’est qu’une coïncidence.

LE GRAVE CHANTAGE DE L’APPLICATION DE LA VACCINATION GENIQUE SUR LES ENFANTS
Les faits :
Ce tableau officiel

* Le taux d’incidence est le rapport de nombre de malades pour une population donnée, en 100 000.
Pour les 10-19 ans, il se situe entre 0,03% et 0,06%.
Et les enfants sont très peu représentés chez les patients hospitalisés pour COVID-19 et parmi les décès (moins de 1%). Une surveillance des cas de syndromes inflammatoires multi-systémiques pédiatriques (PIMS) permet d’estimer l’incidence de ces cas en lien avec la COVID-19. Au 23 mai 2021, 563 cas de PIMS ont été observés.
Alors pourquoi cette atteinte à la liberté d’éducation des parents avec évincement des non vaccinés, fermeture des classes et séparatisme à la clé ?
Francis Cabrel – Il faudra leur dire

https://www.youtube.com/watch?v=a9A1L6-fNJA

Au début ils ont dit que les « Vaccins » étaient conçus pour les personnes vulnérables, à risque, afin de protéger les enfants, maintenant qu’ils « Vaccinent » les grands parents et les parents, ils attaquent aux enfants pour protéger les grands-parents déjà vaccinés ! Chercher l’erreur (à défaut de l’horreur) !
On a dit aux adultes qu’il fallait se faire « Vacciner » pour atteindre l’immunité collective et ainsi retrouver une vie normale, et aussi que seuls les non vaccinés se retrouvaient aux urgences… La culpabilisation et peur ont ainsi régné en maîtres !

Les objurgations :
Une majorité de Français a tout accepté jusqu’ici mais maintenant va-t-on quasiment forcer tous les parents à faire piquer leurs enfants sans connaître les conséquences de ces pseudo-vaccins ? Soyez digne d’être parent. Que se passera – t-il pour les enfants, vos enfants, si jamais il se produit de graves effets secondaires ? Que chacun réfléchisse avant de se laisser entrainer inéluctablement inéluctablement dans cette dystopie !
Parents, ne vous faites pas avoir, cette injection génique n’est pas un vaccin conventionnel car il ne protège pas… Après avoir relu les articles des Drs Delépine, sur Riposte Laïque, écoutez le Dr Geert Van den Bossche qui alerte sur les dangers à venir (car en général il faut de nombreuses années d’expérience dans la fabrication des vaccins avant leur mise sur le marché, et le Dr David E. Martin qui vous parle, avec preuves à l’appui, de cette arnaque au Covid-19, une pandémie créée de toute pièce et un virus fabriqué en laboratoire et relâché à Wuhan (à ce titre consultez les brevets et les dates de ceux-ci, sur les sites qi les donnent)

Le professeur Caumes, quant à lui, avait déjà mis en garde des décembre ; il avait peur des doses injectées aux enfants ; on y est avec la 2° voir la 3° dose ! Parents, acceptez tout de ce gouvernement qui ne veut qu’une chose : s’en prendre à nos enfants…les 6 mois à 11 ans sont déjà soumis à ces essais, aux EU et Canada, les vôtres suivront, si vous ne faites rien…
Informez-vous, je vous en prie, en dehors des médias mainstream propagandistes complices du pouvoir en place et puis sachez que s’il vous arrive quelque chose de grave à cause des effets secondaires graves de cette injection qui n’est pas un vaccin conventionnel mais une thérapie génique expérimentale jusqu’en mai 2023, voir e très grave, comme la mort, renseignez-vous auprès de vos assurances car vous ne serez pas couverts !
Et puis on vous cache et on minimise les effets secondaires de ces pseudo vaccins sur les jeunes ; écoutez ceci :

Vaccination – Pas d’effets secondaires ? Écoutez la détresse de cette dame…

https://myessentielles.fr/vaccination-pas-deffets-secondaires-ecoutez-la-detresse-de-cette-dame/
et prenez connaissance de la liste de ceux-ci répercutés dans l’ouvrage du Dr Vernon Coleman (cité plus haut) :
⦁ Les dernières données du CDC VAERS pour les 12 à 17 ans incluent 7 décès, 271 événements indésirables graves suite aux vaccins contre le covid (article – childrenshealthdefense.org)
⦁ Un adolescent de 13 ans meurt dans son sommeil après avoir reçu le vaccin Pfizer contre le covid ; CDC enquête (article – newsweek.com
⦁ Papa : L’école de mon fils lui a fait se faire vacciner contre le covid, maintenant il a une maladie cardiaque (article – childrenshealthdefense.org)
⦁ « Avant le vaccin, mon fils était un athlète en bonne santé. Maintenant, il peut à peine marcher’ (vidéo – bitchute.com)
⦁ Un adolescent qui a eu une crise cardiaque après le vaccin contre le covid a déclaré à Robert F. Kennedy Jr : “Je pensais que c’était sans danger” (article – childrenshealthdefense.org)
⦁ Une mère regrette d’avoir mis sa fille de 12 ans dans l’essai du vaccin Pfizer contre le covid-19 (article – vaccineimpact.com)
⦁ Un garçon de 13 ans du Michigan décède trois jours après la deuxième dose de vaccin Pfizer, sa tante dit que les questions “morales, éthiques et de santé” nécessitent des réponses (article – childrenshealthdefense.org)
⦁ Les parents s’expriment après la mort de leur fils après avoir pris le vaccin J&J contre le covid (vidéo – bitchute)
⦁ Réunion d’urgence du CDC pour discuter des rapports de myocardite chez les jeunes après les vaccins contre le covid (article – childrenshealthdefense.org)
⦁ Les dernières données du VAERS montrent : 5 165 décès signalés suite aux vaccins contre le covid (article – childrenshealthdefense.org)
⦁ Dr Michael Yeadon : le vaccin est cinquante fois plus susceptible de causer la mort chez les enfants que le covid (vidéo – bitchute.com)
⦁ Encore un autre adolescent hospitalisé pour une inflammation cardiaque après un vaccin contre le covid (vidéo – brighteon.com)
⦁ 7 adolescents américains ont développé une inflammation cardiaque après le deuxième vaccin Pfizer, selon une nouvelle étude (article – childrenshealthdefense.org)
⦁ Plus de 40 médecins disent aux régulateurs britanniques des médicaments : Vacciner les enfants contre le COVID est « irresponsable, contraire à l’éthique et inutile »
⦁ 18 enfants hospitalisés dans le Connecticut souffrent de problèmes cardiaques après un “vaccin” (vidéo – brandnewtube.com)
⦁ Caillots sanguins du vaccin AstraZeneca – élève infirmière de 18 ans (vidéo – brandnewtube.com)
⦁ Effets indésirables graves chez les enfants ayant reçu le vaccin covid-19 (vidéo)
⦁ Un adolescent en bonne santé hospitalisé avec des caillots sanguins dans le cerveau après le 1er vaccin Pfizer (vidéo
⦁ Une jeune fille de 16 ans est décédée à la suite de deux doses des injections expérimentales de covid de Pfizer
⦁ Deux adolescentes subissent un arrêt cardiaque et meurent malheureusement quelques jours après avoir reçu le vaccin contre le covid à ARNm
⦁ Un jeune homme en bonne santé souffre d’un AVC après avoir reçu le vaccin contre le covid (courte vidéo)
⦁ Une fillette de 12 ans grièvement blessée après un vaccin contre le covid – L’histoire de Maddie (courte vidéo)

⦁ Une étudiante de 21 ans est décédée 24 heures après une injection de vaccin anti covid
⦁ Un jeune de 20 ans est décédé 12 heures après l’injection anti covid (vidéo)
⦁ Un adolescent diagnostiqué avec Guillain-Barré quelques semaines après le premier vaccin contre le covid
⦁ Mort à 22 ans suite à une injection expérimentale
⦁ Un jeune de 19 ans hospitalisé pour une inflammation cardiaque après un vaccin contre le covid

Conclusions :
La Norvège met en garde les patients fragiles de plus de 80 ans contre les risques vaccinaux
Combien de personnes doivent mourir avant que les médias ne se réveillent ?
Censurés dans les médias d’entreprise, des centaines de professionnels de la santé s’expriment sur le forum Medscape pour mettre en garde contre les dangers des injections de covid (article – vaccineimpact.com)

Un député finlandais avertit le gouvernement qu’il est coupable de génocide pour avoir induit le public en erreur sur les injections de covid-19 (article – vaccineimpact.com)
Facebook supprime 120 000 membres du groupe où les gens ont publié des histoires de réactions indésirables au vaccin contre le covid

Les pro-vaccins aiment vous dire que les vaccins sont parfaitement sûrs et parfaitement efficaces. Même lorsqu’ils ne seraient pas considérés comme suffisamment sûrs pour être utilisés comme nettoyant pour le four, les fanatiques s’enthousiasment pour eux. Les jeunes et ceux qui connaissent peu la médecine ou la science parlent des vaccins avec révérence parce qu’ils ont été endoctrinés à croire aux mensonges pro-vaccins.
Et les pro-vaccinateurs mentent, bien sûr.
Il existe, par exemple, de sérieux doutes sur ce que fait réellement le vaccin contre le covid-19.

Étant donné que le nouveau vaccin est un nouveau type de vaccin et qu’il est administré avant que les tests et les observations habituels ne soient terminés, personne ne sait ce qui arrivera aux personnes qui se feront injecter le produit dans un bras.
Quels seront les effets secondaires ? Combien mourront ?
Personne ne le sait !
Il existe de sérieux doutes sur cette out cette plandémie qui pourrait avoir été voulue par les élites mondialistes eugénistes et transhumanistes dans un but de contrôle des populations et d’asservissement des peuples ; d’ailleurs quasiment tous les pays semblent avoir été impliqués ?

La guerre planétaire contre l’humanité :

https://youtu.be/eT4kg9vBp7o 

NOTRE AVENIR EST ENTRE LEURS MAINS, si vous n’avez pas encore compris ce qui se passe, alors les cieux vous appartiennent…
Patrick Verro

https://ripostelaique.com/parents-ne-cedez-pas-au-chantage-ne-faites-pas-vacciner-vos-enfants.html

17 Commentaires

  1. macron prend le titre de liquidateur et de fossoyeur de la FRANCE !!!!
    Seuls les ENNEMIS de la FRANCE peuvent aduler ce pantin….
    Mais cette ordure arrive en fin de règne; il sait que les effets secondaires arrivent pourles premiers piqués; il sait que la Commission Européenne autorise des traitements en octobre; il sait que la colère gronde en FRANCE et craint pour sa tête ….; les FRANCAIS savent qu’il veut écouler les millions de doses mortelles !!!
    RESISTANCE !! RESISTANCE !!! LIBERTE !! 

  2. loi ou pas, personne ne m’injectera ou à mes enfants, cette soupe de force. On en sait suffisamment avec les vrais spécialistes que cette soupe est la soupe de la mort.

  3. Se faire piquer c’est prendre un abonnement à vie chez Pfizer. La piqûre n’est utile que pendant huit mois. Ceux qui résisteront à la piqûre, en feront une tous les 6 mois, les autres tomberont malades ou mourront directement. Comme les piqués sont en même temps les transmetteurs du virus, on tourne en rond. Il s’agit là d’un meurtre de masse. La diminution de la population programmée est déjà très avancée. Personne ne dans les mainstreams ne parle des morts quotidiens dues aux injections. Macron et ses sicaires sont responsables de plus de 110 000 morts en France et le compte n’est pas fini. Chaque injection amène une diminution du système immunitaire. Que les injectés fassent un Test D-dimères et une recherche du niveau de leur système immunitaire. N’oubliez pas que ces injections sont irréversibles. Leur insistance à piquer les enfants est, pour eux, une nécessité pour les stériliser.

  4. Je peux à la rigueur comprendre que des parents africains dans la misère vendent leur enfant comme cobaye à une entreprise pharmaceutique et/ou le ministre corrompu de la santé. Ils veulent toucher un pécule pour avoir à manger.

    Mais que des parents en Europe donne gratuitement leurs enfants pour qu’une thérapie génique insuffisamment étudiée et admise provisoirement leur soit injectée gratuitement, cela est criminel et prouve qu’il sont les derniers des cons et tellement irresponsables qu’ont doit leur enlever leurs enfants.

  5. Beau travail de démonstration….Totalement gaché par votre conclusion « Il existe de sérieux doutes sur cette out cette pandémie qui pourrait avoir été voulue par les élites mondialistes eugénistes et transhumanistes dans un but de contrôle des populations et d’asservissement des peuples « . Vous amenez des arguements solides et vous terminez par une réflexion super compotiste. Voilà qui donne du grain à moudre à nos opposants. Réfléchissez : Si vous êtes multimillardaire ou dans l’oligarchie, alors votre seul objectif sera de rester sur vos acquis et non jouer aux apprentis sorciers pour « asservir » le peuple. car en réalité nous sommes déjà asservi ! A cause des médias qui sont aux ordres.

    • en effet, la fin complotiste gâche tout ce beau travail d’investigation, et finit par nous faire oublier le reste

  6. Entièrement d’accord. ça me désole de voir des connaissances faire (ou devoir faire) cette injection dangereuse. Le pire, c’est que beaucoup disent : « on verra bien. Moi je n’ai aucun symptôme. » Oui, pour l’instant. En tout cas, pas question que ma fille subisse ça.

    • au vu de tous les crétins avides de se faire piquer parce que c’est devenu TENDENCE, j’ai du mal à lui donner tort….Mais je hais cet ignoble TROLL

    • c’est un monstre, un nazi dans l’âme, et dire que ce laideron diabolique a conseillé nos présidents durant des décennies !!

  7. Ou alors que si vous voulez vous en débarrasser…..comme les grands parents sains et autres amis précieux……

  8. Il faut appeler un chat un chat ! Moi j’appelle ça crime en série et génocide !

Les commentaires sont fermés.