Macron, le 24 novembre 2020 : « je veux être clair je ne rendrai pas la vaccination obligatoire »

dictature sanitaire Macron Publié le 13 juillet 2021 - par - 33 commentaires

« Je veux être clair je ne rendrai pas la vaccination obligatoire », ainsi s’exprimait le Président de la République le 24 novembre 2020. Il va sans dire que sur un sujet d’une telle importance, le mensonge, voire les demi-vérités, ne devraient pas relever de la plaisanterie. Cela est pourtant le cas. Il se trouve en effet que moins de huit mois après avoir prononcé ces mots, le fourbe et courageux personnage qu’est Emmanuel Macron, décide que le principe de non contradiction ne s’applique pas au discours présidentiel.

La vaccination deviendrait donc, comme annoncé le 12 juillet, incontournable à compter du 15 septembre pour «les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes fragiles, y compris à domicile». Il faudra bien évidemment attendre que ces propositions soient avalisées par l’équivalent du soviet suprême, où à quelques exceptions près ne siègent que des larbins, pour que le projet du guide, lui aussi suprême, entre en application. Cela ne saurait faire aucun doute, les paillassons n’étant pas réputés pour leur esprit frondeur. Le guide président souhaite que début août le «pass sanitaire» soit étendu aux centres commerciaux, avions, trains, cars longs trajets, établissements médicaux, restaurants et cafés. Il serait en outre introduit dès le 21 juillet aux lieux de culture et de loisir rassemblant plus de 50 personnes.

Aujourd’hui, plutôt que de dire «Je veux être clair je ne rendrai pas la vaccination obligatoire» Emmanuel Macron aurait été bien inspiré si en une seule phrase, ou presque, il avait annoncé : «Je propose contrairement à ce que je vous ai laissé croire, vous les gens de rien qui ne seraient pas vaccinés, d’organiser votre mort sociale puisque vous n’aurez plus accès aux avions, trains, cars longs trajets, centres commerciaux, restaurants cafés, cinémas, théâtres et établissements médicaux. Comme vous n’aurez pas non plus le droit de fréquenter les établissements recevant du public, la vie associative vous sera elle aussi interdite. Bref ! Vous n’aurez plus qu’à crever puisque n’étant déjà rien vous deviendrez moins que rien

Les fascistes des temps modernes ne vous enverront pas en camp de concentration pour que l’on vous inocule contre votre volonté et de force un produit expérimental éminemment dangereux, cela ne semblerait pas politiquement correct. Il suffit de relire le paragraphe précédent pour comprendre toute la finesse criminelle du fascisme éthique qui vient d’être inventé par Emmanuel Macron pour le bien de la société. Pour des raisons prétendument sanitaires cette société doit pouvoir se passer des récalcitrants à l’injection de produits toxiques, tout comme elle devait pouvoir se passer des médecins d’origine juive il y a quelques décennies de cela, politique à laquelle souscrivit à l’époque l’ordre des médecins qui soutient apparemment quelque chose de similaire aujourd’hui. Ne perdons pas les bonnes habitudes.

L’axiome sur lequel repose la politique sanitaire et qui justifie le basculement vers une société totalitaire est le suivant : « Les vaccins sont sûrs ».

Comme l’on note dès fin juin que près de 17000 décès sont susceptibles d’avoir été causés par les « vaccins » anticovid dans l’UE (source Eudravigilance), on devrait à tout le moins respecter les avis des nombreux scientifiques de renom qui de par le monde demandent sur des bases irréfutables que s’arrêtent ces vagues de vaccination massive. L’axiome cité n’ayant de fait aucune consistance, il convient de se rendre à l’évidence que l’excuse sanitaire n’est qu’un prétexte commode destiné à conforter le pouvoir dans son désir de domination du peuple des «sans dents». A toutes fins utiles, notons que ledit pouvoir ne croit pas un mot du discours qu’il nous impose. Ces personnages ne croient nullement qu’il y a danger en la demeure et que si rien n’était entrepris les établissements de santé seraient submergés. La preuve : rien qu’entre janvier et mars 2021 ils ont supprimé 1800 lits d’hôpitaux ! Tout commence par un mensonge et se continue par des mensonges.

 

Print Friendly, PDF & Email
33 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Jour
Christian Jour
il y a 3 mois

Menteur, menteur, menteur, menteur, menteur et manipulateur. On ne peut pas faire confiance à un type pareil.
On l’avait pourtant dit que ce type était très dangereux.

vergnaud
vergnaud
il y a 3 mois
Reply to  Christian Jour

nuisible 1 er

Thomas
Thomas
il y a 3 mois
Reply to  Christian Jour

Bien au contraire: il y a que les idiots qui ne changent pas d’avis

dudulle
dudulle
il y a 3 mois

Chez les roublards tels que macron, tout repose sur le bluff; c’est un pourri de l’intérieur. Dans les cours de récréation, je suis sûr qu’on lui mettait déjà des pains dans la gueule. Prêt à raconter n’importe quoi avec le plus grand sérieux pour tromper les gens

zoé
zoé
il y a 3 mois
Reply to  dudulle

Il faut se souvenir de la raison pour laquelle la banque Rothschild avait embauché macron. Il savait embobiner les gens à merveille, avait déclaré un responsable de la banque, on en a la preuve. c’est la raison pour laquelle il ne faut pas écouter les conseils de banquiers. Vous ne serez jamais gagnants.

didierschneiter
didierschneiter
il y a 3 mois

Ne me dites quand même pas que vous avez cru en la parole de ce traître !

vergnaud
vergnaud
il y a 3 mois

aussi pourri que le hongrois

raslebol
raslebol
il y a 3 mois

C’est simple, tout ce que peut déblatérer cette ordure, cette pourriture de dictateur n’est que mensonge, même quand il dit bonjour c’est déjà le 1er mensonge de la journée !!!

Julie
Julie
il y a 3 mois

Aujourd’hui, j’ai eu une altercation avec mon collègue parce que lui, « personne à risque » s’étant fait vacciner, il se réjouit de l’instauration du pass sanitaire.
Je lui ai demandé s’il était content que des gens se voient privés de liberté parce qu’ils refusent un produit. Il a dit oui. J’ai alors dit « je comprends maintenant comment il y a pu avoir tant de collabos en 40 ».
Grave erreur : mon patron qui m’envoie un mail comme quoi, c’est de l’abus de liberté d’expression et que ça peut mener à un licenciement pour faute.
Voilà où mène la secte des covidistes. A un apartheid et on a même pas le droit de le dire. Je vais sans doute devoir trouver un nouvel emploi, ce qui est vraiment facile par les temps qui courent.
Je suis vraiment triste et en colère.

Mountain
Mountain
il y a 3 mois
Reply to  Julie

Votre collègue connard se réjouira peut-être moins dans quelque temps quand il aura des effets secondaires genre cancer ou autre dûs au vaccin ,mais dites lui plutôt ce que disait Audiard « je ne parle pas aux cons ca les instruits »

zoé
zoé
il y a 3 mois
Reply to  Julie

Vous êtes comme moi, vous avez la fâcheuse habitude de dire ce que vous pensez. Attendez quelques mois, voire deux années et vous verrez ce que deviendront les vaccinés, : pour la plupart handicapés ou décédés. Quand je pense qu’avant de vous piquer, ils vous font signer une décharge mais rien que pour cela, j’aurais eu vraiment des doutes sur le bien fondé de l’injection.

GAVIVA
GAVIVA
il y a 3 mois

Pfizer, astra et autres borgia devraient s’en foutre que les « vaccins » finissent dans nos corps ou dans la poubelle.
Sauf que c’est expérimental cette saloperie!
Alors ils font pression sur macrouille et on connait la suite.
Des mafieux, des pourris!

Frejusien
frejusien
il y a 3 mois
Reply to  GAVIVA

Tout un pays qui sert de cobaye, il va être drôlement bien payé le salopard

Pierre Gouverneur
Pierre Gouverneur
il y a 3 mois

Le notamment quoi qu’il en coûte n’a pas concerné le développement des services hospitaliers depuis le début de la covid …

Machinchose
Machinchose
il y a 3 mois

LE FOURBE DANS TOUTE SA SPLENDEUR

BIZARREMENT SON EPOUSE NE SE MANIFESTE PLUS ……..

Y A SUREMENT DE L EAU DANS LE GAZ

des langues de putes disent qu il a tenté de revoir Marouane (dit alexandre) Ben Allah, son jockey préféré

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 3 mois

Comment voulez-vous avoir la moindre confiance dans un personnage qui ment tout le temps ou qui se contredit pour un sujet aussi important que la vaccination, la moindre erreur peut se transformer en catastrophe alors que rien ne la justifie vraiment. Le vaccin nouvelle génération est un produit génique, qu’il soit ARNm, Adénovirus ou recombiné, il y a un risque de perte immunitaire, un risque de prion-pathogène (fuite d’ARN) et un risque de mutation génétique par la transcriptase inverse. On pourrait se dire qu’on y connait rien et faire confiance mais le problème c’est que bon nombre de spécialistes reconnaissent ces risques, je vous donne une liste de médecins qui sont contre la vaccination de masse et même contre les produits géniques :
Professeur PHILIPPE POINDRON, virologue, Strasbourg,
Professeur LUC MONTAGNIER, découvreur du SIDA,
Docteur MIKE YEADON, ancien directeur scientifique de Pfizer,
Docteur ROBERT MALONE, découvreur et expert de l’ARN,
Docteur GEERT VANDEN BOSSCHE, Virologue,
Professeur, ALEXANDRA HENRION-CAUDE, généticienne,
Professeur RAOULT, infectiologue,

Argo
Argo
il y a 3 mois

Cette petite pourriture se parjure chaque jour qui passe! Hitler serait fier de lui!

durandurand
durandurand
il y a 3 mois
Reply to  Argo

Avec h.itler foutriquet aurait eu depuis longtemps sa croix de fer

Celtillos
Celtillos
il y a 3 mois

il y a bien longtemps que nous savons ce que vaut ce soit disant président (d’opérette en tutu), une chose est sure c’est quelque soit les représailles jamais JAMAIS je ne me ferais injecter cette merde de vaccin frelaté.
je préfère encore crever debout que de plier a cette dictature digne de l’URSS.

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 3 mois
Reply to  Celtillos

Je suis tout comme toi !! je préfère crever par ma faute que par la sienne ,cette petite salope de psychopathe ! et si je deviens contagieux, ce ne sera que pour des gens qui comme moi auront résistés PUISQUE LES AUTRES SONT IMMUNIS2S !! J’ai un ami qui est au lit depuis une semaine après sa deuxième dose !

Gisèle
Gisèle
il y a 3 mois

Depuis le début de son quinquennat Macron embrouille son peuple avec ses phrases qui veulent dire tout et son contraire ! À part nous imposer plus d’immigration, nous faire subir plus d’insécurité et nous réduire nos libertés, il n’a rien fait de valable en cinq ans.

exocet
exocet
il y a 3 mois

Pourquoi il n’y a aucune obligation pour les flics et gendarmes d’être vacciner.

Oscar
Oscar
il y a 3 mois

joseph S sort de ce corps !!!
d’aprés les rumeurs, y aurait le petit joufflu de la corée du nord qui lui aurait passer un coup de fil, il serait trés jaloux que le manu arrive a être plus répressif que lui…

Delcroix
Delcroix
il y a 3 mois

Sondage AFP : « Une large majorité de Français (76%) approuve la décision du chef de l’Etat de rendre obligatoire la vaccination pour les personnels soignants et d’autres professions, avec sanctions à la clef. »

Des Abusés
Des Abusés
il y a 3 mois

Ce qu’il fait aux Français, Ça mérite bien une baffe ou un gros bourré-pif dans la face de faux derche du MACRON au cours d’un déplacement et d’une rencontre avec les sans-dent

Le sacristain
Le sacristain
il y a 3 mois

Cette citation de Coluche:
Le mois de l’année où les politiques disent le moins de conneries, c’est le mois de février car il n’y a que 28 jours.

Cette autre qui n’est pas mal non plus:
Si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens d’aujourd’hui ont les moyens de vous faire taire.

Pascal JUNG-LEDOUX
Pascal JUNG-LEDOUX
il y a 3 mois

Pov’con!!!

JEAN PN
JEAN PN
il y a 3 mois

MACRON, tu as dit que le vaccin ne sera jamais obligatoire. Tu as menti !!!
Moi, je te dis que jamais je ne me ferai vacciner, je ne mens pas !
Si tu veux m’obliger à me vacciner, viens me chercher PERSONNELLEMENT si tu es un homme … et rira bien qui rira le dernier !!!

calvo
calvo
il y a 3 mois

Vous l’avez vu, depuis sa mise en place, faire une seule chose qu’il a promise?
Il aurait bien voulu que son interlocuteur traverse la rue pour aller chercher du travail : Il aurait pu envoyer ses chienchiens verbaliser pour ne pas avoir regardé à gôche avant de traverser.
Cette sous-merde est juste bonne à alimenter la fosse à purin.

Frejusien
frejusien
il y a 3 mois

Excellent article ! merci
le guide suprême qui maintenant se prend pour Dieu le père, va agir comme le Diable en personne,
ah ! mais c’est qu’il est pervers le bonhomme !!

et tout ce pouvoir est en train de lui monter à la tête, sa petite tête qui finit par tourner en mayonnaise
il oblige des millions de gens en bonne santé, à accepter un produit toxique et éminemment dangereux dans leur organisme,
et il transforme tous ceux qui ne tiennent pas à faire partie de l’expérience folle, en citoyens de seconde zone,
NON, pas en citoyens de seconde zone, ce qui serait encore correcte, mais plutôt en choses inexistantes,
les Français non vaccinés ne seront plus des humains à part entière, seulement de pauvres choses qui n’auraient plus droit à rien

C’est effrayant !! il faut arrêter ce disjoncté ,
deux millions de rdv ont été pris depuis sa déclaration fantastique, les files d’attente sont longues de trente mètres devant les vaccinodromes ouverts , et les gens qui n’avaient pas l’intention de s’empoisonner sont venus pour ne pas être exclus de toute vie sociale

Billon
Billon
il y a 3 mois

C est une girouette Menteur DANGEREUX Aliminne aux prochaines elevtions

Jeanne78
Jeanne78
il y a 3 mois

résistance, résistance…à la dictature. Le minus a oublié de nous préciser quelles sont ses instructions pour les migrants qui se trimballent en France sans même un titre de séjour ! alors le pass sanitaire, c’est un grand flou pour eux. D’ailleurs, les autres vaccins aussi, comme les 11 rendus obligatoires pour nos bambins.

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 3 mois

A l’échafaud le dictateur et sa bande de salopards

Lire Aussi