Enfin ! 15 000 Hongrois vent debout contre l’agenouillement des joueurs irlandais les huent !

On attendait ça avec impatience ! Les dhimmis de compétition qui, depuis un an, s’agenouillent en hommage aux Black Live Matters avant un match ont reçu la leçon qu’ils méritaient. Là, c’était les Irlandais, fuck les Irlandais, hués par des milliers de spectateurs, pendant que les Joueurs hongrois, eux, restaient debout, montrant leur écusson sur l’épaule.

Pour l’auteur du tweet ci-dessous, cette coutume venant des Etats-Unis est folle et d’obédience marxiste ! Et les Hongrois faut pas trop leur parler de communisme, ils ont donné !!!

Ecoutez ces huées, ce peuple qui se lève contre l’inadmissible !

 

On peut supposer que les joueurs hongrois avaient discuté avant le match de ce qui allait se passer puisque c’est devenu une coutume et qu’ils avaient décidé de rester debout, droits et fiers. Bravo ! Ça c’est des hommes dignes de ce nom.

Magnifique réaction de Victor Orban. Comme j’aimerais avoir un chef de gouvernement comme lui !

 

Faire pression sur les athlètes en se mettant à genoux est une « provocation », les Hongrois ne font que « s’agenouiller devant Dieu, leur patrie et lorsqu’ils font une déclaration d’amour ! 

.

Dignité de l’homme, digne des anciens Grecs. Heureusement que Orban est là pour nous empêcher de désespérer ! 

Orban et les Hongrois, ils ont même détruit une statue en hommage aux BLM ! Ah que je ris ! Merci les Hongrois !

https://www.fdesouche.com/2021/04/08/budapest-hongrie-une-statue-en-hommage-a-black-lives-matter-detruite-24h-apres-son-installation-lexposition-de-cette-oeuvre-devait-durer-14-jours-le-gouvernement-avait-condamne/

Heureusement quand même  le CIO a interdit l’agenouillement pour les jeux Olympique des Tokyo…

https://www.fdesouche.com/2021/04/24/jeux-olympiques-de-tokyo-le-cio-interdit-a-tous-les-athletes-de-sagenouiller-en-hommage-a-black-lives-matter/

.

Mais naturellement la presse fustige les méchants réactionnaires hongrois, racistes, xénophobes et tout ce qui s’ensuit. Bah ! Orban s’en contrefiche et ses joueurs sont fiers d’eux-mêmes. 

Et quand la France sera à son tour en Hongrie le 19 juin, je m’attends à voir les lavettes de l’équipe de France s’agenouiller comme les Irlandais… parce que, pour résister à la pression communautarismes des Noirs et musulmans de l’équipe, faut être très fort.

Ô rage, Ô désespoir, n’ai–je donc tant vécu que pour cette infamie ?

 

 

 268 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Vive les joueurs Magyars qui affichent leurs dignités et l’amour de la Hongrie !
    Au chiotte la pourriture de presse « mainstream « et les lopettes bobos progressistes !

  2. Un grand bravo aux hongrois qui nous montrent ce qu’ est l’ honneur d’un pays !!!

  3. Comment des hommes qui sont censés avoir une fierté de « mâle blanc » peuvent l’abdiquer à ce point pour d’autres humains au prétexte que ces derniers ont été méprisés par le passé en raison de leur mode de vie proche du néolithique.
    En outre ces joueurs irlandais devraient plutôt s’agenouiller en hommage à leurs ancêtres qui durant la Grande Famine irlandaise moururent de faim littéralement dans des souffrances atroces. Nuala O’faolin, romancière irlandaise a décrit cette terrible famine de façon saisissante et poignante.
    Il n’y avait pas que les esclaves noirs qui ont souffert par le passé. Etre aussi oublieux à ce point montre à quel degré d’abrutissement les peuples européens sont tombés.

    • Malet et Isaac rappelle que sous Cromwell (1649-1658) des milliers d’Irlandais furent exterminés ou envoyés comme esclaves aux Antilles anglaises. Car oui, il y eut aussi des esclaves blancs en Amérique. Les Irlandais avaient soutenu Charles 1er et massacré des protestants. Les noirs n’ont pas le monopole de la souffrance..

  4. Moi aussi aujourd’hui j’ai mis un genou à terre, dans mon jardin pour cueillir des radis.

  5. On ne s’agenouille pas devant des gens qui sont incapables par jalousie ou par fierté de reconnaitre que la civilisation (avec un grand C) vient presque exclusivement des blancs.

  6. Quelle joie d’entendre cette  » bronca  » . Je l’ai écouté en boucle ….
    Enfin des hommes, qui en ont dans la cervelle et ailleurs ; un peuple qui ne se courbe pas sous les diktats de l’ U.E. et des moins blancs que nous (ou plus cons que nous ?? )
    Vive la Hongrie !!
    Pour plagier l’irremplaçable Coluche : « les Hongrois, ongrois qu’on les baise mais ils se laissent pas baiser ».

  7. Grande Hongrie, que ‘les dieux’ du football soit avec vous et le 19 juin mettez nous à genoux cette pseudo équipe de France.
    Salutations et respect.

  8. Ce mettre à genoux c’est sucer les Black Live , Macron doit être pour .

  9. Ceci n’est pas fondamentalement lié au phénomène Orban. Si par malheur la socialobande à Gyurcsany était toujours au pouvoir, aucun Hongrois ne se serait agenouillé. Et en Pologne et en Hongrie, l’agenouillement a une portée essentiellement religieuse et même sentimentale. On s’agenouille également « à l’adoubement » lors des nombreuses reconstitutions historiques. Est-ce que l’Oncle Sam s’est mis à genoux lors de Budapest ’56 ??? + ?
     
    Vous pensez bien que s’il fallait s’agenouiller devant tous les malheurs du monde, tous les matches au monde se joueraient à genoux et football deviendrait kneeball ! (knee : genou)

  10. On commence par mettre un genou à terre, puis le deuxième et ensuite on se penche en avant et voilà, on est devenu musulman. Comment peut-on être aussi lâche devant les arriérés ?

    • Ensuite l’on baisse sa culotte et l’on ne peut plus la remonter ,c’est l’apanage des socialopes et des « béni oui-oui »de la pensée unique bref des lèche babouches et de la viande halal pour qu’ils puissent s’entrainer et ne pas perdre la main!!!!!!!!!!!!!!ils sont beaux nos élus!

  11. Tiens, ça me rappelle une chanson de Bourvil, remaniée à ma façon :

    Un étranger
    Sur le sol irlandais
    Ça ne se verra jamais?

    Eh ben, si, ça y est, c’est fait!

  12. la différence entre le latin et l’anglosaxon ,c’est que le premier est plus attiré vers le (censuré) et se métisse allègrement avec lui ,alors que le second est raciste et vit séparément du NOIR (,le métissage étant plutôt rare,,
    le meilleur exemple est l’Amérique du sud conquise par les Portugais et les Espagnols qui est à 8o% métissée ou la Réunion qui l’est à 90%,, tandis qu’aux USA, le racisme limite le métissage racial
    le blanc français disparaitra plutôt par métissage alors que le blanc américain le sera par manque de naissances

    • les états d’ Amérique du Sud sont fiers de leurs origines européennes mais pour y avoir longtemps vécu je me demande où vous avez bien pu trouver un métissage . Il y a quelques survivants charrua et des indiens mais pas de métissage.

Les commentaires sont fermés.