L’agresseur, c’était Méric ! Esteban et Samuel doivent être relaxés

Justice Publié le 26 mai 2021 - par - 6 commentaires

Lors du premier procès sur la mort du Black Block Antifa Clément Méric, celui qu’on préfère appeler par « un étudiant de Science Po », mais qui n’était qu’une petite frappe d’extrême gauche, j’avais montré l’aspect répugnant de cette pseudo-intelligentsia d’extrême gauche, ivre d’elle-même, se prenant pour Dieu, et qui se pense au-dessus de toute critique.

À l’époque, j’avais pris appui sur des déclarations de la mère du petit fasciste Clément Méric, et j’avais annoncé la ligne de défense à suivre.

https://ripostelaique.com/voila-a-quoi-ressemble-la-mere-dun-fasciste.html

Les avocats de l’époque ne l’avaient pas suivie et s’étaient enfermés dans une piteuse défense de contrition absolument lamentable, qui n’a été d’aucun secours aux deux prévenus puisqu’ils ont tous les deux été condamnés à 11 ans de prison ferme pour Esteban, et 7 ans pour Samuel.

L’avocat d’Esteban Murillo en première instance était Patrick Maisonneuve, un excellent avocat pénaliste,…mais aussi un sympathisant du Parti socialiste…ce qui explique peut être sa stratégie d’être passé complètement à coté…et avait tourné au procès politique.

https://blogs.mediapart.fr/jeantalu04/blog/170418/patrick-maisonneuve-lavocat-de-la-droite

Déjà dans la déclaration qu’il faisait avant le procés de 2018, on voyait qu’il fallait examiner d’où venait Esteban Murillo, c’est-à-dire de l’extrême droite…alors que eu égard au guet-apens posé par les antifas, ça ne change rien.

Le nazi face au défenseur du bien. Tellement facile, tellement agréable à entendre, mais tellement faux…car ce n’est pas le débat.

Le message à véhiculer c’est : Peu importe qui on est, on a le droit de se défendre lorsque l’on est attaqué par des voyous point. Même si on vient de l’extrême droite. Et même si on vient des skinheads (pour lesquels je n’ai aucune sympathie…mais je remarque que de nos jours, ce ne sont pas eux qui cassent tout dans les manifestations et préparent le terrain aux racailles pour les pillages, mais les « potes » à feu Clément Méric).

https://www.youtube.com/watch?v=gmVa2-K6ikU

https://www.youtube.com/watch?v=t0ZVmnCBREM

Esteban Murillo n’était surement pas un enfant de cœur, mais il n’était pas pire que Clément Méric.

La presse nous apprend que s’ouvre ce mardi 25 mai 2021, le procès en appel devant la cour d’assise de l’Essonne à Évry.

https://www.aisnenouvelle.fr/id195726/article/2021-05-24/mort-de-lantifasciste-clement-meric-le-proces-en-appel-de-laxonais-esteban

J’espère sincèrement que les deux prévenus ont changé d’avocat, et surtout de la ligne de défense piteuse – qui ne leur a rien rapporté – qu’ils avaient tenue en première instance pour se rapprocher de celle que j’avais préconisée.

La famille Méric sera défendue par Cosima Ouhioun, une avocate d’ultra gauche, que l’on retrouve par exemple pour défendre Ornella Gilligmann et Ines Madani, et qui n’avait pas hésité à clamer à l’audience que la tentative d’attentat contre Notre-Dame n’était qu’un acte d’amour… C’est vous dire dans quoi baigne son cerveau, et le mépris qu’elle porte à la France et à ses monuments (entre-temps, Notre-Dame a brûlé… encore un acte d’amour qui a réussi cette fois…).

https://www.lepoint.fr/societe/attentat-rate-de-notre-dame-une-des-accusees-a-agi-par-amour-selon-ses-avocats-11-10-2019-2340799_23.php

Me Jérôme Triomphe défend Esteban Morillo et compte plaider l’acquittement. «  Esteban et ses amis se sont défendus d’une attaque préméditée  » de militants antifascistes, affirme-t-il.

Samuel Dufour est défendu par Me Grégoire Étrillard dont le CV est très sérieux. A priori, ce n’est pas un branquignole. J’espère qu’il sera à la hauteur de la tâche qui l’attend, et je lui souhaite bonne chance.

http://www.cabinet-etrillard.fr/cabinet/

Il a à juste titre déclaré : «  Il semble qu’en première instance, les débats se sont focalisés sur les opinions politiques des belligérants, alors que l’objet de la cour d’assises n’est pas de déterminer qui a raison politiquement mais quelles sont les responsabilités pénales des uns et des autres  ».

De l’autre côté, on continue le renversement pervers des valeurs, des causes et des effets. Aude, la petite amie de Clément Méric à l’époque des faits, et partie civile, refuse qu’on parle de « bulle de violence », car « c’est blessant ». «  C’est blessant pas seulement parce que cela insinue que Clément serait responsable de sa propre mort, mais aussi parce que c’est à l’antipode  » de qui était Clément, «  quelqu’un de très chouette, avec beaucoup de qualité d’écoute  ». La jeune femme ne veut d’ailleurs pas parler de «  bagarre ou de rixe  », car ces termes «  impliquent la responsabilité des deux parties  ».

Eh oui ma cocote, ton petit copain était un voyou, une crapule fasciste violente et tu ne le savais pas…

De deux chose l’une, soit tu partageais ses idées, et donc tu penses que tout est permis dès lors qu’on est à gauche, soit il te mentait en permanence, te cachait sa vraie personnalité et sa vraie vie… (bref, tu l’as échappé belle, car passer sa vie avec un type comme ça…).

Selon le collectif Action antifasciste Paris-Banlieue, auquel appartenait Clément Méric, «  Sa mort est très politique  » et dépasse la «  bagarre de rue  » : «  c’est un symptôme de la montée en puissance de l’extrême droite  », juge Marco, l’un de ses membres. Ce collectif organisera une manifestation place de la République à Paris le 5 juin 2021. Ça permettra de voir s’ils viennent masqués ou à visage découvert…

J’appelle tous les patriotes à aller les filmer discrètement…

https://paris-luttes.info/8-ans-apres-clement-vit-dans-nos-15046

Si certains doutent encore que ces voyous d’extrême gauche sont des fascistes et de la vermine comparables à leurs amis islamistes, il est intéressant de remarquer leur menace directe en commentaire sous mon article de 2018.

« Michel

Très bien. S’il y a des suites, on aura tes coordonées. »

Est-ce qu’ils comptent également aller menacer Me Jérôme Triomphe et Me Grégoire Étrillard ? Veulent-ils aller plus loin… ?  Ce serait bien que les RG soient saisis et qu’une enquête soit menée…

Les juges du mur des cons sont toujours là, et le pouvoir Macronien a besoin de se refaire la cerise sur l’antifascisme à un an des élections. Dupond-Moretti aurait probablement adoré être à l’audience…

Toutefois, à la différence d’il y a 3 ans, c’est qu’entre-temps, les Français connaissent mieux les Black Blocks, les Antifas, et savent que ces ordures ne sont que les milices que le pouvoir utilise lorsqu’il veut pourrir une situation. Reste à savoir si les juges ont également appris à connaître à qui ils ont affaire du côté des parties civiles…

https://ripostelaique.com/lagresseur-cetait-meric-esteban-et-samuel-doivent-etre-relaxes.html

Print Friendly, PDF & Email
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
jojo
jojo
il y a 29 jours

encore un procès politico gauchiste collabo en vue…………mais comme je fais confiance à l' »injustice » de mon pays, je sais par avance que se sera comme d’habitude inéquitablement juste…..

zipo
zipo
il y a 28 jours
Reply to  jojo

Voila qui est bien dit les gauchiste collabos se complaisent avec la racaille qui se ressemble s’assemble!

Anne-Marie G
Anne-Marie G
il y a 29 jours

Je ne sais si Bernanos aurait été sur la même ligne que sa jolie descendance, notamment la mère du fils Méric, une de ces mères comme en a décrit Garcia Lorca dans son théâtre – j’ai oublié le titre – pour qui la vérité des faits n’existe pas quand ils contredisent une orthodoxie quelconque et touchent à un des siens, ici, son fils, auquel elle avait inculqué la même croyance « rassurante », en effet nécessaire à des bourgeois sans qualité forts de leur supériorité sociale par héritage et pas de n’importe qui, d’une grande conscience dont hélas ils n’ont pas hérité.
La tartufferie de gauche dans toute son horreur, des sangsues du peuple qui s’achètent une bonne conscience « de gauche » à ses dépens en lui faisant la morale et en profitant sans vergogne quand ils peuvent de leurs favoris et protégés : les migrants voulus et désirés parce qu’ils tirent les salaires vers le bas.
Je l’avoue sans détour, la mort du fils Méric ne m’a désolé que parce que le jeune Esteban et ses copains ont été victimes de son fait d’une injustice immonde : jugés parce que catégorisés « extrême-droite » et que la répugnante engeance des intellos de gauche a trouvé ça normal, juste.
Les errements des plaidoiries en première instance sont très révélatrices de l’emprise du terrorisme intellectuel sur les esprits, à ce point, c’est quelque part désespérant de la nature humaine. Des professionnels qui sont censés exercer leur raison, leur habileté dans une grande liberté d’esprit – au point que les pires criminels dont les crimes sont avérés ont néanmoins « par humanisme » droit à être défendus et pourquoi pas relaxés si l’avocat est assez habile – ont tellement été obnubilés par la suspicion des opinions politiques de leurs clients qu’ils n’ont même pas tenu compte des résultats de l’enquête, des dépositions de témoins oculaires qui plaidaient pour la légitime défense du jeune Esteban.
Je me pose la question avec incrédulité : comment des gens qui prétendent défendre la justice, peuvent bafouer ainsi la vérité des faits, comment peuvent-ils ainsi bafouer la probité, la droiture, qualités basiques indispensables néanmoins pour quiconque prétend s’élever contre l’injustice ? Mentir pour une cause supérieure, en quelque sorte en toute « bonne conscience », selon une casuistique ( ou plus actuel la takia musulmane) que les jésuites n’auraient pas renié ?
Sauf que les jésuites n’allaient pas me semble-t-il jusqu’à nier la réalité des faits, et en plus ils croyaient que « les voies du Seigneur étant impénétrables », eux croyaient aux miracles. Nos intellos de gauche croieraient-ils aux miracles qui permettent de prendre des faits pour des mensonges d’apparence ? Je ne le crois pas, ils ne croient pas en une Providence, trop terre-à-terre.
Ils croient plus humblement en la nécessité de ne pas aller contre la doxa dominante de leur groupe pour ne pas nuire à leur carrière, toute personne qui s’en écarte se mettant en situation de danger, sauf si elle est très forte et a un fort pouvoir de persuasion sur ses semblables ce qui n’est pas le cas pour le commun des mortels.
Triste à constater : ils ne risquent pas la mort, ils ne risquent que leur carrière, leurs relations, la tranquillité. Et ces mêmes gens ne cessent de critiquer les collabos des années 40 qui risquaient leur vie pour tout acte de résistance à la doxa dominante sous l’Occupation.
Pitoyables pantins, minables Tartuffes qui aiment pontifier sur les plateaux alors qu’ils ne sont que des lâches et des veules, des collabos de la pire espèce qui n’ont même pas l’excuse eux de craindre pour leur vie.

Argo
Argo
il y a 29 jours

La légitime défense en France c’est d’abord se faire tuer avant de se défendre ! Certains avocats sont les suppositoires de la justice, après leurs plaidoiries, ils donnent envie d’aller aux toilettes! 💩💩💩💩💩💩

zipo
zipo
il y a 28 jours
Reply to  Argo

Exactement Argo il est interdit de se défendre en FRAnce enfin si elle existe encore ,Liberté (Covid?),égalité(deux poids et deux mesures!),Fraternité (égorgement professeur Paty,femmes Brulées vives,attaque de tout ce qui représente l’autorité de notre pays etc)Orane Mecanique existe bien!Bref c’est a se demander si les Russes ne sont pas mieux lotis avec Poutine que nous avec la djimitude de nos élus nous allons disparaitre avec notre civilisation au profit de la charia !moi je ne me le demande plus je pense que la pourriture est bien chez nous!

MORET
MORET
il y a 28 jours

La gauchiasse bourgeoise Méric était l’agresseur !
En conséquence une relaxe et un dédommagement s’impose pour Esteban Murillo !

Lire Aussi