En 1914, trahir son pays, c’était 12 balles dans la peau

Ainsi parlait Zemmour il y a quelques mois.

 

La situation de la France, au bord de la guerre civile, est si gravissime que non seulement les généraux à la retraite, mais aussi les militaires en activité se voient contraints de monter au front pour sommer le pouvoir de réagir à l’inexorable montée des périls, que ce même pouvoir s’acharne à mettre sous le tapis depuis des décennies.

Notez bien que la France est le seul pays au monde à connaître une telle situation assez sidérante.

 

La première question qui vient à l’esprit est  “Comment a-t-on pu en arriver là ?” Comment les élites ont-elles pu sacrifier l’avenir de leurs propres enfants ?

Comment la première puissance d’Europe et seconde puissance mondiale à la fin des Trente Glorieuses a-t-elle pu saccager l’héritage légué par le général de Gaulle, au point de se retrouver ruinée et au bord de la guerre civile ?

LE MONDE ENTIER NE COMPREND PAS !

Gouverner, c’est prévoir. Or, de droite comme de gauche, ils ont tous tourné le dos à la vérité, tous refusé de reconnaître leurs erreurs. Au nom de l’idéologie mondialiste, ils ont préféré nier la menace existentielle qui nous guette, en se prosternant devant les ayatollahs de l’UE qui ne juraient que par une Europe supranationale. 

Leur seul combat, depuis 40 ans, a été de diaboliser le FN, de bâtir un Front républicain à chaque élection, afin de protéger le pays du fascisme ! Pendant 40 ans, ces faux démocrates ont cru voir un facho derrière chaque arbre.

Pendant 40 ans, celui qui tirait la sonnette d’alarme était aussitôt accusé de marcher sur les plates-bandes du FN. On ne compte plus les saloperies et les insultes menées contre ce parti et ses électeurs dans les années 1980 à 2000.

Et pourtant, ce sont eux qui avaient raison avant tout le monde. Dès 1981, les patriotes savaient qu’un vent mauvais se levait avec l’accession de Mitterrand au pouvoir. Oui, ces patriotes avaient raison.

Car ce que disent nos généraux excédés par tant de trahisons de nos élites, c’est ce que disait JMLP dès les années 80.

On l’a diabolisé comme jamais. En nous faisant croire que la peste brune était à nos portes, on a déroulé le tapis rouge au fascisme vert. Je ne parle pas des illuminés de l’écologie, mais de l’islamofascisme, du nazislamisme, appelez-le comme vous voulez, c’est  un danger mortel pour la démocratie.

Oui, c’est bien un danger mortel quand les 3/4 de nos jeunes musulmans placent leur religion avant la loi républicaine. Voilà où nous ont menés le droit à la différence et le renoncement à l’assimilation. Au chaos.

En 1914, époque où le mot patrie avait encore un sens pour les élites françaises, une telle trahison leur aurait valu 12 balles dans la peau.

Mais si JMLP est le précurseur des donneurs d’alerte, bien d’autres ont suivi depuis. Combien d’écrivains, d’intellectuels lucides, ont tiré la sonnette d’alarme quant au risque de guerre civile ?

 

La France est devenue un enfer pour les citoyens, pour les enseignants des cités, pour les policiers, pour les soignants des urgences, pour les pompiers. Tout le monde a peur pour sa sécurité, à commencer par les femmes, qui craignent les transports publics et les horaires tardifs.

La France, havre de paix en 1960, est devenue le pays le plus dangereux d’Europe. 

 

Tous ces métiers nobles sont peu à peu détruits par l’idéologie mondialiste et multiculturaliste.

Ce sont des mots forts qu’on peut lire dans la tribune des militaires d’active, que chaque citoyen devrait signer aussi. Des mots qui sentent bon l’amour de la France, le patriotisme et le respect envers ces merveilleux soldats qui la servent et entendent la sauver du naufrage.

“Ces gens qui ont lutté contre tous les ennemis de la France, vous les avez traités de factieux alors que leur seul tort est d’aimer leur pays et de pleurer sa visible déchéance.”

“Ils ont offert leur peau pour détruire l’islamisme auquel vous faites des concessions sur notre sol.”

“Nous avons subi les tentatives d’instrumentalisation de plusieurs communautés religieuses, pour qui la France ne signifie rien – rien qu’un objet de sarcasmes, de mépris voire de haine.”

“Oui, nos aînés ont raison sur le fond de leur texte, dans sa totalité. Nous voyons la violence dans nos villes et villages. Nous voyons le communautarisme s’installer dans l’espace public, dans le débat public. Nous voyons la haine de la France et de son histoire devenir la norme.”

“Contrairement à ce que vous affirmez ici où là, ce chaos et cette violence ne viendront pas d’un « pronunciamento militaire » mais d’une insurrection civile.”

Ce sont des mots forts, comme “lâche”, “fourbe”, “pervers”, que les signataires emploient pour dénoncer  la faillite des élus face à la menace. Faut-il qu’ils soient exaspérés pour en arriver là !

“Agissez, Mesdames et Messieurs. Il ne s’agit pas, cette fois,  d’émotion sur commande, de formules toutes faites ou de médiatisation. Il ne s’agit pas de prolonger vos mandats ou d’en conquérir d’autres. Il s’agit de la survie de notre pays, de votre pays.”

C’est une magnifique tribune que nous livrent nos soldats. Et je pense que tous ceux qui n’ont cessé de se dérober devant leur premier devoir d’élu, qui est de protéger le peuple et la nation, seraient bien avisés d’écouter  la parole de cette armée, pilier de la République, qui a décidé de ne plus rester muette devant la défaillance totale des politiques.

Il y a urgence, une urgence extrême car le point de non-retour n’est plus très loin. La balle est dans le camp de Macron, seul responsable de ce qui se décide et de ce qui se fait.

Quand son ex-ministre de l’Intérieur l’a prévenu d’un face-à-face dans les cinq ans, Macron a fait la sourde oreille.

Va-t-il aussi enterrer les deux tribunes de nos militaires ?

Tout le reste, Covid, économie, réformes etc. est dérisoire comparé au cancer mondialiste qui va détruire le pays.

 

Si on ne stoppe pas l’immigration et l’islamisation de la France, plus aucune politique n’aura la moindre chance de réussir, ni aucune réforme d’aboutir. Ce sera le chaos comme au Liban.

Macron a-t-il les tripes nécessaires pour relever le défi ? Je ne pense pas. Il ne fera rien jusqu’en 2022.

Quand on se souvient comment il a reculé à Notre-Dame-des-Landes en 2017, enterrant  le référendum populaire et les innombrables décisions de justice favorables au projet d’aéroport et donnant raison à quelques centaines de hors-la-loi occupant illégalement le terrain depuis 10 ans, on ne peut que craindre le pire.

 

https://ripostelaique.com/en-1914-trahir-son-pays-cetait-12-balles-dans-la-peau.html

 

 176 total views,  2 views today

image_pdf

27 Commentaires

  1. oui je suis pour une pétition, Macron ferait dans son froc la. Excellent idée.

  2. Pas sanitaire vote à 3 h du mat assemblée nationale. Pas sanitaire= être en parfaite santé pour être autorisé à faire ses courses. Tous les malades= sur poids, diabètes, handicaps, maladies auto-immunes, vieillesse, cancer, et infini= parias lépreux diffamé interdits de vivre et de se nourrir. Eugénisme total. Cz va au delà d être vacciné !! Écoutez ! https://odysee.com/@Lourdes:6

  3. Je vois notre beau pays envahi par des millions de musulmans sans compter qu’ils font 3 fois plus d’enfants en moyenne qu’une femme Française ou Européenne de souche et notre pays va droit dans une guerre civil.
    La situation Française me rappelle étrangement la période de l’Espagne de janvier février 1936 ou il y avait un chaos orchestré par les syndicats de gauche, les communistes, les socialistes, les anarchiste qui faisaient des attentats en tuant des curés, des patrons d’entreprises et des politiciens de droite et la guerre a éclater le 18 juillet 1936 par le soulèvement de généraux de l’armée de terre après l’assassinat du responsable du patronat Espagnol à Madrid pour rétablir l’ordre.
    Quand j’observe la France et bien il est vrai qu’il y a une ressemblance même si la gauche ne représente presque plus rien et qu’il faut parler plutôt de camps national et mondialiste.
    Nous verrons dans les prochains mois et années ce que tout ça va donner.
    Espérons qu’il n’y ait jamais une guerre civil car c’est un même peuple qui s’entretue.

  4. -« En 1914, trahir son pays, c’était 12 balles dans la peau »-
    Comme les temps changent et pas forcément en mieux ; c’est çà paraîtrait-il l’ère du progrès.

    • On peut moderniser le truc, douze piqûres anti covid à la queue leu leu, il parait qu’il reste des stocks!

      • Bonsoir @Daudet ;

        Combien de fois j’y pense ces temps dernier à cette solution pour soulager le monde de toute cette racaille politique.

        Je préconise des vaccins à administrer au moins une dizaine par jour ; en sous-cutanée, en intraveineuse, à boire, en lavement rectal, en lavement nasal, bain d’yeux et d’oreille …. quatre baffes de temps à autres et un seau d’eau glacée pour les ranimer et on recommence la tournée jusqu’à ce que mort s’ensuive en souhaitant que pour le coup, là soit effective leur misérable résistance pour leur vie de larves ?

        Ils éveillent en moi des instincts sadiques gro-gneu-gneu ; je n’en suis pas fière ; mais c’est tout ce qu’on a pour l’instant contre eux : la rage. ☺

  5. « Va-t-il (macron) aussi enterrer les deux tribunes de nos militaires ? ».
    Réponse connue : Oui, trop lâche et tenant à sa gamelle. En 2022 il va sortir les violons et tenter de nous endormir.

    Ce que j’espère est la destitution de ce gouvernement dans les meilleurs délais, en parallèle déferlement des actions militaires dans les territoires de non-droit, reprendre ce qui appartient à la France. Et sans attendre d’ordre qui ne viendra jamais. Cela ne fera pas sans heurts ni limite dans le temps. Nous n’aurons plus le choix.

    Entendu la parly éructer après la Tribune des Militaires d’active. Pour une diplômée elle n’a rien compris au message. Quoiqu’il en soit ses propos sont de totale mauvaise foi et ce n’est pas parce-que l’on est de la Grande Muette qu’il ne faut pas alarmer devant une situation de danger pour la France et, justement c’est là qu’elle aurait dû être interpellée de la catastrophe à venir Mais non madame préfère pérorer et ergoter comme une perruche (pardon pour la perruche).
    Le devoir de désobéissance existe, paraît-il.

  6. J’ai lu d’un trait le livre « macron le pire fossoyeur de la France. » Bien écrit, facile à lire et ou tout est dit. Tout ce qu’on dit depuis longtemps sur RR et plus encore. Merci Monsieur Jacques Guillemain. Je le recommande à tous ceux qui ne l’ont pas encore.

  7. Ce Général sait parfaitement de quoi il parle clairement. Quelle suite…?
    >
    >
    Egalement ancien chef de corps du 13°RDP

    >
    Ceux qui laissent entrer les migrants sont complices de tous les assassinats produits sur notre sol : ils doivent être jugés et condamnés, comme en temps de guerre. C’est une Invasion bien orchestrée et subie : dénoncer l’Islamisme et vous êtes taxés de raciste, voire envoyés devant les tribunaux, grâce aux Lois votées par nos politiques. Ce qui confirme bien que, si les flux migratoires sont étroitement surveillés et connus, leur contrôle reste politique…
    >

  8. Et depuis quelques années, on vous délivre la légion d’honneur…. Les temps changent, non ?

  9. La France est devenue le pays le plus dangereux d’Europe! Ce sera bientôt l’Irak made in France! Mon entourage se moquait de moi lorsque avec un an d’avance j’annonçais la crise des Gilets Jaunes. Aujourd’hui, si Macron est réélu, je vois de la fumée, des bruits, des explosions, du sang, des armes et des larmes ! Des jours terribles sont à venir! Il faudra traduire les responsables devant une haute cour de justice et les châtier à la hauteur de leurs crimes contre notre peuple! 🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷

  10. La photo en-tête est un comble:
    La LEGION ETRANGERE, devenue le meilleur rempart contre la déliquescence.

  11. Depuis 1914, les temps ont changé:
    Maintenant, c’est « classe » de trahir, et ça mérite bien la Cochonou…

  12. La première question qui vient à l’esprit est  “Comment a-t-on pu en arriver là ?” Comment les élites ont-elles pu sacrifier l’avenir de leurs propres enfants ?
    Depuis qu’on a donné, tous les pouvoirs à Bruxelle, et surtout depuis qu’on a élu un macron, faut chef d’Etat, mais vrai dégénéré.
    Les gauchos bobos collabos l’on voulu, ils l’ont et malheureusement nous aussi.

  13. Je crois que la guerre civile sera préférable car la démographie afro musulmane ne ment pas et nous guettent.

    • je pense la même chose car qui les foutra dehors et comment, sans brutalité ? en plus ça réduira l’envie aux autres de venir, purée c’est bien triste de penser à telle chose, ne connaissant pas les atrocités d’une guerre civile … pourvu que tout s’arrange sans trop de dégât mais je n’y crois pas vraiment … quand on voit encore les centaines de migrants qui arrivent en Italie, c’est la cata.

  14. Ouvrons une pétition, pour savoir combiens de FRANCAIS jugeraient que macron et son équipe méritent le peloton d’exécution pour trahison a la PATRIE !!!…………………… les sondages avant les élections c’est toujours bon !

      • « En voilà une idée qu’elle est bonne ! » ; dirait Dupon(t)
      • « J’dirais même mieux : excellente ! » ; rétorquerait Dupon(d).
    • Rien que pour faire du bruit, les faire transpirer et pisser dans les culottes et slips ; on devrait lancer l’idée dans l’océan internet ; elle trouverait vite des adeptes.

    • Pour à 100%, il apparaît que c’est peut-être la solution pour mettre à bas ce gouvernement de guignols.Tous les jours, on subit leurs agissements, le dernier en date le pass sanitaire et après? Plus de voitures thermiques, plus de droits dans tous les domaines. En BRETAGNE, on veut nous coller des éoliennes partout même en mer. Elles ne tournent pas la moitié du temps. Nous ne pouvons plus accepter les agissements de nos députés qui ne nous représentent plus (quand ils sont au boulot ! bonjour l’absentéisme) Agissons.

Les commentaires sont fermés.