Depuis le début, les faits donnent raison au Pr Raoult

“Quoi que vous fassiez, vous n’arriverez jamais à trouver quelque chose de plus efficace que l’hydroxychloroquine.”

Ainsi s’exprime le Pr Raoult qui persiste et signe sur l’efficacité incontestable de son traitement précoce contre le Covid-19.

 

À l’IHU de Marseille, 17 000 personnes ont été traitées depuis le début de la pandémie. 16 sont décédées.

En 2020, sur les 8 315 personnes traitées en ambulatoire avec l’hydroxychloroquine associée à azithromycine, 5 sont décédées. En ce qui concerne les personnes hospitalisées, les résultats sont également spectaculaires, avec des courbes de mortalité démontrant l’efficacité du traitement.

Les études favorables à l’hydroxychloroquine s’accumulent, donnant raison à notre génie marseillais, qui déplore que les Occidentaux aient interdit un tel traitement.

Le professeur reste convaincu que tôt ou tard cette molécule ancienne, qui a fait ses preuves, sera réhabilitée.

Pour le Pr Raoult, il n’y a pas eu de diminution de l’espérance de vie en région Paca. Si la mortalité a augmenté chez les plus de 65 ans, elle a au contraire diminué chez les plus jeunes.

La proportion des personnes ayant été  infectées est d’environ 35 %, ce qui, avec le vaccin, assure la protection d’une partie grandissante de la population. Les cibles potentielles pour le virus sont donc en diminution, ce qui est encourageant.

Pour l’infectiologue, il est primordial de traquer les variants, toujours plus nombreux, notamment en surveillant les élevages intensifs de visons.

Et revenant sur le remdésivir, il confirme que ce médicament est non seulement inefficace, mais qu’il est un agent mutagène qu’il faut interdire. Tous les pays qui l’ont prescrit ont vu apparaître des variants. Brésil, Afrique du Sud et Royaume-Uni.

On a observé chez un patient soigné antérieurement au remdésivir et traité à l’IHU de Marseille que le virus avait muté 15 fois durant son traitement.

Chez tous les patients dont le portage viral dure plus de 90 jours, on s’aperçoit qu’ils avaient suivi antérieurement un traitement au remdésivir.

“Je sais que critiquer le laboratoire Gilead me vaut d’être harcelé par les médias, mais nos études sont documentées et publiées”.

Le discours du Pr Raoult n’a donc pas changé. Sérénité et calme sont de rigueur. Détecter, traiter et traquer les variants sans relâche pour voir la situation s’apaiser.

https://ripostelaique.com/depuis-le-debut-les-faits-donnent-raison-au-pr-raoult.html

 128 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. il faut espérer que rapidement le toutou à macron (véran) aura à s’expliquer sur les morts qui lui sont directement imputables …
    ce toubib de salon devra être jugé pour avoir interdit un traitement reconnu par les experts comme efficace
    macron (1er de cordée) sera bien placé pour recevoir la corde autour du cou et payer ses malversations et traîtrises !!!

  2. Quand la Soufrière, en Guadeloupe, a toussé un peu fort, Aroun Tazieff, nouvellement nommé aux risques majeurs et vulcanologue mondialement reconnu, avait déclaré qu’il n’y avait aucun danger. Giscard, qui avait nommé Aroun Tazieff, décida de faire évacuer Basse-Terre et Tazieff déclara que c’était une ânerie. Le scientifique a eu raison, il ne s’est rien passé et le politicard crétin, vexé d’avoir eu tord, vira le scientifique. Il se produit la même chose avec le professeur Raoult : le scientifique, sans doute le plus grand virologue mondial selon ses pairs, est confronté à la bêtise crasse de médecins de télévision et de politicards ignares et donc prétentieux. Le virologue, très compétent dans son domaine, a donc beaucoup de travail et peu de temps pour aller faire le beau avec des journaleux lèche-bottes subventionnés tandis que le politicard crétin mauvais à tout et sa smala d’incompétents n’ont rien d’autre à foutre que de se pavaner en costard sur les plateau télé pour dire une connerie aujourd’hui et une autre demain qui sera le contraire de la connerie d’après demain. En attendant, nous sommes cloîtrés et muselés avec ces suffocateurs inutiles comme les politicards qui les recommandent.

  3. l’interdiction de traitement est le scandale absolu de cette pandémie en france : c’est la preuve ultime d’un gouvernement corrompu aux ordres de conseillers médicaux inféodés à big pharma – des milliers de morts auraient pu être évités grâce aux traitements : il faudra bien qu’un jour les responsables paient cher cette forfaiture

    • Je pense exactement comme vous. C’est ce que je ne cesse de marteler: qu’ils autorisent les médecins à prescrire pour soigner! Tout pendant que ce ne sera pas le cas, je serai contre tout vaccin.

  4. Bien sûr qu’il a raison, je n’ai jamais douté de la véracité de ses propos mais les gens préfèrent écouter de jeunes cons sans expérience qui sont corrompus par le profit ?

  5. Macron et ses sbires soi disant scientifiques ont tout fait pour discréditer le professeur Raoult.

  6. J’ai plus tendance à le croire lui, le professeur Raoult, plutôt que tous ces baltringues de l’OMS, ou le veran et le vendue qui nous gouverne, tous de véritables ordures, de vrai menteurs et manipulateurs, qui sont aux ordres des pourries de l’UE. Une honte, un scandale, ils ont des milliers de morts sur la conscience. Méééé en ont-ils une conscience a part celle du fric.

      • Seul un coup d’état nous permettra d’en sortir. Ou en 2022 bien voté. Désolé mais je n’ai que cette réponse à vous donnez. On a pas le cul sorti des ronces.

      • exigeons la prescription par les généralistes des traitements existants ainsi que l’application du protocole du professeur RAOULT

  7. Le Professeur RAOULT t-il les mêmes diplômes que le professeur macron???
    J’en doute…

Les commentaires sont fermés.