6500 joyeux drilles ont célébré le carnaval à Marseille : baroud d’honneur ou fête de la Libération ?

Que du bonheur, que de la joie… même si a priori il y avait beaucoup de gauchistes et autres dégénérés (plus téméraires que les patriotes pour passer outre à la loi) !

Ben oui, le carnaval est vieux comme le monde, et il faut le célébrer ! Covid or not Covid ! Rappelons au passage que la Covid n’est pas la peste et que, jusqu’à présent, compte-tenu de leurs manipulations, mensonges, de leurs ensemencements en variants grâce à la vaccination et au Remdesivir, il n’y a pas vraiment plus de morts qu’avec une grippe ordinaire.

Rappelons que depuis des mois tous les rassemblements et toutes les fêtes, autorisés ou pas, n’ont pas créé un seul foyer d’incubation, improprement appelé « cluster »…

Alors,  c’est du bonheur de voir des milliers de personnes dans la rue, enfin libres, enfin heureux… faire, cerises sur le gâteau, la nique aux croque-morts Macron-Véran-Castex.

Ah ! la foule qui danse sur la Canebière, majoritairement sans masque… quel coup de pied de l’âne à Macron !

Que cela arrive alors que les croque-morts, aidé par les journaleux et les pseudo-médecins qui pérorent à longueur de temps sur les plateaux  jouent au croquemitaine pour nous terroriser est une lueur d’espoir dans le tunnel…

Sans doute que toutes les danses et toutes les musiques de sortie hier ne sont pas nôtres mais gageons que si nous avions été à Marseille nous serions volontiers allés chanter et danser pour faire la nique à Macron en sus de fêter le carnaval, fête de la joie de vivre, fête de la démesure et de toutes les licences.


  Les briseurs de rêve, les briseurs de joie, bref, les croque-morts ont fait la leçon, ont condamné… Evidemment ! Mais cela n’a pas ému les milliers de participants… tant le nombre fait la loi, et c’est ce qui nous manque drastiquement, à nous, patriotes, qui n’osons pas sortir dans la rue en nombre.

La préfète de police des Bouches-du-Rhône, Frédérique Camilleri, a dénoncé sur Twitter une situation hors la loi : « Ni déclaration en préfecture, ni masques, ni distanciation physique. Irresponsabilité totale des participants au carnaval de LaPlaine à Marseille en pleine crise sanitaire ». En fin d’après-midi, les forces de l’ordre ont mené des « manœuvres de dispersion dans le secteur de la Canebière », a-t-elle ajouté.

Aucune  célébration ne pouvait, mieux que le carnaval, montrer à quel point la marmite risque d’exploser. On rappellera que, au Moyen Âge, où les libertés étaient très encadrées par l’Eglise et le pouvoir, le carnaval permettait justement tout ce qui était interdit le restant de l’année, et était vu par les puissants comme la journée évitant justement que tout n’explose… Espérons quant à nous que ce carnaval ne soit pas un baroud d’honneur avant l’extinction de l’espoir et de la vie….

 

.

Malgré une interdiction de rassemblement, environ 6 500 personnes ont célébré dimanche le carnaval dans le centre de Marseille. Un défilé non autorisé et « irresponsable » car les gestes barrière pour lutter contre le Covid-19 « ne sont pas respectés », a déploré la préfecture de police.

Des milliers de personnes déguisées, la plupart jeunes et sans masque, ont défilé en musique et en dansant dans l’après-midi à deux pas de La Canebière, comme le montrent plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

« C’est incroyable ! On m’avait dit’il y a un truc à ne pas louper à Marseille c’est le carnaval de la Plaine’, du nom d’un quartier de la ville », sourit Romain, 26 ans, déguisé en boulanger et qui préfère taire son nom de famille.

« Les jeunes en ont marre d’être confinés »

« Les jeunes en ont marre d’être confinés. Il n’y a pas de personnes âgées fragiles, là, que des jeunes », ajoute-t-il. À côté de lui passent des fêtards déguisés en tournesols, gorilles ou médecins. L’année dernière, ce carnaval réputé à Marseille avait été annulé à cause du confinement.

 270 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. il est sûr qu’il est difficile d’approuver une réunion de gochistes mais eux au moins ont fait la nique à macron et sa bande !!!! Et là BRAVO !!! Attendons quelque temps pour voir si répercussion ???
    Vive la FRANCE libérée !!!

  2. Je remarquais aux infos qu’en Islande, les gens qui viennent voir le volcan en éruption ne sont pas masqués, ne respectent pas les distances qu’on nous impose en France … Le covid ne s’est-il pas risqué jusqu’en Islande? Est-il terrifié par la lave en fusion ? Ou bien les Islandais ont-ils droit à des médecins qui ont le droit de soigner ?

  3. Mr DARMANIN annonce que les responsables du carnaval seront poursuivis.
    Il envisage donc de s’attaquer au gouvernement dont il fait parti, car question carnaval a part les déguisements, l’équipe de Mr CASTEX est assez réussie en la matière.
    Je pense que la situation globale du pays leur a totalement échappé, pire ils ne s’en rendent pas compte et gouvernent à vue.
    Je fais cependant preuve d’une certaine indulgence à leur égard, en effet rétablir une sérénité nationale après 45 années d’une misérable administration au cours desquelles le déni et le mensonge ont régné, nécessite une rigueur et une fermeté, à l’encontre des ennemis de la nation, qui ne font pas partie de leur conception politique.
    A cela s’ajoute la pandémie qu’on ne peut maitriser grâce à l’action dévastatrice initié par le gouvernement JOSPIN et ses ministres irresponsables qui pensaient à l’époque entrer dans les anales en créant notamment l’aide médicale d’état (remplaçant l’aide médicale gratuite) et autre mesure sociales destinées à l’ensemble de la planète à la seule condition que l’on pose un pied sur notre sol.
    La désuétude du système de santé actuel doit leur être attribué, ainsi que le sort de tous ceux de nos compatriotes qui ne pourront recevoir les soins pour lesquels ils avaient cru , en supportant les cotisations sociales ôtées du fruit de leur travail, qu’il soient légitimement acquis.

  4. Le confinement, le couvre-feu, autres mesures liberticides et maintenant les « vaccins » de thérapie génique nous ont tous foutus dans la merde sanitaire et financière alors que ce n’était qu’une maladie virale avec un taux de mortalité de 0.1-0.5% (touts âges compris) , équivalent à une grippe saisonnière moyenne, et une mortalité de seulement 0.04% pour les moins de 70 ans . Ce n’est pas ce Coronavirus SRS-2 qui est à l’origine de la catastrophe économique actuelle mais bien les mesures prises par nos élus et leurs « experts ». Cette épidémie virale est gérée par des incapables en tout sauf en dictature.

  5. Devant tous les moutonniers que j’ai pu rencontrer dans le domaine de la santé (hôpitaux, labos, etc.), autoritaires pour le port du masque avec le prétexte que ces blouses blanches savent mieux que quiconque ce qui est mieux pour la populace déjà pas mal asservie, qu’importe que ce carnaval ait été organisé par l’extrême-gauche, au moins c’est l’expression d’une révolte envers ce gouvernement fasciste et anti France qui n’a aucun scrupule à détruite l’économie d’un pays qu’il déteste en suivant scrupuleusement les consignes du fléau mondial qui a nom George Soros (ou UE c’est la même chose). Il n’y a qu’à constater l’énergie déployés par micron-le-petit pour envoyer ses forces de l’ordre à la chasse aux réfractaires. Quant aux patriotes, à part Philippot qui organise régulièrement ses manifs contre la folie sanitaire, les autres sont passifs, et je n’adhère pas du tout à la mollesse de Stéphane Ravier qui fustige l’extrême-gauche, le RN s’aplatit devant micron en s’imaginant qu’il va ainsi acquérir quelques points supplémentaires dans les sondages dans sa course à l’élection présidentielle…

    • Les sondages ne semblant pas terriblement en faveur du monarque, combien pariez vous qu’il n’y aura pas d’élection?
      Il va nous refaire le coup de « Mac Mahon », qui parait-il n’a jamais existé.

  6. Pendant que la majorité de Français respectent le confinement d’autre ploucs le refoulé…
    Cette minable minorité ,ne sont que des illuminés gauchos toujours prêt a foutre la merde , espérons que tous ces irresponsables soit contaminé et neutralisé par le bienfaisant covid. De plus on constate qu’il n’y a eu aucune verbalisation…pour la milice de macron il est plus facile de verbaliser un retraité que ces nuisibles parasites gauchos. Les FDO n’étaient pas informées de ce carnaval…tout le monde en était par le web depuis 6 jours, un grand nombre de jeunes sont mêmes venus de Paris et Lyon ,la aussi il est plus important de surveiller RR , que les réseaux gauchos…..

  7. de gauchistes et autres dégénérés (plus téméraires que les patriotes pour passer outre à la loi) Quand la justice jugera les patriotes et résistants comme les collabos gauchistes, moi aussi j’irais faire le clown impunément

  8. C’est une manipulation du régime par ses infiltrés d’extrême gauche. Il va pouvoir reconfiner la région et au passage discréditer Raoult.

    • Oui effectivement c’est curieux que la police macronienne ne soit pas intervenue et n’est pas verbalisé

  9. Ce matin sur toutes les chaînes infos en train de s’indigner « carnaval de la honte »irresponsables etc moi je dis qu’ils ont bien eu raison ,y a t il eu une recrudescence chez les teufeurs qui avaient fait la fête à 500 dans un hangar en bretagne ?on en a pas entendu parler je crois ,ce carnaval nest pas plus dangereux que le métro aux heures de pointe et les supermarchés bondés,les tgv bondés ce week-end et les quais de gare idem .

  10. Vous êtes mal renseignés, ceux qui ont fait le carnaval sont d’extrême-gauche, ils insultaient la police avec des sans-papiers. Nous avons de la famille à Marseille et le quartier est connu pour être colonisé par l’extrême-gauche.

    • Qu’ils soient de gauche ou d’extrême gauche peu importe en fait dans ce cas ils donnent l’exemple du déclanchement d’une lutte contre la dictature qui n’a jamais été l’apanage des tièdes.
      C’est salutaire, et c’est l’essentiel

      Alors que la droite ou autres si elles veulent éviter ces tendances politiques, prennent exemple et passent à l’action au lieu de critiquer inutilement.

      • Oui ce sont essentiellement des jeunes qui ont envie de s’amuser. Pour la lutte je suis plus sceptique. Juste passer le message du ras le bol le temps du carnaval et puis s’en vont. Pour la droite on a quand même philippot qui organise régulièrement des rencontres et c’est pas éphémère.

  11. C’est sur ça les emmerdent tous ces mangent caca du pouvoir de voir les gens s’amuser et passer outre leurs recommandations dictatoriales, l’union fait la force voilà un belle exemple de solidarité, de liberté,  » La Révolution En Marche » doit s’étendre dans tout le Pays et montrer à ces « Cloportes » de l’état QUI fait la loi, « Diex el volt »

    • Bonne analyse de Stéphane Ravier sur l’extrême-gauche, il n’empêche que ceux qui ont pu participer et qui ne font pas partie des dégénérés ont eu raison de se défouler 😉

      • D’autant plus qu’il est maintenant prouvé que la contamination est moindre ou nulle à l’extérieur, d’où l’autorisation de sortir sans trop de restrictions. Ce qui ne m’empêche pas de constater que ce gouvernement s’est fourvoyé dès le début. Les gens sont excédés par toute ces mesures, plus abracadabrantesques les unes que les autres. Si leurs mesures étaient aussi efficaces qu’ils le prétendent, il n’y aurait pas deux ministres touchées, dont une hospitalisées, à qui je souhaite un prompt rétablissement.

    • En plus, pour confirmer, des dégâts sur le mobilier urbain, sur un manège (privé).

Les commentaires sont fermés.