Profanations et graffitis à l’aide d’excréments : les églises d’Europe sous l’islam…

Chroniques de l'islamisation Conflit de civilisation Europe Publié le 19 mars 2021 - par - 11 commentaires

Profanations et graffitis à l’aide d’excréments : les églises d’Europe sous l’islam, un phénomène répandu mais totalement ignoré.

11 mars 2021 par Raymond Ibrahim

 

Incendie d’une église suédoise vieille de 800 ans, à deux reprises en quatre jours, les 20 et 24 janvier 2021, par des migrants musulmans ; un rapport du 4 février a révélé que 829 « crimes de haine » contre des églises en Suède ont été signalés entre 2012 et 2018, pour ne citer que cette période, soit environ 138 attaques en moyenne chaque année.

Ainsi, les églises de Suède se joignent à celles d’autres pays d’Europe occidentale qui ont accueilli des migrants musulmans en grands nombres.

En France, par exemple, deux églises sont vandalisées chaque jour. Selon un rapport de PI-News 2019, 1063 attaques contre des églises chrétiennes ou autres symboles (crucifix, icônes, statues) ont été enregistrées en France en 2018, ce qui représente une augmentation de 17 % par rapport à l’année précédente où 878 attaques avaient été enregistrées.

Cela signifie que de telles attaques ne font que s’aggraver.

Ces attaques deviennent en outre de plus en plus viles.

À titre d’exemple, des vandales ont utilisé des excréments humains pour dessiner une croix sur un mur de l’église Notre-Dame des Enfants à Nîmes en 2019 (photo ci-dessus) ; des hosties ont également été retrouvées jetées aux ordures. Une semaine plus tard, des vandales ont profané et brisé des croix et des statues de la cathédrale Saint-Alain de Lavaur.

©Ils ont mutilé les bras d’un crucifix d’une manière moqueuse et mis le feu à l’autel.

Des rapports similaires proviennent d’Allemagne. Après avoir signalé comment quatre églises avaient été vandalisées et/ou incendiées au cours de quatre semaines en 2019, un site d’information allemand a expliqué :

« Dans ce pays, il y a une guerre rampante contre tout ce qui symbolise le christianisme : tout d’abord des attaques contre des croix, puis contre des images saintes, enfin contre des églises et plus récemment contre des cimetières ».

 

Bien que les médias affirment régulièrement que les vandales, qui sont rarement capturés pour vérifier leur identité, sont des « malades mentaux » ou font partie de groupes « d’extrême droite« ,  comme le précise un récent rapport suédois, PI-News offre des indices :

« Les croix sont brisées, les autels démolis, les bibles incendiées, les fonts baptismaux renversés et les portes de l’église sont couvertes d’expressions islamiques telles que « Allahu Akbar » ».

De même, un autre rapport allemand de fin 2017 a noté que dans les Alpes et en Bavière seulement, quelque 200 églises ont été attaquées et de nombreuses croix brisées :

« La police est actuellement confrontée à des profanations d’églises encore et encore. Les auteurs sont souvent de jeunes émeutiers issus de l’immigration ».

Un autre indicateur révélateur est que les régions européennes avec de grandes populations de migrants musulmans voient souvent une augmentation concomitante des attaques contre les églises et les symboles chrétiens.

Avant Noël 2016, dans les régions de Rhénanie et de Westphalie en Allemagne, où résident plus d’un million de migrants musulmans, une cinquantaine de statues publiques de Jésus et d’autres personnalités chrétiennes ont été décapitées et des crucifix brisés.

En 2015, à la suite de l’arrivée d’un autre million de migrants musulmans à Dülmen, un journal local a déclaré qu’il ne se passait pas un jour sans attaques contre des statues chrétiennes.

En France, où réside l’une des plus grandes populations musulmanes d’Europe et où des églises sont attaquées chaque jour, le fait est là que lorsque le nombre de musulmans augmente, les attaques contre les églises augmentent également.

Une étude de janvier 2017 a révélé que « les attaques extrémistes islamistes contre les chrétiens » en France ont augmenté de 38 %, passant de 273 attaques en 2015 à 376 en 2016; la majorité des attaques s’étant produite pendant la période de Noël et que « de nombreuses attaques ont eu lieu dans des églises et d’autres lieux du culte ».

À titre d’exemple typique, en 2014, un musulman a commis « des actes de vandalisme importants » à l’intérieur d’une église catholique historique de Thonon-les-Bains.

Selon le rapport avec des images (retirées depuis), il « a renversé et brisé deux autels, des candélabres et des lutrins, détruit des statues, démoli un tabernacle, tordu une énorme croix en bronze, brisé une porte de sacristie ainsi que des vitraux ».

Il a également « foulé des hosties aux pieds ».

Il existe bien d’autres exemples de musulmans pris en flagrant délit de profanation d’églises dans d’autres pays européens…

S’il y a encore un doute sur la véritable identité des principaux responsables du vandalisme d’églises dans toute l’Europe, il suffit de se tourner vers le traitement des églises dans le monde musulman lui-même, ou simplement dans les régions qui comptent de très fortes populations musulmanes.

Ainsi, les musulmans du Kenya ont incendié cinq églises entre le 20 et le 24 janvier de cette année, les mêmes jours où les musulmans ont attaqué deux fois une église vieille de 800 ans en Suède.

« Une majorité des membres de l’église avaient peur d’assister aux services, dans ou près des ruines, à la suite de l’incendie des églises, craignant que les incendiaires pourraient les suivre jusque dans leurs maisons, risquant la vie de leurs familles», a déclaré une source locale.

Comme cela s’est produit lorsque des vandales en France ont utilisé des excréments humains pour dessiner une croix sur un mur de l’église Notre-Dame des Enfants en 2019, ces incendiaires kényans ont également « commis des actes odieux consistant à placer des excréments humains sur les bâtiments », a ajouté la source.

Le fait est que la profanation ignoble des églises (y compris avec des excréments humains) est depuis des siècles une marque de fabrique musulmane, marquant le passage de l’islam.

Comme abondamment documenté dans « Sword and Scimitar : quatorze siècles de guerre entre l’islam et l’Occident« , lors de leurs invasions de nations chrétiennes, les musulmans ont profané rituellement des centaines de milliers d’églises (le calife Hakim b’amr Allah aurait à lui seul détruit 30 000 églises au début du XIe siècle).

Pensez à ce que Daech a fait mais à un niveau exponentiel, pas pendant seulement quelques années mais pendant plus d’un millénaire dans des dizaines de nations réparties sur trois continents.

Plus récemment, selon un rapport du 17 février 2021, l’incendie de la neuvième église à été provoqué au Soudan à majorité musulmane.

Avant d’y mettre le feu, les musulmans locaux ont expliqué pourquoi ils attaquent les églises :

« Dans chaque ville ou village où vivent des musulmans, ils ne devraient pas permettre que tout ce qui appartient à des infidèles existe, tels que des églises », a écrit un musulman sur les réseaux sociaux ; un autre a insisté sur le fait que, partout où les musulmans permettent l’existence d’une église, cet endroit devient « déshonoré ».

En bref, et comme le dit le Révérend Kuwa Shamal, de l’Église soudanaise du Christ :

« Ils ont ciblé l’église parce qu’ils ne veulent voir aucun signe de la croix dans la région ».

Comme le montre ce qui se passe dans les églises de toute l’Europe occidentale, au moins certains migrants musulmans partagent ce sentiment, bien qu’ils soient des minorités et des invités de l’Occident.

 

https://www.frontpagemag.com/fpm/2021/03/desecrated-and-defecated-churches-europe-under-raymond-ibrahim/

Traduit par Jack pour Résistance Républicaine.

Print Friendly, PDF & Email
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Jour
Christian Jour
il y a 7 mois

Pourtant c’est facile à comprendre, ils viennent en Europe pour éradiquer le christianisme et imposer leur secte maléfique.

ravachol
ravachol
il y a 7 mois
Reply to  Christian Jour

comme ils nous l’ont promis !!!

hollender
hollender
il y a 7 mois
Reply to  Christian Jour

Et que fait on pour contrer cette invasion de macaques ? RIEN.
Que font les gouvernements des pays européens ? RIEN. Au contraire, le boudin Merkel en a importé plus d’un million !!
Pauvres cons d’européens, payez ! Payez encore ! Il faut reconstruire Notre Dame….. Plus d’un milliard d’euros ! Et combien coûtent l’entretien de la faune qui a envahi nos pays ? Tu triste con et aveugle et tu paie….. Où tu te debarrasse des usurpateurs qui mènent nos pays à Laguerre civile.

Hellen
Hellen
il y a 7 mois
Reply to  hollender

En fait on devrait préparer une lettre, la même pour tous… une lettre envoyée par chaque français à MACRON, une lettre très claire et le mettant au pied du mur, que s’il ne fait rien, s’il ne renvoie pas chez eux toute cette infecte secte de mahomet… les Français feront une révolution telle que celle de 1789, sera minable à côté!!! s’il ne fait rien… mettre le pays à feu et à sang… sinon, rien ne changera… pIre, on sera mis hors de chez nous!!! c’est ce qui arrivera!!!

Argo
ARGO
il y a 7 mois
Reply to  hollender

Le pape leur lave les pieds, les curés prêchent l’accueil des migrants, le secours catholique les assistent. Va taper un soir à la porte d’un presbytère en disant que tu es Français et que tu demandes aide et assistance. Je suis à peu près sûr que tu te prendras une chasse!

Dominique
Dominique
il y a 7 mois

C’est bien connu que partout où ces fervents de l’islam-idéologie viennent, ils sème la merde.

Folavoine
Folavoine
il y a 7 mois

Le problème avec la religion chrétienne c’est qu’au lieu de rendre la monnaie de leur pièce à ces pourris (croissants sur les mosquées avec du sang de cochon ) elle tend l’autre joue et accueille les migrants -voir le Secours Catholique -.

bouillot marie ange
bouillot marie ange
il y a 7 mois

partout ou ils vont ils importent la merde ces tarés.

Frejusien
frejusien
il y a 7 mois

Vas donc faire ça à une mosquée en Afghanistan ou au Pakistan,
tu seras aussitôt mis en charpie et lapidé par la foule en furie.
Ces  » vandales » voient bien qu’il n’y a aucune réaction ou parfois une réaction molle, et donc cela va augmenter.

Tsiporra
Tsiporra
il y a 7 mois

Des caméras cachées dans presque toutes les églises posées dernièrement par une branche secrète chrétienne dont les résultats sont en passent d’être révélées ainsi que leur filature de ces énergumènes.

Jonathan k
Jonathan k
il y a 6 mois

L’Eglise a obtenu ce qu’elle mérite, sa neutralisation par les sauvages Dégénérés qu’elle a si bien accueillis et assistés , ceux-ci sont désormais ses bourreaux . Qu’elle ne compte pas sur mon aide , celle-ci je la réserve à ceux qui le méritent.

Lire Aussi