Laurence Sailliet, le vrai et odieux visage de la “droite républicaine”

Rébarbative et acariâtre, le réflexe agressif pavlovien et la délicatesse générale digne d’un obus de la Grosse Bertha allemande, telle est Laurence Sailliet, politicienne ratée et chroniqueuse médiocre sur CNews et C8. Quant à la pertinence de ses interventions, j’oserais presque parler d’intelligence au régime, ce qui tombe bien car l’intéressée, inintéressante, est diététicienne-nutritionniste de formation !

Dans l’émission-torchon « Balance ton post ! », animée par le très dispensable Cyril Hanouna, Laurence Sailliet s’était déjà distinguée en accablant la jeune Thaïs d’Escufon, porte-parole de Génération Identitaire, à qui elle reprochait entre autres de ne pas hurler « Vive la République ! ». La rage déployée alors contre la jeune Thaïs trouve peut-être son explication dans le fait qu’elle est fraîche et jolie, ce qui, je peux le comprendre, insupporte au plus haut point Laurence Sailliet qui, parfois, arrive même à m’effrayer autant que le xénomorphe du film Alien, le huitième passager.

Dimanche 14 février 2021, sur CNews, Laurence Sailliet en a remis une couche à propos de Génération Identitaire, dont Gérald-Moussa Darmanin a décidé la dissolution. En effet, ladite Sailliet s’est félicitée de cette initiative à l’encontre de ce groupe patriote qui commet régulièrement le crime de défendre l’identité française et ce, pacifiquement, contrairement aux “Black Lives Lovers” enragés !

Une fois de plus, cette louis-philipparde caricaturale – digne d’un roman de Balzac – montre qu’elle se soucie de la France comme d’une guigne, pourvu que ses petits privilèges et ceux de sa caste soient saufs. Ce qui est d’ailleurs le cas de pas mal d’intervenants sur CNews, lesquels affichent régulièrement leur mépris pour le peuple réel de France. Et, dans le même temps, offrent une tribune au douteux maire de Trappes, Ali Rabeh, comme l’a fait Jean-Marc Morandini le vendredi 12 février dernier, dans une émission où l’élu s’est distingué par une morgue et une malhonnêteté qui forcent l’admiration !

La procédure de dissolution de Génération Identitaire laisse, hélas, peu de doutes. Sachant que, par ailleurs, une enquête préliminaire pour « provocation publique à la haine raciale » a été ouverte dans la foulée. Enquête « confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Saint-Gaudens est justifiée par “des propos tenus sur cette banderole très clairement anti-immigration et surtout la raison pour laquelle cette banderole a été déployée”, avait expliqué le procureur de Saint-Gaudens (Haute-Garonne), Christophe Amunzateguy. Une plainte de SOS Racisme a également été recueillie. »

(https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/g%C3%A9n%C3%A9ration-identitaire-la-proc%C3%A9dure-de-dissolution-du-groupe-d-extr%C3%AAme-droite-anti-migrants-est-engag%C3%A9e/ar-BB1dF6Sp)

Souffrant peut-être de schizophrénie, et tout en accablant régulièrement le Rassemblement National et Génération Identitaire, il arrive pourtant à Laurence Sailliet d’avancer les mêmes arguments que ces derniers, s’agissant notamment de l’islam :

dailymotion.com/video/x7z9krt

Mais cette bipolarité s’explique peut-être par la perspective de quelque poste dans la nébuleuse macroniste, qui sait ? Auquel cas, Laurence Sailliet formerait un beau couple avec Darmanin, cet autre opportuniste sans foi ni loi que son ambition. Et qui ose nous faire croire qu’il lutte activement contre ce que lui et ses associés malfaiteurs appellent pudiquement le “séparatisme”, qui n’est rien d’autre qu’une guerre contre l’Occident.

Pour conclure, cette harpie qu’est Laurence Sailliet est à l’image de cette droite veule qui, depuis Giscard, a renoncé à l’identité de la France en la vendant au mondialisme. Une droite de l’entre-soi qui se barricade dans des centres-villes dorés quand, dans le même temps, les Français humbles subissent les effets dévastateurs de sa politique…

https://ripostelaique.com/laurence-sailliet-le-vrai-et-odieux-visage-de-la-droite-republicaine.html

 1,033 total views,  3 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Comme chroniqueuse, je me demande ce qu’elle fiche à la télé : elle est amorphe, nullissime! ; si elle était aussi brillante en politique, pas étonnant qu’elle en soit partie! La télé recycle les politiciens au rencart! Et c’est avec notre fric, via la pub que l’on paye en achetant leurs produits ou services!

  2. Elle a la peau tendue comme celle d’un tambour, pas sûr que son chirurgien esthétique ait réussi son coup

  3. GI a déployé une banderole contre l’immigration et alors??
    60 à 70 pour cent des Français sont contre l’immigration!!!

  4. Elle représente bien la droite d’aujourd’hui, aucune consistance, aucune conviction profonde, de la figuration sans prendre de risques, elle respire ce qu’elle est, une femme sans âme, c’est simple, je zappe tout de suite car je sais qu’elle ne m’apprendra rien.

  5. Cette femme est une gueuse , se vendant au plus offrant trahissant tous ceux qui lui font confiance , elle oublie qu’elle va devoir rendre des comptes la gueuse dans un temps très court !

  6. cette droite s’est fourvoyée autant que la gauche pour avoir des voix .

  7. Cette salope est prête à tout pour exister.
    Passée de Porte Parole des LR à « Chroniqueuse politique »?
    On sent dans ses propos qu’elle tend à se rapprocher de la ligne de LREM, probablement dans l’espoir d’un poste dans un prochain gouvernement.
    Une arriviste méprisable.

  8. Quand on voit cette femme on se dit « mon Dieu qu’elle est laide toute retendue, botoxée et les lèvres gonflées, quel raté » Quand on l’écoute, c’est pire. Aucun background, intelligence de canari. Finalement tout est à l’avenant. Femme inintéressante. Elle n’ira pas loin. A fuir absolument.

  9. elle nuisait considérablement au LR quant elle était porte parole alors qu’il n’a vraiment pas besoin de perdre encore des électeurs

  10. « Mais cette bipolarité s’explique peut-être par la perspective de quelque poste dans la nébuleuse macroniste, qui sait ? »

    Enfin, M. Demassieux, comment pouvez-vous en douter ?
    D’ailleurs, moi, j’admire Mme Sailliet. Une telle persévérance dans la flagornerie pour obtenir un strapontin ministériel (ou quelque autre sinécure), me fascine. Elle rame d’ailleurs comme une forcenée, en pure perte, mais elle y croit toujours et continue de ramer de plus belle ! Beaucoup d’autres, à sa place, auraient jeté l’éponge depuis longtemps !

  11. A la soupe telle est sa vie aujourd’hui C8 CNEWS… elle tapine pour vivre c’est hélas humain

  12. Celle-là n’a besoin de personne pour se ridiculiser ! Par contre elle ferait bien de se trouver un amant car elle en a bien besoin !

  13. Il ne doit pas y avoir que l’esthéticien et le botoxe qui la tire …………. ceux qui ont accès a la « commandature » aussi

  14. Très bien.
    Bravo également à Louis Alliot ce matin sur CNEWS, répondant à une interrogation au sujet du projet de Mme Hédon sur la suppression locale des contrôles d’identité:
    L.A « Je pense que la défenseuse des droits ne sert à rien, et qu’il faut supprimer cette fonction inutile qui n’apporte rien à la République »

  15. Cette femme est juste un bovin qui n’a jamais connu le pré : elle ne sait bouffer qu’aux râteliers.

  16. Cette « femme »…. est le reflet des traîtres LR, comme Lemaire, Darmanin, Aubert et autres crapules idéologiques ! Qu’elle se méfie quand même, car quand la roue va tourner, la cordée va se resserrer ….

Les commentaires sont fermés.