Messieurs les censeurs, bonsoir ! Et Twitter plus Facebook s’effondrent en bourse !

Liberté d'expression Trump Publié le 13 janvier 2021 - par - 17 commentaires

Pour les jeunes, le titre fait référence à une phrase célèbre de Maurice Clavel, qui,  voyant son documentaire tronqué, quitta le studio de télé.  C’était en 1971.

Après avoir suspendu les comptes du président Donald Trump, le cours des actions Twitter, Facebook et Instagram s’effondre.

Bien sûr, la puissance financière et la situation monopolistique de ces groupes leur permettront de résister au mini krack boursier mais cela prouve, quelque part, qu’ils ne sont ni invincibles ni intouchables. D’autant que la résistance à leur toute-puissance s’organise.

https://resistancerepublicaine.com/2021/01/13/etonnant-non-en-24h-753-daugmentation-de-frequentation-de-gab-ou-la-parole-est-libre/

https://www.fdesouche.com/2021/01/12/telegram-annonce-avoir-gagne-plus-de-25-millions-de-nouveaux-utilisateurs-lors-des-72-dernieres-heures/

Et face au totalitarisme idéologique des GAFAM (Amazon a également exclu le réseau social libre Parler.com) et à leur emprise sur l’économie et la vie de milliards d’internautes, certains politiques, pourtant peu suspects de « trumpisme », commencent à se poser des questions…

– « Merkel juge « problématique » la suspension du compte Twitter de Trump »

– « Le commissaire européen Thierry Breton avait exprimé lundi sa « perplexité » après une décision « sans contrôle légitime et démocratique » des réseaux sociaux »

– « Le comportement de Trump ne peut servir de prétexte pour que les GAFA s’arrogent le pouvoir de contrôler le débat public. Les lois Macron ont pourtant légalisé cette censure privée » [Mélenchon ! – NDA]

– « … la fermeture, désormais définitive, de son compte par Twitter me paraît scandaleuse. Doit-on déléguer notre liberté d’expression aux géants de la Silicon Valley? Demain, ce sera pour nous tous, cette censure numérique, et privée » [Ruffin, LFI ! – NDA]

https://www.bfmtv.com/international/merkel-juge-problematique-la-suspension-du-compte-twitter-de-trump_AD-202101110222.html

Car, pas assez racialistes, pas assez islamophiles, pas assez « progressistes », pas assez serviles… et si c’était eux la prochaine cible des oligarques californiens ?

.

L’action Twitter fond comme neige au soleil depuis l’exclusion de Donald Trump
 
Mais que se passe-t-il avec le cours de l’action Twitter ? Depuis plus de 24 heures, le réseau social est en train de subir une lourde et difficile chute sur les marchés américains et européens.

Les conséquences de la suspension du Président des États-Unis ?
 
Après l’incident qui a eu lieu au Capitole, tous les réseaux sociaux ont décidé de prendre des mesures à l’encontre de Donald Trump.
Si certains ont privilégié la suspension temporaire jusqu’à la transition pacifique vers l’administration Biden, d’autres ont choisi de suspendre définitivement le résident de la Maison-Blanche.
C’est le choix qu’a fait Twitter, le réseau social a annoncé mettre fin au compte de Donald Trump qui était suivi par plus de 88 millions de personnes à travers le monde.
Un coup dur pour le Président des États-Unis qui utilisait essentiellement Twitter pour s’exprimer, il en était arrivé à tweeter des dizaines de fois par jour. Cette sanction semble avoir des conséquences sur l’action boursière de Twitter.
Ce matin, l’action était à -7% et celle-ci remonte timidement en soirée en tournant autour de 5%. Cette tendance a aussi été aperçue à Francfort où ce matin l’action TWTR était en baisse de 6,3%.
 
Facebook qui a interdit Donald Trump sur Facebook et Instagram[appartenant à Facebook – NDA] est aussi en chute libre depuis aujourd’hui. Mark Zuckerberg et Jack Dorsey n’ont peut-être pas pensé au risque que cela pouvait provoquer de bannir le Président des États-Unis…
Si celui-ci est fortement détesté pour sa politique très contestée tout au long de son mandat, il est aussi suivi par de nombreux Américains qui n’hésitent pas à tout abandonner si des représailles viennent à toucher Donald Trump.
 
Au-delà des mauvais résultats en bourse, les récentes actions des réseaux sociaux ont déclenché un « vent de panique » quant au pouvoir qu’ils détiennent [et] plusieurs personnalités politiques en Europe ont exprimé leur inquiétude…
 

 

.
La censure coordonnée de Twitter-Facebook (mais aussi Snapchat ou Twitch) sur Donald Trump et ses sympathisants se justifie, selon ces groupes, par « une incitation à la violence » et à une « attaque secondaire sur le Capitole le 17 janvier 2021 ».
 
Mais, outre que les réseaux dits « sociaux » des hypocrites Jack Dorsey et Mark Zuckerberg n’ont jamais découragé la violence des BLM, des « racialistes » et autres islamistes haineux, ne seraient-ils pas en train de virer « complotiste » pour museler le débat et justifier ainsi le bannissement de millions d’internautes patriotes ?
 
Quoiqu’il en soit, pour les analystes financiers, l’action Twitter est absolument à fuir cette semaine !
 

1 action […] à fuir absolument cette semaine : Twitter

Les investisseurs pourraient vouloir se tenir à l’écart des actions de Twitter Inc (NYSE:TWTR) cette semaine, suite à la décision sans précédent de la société de médias sociaux de suspendre définitivement le président américain Donald Trump de sa plateforme…

« Après avoir examiné de près les récents tweets du compte @realDonaldTrump et le contexte qui les entoure – en particulier la façon dont ils sont reçus et interprétés sur Twitter et en dehors – nous avons suspendu définitivement le compte en raison du risque de nouvelles incitations à la violence.

« Des plans pour de futures manifestations armées ont déjà commencé à proliférer, y compris une proposition d’attaque secondaire sur le Capitole des États-Unis et les bâtiments de la capitale de l’État le 17 janvier 2021« 

Trump – souvent surnommé le « tweeter en chef » en raison de son utilisation incessante de la plateforme de médias sociaux – a tweeté plus de 56 000 fois depuis la création de son compte en 2009. Il avait un public de 88,7 millions de followers avant sa suspension, ses tweets attirant régulièrement un trafic et un engagement considérables.

Dans un communiqué publié par la Maison Blanche, M. Trump a déclaré que son administration avait « négocié avec divers autres sites, et qu’elle ferait bientôt une annonce importante ». Il a ajouté que son équipe examine « les possibilités de construire notre propre plate-forme dans un avenir proche ».

En outre, M. Trump a réitéré son appel à l’abrogation de la section 230 du Communications Decency Act, une loi qui protège les entreprises technologiques de la responsabilité de ce que les utilisateurs publient sur leurs plateformes et de leur modération. Ce sentiment a été repris par d’autres législateurs républicains au cours du week-end.

https://fr.investing.com/analysis/1-action-a-acheter-et-1-a-fuir-absolument-cette-semaine–nio–twitter-200436760

Dark Vador-Jack Dorsey (Twitter) et US Robot-Mark Zuckerberg (Facebook-Instagram), les deux censeurs en chef de la planète web

Print Friendly, PDF & Email
17 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Bayard
Bayard
il y a 14 jours

Faites tous comme moi qui ne vais jamais sur ces réseaux et qui s’en porte très bien !

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 14 jours
Reply to  Bayard

Pas si simple, quand on veut politiser le débat et se faire connaître, mais il faut utiliser les réseaux sociaux alternatifs

calvo
calvo
il y a 14 jours
Reply to  Bayard

Ma vie, je n’ai pas besoin de ces « sycho-loques » de fond de purin pour la raconter…

Marcher sur des oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 14 jours

J’m’inquiète pas pour eux, pour plusieurs raisons, déjà, en tant que Patriote ; ensuite parce leurs potes qui ont les pouvoirs, ne vont pas tarder à légiférer ; enfin, parce qu’à coups de marketing, ils vont séduire appâter, par des cadeaux divers et variés, le plus gros des masses populaires, notamment celles qui manquent de tout, les plus défavorisées mais qui ont scooters, baskets derniers cris, joggings de marque, smartphones et tablettes derniers modèles, tout tombé du camion, dont celui de la CAF. Et ÇA VA MARCHER !!!!

Pourtant, il faut retenir cette leçon, souvent je l’ai dit ; nous sommes des milliards d’opprimés, ils ne sont qu’une poignée de tyrans (on le voit avec les GAFA, 4 bonshommes pour capter l’ensemble de l’humanité, riches, pauvres, jeunes, vieux…. S’ils ont le pouvoir, nous avons la force de frappe. Il faut se retourner contre eux. Les élections on le voit, ce n’est pas la peine d’y compter, ce qui s’est passé aux USA, ça fait longtemps que ça se passe en France, de mille et une manières. Si nous voulons avoir le pouvoir dans les URNES, déjà il faut contrôler les médias, les réseaux sociaux, les grandes enseignes multinationales, fini les dons aux ONG.

Le politique, en bon dictateur n’a pas besoin de nos bulletins et fait la sourde oreille à tous nos cris. Ce qu’il faut donc, c’est mettre à genoux ceux qui contribuent à voler nos libertés, dont celle d’opinion et d’expression.

Tous les gens du show-biz, grandes enseignes, les journaux, les chaînes télé, les réseaux sociaux ONT BESOIN DE NOUS POUR EXISTER, POUR VIVRE ! Nous sommes des gens raisonnables, pacifiques, respectueux des règles, la solution est donc de les faire crever de faim. On ne va pas nous mettre le couteau sous la gorge pour les utiliser !

Ce qui se passe est une très bonne leçon pour tous ces malfrats ; désormais ils savent que s’ils s’en prennent à nous et à nos libertés, nous les ferons crever de faim.

Imaginez facebook, twitter ont baissé de 6% en quatre jours ; et il est fort à parier que le plus gros de cette baisse et certainement dû aux 88 millions d’électeurs de Trump. Si les peuples s’organisent et rejettent ces plateformes, elles sont finies !

zipo
zipo
il y a 13 jours

Il faut censurer ceux qui censurent!

Beate
Beate
il y a 14 jours

Je n’ai jamais eu de compte FaceBook, ni Instagram, mais il y a quelques années j’avais un compte Twitter. Mon compte Twitter a été supprimé sans avertissement parce que, soit disant, je violais leur réglement. Je n’ai pas contesté leur décision et je n’ai pas ouvert un autre compte chez eux.
Tous les résistants, tous les patriotes qui ont un compte FaceBook ou Twitter ou Instagram devraient le supprimer. Ces mondialistes milliardaires doivent comprendre que sans nous tous, ils ne sont plus rien et non l’inverse.

denise
denise
il y a 14 jours

Une bonne nouvelle ! et une autre : dans l’affaire du mur des cons, la cour de cassation a rejeté mardi, les trois pourvois de l’ex présidente du Syndicat de la magistrature, Françoise Martre, déjà condamnée en appel pour injure publique, et ce définitivement !
Quand on dit que la Justice n’a pas de moyens, je le comprends : cela fait 7 ans que dure cette affaire!!! Le Général Schmitt, victime, dit :  » tout a été mis en oeuvre par la partie adverse pour que le procès n’ait pas lieu, elle a cherché à gagner du temps, et la morale de cette histoire est que même quand on est magistrat et syndiqué, on ne peut dire et faire n’importe quoi !  »
Imaginez 7 ans pour cela, des faits évidents, qui plus est !! alors beaucoup lâchent et ont lâchés dans cette affaire là ! et le journaliste C.Weill-Raynal a été mis au placard par le syndicat des journalistes !
A la question : que dit cette affaire de la politisation de la justice et des médias ?
Le Gl Schmitt répond que c’est inquiétant, que la justice est malade ! il n’y a pas qu’un problème de moyens, – là il ne se trompe pas beaucoup – , c’est un problème d’état d’esprit et de formation et ce syndicat a régné sur la profession ( aujourd’hui il a perdu aux élections)
Il y a quelque chose de pourri dans la République Française, dit il ! Art de Bl Voltaire.
Oui, cela s’appelle de la corruption institutionnalisé , RR connait bien cela, surtout au dernier procès et l’apparition soudaine d’une association contre le le racisme, qui avait été radiée !! faut le faire ! et la justice de l’accepter !!! Je suis très inquiète de cette société que nous allons laisser à nos enfants !

naudot
naudot
il y a 14 jours
Reply to  denise

Où pourrait-on placer le « Mur des collabos » »?? Il serait sacrément garni. Quand au mur des assassins, on le réserve pour plus tard…

Wilfrid
Wilfrid
il y a 14 jours

Ces deux là ont des têtes de sataniste…

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 14 jours

Si vous avez un compte, faite comme moi, clôturer le, c’est le meilleur moyen de lutter contre ces horribles personnages qui se prennent pour Dieu.

naudot
naudot
il y a 14 jours

Qu’il est laid le bidet, qu’ils sont sots, ces collabos…

Marcher sur des oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 14 jours

Je voulais dire :

Le bannisement ?! Tous ces GAFÆurs adorent çà !
Faisons-leur ce cadeau : BANNISSONS-LES !

Segond
Segond
il y a 14 jours

Faut que tout le monde se désinscrive de Face book et Twitter, et s’inscrive sur VK. Par contre VK devrait faire un effort pour simplifier l’inscription.

Malou30
Malou30
il y a 14 jours

Malheureusement ils n’ont pas perdu assez ! Robocop Zuckerberg mérite une bonne leçon !

Dorylée
Dorylée
il y a 14 jours

Merkel, Breton, Mélanchon, Ruffin sourcillent très très modérément contre la censure des réseaux sociaux américains. Supposons que la France ait son réseau social franco français. Depuis combien d’années Mélanchon, Ruffin et compagnie en interdiraient-ils l’accès à RR, RL, FdS, Minurne, VA, Boulevard Voltaire, etc… Éric Zemmour, les Pr RAOULT, Caumes, Peronne, Joyeux, ostracisés autant qu’il est possible de l’être, auraient-ils le droit d’accès à ce réseau ? J’en doute fort, les gauchiasses et autres bien pensant veilleraient à ce qu’ils en soient bannis.

Gillic
Gillic
il y a 14 jours

Bonne nouvelle, ne cachons pas notre joie !!!!

zipo
zipo
il y a 13 jours

Fanchement que twiter et facebook s’effondrent ce n’est qu’un juste retour des choses aprés, avoir censuré les voila a subir le retour de bàton de leur décision !Justice est faite ,en quelque sorte!

Lire Aussi