Il n’a pas de pot, Martin Luther King, d’avoir un fils si bête et si dégénéré !

A ne pas manquer Les dégénérés Trump Publié le 13 janvier 2021 - par - 9 commentaires

En italique, les réponses du fils Luther King aux questions du journaliste, en bleu mes commentaires.

.

Martin Luther King III: «En élisant le président Trump, nous avons temporairement perdu notre autorité morale»

VU D’AILLEURS – Dans l’interview qu’il a accordée au journal allemand Die Welt, le fils aîné du prix Nobel de la paix soutient aussi l’idée d’une compensation financière pour les descendants d’esclaves.

 

Par Daniel Friedrich Sturm, Washington (Die Welt)

Le militant des droits civiques Martin Luther King III est le fils aîné du prix Nobel de la paix Martin Luther King Jr, mort assassiné en 1968. L’homme âgé de 63 ans a étudié les sciences politiques et dirigé pendant de nombreuses années l’organisation du mouvement des droits civiques fondée par son père, la Southern Christian Leadership Conference. Il est marié, a une fille de 12 ans et vit à Atlanta.

DIE WELT – En 2020, après l’assassinat de l’agent de sécurité noir George Floyd par un policier blanc , les partisans du mouvement Black Lives Matter ont manifesté en masse. Qu’en est-il de l’égalité des droits pour chaque citoyen américain aujourd’hui ?

Martin Luther King III – Nous avons toute une série de défis à relever en matière d’inégalité raciale et d’intolérance. Comparé à il y a 50 ou 60 ans, nous avons fait pas mal de progrès. Mais le président Trump a malheureusement attisé les flammes de l’inégalité raciale au cours des quatre dernières années. Le point positif, c’est que le pays s’est uni et a élu un nouveau président dont nous sommes convaincus qu’il fera évoluer notre pays dans une direction différente.

Quel fieffé menteur ! Quel sale lèche-cul d’Obama et donc de Biden par ricochet ! Jamais les Noirs ne se sont aussi bien portés que sous Trump, jamais il n’y a eu si peu de chômage parmi eux !

Le racisme en Amérique est une réalité. Je ne dis pas que tous les gens qui soutiennent le président actuel sont racistes. Mais 74 millions d’individus ont voté pour ce président. Et certains d’entre eux sont de fervents partisans de la ségrégation, des racistes convaincus. Il existe au sein de notre nation une fracture bien plus profonde que je ne le souhaiterais.

Quel rapport entre Trump et racisme ? Parce que Trump ne se met pas à genoux pour demander pardon ? Le « fils de » (parce que, à part être le fils de Martin Luther King, il a fait quoi dans la vie, le quidam ? Je veux bien qu’il ait été traumatisé en apprenant par la télé l’assassinat de son père, alors qu’il n’avait que 10 ans, c’est forcément une expérience qui marque à jamais, mais ça n’excuse pas les mensonges et manipulations ! Et dire que ceux qui votent pour Trump seraient des racistes tout en ignorant délibérément le racisme anti-blanc des BLM, des Biden et autres antifas, c’est quoi ? Bref, il souffle sur les braises de la guerre civile qui s’annonce. 

Qu’attendez-vous du président élu Joe Biden et de son Administration ?

J‘espère que le président élu Joe Biden et la vice-présidente élue Kamala Harris mettront en œuvre un programme qui saura rassembler notre pays — afin qu’au XXIe siècle et au-delà, nous avancions plutôt que de reculer. Nous devons par exemple intégrer une formation à la sensibilité et à la diversité à nos programmes scolaires. On ne peut résoudre un problème qu’en reconnaissant son existence.

Biden ? Rassembler ? Alors que même pas encore en place, il annonce la naturalisation des clandestins et la discrimination positive pour les non-Blancs, bref, le recrutement, partout, des gens en fonction de leur couleur de peau et non en fonction de leurs qualités ? 

S’agit-il d’un nouveau mouvement des droits civiques ou de la continuité du mouvement des droits civiques des années 60 ?

C’est le mouvement qui se poursuit. Évidemment, comme cela fait de nombreuses années que le mouvement existe, de nouvelles personnes s’engagent, et elles sont bien plus nombreuses que dans les années 60. Le groupe de mon père était très restreint. Aujourd’hui, des millions de personnes, des millions de jeunes manifestent ou ont manifesté dans les rues. Mais les jeunes ne sont pas les seuls à faire entendre leur voix. Le groupe est aujourd’hui beaucoup plus diversifié et inclut également des militants plus âgés. Il n’y a plus qu’à espérer que ces protestations resteront pacifiques. Même si lorsque les gens ont l’impression que leur voix n’est pas entendue, ils ont parfois recours à la violence. C’est regrettable. Mon père a toujours dit que la violence était le langage de ceux qui ne parvenaient pas à se faire entendre. Il n’a jamais toléré ni salué la violence.

Euh ! La loi n’est pas la même pour tout le monde, aux Etats-Unis ? En tout cas, pour les Noirs oui. Mais les blancs, grâce aux dégénérés et aux pleureuses comme le fils Luther King, elle ne les protège plus. Qui est-ce qui se fait chasser de twitter, de sa banque, de son emploi ? Qui est-ce que Forbes demande de ne pas employer ? 

La mort brutale de George Floyd a-t-elle renforcé la conscience du problème ?

Alors que de nombreuses personnes étaient confinées chez elles à cause de la pandémie, le pays et le monde entier ont vu un policier écraser le cou d’un homme et lui arracher la vie. George Floyd a été jugé par un bourreau, et cela ne devrait jamais arriver dans une démocratie. Ce tragique événement a suscité une prise de conscience du problème des inégalités raciales et de l’intolérance non seulement aux États-Unis, mais aussi en Europe, en Australie, en Amérique du Sud et en Afrique.

Il sait que les Noirs sont majoritairement tués par des Noirs ? Il sait que les Blancs sont majoritairement tués par des Noirs ? Il sait que le Minnesota où Floyd est mort est un Etat américain démocrate depuis toujours ? 

Le monde entier a manifesté et brandi des pancartes sur lesquelles était écrit : « Black lives matter », précisément parce que de nombreux Afro-Américains ont le sentiment que la vie des Noirs ne compte pas. Nous avons observé ce comportement chez des policiers à de multiples reprises. Nous espérons maintenant que la future Administration agira différemment et traitera ces incidents de manière responsable.

Ben voyons, c’est la faute de Trump si des policiers, dans des Etats démocrates, ne se comportent pas correctement face à des malfrats récidivistes prêts à tout ? Il sait qui sont les BLM ? Il sait qu’ils agressent, humilient les Blancs et sont prêts à les tuer ? 

L’Amérique est-elle plus raciste aujourd’hui qu’il y a quatre ans ?

Je ne pense pas qu’elle soit plus raciste. Ce que je crois toutefois, c’est que les flammes du racisme ont été attisées. Le président Trump a donné aux gens la possibilité d’exprimer ouvertement leurs sentiments racistes. Mais le racisme a toujours existé, même s’il était en sommeil. Et il ne va pas disparaître juste parce que nous avons élu le président Joe Biden et la vice-présidente Kamala Harris.

Je le mets au défi de trouver des propos racistes dans la bouche de Trump… mais à part hurler avec les loups, le fils ne sait pas grand-chose Et surtout pas penser par lui-même.

Sous la présidence d’Obama, le racisme a gagné en importance. Nous ne nous en sommes peut-être pas rendu compte, mais durant les huit années qu’Obama a passées au pouvoir, ces individus n’ont cessé de hausser le ton. Ce qui a donné au président Trump la possibilité de s’affirmer. Témoin de ce phénomène, il a eu recours à une technique ou une tactique politique pour promouvoir une chose qui était déjà présente dans l’esprit des gens.

Enorme ! Il reconnaît que le racisme n’a jamais été aussi important que sous Obama mais il accuse Trump… Ce sale type est décidément un dégénéré. Martin Luther King méritait mieux. 

Vous avez évoqué les protestations contre le racisme organisées dans de nombreux pays du monde…

Je vois là une opportunité d’action mondiale. Mon père et ma mère voulaient éliminer ce que mon père appelait le triple mal : la pauvreté, le racisme et, comme il le disait, le militarisme. Je parlerais de violence plutôt que de militarisme. Nous devons trouver un moyen de débarrasser notre société de la pauvreté, du racisme et de la violence.

A ce jeu-là, vieil imbécile, Trump était le meilleur… ce n’est pas avec les mondialistes qui ne pensent qu’à gagner du fric sur le dos du peuple que la pauvreté va disparaître, on plus que la violence et le prétendu racisme ! 

L’Amérique a-t-elle perdu ses repères moraux ?

En élisant le président Trump, nous avons temporairement perdu notre autorité morale. Trump semble n’avoir aucune boussole morale. Il n’agit que dans son propre intérêt. Son seul objectif était de se faire élire et réélire, et il était prêt à tout pour y parvenir. Heureusement, il a échoué.

Autorité morale ? Boussole morale ? Il n’agit que dans son propre intérêt ? Dites à ce sot de lire notre comparaison entre Macron et Trump... Macron un autre Biden. Audiard  disait « je cause pas aux cons, ça les instruit » ? 

Pour moi, quiconque cherche à diviser le peuple d’une nation est amoral, certains diraient même immoral. Je ne sais pas en quoi croit vraiment le président Trump, si ce n’est en lui-même. Il a mis sur la touche de nombreux chefs d’État et de gouvernement. Même si on n’est pas d’accord avec un dirigeant, on n’a pas le droit de le dénigrer. Le président Trump s’est comporté de la sorte avec de nombreuses personnes, dont Angela Merkel en Allemagne. C’est vraiment regrettable.

Même si on n’est pas d’accord avec un dirigeant, on n’a pas le droit de le dénigrer. Il fait quoi, là, le minus fils de ? Les Américains aiment un Président couillu qui ne fait pas semblant et qui ne fait pas des ronds-de-jambe devant ceux qui le détestent et se moquent de lui. Mais on se doutait que le petit Luther King était incapable de comprendre qu’un homme puisse être vrai, sans hypocrisie.

Dans quelques semaines, Joe Biden deviendra président…

Le président élu Joe Biden ne fera jamais une telle chose. Il traitera toujours ses collègues, quels qu’ils soient, avec dignité et respect et travaillera à la reconstruction des relations internationales afin que nous puissions redevenir le pays que nous sommes censés être. Afin que nous puissions regagner le respect et l’admiration dont nous jouissions autrefois dans le monde entier. Mais nous devons aussi agir au sein de notre pays, en nous attaquant à des sujets comme la police, l’économie, la diversité, l’inclusion, la promotion des femmes et le changement climatique.

Beurk, on a les mêmes à la maison. Toutes les tares. Par contre, les vrais sujets, importants, politiques, l’économie, le chômage, la préservation des Américains, quelle que soit leur couleur de peau de la violence, de la délinquance… Il s’en moque comme d’une guigne. Le problème c’est que Biden pense la même chose…

Kamala Harris deviendra la première vice-présidente noire des États-Unis. Qu’est-ce que cela signifie pour le pays ?

C’est un grand événement. Il est regrettable que nous soyons l’un des rares pays à n’avoir jamais eu de femme au sommet. En Allemagne, vous en avez une. Le Royaume-Uni, l’Inde et d’autres grandes nations ont également été dirigés par des femmes. L’élection d’une vice-présidente, qui se trouve être également une femme noire, constitue un événement majeur. Le président élu a déclaré que Kamala Harris serait une partenaire pour lui, tout comme il a lui-même été un partenaire pour le président Obama. Ma fille ainsi que de nombreuses petites filles noires sont ravies que nous ayons maintenant une vice-présidente noire.

Ben nous on s’en fout que notre Président soit un homme ou une femme, on veut juste qu’il soit bon, qu’il aime son peuple, son pays et qu’il les défende. Comme l’a fait Trump. Que c’est petit ces individus qui n’ont d’autre horizon que la couleur de la peau… Quel racisme !

Il existe aux États-Unis un débat autour de l’octroi de réparations, d’indemnités aux descendants d’esclaves. Que doivent les États-Unis à la communauté noire en reconnaissance du travail accompli par leurs ancêtres et de ce qu’ils ont fait pour le pays ?

Il existe aujourd’hui plusieurs livres sur le sujet. Nombreux sont ceux à demander que des réparations soient versées aux descendants d’esclaves de ce pays, qui représentent une communauté de 35 à 40 millions de personnes environ. Comme vous le savez en Allemagne, ce ne sont pas les exemples historiques qui manquent. C’est une question que nous devons aborder dans ce pays. Je ne sais pas si nous l’aborderons tout de suite, mais elle fait l’objet d’un mouvement et d’une prise de conscience croissants. Je ne sais pas quand nous agirons, mais je pense qu’il est approprié et opportun d’agir.

Ben voyons, tant qu’à faire… Profitons du travail de plusieurs générations de trumpistes ! Pourquoi ils ne demandent pas aux pays africains qui ont vendu leurs ancêtres de compensation ? 

Pensez-vous que le nouveau gouvernement soutiendra cette initiative ?

Je ne sais pas, je n’ai pas eu de discussions à ce sujet et je n’en ai pas entendu parler. J’espère tout au moins que le nouveau gouvernement se montrera ouvert sur la question.

Tu l’as dit, bouffi ! Que ne feraient pas Biden et Harris pour faire du bien aux Noirs aux dépens des Blancs !

Selon un sondage de la Kaiser Family Foundation, la moitié des adultes noirs n’envisagent pas de se faire vacciner contre le coronavirus. Considérez-vous ce sondage comme plausible ?

D’une certaine manière, ce sondage reflète des préoccupations actuelles. La communauté afro-américaine n’a plus confiance en certaines parties du gouvernement. Cela remonte à l’étude de Tuskegee, dans le cadre de laquelle 1000 hommes noirs se sont vu inoculer la syphilis sans en être informés. Il existe donc une certaine méfiance à l’égard de certaines parties du gouvernement, même si ce dernier les a parfois aidés. Malgré tout, un certain nombre de personnes se disent prêtes à se faire vacciner.

Morte de rire ! Si les Noirs, pas plus que les Blancs, ne veulent se faire vacciner c’est qu’ils ne sont pas fous. Pas besoin de faire du communautarisme à deux balles !

La période des fêtes de fin d’année sera très différente de ce à quoi nous sommes habitués. Comment allez-vous la passer ?

En Géorgie, nous sommes à l’aube d’une élection politique importante. Nous avons deux candidats au Sénat particulièrement prometteurs qui pourraient aider le président élu dans ses projets. Si ces deux candidats ne sont pas élus, il lui sera difficile de gouverner et d’imposer son programme.

Aujourd’hui, nous mettons tout en œuvre pour favoriser un taux de participation élevé. En outre, nous encourageons les plus chanceux à faire preuve de reconnaissance et à aider ceux qui n’ont rien à manger. Nous apportons notre contribution là où nous pouvons aider. Car c’est ce que nous devrions faire en cette période. Nous retroussons donc nos manches. Ce n’est pas le moment de s’asseoir, de se détendre et de profiter de ses proches. En temps normal, nous aurions profité de cette période pour rendre visite à la famille, mais à cause de la pandémie, la plupart d’entre nous resteront à la maison. Nous porterons des masques si nous sortons. Cette année, la période des fêtes sera bien différente de ce que nous avons toujours connu.

Un taux de participation élevé ? Grâce aux morts qui ont voté et grâce aux machines de vote par correspondance ? Bien sûr !Et en plus ce couillon croit à l’imposture covidienne comme il croit à l’imposture climatique ! Pfff ! 

S

 

Le 12 janv. 2021 à 08:07, Christine Tasin <[email protected]> a écrit :

 

Print Friendly, PDF & Email
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian Jour
Christian Jour
il y a 15 jours

C’est lui le raciste. La pomme est tombée lion de l’arbre.

Anne-Marie G
Anne-Marie G
il y a 15 jours

L’hypocrisie dans toute sa hideur !
Il tient le discours des irresponsables congénitaux : tout est la faute des Blancs, nous les Noirs sommes des innocentes victimes, pures comme l’agneau – malheureusement pas avec les mêmes méthodes, celles du grand-père par exemple (influencées par le modèle sublime de Gandhi et la période Peace and love de la fin des années 60 inaugurées par qui ? les Blancs).
Il voudrait donc que les Blancs paient pour les esclaves vendus par des négriers noirs ? Mais au fait, la Chamella Harris, dont il s’enorgueillit tant, en tant que modèle pour ses filles, qui a à la fois du sang de propriétaires d’esclaves noirs dans les veines, du sang blanc, indien, devrait normalement payer le tribut ?
Et les Afro-américains qui ont du sang blanc comme Michelle Obama ? Ou Obama ? Il est vrai que ses grands-parents blancs selon leur petit-fils étaient des racistes (il l’écrit dans sa première autobiographie Les rêves de mon père).
Si cette indemnisation est mise en place – avec la Chamella je n’en serais pas étonnée – cela assurément va créer un climat de sérénité aux USA !
Je ne suis pas sûre que les Noirs en tirent d’autres avantages que de se taper la cloche ou de décorer leur maison et certainement pas d’améliorer leur niveau culturel, lequel est le principal responsable de leur déplorable situation (enfin pour ceux qui sont effectivement dans la misère, vivant d’expédients comme feu Floyd).
Tellement plus facile de réclamer de l’argent aux Blancs que de s’entraider réellement entre Afro-américains, d’aider réellement ses frères au lieu d’attiser leur ressentiment pour faire élire leurs animateurs alias agitateurs politiques comme Obama qui ainsi s’est fait connaître et reconnaître pour se lancer en politique.

Dominique
Dominique
il y a 15 jours

Etre le fils d’un prix Nobel de la paix ne signifie pas que vous êtes aussi intelligent qu’un universitaire chinois. Même le guerrier Obama, comme tant de gauchos, a reçu le prix Nobel de la paix.

durandurand
durandurand
il y a 14 jours
Reply to  Dominique

Effectivement sous obama le muzz les usa sont intervenus militairement un nombre de fois dans le monde avec le résultat que nous savons .

Filouthai
Filouthai
il y a 14 jours

Et les blancs qui ont été enlevés, réduits en esclavage et tortures par les barbaresques basés à Alger et à Tunis, doivent-ils également demander à ces pays des indemnisations ?

Hellen
Hellen
il y a 14 jours
Reply to  Filouthai

Bah oui, ils peuvent, mais dire qu’ils recevront quoi que ce soit, les blancs passent leur vie à payer… les autres passent leur vie à recevoir… !!! quand le Peuple Français et autres Européens auront tout compris… il sera sans doute trop tard… Nos dirigeants sont tous des vendus à l’Afrique… La preuve, tous les jours, ils arrivent en Europe et particulièrement en France… que fait le gouvernement??? le gouvernement leur donne tout ce qu’il enlève aux Français…!!! et je viens de lire que MACRON donne 12 millions d’euro à l’Afrique… quand est-ce qu’on fait payer MACRON???!!!! parce que à ce régime-là, la France est morte, et les Français seront des esclaves à vie… c’est ce que MACRON est en train de mettre au point… Quand est-ce qu’on se réveille et que l’on passe à l’action???!

jean-paul mangin
jean-paul mangin
il y a 12 jours
Reply to  Hellen

Douze milliards ! Désolé, mais il y a trois zéros de plus…

Pascal JUNG-LEDOUX
Pascal JUNG-LEDOUX
il y a 13 jours

A jeter dans la cage aux lions…En espérant qu’ils vont digérer cette viande avariée!!!

ARGO
ARGO
il y a 8 jours

Comme quoi ça arrive que les chiens font des chats!

Lire Aussi