L’Effroyable vérité : Bruno Riondel montre le lien entre régime totalitaire et gestion de la crise covid

Bibliographie dictature sanitaire Liberté d'expression Publié le 8 janvier 2021 - par - 22 commentaires

Il existe une hystérie publique totalement infondée, alimentée par les médias et les politiciens. C’est scandaleux. C’est le plus grand canular jamais perpétré sur un public sans méfiance. [Le Covid-19] n’est rien d’autre qu’une mauvaise grippe saisonnière. Ce n’est pas le virus Ebola. Ce n’est pas le Sras. C’est de la politique qui joue à la médecine, et c’est un jeu très dangereux. 

Docteur Roger Hodkinson, ancien Président du comité du Collège royal des médecins et chirurgiens d’Ottawa.

Dans la continuité de son livre, sorti l’année dernière, l‘Effroyable vérité, Bruno Riondel a donné en décembre une conférence fort intéressante. La voici ci-dessous, faites-la circuler. En une heure, il démontre avec talent que, sous prétexte de nous protéger, le pouvoir nous manipule. 

 

La conférence est passionnante, elle permet de mettre des mots, et, plus sûrement encore, des projets sur des faits qui nous semblaient ahurissants et dont on ne voyait pas où ils devaient nous amener.

Extraits de la conférence en italique, du début à la minute 20, correspondant au rappel historique et au parallèle entre communisme et dictature sanitaire. Ne manquez pas d’écouter la dernière partie, passionnante, que je n’ai pas décryptée afin de ne pas faire trop long.

Bruno Riondel commence par résumer la situation que nous connaissons et que nous ressassons à longueur d’articles depuis plus de 9 mois. Le nombre réel du Covid est très inférieur à celui qui est donné officiellement, hystérie, mesures attentatoires à nos libertés, psychose collective. Infantilisation, moralisation,.. Interdiction de l’hydroxychloroquine.

Il fait ensuite un rappel historique sur la « Notion de lutte des classes » créée par Marx  ouvrant dans les sociétés communistes  libérées des antagonismes historiques. Lénine a permis de transformer la théorie en transformation du réel. Ont été créés les outils au service de la transformation sociale, et surtout au service de l’oppression des peuples. Il a créé le parti  bolchévique qui n’est pas une structure démocratique mais une structure  militaire de combat. Il a créé la dictature du prolétariat, moyen de disposer d’une dictature absolue sur les masses. Enfin il a créé l’Internationale qui a pour but de subvertir les démocraties occidentales par le biais des Partis communistes.

Le marxisme-léninisme c’est un moyen de manipuler le réel, c’est l’outil d’une guerre civile permanente dans les pays occidentaux.

Pour les tenants du communisme, la fin justifie les moyens et les communistes instrumentaient d’autres causes à des fins autres que celles qu’ils prétendent défendre. C’est un moyen pour fracturer les sociétés. Le communisme est amoral, il assume la pratique du mensonge en tenant un discours de progrès pour mieux opprimer.

Le communisme c’est un projet totalitaire qui a pour but d’aligner l’individu pour mieux le noyer dans la masse. Pour cela il faut l’arracher à ses déterminismes sociaux, culturels, religieux,... 

Le but c’est de le soumettre à l’Etat totalitaire, c’est d’en faire un homme nouveau, et, pour y arriver, il faut d’abord le traumatiser profondément en le manipulant psychiquement pour le reprogrammer ensuite. La cible, ceux qui incarnent la culture traditionnelle et sont susceptibles de résister à la culture qu’on veut leur imposer. C’est pour ça que les petits paysans, en URSSE, en Chine, au Vietnam… ont été massacrés par millions.

C’est par la peur, la propagande…  que les populations étaient soumises à un contrôle strict.

La crise sanitaire me fait penser à ces pratiques de manipulation du réel plus qu’à la réponse pragmatique d’un Etat pour répondre à un fléau :

La gestion de la crise sanitaire ressemble à une opération volontariste de masse, avec notamment le choix des mots, « guerre, bataille… » évoquant la « patrie en danger » et des objectifs, des dates… Le « jour d’après l’épidémie » qu’il faudrait atteindre nous est présenté comme un nouveau commencement,  presque comme une espèce de grand soir… histoire de mobiliser les masses pour franchir un cap décisif au niveau économique et social.

Ne serions-nous pas engagés dans un processus quasi révolutionnaire de notre société ? 

Dans ces opérations de masse en régime communiste, toutes les forces sociales étaient engagées  pour réaliser un projet collectif.

Aujourd’hui, nous remarquons que la crise sanitaire mobilise dans un accord presque parfait pouvoir politique, médias, administration, partis politiques, syndicats, institutions scolaires, institutions culturelles, religions… tous suivant comme un seul homme le pouvoir, sans esprit critique sauf quelques très rares  exceptions.

Mais le plus important c’est la formidable manipulation des esprits dont nous sommes victimes. Les ingénieurs sociaux du communisme instrumentalisaient les crises et les fléaux, dramatisaient sciemment pour maintenir les individus dans l’anxiété permanente et obtenir une soumission accrue. L’instrumentalisation des pénuries, le soupçon permanent de complot qui était dénoncé, la dramatisation de l’épidémie… c’était des pratiques courantes, pour tenir les masses par la peur, les rendant totalement dépendantes de l’Etat nourricier. ..

Video supprimée par YouTube, vous pouvez la regarder ici :

https://cdn.lbryplayer.xyz/api/v4/streams/free/CONFÉRENCE-DE-BRUNO-RIONDEL-VERS-UN-TOTALITARISME-SOUS-LE-PRÉTEXTE-DE-LA-CRISE-S/6c6bd124bc4851c641a7b97cacbf3349a147c9f5/ff880f

.

Lien de la video ici

 

En complément, ci-dessous des extraits fort intéressants du livre de Bruno Riondel dans cet article publié  sur le blog d’Agaric en novembre.

[…]

Il faut lire l’ouvrage de Bruno RIONDEL pour deux raisons. La première pour comprendre le siècle ; la seconde, qui explique la première, pour voir comment communisme et capitalisme sauvage marchent main dans la main, qui ne sont en réalité qu’un même corps portant le double visage de Janus. De ce point de vue, la Chine en offre l’exemple parfait.

DU COMMUNISME AU MONDIALISME

 … Le mondialisme n’est finalement pas autre chose que la mise en place du communisme suivant d’autres voies plus subtiles que celles qui furent utilisées autrefois, en URSS et ailleurs, par les marxistes-léninistes. L’écrivain britannique H.G. Wells, penseur socialiste de premier plan et théoricien de l’Etat-monde qui proposait de réserver le droit de vote aux personnes très qualifiées, écrivait, en 1940, dans le Nouvel Ordre mondial, que « nous devons réaliser qu’une fédération politique sans une collectivisation économique concomitante est vouée à l’échec », c’est pourquoi, ajoutait l’écrivain,  « une révolution profonde, non seulement politique, mais aussi sociale, plus profonde encore que celle entreprise par les communiste en Russie » doit être désormais mise en œuvre au niveau planétaire. Ainsi, concluait-il, « la révolution cosmopolite pour un collectivisme mondial qui est la seule alternative au chaos et à la dégénérescence de l’humanité doit aller bien plus loin que la révolution russe ; elle se doit d’être plus minutieuse et mieux conçue, et son accomplissement requiert un objectif bien plus héroïque et inébranlable ». Tout était dit et tout se réalise sous nos yeux, de nos jours, suivant les objectifs définis autrefois dans les milieux mondialistes dont Wells était l’une des figures de proue. « Communisme » et « mondialisme » ne sont donc en fait que des concepts interchangeables pour désigner un unique projet collectiviste mondial qui est mis en œuvre, depuis plusieurs générations, par le biais d’une même méthode d’action matérialiste dialectique que l’ingénierie sociale, experte dans la création de fronts sociaux multiples, utilise magistralement dans le but de transformer révolutionnairement le monde.

Dire cela ne doit pas être interprété comme étant l’expression d’une perception complotiste de l’histoire faite de théories dont le simplisme le dispute au ridicule, à l’instar de ces thèses conspirationnistes selon lesquelles le monde serait contrôlé par des sociétés secrètes d’ « Illuminati » ou par des « Reptiliens » venus de lointaines galaxies (1). Le professeur qui écrit ces lignes connaît trop bien ce type de fadaises auxquelles certains de ses élèves naïfs adhèrent sans recul et qui doivent être vigoureusement dénoncées, mais il sait aussi que celles-ci sont parfois instrumentalisées pour délégitimer d’authentiques questions politiques qu’il n’est pas politiquement correct d’évoquer et brouiller ainsi le sain discernement populaire (2). C’est ainsi que les très sérieuses problématiques portant sur la politique d’emprise croissante d’une oligarchie mondialiste exerce toujours plus sur les peuples, par le biais des réseaux financiers, des médias, des associations et des think tanks divers et nombreux qu’elle contrôle et utilise pour servir sa quête avide de pouvoir, sont trop souvent délégitimées par des accusations imméritées de « conspirationnisme ». Pourtant, il n’y a là ni complot, ni conspiration, mais tout simplement la réalité pérenne d’une stratégie de mainmise économique et politique qu’une classe financière triomphante, désormais affairée à construire la nouvelle superstructure culturelle collective qui assurera sa domination durable et la préservation de ses intérêts propres, met patiemment en œuvre contre les souverainetés populaires et au mépris du fait démocratique qui leur est consbstanciel.

L’étude des liens étranges que cette puissante oligarchie financière entretenait, dès le début du XXe siècle, avec les réseaux communistes s’avère fondamentale pour comprendre la genèse d’un mondialisme contemporain fondamentalement révolutionnaire qui, aujourd’hui encore, inscrit son action subversive dans le prolongement des stratégies de déstabilisation mise en œuvre, au cours du siècle passé, par les révolutions pseudo-prolétariennes qui ont alors ensanglanté une partie de l’humanité. La question du financement de la révolution bolchevique par les milieux financiers qui ont ainsi curieusement permis à celle-ci de réussir et de survivre constitue l’un des nombreux angles morts d’une recherche historique universitaire contemporaine embourbée dans les sentiers battus que le conformisme idéologique de nature systémique qui la contrôle lui impose de suivre. En effet, dès 1917, la révolution russe fut financièrement aidée par des milieux économiques anglo-saxons qui, en échange de leur soutien, reçurent, de la part des dirigeants bolcheviques, des licences d’exploitation nombreuses pour valoriser le potentiel minier et industriel du nouvel Etat socialiste, à l’instar de la richissime famille Harriman à qui fut concédé un monopole sur le manganèse extrait des mines sibériennes dans lesquelles mouraient à la tâche les esclaves du goulag, tandis que, de leur côté, les Rockefeller signaient un contrat exclusif pour l’exploitation des gisements de pétrole du Caucase.

Dès avant le coup d’Etat d’octobre 1917, les plus hauts dirigeants de la banque germano-américaine Kuhn, Loeb & Co semblent avoir joué un rôle majeur pour permettre la réussite de celui-ci, Max Warburg ayant investi deux millions de roubles dans une maison d’édition créée par les bolcheviques pour diffuser leur propagande, tandis que Jacob Schiff, rapportait le New York Journal American, « passe pour avoir donné 20 000 000 de dollars à la révolution bolchevique », un investissement qui se révéla particulièrement juteux pour le banquier américain car, plus tard, les chefs communistes « ont déposé plus de 600 000 000 de roubles chez Kuhn and Loeb, la banque de Schiff (3) ».

_________________________

 (1)Selon d’autres affirmations fantaisistes, l’homme n’aurait jamais marché sur la Lune et la Terre serait plate.

(2)En ingénierie sociale, ce type de méthode visant à créer chez les personnes des biais cognitifs (déviations de la pensée logique par rapport à la réalité) par diffusion, dans le réel, de discours faussés est appelée « infiltration cognitive ». Le discours absurde ainsi crée sert à discréditer, par amalgames, les analyses sérieuses qui, de leur côté, remettent en cause la validité de certains conditionnements politiques et médiatiques subis par les masses. Le terme de « complotisme » fut d’ailleurs créé dans les années 1960 par la CIA, dans le but de ridiculiser les révélations gênantes faites sur l’  « Etat profond » américain dont les réalités inconnues du grand public commençaient à filtrer.

(3)New York Journal American, 3 février 1949. Dans un article publié par le Figaro, le 20 février 1932, François Coty, industriel et homme politique, écrivait qu’avant octobre 1917, « les subsides accordés aux nihilistes, par Jacob Schiff, n’étaient en aucun cas des actes de générosité isolés. Une véritable organisation terroriste russe avait ainsi été constituée aux Etats-Unis, à ses frais, et était chargée d’assassiner (en Russie) les ministres, les gouverneurs, les che

http://letempsrevient.hautetfort.com

Cet extrait du texte (pages 719 à 724) est tiré des « Problématiques » de la quatrième partie de l’ouvrage du professeur RIONDEL: « L’Effroyable Vérité », éditions l’Artilleur, 2020.

Les crimes et atrocités décrits au travers des 500 premières pages, composent un musée international des horreurs qui pourrait être ubuesque s’il n’était, hélas bien réel. Tous les « grands démocrates » que furent Lénine, Trotsky, Staline, Mao, Pol-Pot et autres conducators, comptant la vie pour rien ont rivalisé en performances. Ces tyrans firent dans le colossal et ils y réussirent sommes toutes assez bien, à hauteur au bas mot de soixante cinq millions de victimes qui ne sont pas un détail de l’Histoire !

Print Friendly, PDF & Email
22 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Gérard Emile
Gérard Emile
il y a 8 mois
Dominique
Dominique
il y a 8 mois

Plus de la moitié des gens ne font pas d’efforts pour ne se laisser manipuler et son incapables de corréler deux paramètres entre eux. Au lieu de faire des efforts en traduisant des versions latines, même les collégiens sont endoctrinés par des enseignants doctrinaires de gauche qui les chouchoutent afin de leur éviter du stress.

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 8 mois

J’avais relayé, il y a trois ans à peu près un article du World Socialist Web site, je le retrouverai, le site a changé, je suis donc un peu perdue. Il m’a marquée parce que c’était après l’élection de Macron et les manifestations de Gilets Jaunes, une période également animée quotidiennement par des révoltes populaires légitimes étant donnée la politique du macronisme que nous connaissons. Oui ! comme dit, il m’a marquée, parce que les Français, les Européens malmenés, venaient de se sortir la gauche et on entendait les refrains populaires d’écoeurement. Pourtant, cet article laissait entendre que la gauche était bien active et que pour elle les espoir de reprendre la main au niveau international étaient au plus haut. Très étonnant ! On voit bien que la gauche ne renonce pas puisque régulièrement les Éléphants OSENT encore pavaner, faire comme s’ils n’avaient rien à voir avec le désespoir des peuples et la situation des Nations et sans réserve, se présentent comme « SAUVEURS » du chaos ans lequel ils ont plongé Peuples et Nations.
Je retrouverai cet article et je le relaierai de nouveau.

Dans mon prochain commentire, je relaie un autre article du même site World Socialism, très récent en rapport avec les évènements aux USA.

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 8 mois
Christophe L
Christophe L
il y a 8 mois

Lorsque JFK fût assassiné donc victime d’une manigance in fine d’un complot, des journalistes ont menés une contre-enquête en parallèle de la version officielle, l’État profond a court-circuité ou torpiller si vous préférez les recherches des enquêteurs en les nommants complotistes, l’inversion accusatoire étant l’arme privilégiée du deep state américain.
Quand Antony Sutton écrivait en 1976 son livre : Wall Street

roux laure
roux laure
il y a 8 mois

en tout debut d epidemie Macron a annoncé que rien ne serait plus jamais comme avant, il aurait pu attendre un peu avant de dire ca comme quoi tout etait deja prévu

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 8 mois
Reply to  roux laure

Bonsoir @roux laure ;

C’est exactement ce que je dis et répète tout le temps depuis cette première semaine d’épidémie où les éléments de langage surprenants, survenus aussi rapidement, inopportuns, étaient la preuve que rien n’était spontanée, rien d’imprévisible pour eux puisqu’ils tenaient un discours jamais entendu auparavant quelle que soit la catastrophe.

Il y a eu des catastrophes climatiques
Il y a eu des catastrophes guerrières
il y a eu des catastrophes sanitaires

et pourtant, de mémoire, il ne me semble pas que l’oligarchie ait eu des paroles qui avaient un rapport avec : le jour d’après, un avant un après, plus rien ne sera pareil ; tout qui annonçait « un noveau monde, une nouvelle direction du monde, …. »

Ni même après la 1ère guerre mondiale, ni même après la Grippe Espagnole de 1919 qui aurait fait plus de victimes que la guerre elle-même (certains avancent 20 millions de morts).

Pas plus après la première époque du sida qui a emporté beaucoup de monde….

Tous les ans, la grippe saisonnière fait plus de morts que n’en a fait le COVID ; les autres maladies,…

Et que dire de ces millions de personnes victimes de la famines et d’autre épidémies ; de ces pays dévastés par les guerres le plus souvent dues précisément à notre oligarchie.

Un gros foutage de gueule quoi ! Tellement gros que c’en est insultant, comment se permettent-ils non seulement de jouer avec nos vies et nos destinées, mais en plus avec notre intelligence ; car enfin, la réalité est facile à constater et donc à comprendre.

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 8 mois
Reply to  roux laure

Par contre ce qui m’inquiète, c’est qu’ils aient dans la tête de réellement nous balancer dans l’air et dans l’eau des « guerriers covid » afin de faire un peur d’espace sur la planète mais aussi pour dominer totalement les populations, ce qui les disculperait et pour le coup ils s’en vanteraient : « on vous le disait, nous avons une stratégie sanitaire que les Français doivent suivre à la lettre. » D’une pierres, trois coups : un : ils nous soumettent ; deux : ils organisent leur grand reset ; trois : ils ressortent plus blancs que blancs les angelots fins prêts pour régner sans partage sur l’humanité.

Cette ère COVID est celle des « Rois Salos salauds ».

laure
laure
il y a 8 mois

j’ai trouvé aussi que l hôpital militaire avait été bien vite démonté alors qu on nous annoncé encore énormément de cas de réanimation.

zipo
zipo
il y a 8 mois
Reply to  laure

Notre armèe est exangue et il n’y avait pas de personnel pour faire marcher cet hopital et encore moins de matèriel!Tout est dans le sahel!!
C’est fait uniquement dans le but de terroriser!pour imiter les chinois qui eux ont les moyens!

Christophe L
Christophe L
il y a 8 mois

Suite…Wall Street et l’ascension d’Hitler : découvrez comment l’élite de Wall Street a financé les nazis, il fût relégué à l’époque au rang des complotistes et ses ouvrages mis logiquement sous le boisseau.

La vérité finit inexorablement par sortir de l’ombre, le complotiste est un lanceur d’alerte, un journaliste ou un enquêteur lambda qui s’emploie à faire jaillir la vérité.
Nos ennemis les membres de l’hyperclasse mondialisée ont toujours noyer le poisson en allumant des contre-feux littéraires à l’époque où aujourd’hui avec d’autres formats types documentaires audiovisuels par exemple ou par des fausses nouvelles journalistiques.

Je vous conseille une enquête sur la mort de Pierre Bérégovoy sur Dailymotion documentaire en deux parties qui s’intitule : la double mort de Pierre Bérégovoy.
L’état profond existe aussi en France et ce n’est point complotiste de le dire !!
📯⚔️🇫🇷

Frejusien
frejusien
il y a 8 mois
Reply to  Christophe L

il se serait suicidé de deux balles dans la tête, pour finir de s’achever,
les socialistes peuvent tout se permettre, ils sont toujours excusés par les media de gauche,
mais si c’était quelqu’un d’autre que Mitteux, la chanson aurait été bien différente

laure
laure
il y a 8 mois

en tout cas moi je pense comme vous et j espère que ce gouvernement ne s en sortira pas comme ca mais bon quand on voit comment ils ont viré Fillon ou Trump, les grandes lignes sont déjà tracées ! l Europe nous a tout fichu en l air….

durandurand
durandurand
il y a 8 mois
Reply to  laure

Non rien n’est perdu , seul les peuples ayant la volonté de faire le ménage et en évitant de remettre aux fonctions suprêmes des copies conformes de ceux qu’ils auront chasser du pouvoir étatique ainsi que l’élite sataniste financière , seulement il faut que les peuples le veuillent et arrête de gober tous ce que les traîtres et corrompus qui sont aux manettes distillent comme mensonges .Nous en avons un exemple depuis un an avec ce « fumeux covid  » , et comme par hasard au bout d’un an une ou deux variantes du fumeux covid apparait plus contagieuse , histoire de tenir brider et sous contrôle le peuple de France et les autres européens par la même occasion , comme le dit la pub , elle n’est pas belle la vie pour tous corrompus qui nous gouvernent , et pendant ce temps il ne ferme qu’une frontière celle pour aller en Angleterre , mais par contre le reste des frontières de l’Hexagone sont ouvertes aux quatre vents ,et bien sûr le peuple ne percute pas et va se faire vacciner avec ce poison dont on ne sait rien des effets à court et long terme . Vive la REVOLUTION !

Victoire de Tourtour
Victoire de Tourtour
il y a 8 mois
Reply to  laure

Ou Salvini.

Ebw
Ebw
il y a 8 mois

Lucien Cerise est sympa aussi, et complémentaire. Ne pas oublier que la finalité de la doctrine est l’extermination d’une grosse partie de l’humanité.

Karl der Hammer
Karl der Hammer
il y a 8 mois

Tout ce qui est dit dans la conférence est fort juste. Fort intéressante est la référence à la « France-China Foundation ».
Malheureusement, sauf erreur de ma part, la démonstration n’intègre pas certaines variables comme l’imposture climatique ou surtout le projet mahométan de conquête du monde.

durandurand
durandurand
il y a 8 mois

Je reviens sur un sujet qui nous préoccupent tous depuis quelques années la casse des services hospitaliers mis en œuvre par Castex, « Monsieur T2A », casseur de l’Hôpitalen 2006. petit rappel des effets de son passage à celui qui est devenu premier sinistre de la ripoublique!
Le monde de l’hôpital ne connait certes pas Jean Castex, mais il connait par contre très bien les effets de son passage au ministère de la santé. Il y fut en effet le promoteur zélé d’une réforme de la tarification dite « T2A », l’un des piliers de la transformation de l’Hôpital en entreprise.

https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/040720/castex-monsieur-t2a-casseur-de-l-hopital

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-mysterieuse-t2a-du-docteur-castex-ou-la-chaine-de-demontage-de-lhopital

Frejusien
frejusien
il y a 8 mois
Reply to  durandurand

merci ! je ne savais pas que le gremlin secondaire casse-tête avait été à l’origine de la réforme T2A,
il est bien dans la continuité de la politique macronnienne

Langevin
Langevin
il y a 8 mois

Comme le disait si bien Jacques Attali;cet homme qui a contribuer à installer Macron au pouvoir.. »Une bonne pandémi,permettra d’instaurer un nouvel ordre mondial ». Eh bien,nous y sommes,et cet homme y est certainement en grande partie,à l’origine..!

zipo
zipo
il y a 8 mois

Une manipulation qui s’apparente a un lavage de cerveau!Procédé ,je vous fabrique dans un labo un virus (pour les plus grands virologues ce virus est sorti d’un labo) je le fais circuler en vaccinant comme chaque année !(c’est prouvé aprés chaque campagne de vaccination le virus redémarre (Ex:grippe saisonnière),Pas beaucoup de dècés pour une pandémie a part les anciens et ceux qui ont une pathologie grave !Ce virus peut étre soigné avec de l’aspirine (l’on interdit tout ces médicament qui soignent et l’on en crée un (cher)le « remdésir qui lui achève plus qu’il ne soigne!On sonne le tocsin a la téloche et avec les journaleux pour terroriser la population !Et on coupe la parole a tous les virologues qui soignent!ça y est la machine infernale est lancée et l’on prévoit mème plusieurs vagues alors qu’il est impossible de savoir le devenir d’un virus ,il peut disparaitre ,s’atténuer,muter .Mais si l’on vaccine les populations terrorisées l’on peut mettre en circulation un autre virus (ex l’Angleterre pays qui a le plus vacciné)ça y est un nouveau virus mutant est arrivé!et Vlam je temets une couche de plus (de terreur)soyez sage ou je vous re-confine ,le vaccin est toujours efficace dépéchez vous!Je suis pas devin mais je prévois comme ils l’on promis une troisième vague avec un virus qui a encore muté mis en place par un troisième vaccin!
C’est la plus grande arnaque du siècle ,Mais a qui cela profite?A Big-Pharma qui a mis en place tous nos élus européens etc c’est mondial .Bref la corruption a tous les étages tout ce beau monde mange dans le ratelier de big-Pharma et d’autres capitaux et élites!

Frejusien
frejusien
il y a 8 mois

et toutes les Organisations internationales : OMS, ONU, FMI, etc sont les premiers relais de cette monstrueuse araignée qui tisse sa toile, sans oublier actuellement les GAFA qui entrent en scène avec le contrôle mental, la censure de la pensée, capables aujourd’hui de couper la parole, le micro et la liberté de parler au plus grand président du plus grand pays « démocrate ».

On n’a pas besoin d’être complotiste pour constater ces faits,
et l’UE en fait partie puisqu’elle a été mise au point pour cela : le contrôle par l’oligarchie mondialiste

Lire Aussi