L’Italie de Conte fortement mouillée dans l’affaire de la fraude électorale américaine

Les dégénérés Trump Publié le 3 janvier 2021 - par - 9 commentaires
L’Italie est très fortement mouillée dans la fraude électorale américaine. Attention, il ne s’agit pas de « hackers » italiens mais du gouvernement italien lui-même. C’est l’échelon militaire qui est ici en cause et particulièrement le complexe militaro-industriel Leonardo (https://www.leonardocompany.com/en/global/europe/italy ).
Toute l’affaire est synthétisée ici :
Traduction google ci-dessous :
NOUVEAU: les données électorales américaines ont été transmises de Francfort, en Allemagne, à Rome, en Italie, où l’homme illustré ci-dessous s’est associé à des membres du MI6, de la CIA et de l’entrepreneur italien de la défense, Leonardo, a dirigé l’opération et construit les algorithmes qui ont été utilisés pour manipuler les données électorales américaines.
1 / C’est selon les articles et vidéos partagés par l’entrepreneur technologique @PatrickByrne qui a financé des équipes privées de cybersécurité pour surveiller les élections de 2020. Le rapport allègue que les données électorales américaines ont été modifiées puis envoyées via un satellite militaire italo-militaire exploité par Leonardo.
2 / Leonardo est une société multinationale italienne spécialisée dans l’aérospatiale, la défense, la sécurité et le huitième plus grand entrepreneur de défense au monde avec 13,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019. Le gouvernement italien détient 30,2% des parts de la société et est son premier actionnaire.
3 / L’ancien officier supérieur des opérations de la CIA, Brad Johnson et l’actuel président de American’s For Intelligence Reform ( intelreform.org ) discutent de l’opération derrière le prétendu piratage des élections américaines dans cette vidéo partagée par @PatrickByrne
4 / VIDÉO COMPLÈTE:
5 / Pendant l’élection, quelque chose d’inédit dans l’histoire des élections américaines s’est produit. Le décompte des votes s’est arrêté. À ce stade, Rome est montée sur scène en recevant les données de Francfort afin de recalibrer l’attaque de piratage pour donner la victoire à Biden.
Print Friendly, PDF & Email
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Jacques
Jacques
il y a 9 mois

Et vous pensez que notre canard préféré va laisser filer tout ça ???????????

Frejusien
frejusien
il y a 9 mois

je ne comprends pas qu’un pays aussi riche et puissant que l’Amérique, puisse faire sous-traiter ses comptages électoraux à des sociétés étrangères, basées à l’étranger.
Jamais en France, on n’accepterait un truc aussi démentiel

Ghuvfff
Ghuvfff
il y a 9 mois
Reply to  frejusien

Si justement en France aussi ! Les serveurs sont sur La ville d’Austin aux USA. Au moins pour les votes électronique chez nous.

SWELLO
SWELLO
il y a 9 mois
Reply to  Ghuvfff

le vote est l expression démocratique qu ils disaient !!! vous comprenez pourquoi je ne vote plus !! foutage de gueule!

Frejusien
frejusien
il y a 9 mois
Reply to  Ghuvfff

a-t-on des votes électroniques ? quels sont-ils ?

Dorylée
Dorylée
il y a 9 mois

Il semblerait qu’une quinzaine de sénateurs républicains soient bien décider à ne pas valider les résultats des élections américaines ce qui provoquerait une commission d’enquête.

Dorylée
Dorylée
il y a 9 mois

soient bien DÉCIDÉS. J’ai relu trop tard…

Paul ter Gheist
Paul ter Gheist
il y a 9 mois

Il est possible que l’on sous traite plein de choses à l’étranger. Prenez la Belgique, la monnaie est fabriquée hors du pays….
Les crevettes pêchées dans les eaux sont décortiquée hors du pays….
Donc, pourquoi pas un comptage électoral à l’étranger

Folavoine
Folavoine
il y a 9 mois

A ce niveau de boue et de tricherie, depuis le début des élections je ne fais qu’une chose, prier pour que Le Président Trump triomphe.
Que ceux et celles qui ne prient pas souhaitent de tout leur coeur sa réélection.

Lire Aussi