Conte de Noël : Abdel condamné à de la prison pour violences contre sa femme, incroyable !

Justice Publié le 27 décembre 2020 - par - 14 commentaires

Je vais vous  raconter un conte de Noël…

C’est parce qu’il ne trouvait pas ses chaussons à son retour du marché, dimanche 20 décembre, qu’Abdel a porté des coups de pied et de poing à sa femme, sans oublier de lui cracher dessus, de lui arracher une touffe de cheveux. Et de la menacer de mort.

Et, figurez-vous qu’il a été condamné à 1 an de prison ferme.

C’est pas un beau conte de Noël, ça ?
Un salopard qui est puni (même légèrement ), ce n’est pas fréquent, ça n’arrive qu’à Noël !

C’était un conte de Noël authentique :

Des années de violences contre son épouse et devant ses enfants : un Pryvatain condamné à un an ferme.

Abdel, un Pryvatain de 58 ans, a été condamné mercredi 23 décembre à un an de prison ferme pour « violences habituelles » contre son épouse ces dernières années. Il avait été arrêté après lui avoir porté des coups… parce qu’il ne retrouvait pas ses chaussons.

C’est parce qu’il ne trouvait pas ses chaussons à son retour du marché, dimanche 20 décembre, qu’Abdel a porté des coups de pied et de poing à sa femme, sans oublier de lui cracher dessus, de lui arracher une touffe de cheveux. Et de la menacer de mort :

« Si tu n’arrêtes pas tes gamineries, je vais t’égorger avec un couteau. »

Il comparaissait, mercredi 23 décembre, devant le tribunal correctionnel d’Orléans.

il ne trouve pas ses chaussons, accuse sa femme de les avoir pris et la frappe

Des violences répétées, depuis trois ans au moins

Mais pas seulement pour cette attaque. Les violences remontent à 2018, au moins. Sur fond d’alcool, qui rend Abdel violent. Sur fond de difficultés financières, chaque conjoint accusant l’autre de ne pas prendre en charge sa part des finances du couple. Sur fond de confinement qui, en privant l’homme d’une partie de son revenu, n’a fait qu’exacerber la crise conjugale.

En garde à vue, le quinquagénaire n’a pas voulu reconnaître la gravité des faits, accusant son épouse, « manipulatrice », de « simuler ». Mais devant le tribunal, il s’effondre. « J’ai beaucoup réfléchi cette nuit, j’ai réalisé ce que j’avais fait. Je ne conteste rien, je réalise que je ne suis pas crédible. C’est dur, Madame le juge, d’entendre le témoignage des enfants« , lâche-t-il, des sanglots dans la voix.

Deux « adresses refuges » pour les femmes battues sont désormais opérationnelles à Orléans

Les enfants témoins, et obligés de s’interposer

Car si la victime est son épouse, ce sont les témoignages de leurs quatre enfants qui l’accablent. « Mon père, je l’aime, il nous aime, mais c’est un mari violent », a déclaré sa cadette, une adolescente.

Le frère aîné raconte que « ça fait longtemps que ça dure », et se dit témoin d’une vingtaine ou une trentaine de ces altercations. « Ma mère dort dans la chambre de mes sœurs car elle a peur de mon père. Elle répond aux insultes depuis quelque temps, mais ce n’est pas elle qui commence. »

Ça fait mal au cœur de voir sa maman se faire battre sous nos yeux.

LA FILLE CADETTE DU COUPLE

Ce dimanche, d’ailleurs, ce sont les enfants qui se sont interposés pour défendre leur mère !

Un an de prison ferme

« Vous trouvez ça normal que votre femme ait peur de vous au point de dormir avec ses filles ? » interroge la présidente Anne-Flore Bouvard. La victime a aussi évoqué des relations sexuelles non consenties, sans souhaiter porter plainte.

« Comment voyez-vous la suite des choses ? », demande le magistrat. Abdel prévoit de vivre chez des amis et « aimer mes enfants à distance ». « Je souhaite des sanctions pas trop sévères pour pouvoir travailler, aider ma famille. Si je vais en prison, je perds mon travail, je perds mes enfants. »

Le tribunal le condamne à deux ans de prison, dont un an avec sursis, avec obligation de se soigner et de travailler, interdiction d’entrer en relation avec son épouse. Il sera convoqué devant le juge d’application des peines.

https://www.larep.fr/saint-pryve-saint-mesmin-45750/actualites/des-annees-de-violences-contre-son-epouse-et-devant-ses-enfants-un-pryvatain-condamne-a-un-an-ferme_13895824/

Print Friendly, PDF & Email
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Samia
Samia
il y a 6 mois

Un futur meurtre en perspective ! A la sortie de la prison, il est à craindre des représailles. C’est arrivé tellement de fois mais on fait comme si de rien était. Regardez ailleurs, tout va bien madame la marquise !

tintin
tintin
il y a 6 mois

Abdel n’est pas pryvatain , il vit à PRIVAT,
comme mohamed vivant à PARIS en est encore moins Parisien
Nous pourrions faire de même pour l’entièreté de la FRANCE
et du monde occidental. Seul les apostats et ceux occidentalisant leur
patronyme , afin de mieux fuir leur anciennes racines nourries de haine,
deviennent de vrais bretons. Pour tout les autres, nous savons qu’un titre
fait de papier , un jour nous les brulerons.

claude t.a.l
claude t.a.l
il y a 6 mois
Reply to  tintin

Pryvatain = habitant de St Pryvé St Mesmin ( Loiret )

tintin
tintin
il y a 6 mois
Reply to  claude t.a.l

je n’ai pas suffisamment cherché sur le net ,dans l’esprit je pensais que vous comprendriez. merci pour la localisation

JC.P.
JC.P.
il y a 6 mois

Je ne comprends pas pourquoi vous cherchez des poux dans la tête d’un très brave homme, qui ne fait qu’appliquer ce qu’on lui a expliqué depuis qu’il est tout petit. Le tout confirme dans un bouquin de la haine qui est aussi code civil et code penal

Cachou
Cachou
il y a 6 mois

C’est un beau cadeau de Noël effectivement.
Mais que foutent toutes ces ordures immondes et leur islame, dont on parle tous les jours depuis 30 ans, chez nous ?
Ce sont les grands invités des bons présidents choisis depuis 40 ans par le gentil et intelligent peuple français, invités dont l’unique fonction est de détruire notre pays, Macron étant leur protecteur.
Je n’aurais jamais imaginé que je verrai une civilisation se suicider en direct, avec ténacité depuis 50 ans. Dans la joie et la bonne humeur.

tintin
tintin
il y a 6 mois

Abel et mohamed respectivement occupent PRIVAT et PARIS.

agathe
agathe
il y a 6 mois

Il est arrivé la même chose au « mari » de ma nièce, Algérien né en France ; une telle condamnation à un an de prison est assez rare pour des faits pourtant graves. La chance est, parfois , de tomber sur un juge qui ne se laisse pas influencer, en l’occurrence, celle qui a prononcé la sanction pour le « mari » de ma nièce avait coupé court aux jérémiades du coupable (ils savent pleurer) en lui disant : « Arrêtez votre cinéma ». Je mets « mari » entre guillemets car le mariage n’était que religieux, ce qui permettait de toucher les aides « parent isolé ». Il faut voir de près tout cela, pour sortir du bisounoursisme. Ce fut mon cas. L’avantage, c’est que lorsqu’on en sort, comme moi, aucun retour en arrière n’est possible, on est parfaitement renseigné sur leur croyances et leur mentalité. Malhonnêtes et cruels.Nuisibles.
Sourate 4, verset 34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

UN GAULOIS
UN GAULOIS
il y a 6 mois

Quand c’est dans les gènes c’est difficile à extirper.
A quand un vaccin à ARN pour éradiquer définitivement les ravages du coran?
Cà pourrait lui être proposé pour sortir de taule, car il va recommencer en pire.
Pour crime de lèse mâle………….

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 6 mois

Ces gens sont mauvais parce que leur idéologie est mauvaise. Le coran cache en réalité toute la misère du monde, c’est une couverture de respectabilité qui ne trompe personne, le fond est mauvais caché par une forme peut crédible, le voile en est un exemple. L’avenir de ces gens n’est pas sur notre sol même s’ils sont très nombreux, ils devront partir un jour et ils partiront d’une manière ou d’une autre.

Machinchose
Machinchose
il y a 6 mois
Reply to  PASCAL LEVEQUE

faut aussi dire qu « elles » exagèrent parfois !!

le mec, il rentre du marché, il a trainé des heures a chercher les produits qu elle lui a demandés(ce coté grosse faignasse qui envoie son larbinde mari faire les courses …)
il a mal aux pieds, il pleuvait, il ventait….et il rentre chez lui! plus de babouches pour se reposer !!!
alors qu elle aurait du y penser, en lui préparant un bain de pieds tiède au sel…même le Pape, il fait ça aux migrants !!
et lui ? rien! wallou !!

ça se trouve elle les a planqués rien que par vengeance mesquine!
et puis, ça devait durer depuis un moment! il est pas con et s’ est bien rendu compte qu elle braquait les enfants contre lui…….

et il se mange un an ferme !
quelle honte! et elle qui devenait de plus en plus désobéissante, on lui colle rien !

la honte pour ce bon mari !!

Machinchose
Machinchose
il y a 6 mois

un Pryvatain

vous voulez dire le Prix Vatain ? (comme il y a le prix Goncourt)

le Prix Julie Vatain est un prix qui couronne la recherche d’ art dramatique!

et dans le cas de notre Mouloud, la réalité a fini par depasser l’ affliction !

bouillot marie anges
bouillot marie anges
il y a 6 mois

pas cher payé pour une vermine pareille.

juste
juste
il y a 6 mois

Comment ? Mais quel est ce scandale ? Alors qu’il n’a fait que ce que lui commande le livre fondateur de sa secte il est condamné ? Le juge a t il oublié que ce sont nos ‘zélites’ qui nous imposent chez nous la présence de cette secte justement ? Enfin un peu de bon sens s’il vous plaît ! c’est le juge qui doit être emprisonné !!!

Lire Aussi