Marseille : la grosse écolo démissionne, et Samia veut pas s’faire niquer…

Les dégénérés Publié le 16 décembre 2020 - par - 11 commentaires

Marseille trop fort ! Ben non, elle n’y est plus ! La grosse écolo Rubirola a démissionné de son poste de maire.

C’est pour des raisons de santé, officiellement, depuis le début elle est fatiguée la pauvresse, elle est estransinée. Elle a fait campagne en arrêt maladie, c’était un sacrifice. Faut avouer, jusqu’ici elle était plutôt dans l’emploi fictif, en gros elle régularise.

Elle s’est retrouvée maire alors qu’elle ne l’aurait pas du. À l’époque le RN avait proposé à la droite fourbe de voter pour le candidat Teissier pour éviter le retour des gauchistes. Sous la houlette de Renaud Muselière, encore un médecin, lui tout le monde sait qu’il est fada, ils ont refusé les voix de la bête immonde et préféré faire la danse du ventre à Samia, (surnommée le point G de Marseille par Stéphane Ravier), qui après leur avoir tout promis, les a niqués à sec.

Au passage n’oublions pas la coutume électorale locale, le bourrage des urnes avec son triptyque : on fait voter les grabataires, les morts et la famille qui est au bled.

Il paraît que des représentants démocrates US on fait le voyage pour savoir comment organiser une élection honnête.

L’élection à la marseillaise c’est comme les autres traditions de la ville, la pétanque, le pastis (enfin thé à la menthe), le couscous, la bouillabaisse à la merguez, les matchs truqués, le clientélisme, la corruption généralisée, les quartiers et immeubles pourris, les mosquées de tous pays, les djellabas et niqabs, les règlements de comptes, c’est au patrimoine mondial de l’Unesco.

Du coup c’est son premier adjoint, le socialo Payan, qui va prendre sa place. C’est magnifique, c’est le retour des Guerini et Cie, des bonnes salades à la sauce Defferre. La grosse écolo démissionne, mais pas trop, elle va prendre le poste de premier adjoint. Bref, elle est malade pour être maire, mais elle retrouve la santé pour redevenir première adjointe.

Les indemnités c’est important, c’est pas avec sa retraite de médecin de la Sécu qu’elle va pouvoir vivre, sinon elle va finir à bouffer du hérisson chez les Gitans des quartiers nord.

Seulement voilà, Samia est pas d’accord que l’autre avec sa tête de suceur de pangolins lui prenne la place qui lui revient légitimement.

Ça va être la crise, ça va s’écharper, nous sommes partis pour les tractations, les promesses, les revirements, les trahisons. C’est le charme marseillais.

Pour moi, Samia la FLN c’est la meilleure, elle représente fidèlement la population marseillaise nouvelle, elle est aussi vulgaire qu’eux, a fait l’objet de perquisitions et poursuites judiciaires et elle a un parcours parfait, passant des quartiers nord où les blédards votent pour elle à ceux du sud où elle habite.

Surtout, là c’est important, elle n’a jamais travaillé, a toujours vécu aux crochets de la collectivité. Si c’est pas un brevet pour être maire de Marseille, je ne vois pas ce qu’il faut de plus.

Juste un retour sur les élections US. Il y a des similitudes, bourrage des urnes, un candidat officiel qui est fatigué et qui sert de paravent à un autre. Ils ont bien appris la leçon les démocrates, eux ont amélioré, ils l’ont fait à l’américaine avec les gros moyens. Marseille c’est de la bricole à côté.

Marseille c’est la première ville, si demain j’arrive au pouvoir, sur laquelle j’expérimenterai un vaccin contre le covid à base de bombes à neutrons.

Avec un peu de chance ils vont nous égayer cette fin d’année.

https://ripostelaique.com/marseille-la-grosse-ecolo-demissionne-et-samia-veut-pas-sfaire-niquer.html

Print Friendly, PDF & Email
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Cachou
cachou
il y a 11 mois

EX-CE-LLENT article !
J’habite à 1 heure de Marseille et j’y vais de temps en temps. Parfaite description de la ville maroco-tuniso-algérienne. Parfaite description des « habitudes » locales.
Quand à la politique marseillaise, elle est la même que toutes les sous-merdes râclures de bidets de gaucho-écolos français (et autres d’ailleurs).
Cette article résume parfaitement Marseille et sa politique. Bravo !
Mais j’ai un gros avantage. C’est que j’ai le Maghreb à 1 heure de chez moi, sans frais d’avion ni de logement. Parfait pour des vacances économiques.
Elle est pas belle la vie sur la Côte d’Azur…pardon, la Côte d’Azouï.

julie
julie
il y a 11 mois
Reply to  cachou

Vous parlez d’un avantage. Moi qui suis Marseillaise et qui adore ma ville, j’ai désormais des boutons quand je dois y descendre. Je n’y vais que pour voir de la famille de temps à autre. J’ai toujours connu la ville sale, mais de nos jours, c’est catastrophique. Et que dire de la population ? Un véritable voyage en Afrique. Sans parler des bobos parisiens qui viennent s’installer et se comportent comme des supérieurs devant leurs esclaves. M’étonne pas qu’ils défendent les muzz, du coup. ça leur semble si exotique.
Je suis bien heureuse de vivre dans les collines du Rove.

calvo
calvo
il y a 11 mois

Les « INCONNUS » avaient raison avec leur gag sur Marseille… Mais la maladie s’est étendue dans toute la région.

bouillot marie anges
bouillot marie anges
il y a 11 mois

Marseille c’est le Maghreb .

ALEXIS
ALEXIS
il y a 11 mois

Les écolos sont démasqués, parfaitement incompétents pour gouverner, ils s’accrochent comme des parasites sur les vestiges d’un PS prêt a bouffer à tous les râteliers pour revenir au pouvoir. Il faut rester sur nos gardes car même une bête affaiblie et blessée demeure dangereuse.

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 11 mois

Quelle honte cette ville, c’est la ville que je déteste le plus en France, toute la médiocrité en France y habite alors que cette ville aurait pu avoir un destin magnifique.

Phantomask
Phantomask
il y a 11 mois

les Guérinis et consorts mafieux pourront reprendre leurs activités favorites
avec un Q de socialaud assis sur le trône du maire de la ville de Marseille

Phantomask
Phantomask
il y a 11 mois

Marseille c’est en fait et dans les faits une sous-préfecture
de Alger-Rabat-Tunis-Istanbul

Olivier
Olivier
il y a 11 mois

« Marseille c’est la première ville, si demain j’arrive au pouvoir, sur laquelle j’expérimenterai un vaccin contre le covid à base de bombes à neutrons. »

Non il ne faut pas atteindre l’université de Marseille ou exerce le professeur Raoult.
Même s’il n’en reste que 100 et même seulement 20, même pour un seul…
Puis c’est un terrain d’observation d’évolution de population en phase de dégénerecence. Il pourrait bien se faire que Marseille prennent encore quelques stades et longueurs d’avance en terme d’exemple à ne pas suivre dans les années qui viennent (comme l’OM et ses espoirs et déconvenues, ses trucages insuffisants…).L’attentat de la gare de Marseille St Charles aurait dû suffir, pour les tremblants de l’isoloir et de l’urne.

palimola
palimola
il y a 11 mois

Marseille c’est devenu une décharge a tous les étages , de la mairie avec ceux qui l’occupent aux quartiers pourris parfumés au shit et a la poudre du 7,62 mm .

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 11 mois

Marseille peut se préparer à être le Calais de la Méditerranée …..
Le FLN est dans les murs !!!!!!! Le cochon va être interdit, les logements sociaux pour accueillir les frères, les cousins vont s’ouvrir ……. Marseille première ambassade au monde du magreb …..

Lire Aussi