Covid 19, le génocide 2020…

Vous trouverez ci-dessous la traduction de quelques passages de la video ci-dessous qui me semble fort intéressante :

COVID-19 The Genocide 2020

Vidéo par Claire Edwards, lanceuse d’alerte,  à propos de ce qui est décrit comme Le Covid-19 Génocide 2020. Elle est opposée à la 5 G, mais je n’ai pas traduit ces passages, qui n’intéressent pas forcément les lecteurs de Résistance républicaine. Il y a là-dedans à boire et à manger, beaucoup de « complotisme », de choses affirmées qui sont douteuses, mais beaucoup de choses vraies que nous constatons tous les jours.

https://www.bitchute.com/video/hL9q4DBWHjpA/

 
« COVID-19 » a été préplanifié longtemps dans des documents et des exercices de simulation émanant de l’eugéniste Bill Gates et de la Fondation Rockefeller. Une plate-forme détaillée avec 200 niveaux fournie par le Forum économique mondial dirigé par Klaus Schwab, un technocrate et promoteur du transhumanisme, cela afin de fournir des instructions détaillées sur la façon dont la pandémie « COVID- 19 » doit être utilisé pour mettre en œuvre une réinitialisation monétaire mondiale (1) et une monnaie numérique, technocratie et gouvernement totalitaire dans le monde entier sous le couvert de socialisme et d’environnementalisme, avec la Chine comme modèle, et asservir l’humanité par une conspiration vaccinale sinistre.
Des tentatives précédentes ont été faites pour concevoir des pandémies, mais aucune n’a réussi. Cette fois, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a changé ses critères pandémiques à l’avance afin qu’elle puisse déclarer une pandémie sur des motifs fallacieux. Tedros Adhanom Ghebreyesus,  a été nommé à la tête de l’Organisation Mondiale de la Santé afin d’orchestrer la pandémie et faciliter la prise de contrôle totalitaire.
[…]
Une législation illégale a été mise en place dans de nombreux pays 
  Supprimer les libertés civiles
  Détruire les économies
  Fermer les petites et moyennes entreprises
  Séparer, isoler et terroriser les membres d’une famille
  Appauvrir les gens, y compris en détruisant des emplois
  Retirer les enfants de leur famille

  Faire interner des dissidents dans des camps de concentration

  Accorder l’immunité aux agents du gouvernement pour qui commettent meurtre, viol ettorture (Royaume-Uni) (16)
  Utiliser la police, l’armée et des mercenaires pour contrôler la population
  Vacciner les populations avec un vaccin non médical, contenant les mécanismes de contrôle de la population sans leur consentement éclairé (17)
.
Il n’y a pas et il n’y a pas eu de pandémie puisque « la courbe » s’aplatissait avant la mise en place des mesures de verrouillage. La mortalité est à un niveau inférieur à celui des années précédentes.  Le test PCR, n’a jamais été conçu comme un test de diagnostic et donne jusqu’à 94% de faux résultats positifs.
Il est utilisé par les oligarques- médias contrôlé par le gouvernement ainsi que les réseaux sociaux pour terroriser les populations dans le but d’obtenir l’obéissance. L’illusion d’une pandémie est alimentée par les médecins étant forcés d’attribuer systématiquement chaque décès au « COVID ». Le personnel médical et les médecins sont intimidés pour les empêcher de dire la vérité sur la fausse pandémie. Au Royaume-Uni, le certificat de décès est modifié afin d’éviter que les parents puissent questionner la cause du décès .
Des dizaines de milliers de médecins sont maintenant venus confirmer que « COVID-19 » est un canular.  Il n’y a pas eu de décès en Irlande jusqu’au 20 avril et depuis lors, le confinement a été établi sur 98 décès sur 5 millions de personnes, tandis que 30 000 meurent chaque année d’autres maladies. Seules les personnes atteintes d’une infection « réelle », avec des symptômes tels que des maux de tête ou un mal de gorge, sont contagieux – 86 % des « cas » « COVID » sont des porteurs asymptomatiques et donc inoffensifs.
Une étude sur les anticorps de l’Université Stanford a conclu que le taux de mortalité est entre 0,1 et 0,2 %, conformément à la grippe saisonnière.
Les taux de mortalité Initiale prévus par l’Organisation mondiale de la Santé « étaient de 20 à 30 fois plus élevés. En juin, le Centers for Disease Control (CDC) des États-Unis a confirmé que le taux global de mortalité par infection (IFR) n’était que de 0,26 %, bien inférieur à l’estimation de 3,4 % de l’OMS, qui a contribué à la panique et aux confinements.  Mais même cela est une surestimation : le taux de fatalité dû a l’infection chez les non-résidents de foyer est seulement de 0,1 % ou 1 sur 1 000. Les gouvernements britannique et allemand ont déclaré dans des documents qu’ils ont délibérément augmenté le niveau de peur, y compris traumatisant les enfants en leur faisant croire qu’ils tortureraient et tueraient leurs proches s’ils ne réussissaient pas à se laver les mains et à obéir à la directives Corona. On a fait croire aux enfants qu’ils pouvaient montrer leur amour pour leurs grands-parents en ne s’approchant pas d’eux !
La distanciation sociale est une technique de torture conçue pour traumatiser  et son but est de conditionner les gens à prendre leurs distances avec les autres.
.
Dans de nombreux pays, les médecins ont reçu l’ordre de ne pas admettre les personnes âgées aux unités de soins intensifs et de leur retirer tous les soins de santé, et les systèmes de santé nationaux ont cessé de fournir des soins de santé autres que pour « COVID », abandonnant les malades à la mort.
En France, le gouvernement a publié un décret ordonnant aux médecins d’administrer aux personnes âgées une drogue restreinte depuis 2012 car elle était contre-indiquée pour les problèmes respiratoires.
Aux États-Unis, les hôpitaux ont été fortement soudoyés pour diagnostiquer « COVID » et mettre les patients sur les ventilateurs qui les ont tués.
L’OMS et les gouvernements ont supprimé les traitements efficaces, particulièrement utilisé depuis 70 ans, et harcelé les médecins qui sauvaient avec succès des patients. Des autopsies qui révéleraient la véritable cause du décès ont été pour la plupart empêchées. Médecin légiste Professeur Klaus Püschel a déclaré n’avoir pas vu un seul cas de « COVID-19 » en autopsie qui n’incluait pas d’autres maladies préexistantes graves
Les gouvernements et l’OMS ont promu et obligé le port du masque par la population en pleine connaissance que celui-ci n’offre aucune protection contre aucun virus,  mais causent de graves troubles neurologiques et respiratoires mettant en risque la vie et la santé des gens .
Au Royaume-Uni, le taux de mortalité n’a augmenté qu’après que le confinement a été imposé. Des Économistes de premier plan avertissent que le gouvernement du Royaume-Uni est en train de « tuer plus de gens qu’il ne pourrait éventuellement sauver » avec les confinements. Le Daily Mail britannique a effectué un audit de 130 études faites par des revues, des universitaires et des organismes de bienfaisance, documentant la dévastation sociale et sanitaire et les décès causés par les confinements.
Dans un comté des États-Unis, les suicides chez les jeunes ont augmenté de 100%.  Un million de New-Yorkais n’ont plus les moyens de se nourrir.
L’envoyé de l’OMS en Grande-Bretagne a déclaré que la pauvreté dans le monde va doubler en 2021 à la suite des confinements .
Le vaccin « COVID »
Bill Gates veut réduire la population mondiale.
Il s’agit de l’asservissement électronique de l’humanité. La puce sous-cutanée dont rêve Gates sera en mesure de :
  Influencer le comportement du porteur de puces (manipuler et contrôler les foules)
  Éliminer les catégories de personnes (réduire la population mondiale)
  Assurer la conformité vaccinale
  Localiser définitivement le porteur (Fini les libertés civiles)
  Intégrer 7 milliards de personnes dans le Cloud et opérer avec un système tout numérique qui est équivalent à un crédit dans un magasin.Les nanopuces et les cristaux liquides dans les vaccins peuvent influencer le comportement humain, sans se préoccuper de l’éthique politique et le prochain vaccin vise à modifier génétiquement l’humanité pour tous les générations futures, supprimant en fait complètement l’humanité et à ce que les qu’êtres humains deviennent transhumains ou robots.La Corée du Sud vient d’avoir 9 décès par vaccin contre la grippe et 432 réactions adverses, tandis que 5 millions de doses de vaccin n’ont pas été réfrigérées .
Un volontaire au nouveau vaccin « COVID » d’Astra-Zeneca est mort. Et deux des essais ont été interrompus parce que les participants sont tombés malades. Ces vaccins « COVID » ne suivent pas la procédure normale d’essai et est accélérée au cas où le canular de la pandémie se s’estompe trop tôt pour convaincre les gens de prendre le vaccin.
Les gouvernements donnent aux compagnies pharmaceutiques l’immunité contre les poursuites légales et pénales pour les effets indésirables ou dangereux.
De plus en plus de gens disent qu’ils refuseront le vaccin COVID-19, la moitié des populations des États- Unis et du Royaume-Uni l’affirme .
.
Et pourtant, certains gouvernements prévoient de forcer la vaccination sur les populations utilisant l’armée  tandis que d’autres veulent interdire à ceux qui refuseraient l’interdiction de l’accès au travail, à l’école ou aux voyage .
L’humanité est en danger extrême et imminent
Certaines bonnes personnes lancent des poursuites judiciaires pour mettre fin à cette guerre contre L’humanité, dont l’Association catholique italienne , Simon Dolan et le Bernician au Royaume-Uni. La défense de la santé des enfants et l’Environmental Health Trust porte plainte contre le la Commission fédérale des communications pour son refus de revoir ses directives obsolètes d’exposition thermique sur les rayonnements électromagnétiques. Des mouvements de lois communes sont en cours dans plusieurs pays.
Mais tout cela est trop lent. Les auteurs de l’escroquerie COVID continuent toujours à imposer des confinements et restrictions, et détruire des vies, des entreprises et des familles. L’entité derrière tout cela, est le Forum économique mondial, (World Economic Forum) qui nous en a parlé en 2017 sur le monde qu’ils veulent voir d’ici 2030 :
  Vous ne posséderez rien : vous louerez tout
  Les États-Unis ne seront pas la première superpuissance mondiale, car tout sera sous contrôle totalitaire, technocratique et il n’y aura pas d’États-nations
  Vous mangerez beaucoup moins de viande, vous n’y serez pas autorisé
  Un milliard de personnes seront déplacées par le [faux] changement climatique—les paysdevront accueillir plus de réfugiés
  Les pollueurs devront payer pour émettre du dioxyde de carbone. Les « pollueurs comprendront : les agriculteurs qui essaient de cultiver des cultures vivrières.
  Les valeurs occidentales auront été testées jusqu’au point de rupture—votre culture sera éliminée et remplacées par des slogans technocratiques maoïstes.Ils sont en train de créer des pénuries alimentaires de nombreuses façons .
Ils construisent des camps de concentration pour les dissidents.
Ils veulent imposer un vaccin plein de nanopuces pour les passeports d’immunité, la crypto-monnaie, et les nanoparticules afin qu’ils puissent nous suivre, surveiller et contrôler, y compris nos esprits. Ce vaccin est prévu pour modifier génétiquement l’humanité pour toutes les générations futures.
Aux États-Unis, Soros et 269 grandes sociétés financent Black Lives Matter et détruisent l’Amérique avec la complicité de politiciens démocrates corrompus .
Ils veulent la guerre civile partout. En Autriche, La France, la Suisse, les États-Unis et d’autres pays, de nombreuses personnes sont armés et entraînés à combattre.
Nous ne pouvons pas leur donner ce qu’ils veulent. Nous devons arrêter ce programme, l’écraser dans l’œuf ! Prendre le pouvoir nous-mêmes et arrêter les auteurs.
Conclusion
Les gouvernements sont des entreprises obéissant aux ordres du Forum économique mondial (World Economic Forum) et ne servent plus leurs peuples. Ils agissent en violation des lois internationales et nationales et n’ont plus aucune légitimité. Nous assistons à l’effondrement de l’État de droit.

page4image26388800

Les auteurs, dont Klaus Schwab, le prince Charles, Bill et Melinda Gates, George Soros, le Secrétaire général de l’ONU AntonioAntónio Guterres et OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus et Michael Ryan, la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern, Premier ministre britannique Boris Johnson et le ministre britannique de la Santé Matt Hancock, le président Français Emmanuel Macron et le Premier ministre Edouard Philippe, la chancelière allemande Angela Merkel, le chancelier autrichien Sebastian Kurz, Elon Musk, Mark Zuckerberg, les journalistes des grands médias et d’autres personnes doivent être arrêtés et traduits en justice dans un nouveau Procès de Nuremberg.
Politiciens, journalistes colportant de fausses nouvelles pour le grand public, médias, et d’autres peuvent obtenir l’immunité s’ils changent de camp maintenant, rejoindre les gens avant qu’il ne soit trop tard, et devenir Dénonciateurs.
Nous appelons la population humaine à fuir ces monstres génocidaires, dans les hôtels, dans les restaurants, dans les taxis, ou qu’ils soient.
Tournez-leur le dos, et montrez-leur le mépris qu’ils méritent pour leur comportement psychopathe et leurs intentions génocidaires.
Nous appelons les armées et la police nationale à se joindre au peuple contre les conspirateurs, qui visent à vous exproprier, vous aussi, prendre vos enfants aussi, et éliminer autant d’entre nous qu’ils trouvent nécessaire. Dans le Nouvel Ordre Mondial la police et les armées seront remplacées par des machines. Vous aussi vous faites partie du peuple et nous vous demandons de vous joindre à nous pour la défense de notre humanité, notre santé, nos familles, nos enfants, les peuples autochtones…

5 Commentaires

  1. Pour commencer posons-nous la question suivante, depuis un certain temps nous sommes épiés par des caméras et des radars qui font office de gendarmes pour nous verbaliser encore et encore plus, à quoi serve les forces de l’ordre mis en place pour protéger le peuple, paraît-il ? Depuis l’événement des gilets jaunes, nous voyons très bien à quoi servent ceux-ci !
    Depuis plusieurs années il court un bruit de contrôles généralisés par des automates et autres procédés. Quelques personnes ont parlé de créer une pandémie pour forcer les peuples par la peur à se soumettre à leur dictat de gouvernance mondialiste, il s’agirait de mettre dans un vaccin une puce nanotechnologique pour pouvoir contrôler les peuples et faire d’eux de parfaits esclaves, ils pourraient même influencer la destinée de ces peuples en manipulant leurs volontés et leurs mentalités, même éliminer les indésirables pour cause de non-conformités. Nous assistons à une véritable machination diabolique où chacun d’entre-nous ne sera plus qu’un être manipulable à souhait, nous serons devenu des robots, mi-homme mi-animal incapable de volontés et de décisions au service de personnages pervers et perfides.

  2. Ravi de voir que vous publiez cette vidéo enfin sur un article.
    Mais avoir omis les passages sur la 5G c’est de la censure sur un sujet extrêmement grave pour la santé humaine.

    • non pas de la censure, le texte est extrêmement long donc pratiquement illisible et on a d’autres chats à fouetter en ce moment que la 5G, il y a d’autres sites qui s’y consacrent nous on se bat contre l’islam et pour la République, d’où notre implication sur le Covid, on a publié 2 ou 3 articles sur la 5 G qui reflètent les positions de nos spécialistes, on ne va pas détourner l’attention des choses graves qui se passent en ce moment pour aider macron !

  3. Katastroff…..
    Restons vigilants ! Déjà en 1963, Robert Mac Namara disait:  » Les épidémies, les catastrophes naturelles, les guerres etc. ne suffisent plus à contrôler la population mondiale, il va falloir penser à autre chose ».
    Nous y sommes…..

Les commentaires sont fermés.