Réponse à l’abruti qui prétend que l’enseignement de l’arabe en classe serait une bonne chose

Ecole et laïcité Publié le 24 novembre 2020 - par - 15 commentaires

Bonjour Luc (nom d’emprunt),

J’ai reçu ton email par hasard car tu répondais à l’un de mes amis qui avait fait un envoi groupé auquel tu as répondu. Même si l’on ne se connaît pas, je prends la liberté de te répondre.

Je ne sais donc de toi que ce que j’en ai lu à travers les quelques lignes du courriel que tu m’as adressé sans le faire exprès et que j’ai reçu. Je vais donc rester calme et modéré. Mais tu ne me connais pas, j’ai ma façon bien à moi de dire ce que je pense, mais je vais envelopper ce que je vais te dire ci-dessous.

.

Tu penses que la langue arabe, comme enseignement complémentaire facultatif dès le plus jeune âge, est une bonne chose. Tu cites pour exemple qu’il existe d’autres langues enseignées, et enfin qu’il ne faut pas faire de confusion entre la langue et l’usage qui en est fait dans certains pays.

Je ne connais pas ta culture politique, mais elle me paraît très enfantine. Pour les raisons suivantes.

En politique, quand les gens au pouvoir veulent faire passer une mesure dont ils savent pertinemment qu’elle ne sera pas acceptée par le peuple, ils ont le choix entre différentes techniques.

La première est de faire passer cette mesure début mai, alors que les gens sortent à peine du confinement, ne parlent que du covid  et n’ont que ça en tête !

La deuxième consiste à la faire passer dans le silence absolu en interdisant aux médias d’en faire état dans leur « journaux télévisés », lesquels médias étant toujours aux ordres du pouvoir quand il s’agit d’un régime de gauche ce que nous avons depuis 50 ans quelles que soient les étiquettes,.

La troisième, et probablement la plus efficace et utilisée, est de la faire passer au début en dose homéopathique. Ainsi les gens se disent que rien n’est obligatoire, que ladite mesure est très minime, et que finalement cela ne changera rien du tout. On retrouve ce type de procédé lors des créations d’impôts ou de taxes, ce dont nous sommes les très grands spécialistes mondiaux dans ce pays. On va créer une taxe (supplémentaire aux centaines déjà existantes) dont le taux tournera, par exemple, autour de 0.12 % de prélèvements de tel ou tel revenu. Réaction du peuple français bien-aimé : « Bof, 0.12 %, ça ne nous empêchera pas de vivre, et de plus, je ne rentre pas dans cette catégorie de revenus ». De ce fait, la nouvelle taxe passe sans problème. Ce que ce bon peuple ne comprendra jamais, c’est que cette taxe augmentera évidemment au fil des années, et que le seuil des revenus concernés baissera. Mais comme les augmentations seront très progressives chaque année, le gentil petit français qui comprend toujours tout, résonnera toujours de la même façon en disant : « Ah ! La taxe vient d’augmenter, mais que de 1 % ce n’est pas méchant ».

Voilà, mon ami que je ne connais pas, comment on fait passer des réformes et comment on les mène à leur terme sans que le peuple ne réagisse. Peut-être ne savais-tu pas cela ? Tu fais probablement parti des 90 % de Français qui ne comprennent pas grand-chose, ce qui a permis à notre pays d’en arriver là où il est. Je t’ai pris ci-dessus l’exemple d’une taxe. Revenons à l’enseignement de la langue arabe.

Contrairement à ce que tu fais, on ne peut pas comparer l’enseignement de la langue arabe, même si, pour le moment il est complémentaire et facultatif, avant de passer obligatoire un jour ce qui arrivera avec certitude, à celui de n’importe quelle autre langue. Pourquoi ?

Notre pays est soumis à une islamisation effroyable. C’est une volonté politique depuis 50 ans que de laisser place à l’islamisation prioritaire dans notre pays. Es-tu au courant ? Quand tu regardes les faits, en dehors de toute idée politique, tu remarques de façon évidente que notre pays s’islamise de façon extraordinaire. Les exemples, les faits devrais-je dire, sont tellement nombreux que je ne peux pas te les citer tous car j’en oublierai et tu cesserais de me lire. Mais en voici quelques-uns cependant.

En 1959, il n’existait qu’une seule mosquée en France : la grande mosquée de Paris telle qu’elle se nomme. Aujourd’hui il en existe 2500. Il existe 7500 lieux de culte musulman. Il existe 65 associations de défenses des musulmans. Il existe entre 15 et 20 millions de musulmans en France, selon Azouz Begab et Christine Tasin là où en 1959 ils étaient moins de 300 000. Ce sont là les chiffres bruts de pomme.

Les tribunaux font preuve d’un laxisme tout à fait inconcevable quand ils jugent des musulmans. Pour les mêmes faits, un Français De Souche (FDS), sera très sévèrement condamné. Et s’il est publiquement connu pour être un défenseur de notre pays, soit un anti-immigrationniste (voir les Identitaires par exemple), les peines atteignent des sommets. Merci la justice indépendante et apolitique comme elle doit l’être. Car nous savons tous que dans ce pays France désormais, il est bien plus dangereux de défendre son pays que de le trahir et l’assassiner. Si cela te fait plaisir, je peux te citer de nombreux jugements anti FDS et pro-immigrants.

Toutes ces lois qui sortent concernant le racisme, l’homophobie, et tant d’autres, sont essentiellement destinées à protéger les musulmans et non pas les Français. Pourquoi ? Parce que le FDS est sans cesse condamné au nom de ces lois pour certaines phrases, et un musulman ne le sera jamais pour les mêmes phrases prononcées à l’encontre des Français, ou alors à une peine symbolique. Il n’y a que les abrutis qui n’ont pas compris cela. Tu veux des exemples ? Dis le moi et je t’en citerai en pagaille.

Les traditions musulmanes sont déjà bien ancrées dans notre pays, et le sont sans cesse toujours et toujours plus. À l’école, au travail, dans notre société, dans les entreprises. Des exemples ? Un employeur est obligé de mettre une salle à disposition pour la prière musulmane dans son entreprise s’ils en font la demande, mais pas pour les chrétiens bien sûr. Des exemples ? Les nourritures hallal à l’école. Des exemples ? 70 % des abattoirs français abattent à la méthode hallal, c’est-à-dire, la plus horrible existante faisant souffrir au maximum les animaux. Des exemples ? Les très nombreuses parties de l’histoire française supprimées des programmes scolaires parce qu’elles mettaient en valeur la puissance de la France, sa grandeur, ou bien parce qu’elle a mené des actions contre des pays musulmans. Des exemples ? Toutes ces autos flagellations que l’on fait de la France envers les pays musulmans. Des exemples ? Tous ceux qui disent ouvertement qu’ils sont contre l’immigration sont systématiquement extrêmement sévèrement condamnés. Des exemples ? Je peux t’en donner encore des centaines d’autres.

Il y a une volonté d’islamisation extrêmement importante dans ce pays, contre la volonté du peuple français. Pourquoi n’y a-t-il jamais de débat organisé à la télévision sur ce sujet ? Les musulmans constituent déjà plus de 15 % de la population française. Sans jamais que le moindre Français puisse donner son avis. Pourquoi n’y a-t-il jamais de referendum ? Les gouvernements islamophiles ont peur des résultats ? Mais ils sont là pour le peuple et non le détruire me semble -t-il.

Alors, mon ami que je ne connais pas mais qui m’a l’air sacrément naïf, comme 90 % du peuple français, l’enseignement de l’arabe à l’école fait partie du plan d’islamisation globale. Il n’a strictement rien d’innocent, il n’est qu’une étape supplémentaire de la volonté destructive de notre pays de ses valeurs et de ses traditions, de son histoire, par des dirigeants qui n’aiment pas leur pays et encore moins son peuple.

À partir de là, car j’ai l’habitude des gens comme toi, il y a trois explications :

– tu ne savais pas tout cela, tu en prends conscience, et tu te dis que tu le porteras dans ta réflexion pour mieux percevoir ce qu’il se passe dans ton pays. Attitude extrêmement rare.

– tu dis que tout cela n’est pas vrai, n’existe pas, n’est que pure invention, ou finalement n’est vraiment pas grand-chose et qu’il ne faut pas lui donner beaucoup d’importance. C’est en générale une attitude très répandue de ces gens qui apprennent ce type de choses. Le déni est beaucoup plus facile que la réflexion. Dans ce cas, tu es un con.

– Tu dis que l’invasion islamique est excellente, c’est une bonne chose, il faut la continuer, et dans ce cas-là, tu es un con doublé d’un traître immonde

Je te souhaite une excellente journée

Print Friendly, PDF & Email
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
chabuel
chabuel
il y a 2 mois

Quant à  » belkacem », qui n’est jamais en rade de conneries…si elle a un peu dd temps , elle pourrait avec  » bonheur », se plonger , dans le  » BLED/ORTHOGRAPHE »…
Je ne sais plus quel homme politique, un peu  » goujat », sur les bords…avait eu les…c…de dire :  » encore heureux qu’elle soit b…. »!

bouillot marie ange
bouillot marie ange
il y a 2 mois

ben oui cette robeux veut faire progresser sa langue fourchue

Henri
Henri
il y a 2 mois

Bien dit Cachou.
Cela fait du bien de ne pas se savoir isolé dans cette même réflexion Et comme vous dites, la liste des exemples en est non exhaustive.
Enfin, concernant votre analyse sur ces personnes favorables à cette invasion, elles se classent dans vos deux dernières conclusions auxquelles je ne saurais dire laquelle en constitue la majorité d’individus.

Aardvark
Aardvark
il y a 2 mois

Excellent texte, « Luc » a-t-il répondu ? Pourtant, vos explications sont extrêmement claires. Trop, peut-être ?… Belkassine, c’est ma Grébine… A la niche celle-ci !…

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 2 mois

Les musulmans mais en ce qui nous concerne c’est surtout les arabes …

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 2 mois
Reply to  PASCAL LEVEQUE

Nous ne parlons pas d’Arabes mais de musulmans dans notre combat contre l’islam, il y a des chrétiens d’Orient qui eux aussi sont arabes

Cachou
cachou
il y a 2 mois

Aardvark du 24 novembre 2020 à 15 h 35 min
*****
Non, le dénommé « Luc » n’a pas répondu. C’est normal. Les islamogauchistes sont comme les racailles musulmanes : forts en groupe mais lâches, chiant dans leurs frocs, et adeptes de la débine dès qu’ils sont seuls.
Or, mon email s’adresser au dénommé « Luc ». Et lui seul. Il a donc réagit en islamogauchiste ci-dessus décrits.

j'ai
j'ai
il y a 2 mois

Si ça peut nous faire découvrir les ignominies qu’ils baraguine sur nous

Frejusien
frejusien
il y a 2 mois

Excellent réquisitoire ! Bravo ,
tu as pensé à tout, tu as fait une très bonne analyse, et tu l’as présentée d’une manière tellement claire que l’abruti de service est obligé de voir malgré ses peaux de saucisson sur les vitraux,
il faut dire que certains ont des peaux tellement épaisses, comme le Taché par exemple, que la Lumière a fort peu de chance de traverser,
tiens ! je vais l’envoyer aux députes de mon département .

Jean D'Aulon
Jean D'Aulon
il y a 2 mois

Excellent résumé.

athanase
athanase
il y a 2 mois

En 1959, il n’existait qu’une seule mosquée en France : la grande mosquée de Paris telle qu’elle se nomme.
Qui a imposé la construction de la grande mosquée de France ????????

patito
patito
il y a 2 mois

Des autoproclamés  » sachants  » nous expliquent qu’il y a 350 millions de locuteurs en Arabe sans préciser de quel arabe il s’agit . Sur ces 350 millions auxquels nos courageux banlieusards vont aller vendre des produits français comme des Renault ou Peugeot Hybrides à 30 000 euros et plus …. il y a 100 millions d’ Egyptiens qui ont un PIB par habitant de 3000 Usd / an et 50 Millions de Soudanais qui ont 700 Usd de PIb . Même avec le Cetelem : c’est pas gagné !!
LOL

durandurand
durandurand
il y a 2 mois

Des islams en métropole : La mosquée, à Paris et en province
1À la cérémonie d’orientation de la Mosquée de Paris et de son Institut Musulman, le 1er mars 1922, le Préfet de la Seine, a fait l’éloge du mariage des civilisations musulmanes et françaises que ce site incarnait :
« [Les Musulmans] sentiront [ici] que la France et Paris les accueillent, non comme des étrangers, mais comme des amis estimés, comme des frères.

C’est pourquoi nous voulons que les Musulmans retrouvent ici les formes qui, dans leur pays natal, ont enchanté leurs yeux, les images de leur civilisation millénaire, pleine d’éclat et de mystère, ardente et grave, brillante et recueillie, et qui nous apparaît à distance comme un fruit précieux, comme un des plus beaux joyaux du monde.

Discours de M. Autrand, Préfet de la Seine, lors de l’orientation de la Mosquée de Paris. Cité dan Que la pensée et la beauté musulmanes, loin de perdre leur lustre sur un sol emprunté, développent, au contact de le France, la féconde originalité de leur propre génie ! Ce sera la plus magnifique récompense de l’acte mémorable que, fièrement, nous célébrons aujourd’hui à Paris. »
https://journals.openedition.org/remmm/6246

Devinez qui était président de la république en 1920 durant la construction de la grande mosquée de Paris ? un putain de socialo et oui toujours eux pour mettre des coups de poignards dans le dos des Français !Depuis le temps qu’on le dit que le socialisme et communisme sont les plaies purulentes de l’humanité !

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 2 mois

Bien envoyé et belles leçons pour « luc » ; à méditer si il en est capable ???
Car comment être aussi « candide » pour ne pas dire CON ???
En espérant que les traîtres et collabos passeront à la caisse un jour quand les FRANCAIS se réveilleront et se seront débarrassés de l’usurpateur de l’Elysée qui les mène dociles et muselés à l’abattoir …

Dorylée
Dorylée
il y a 2 mois

OH !!! Tu as remarqué, Léon, qu’à l’envers ton prénom fait NOEL ?
Eh oui, tout le monde n’a pas cette chance, Luc !

Lire Aussi