Qui donc a éduqué les jeunes musulmans qui, à 75%, mettent la charia avant nos lois ?

Publié le 14 octobre 2020 - par - 12 commentaires

Illustration : On nous avait dit que l’école de la République saurait en faire de bons Français !!!

 

Pas un jour ne passe sans qu’il ne soit question de l’islam et de ses adeptes. Pas une journée ne se déroule sans qu’il n’y ait des événements fortement imprégnés des effets de la doctrine, misogyne, liberticide, anti chrétienne, antisémite…

Tous les jours, les faits, et non pas un sentiment comme on cherche à nous le faire croire, m’amènent à penser qu’on est mal barré. La tranquillité, la liberté ne sont plus que des vains mots. On essaie par des sondages, soit de dédouaner la responsabilité de l’islam dans les attaques terroristes, soit de prouver que le responsable en réalité c’est l’intégrisme religieux. C’est lui qui détournerait les musulmans de la bonne voie. On parle du radicalisme comme étant la source des faits de violence advenant ici et là dans l’hexagone, mais surtout pas de l’islam tout court. Lui, c’est chasse gardée !

Et pourtant, plusieurs polémiques ont éclaté suite aux récents sondages, à propos des musulmans et de leur rapport à la République, entendre par là à un État laïque.

Comme à l’accoutumée, on veut nous faire croire que le problème serait avec les plus jeunes d’entre eux et qu’avec les autres, il n’y aurait pas vraiment de souci, bien au contraire, ces derniers seraient des modèles en matière de respect des lois françaises.

Pas de souci donc avec les ouailles de momo, pour une grande part d’entre eux. Leur religion et ses préceptes seraient compatibles avec le mode de vie français !?!? Oui oui, c’est pour cette raison qu’un nombre non négligeable de musulmans vont se chercher, dans leur bled respectif, une gentille petite musulmane, bien obéissante et tout et tout. Oui, mes bons amis, cela est un grand signe d’adhésion aux valeurs de la France. Prenez nous donc pour des idiots !

La polémique a fait rage sur les plateaux télé. Les islamo lucides, comme d’habitude, ont bien compris que la preuve était faite de la scission entre les musulmans dits français et le reste de la société, quant aux islamogauchistes, égaux à eux-mêmes, rien de bien nouveau sous le soleil, les chiffres des sondages prouvent la bonne foi des adeptes du chamelier, ou en tout cas d’une bonne part de cette catégorie d’individus. Donc pas de souci à se faire, tout va bien.

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/sondage-les-jeunes-musulmans-plus-radicaux-que-leurs-aines-20200908

Eh oui, les sondages affirment, en partie, que les plus jeunes musulmans, 74 % des moins de 25 ans, mettraient l’islam avant la République, et seulement 25 % des 35 ans et plus en feraient autant. Cela voudrait dire que 75 % des 35 ans et plus seraient des citoyens comme les autres, des gens soucieux de se conformer aux lois de la république laïque de France, autant dire une majorité assez importante. Ce sondage pose problème puisqu’il semble montrer un phénomène à la marge. C’est juste avec les plus jeunes et que ceux-là, en réalité, ne sont pas représentatifs de l’ensemble des musulmans.

Loin de vouloir chercher des noises à qui que ce soit, je me pose la question : mais qui a donc éduqué ces jeunes, ces enfants pour qu’ils soient à ce point si réfractaires aux lois de ce pays, et en même temps qu’ils soient si attachés à celles de l’islam. Qui dites-moi ? Qui ?!?! Si ce ne sont pas leurs parents, leurs aînés, dites-moi qui cela peut-il bien être ? Ces choses-là ne tombent pas du ciel, me semble-t-il, mais allez savoir, cela serait, peut-être, du fait de la main étrangère, un signe de malaise dû au traitement inhumain de la France à leur égard, ou mieux encore, un phénomène inexpliqué. Bla-bla-bla…

Avant, on avait les OVNI, et maintenant avec les enfants de sieur mahomet, on a les PRI (Phénomène Religieux Inexpliqué). Ben vouiiii, tout est possible avec nos chers coranisés du cerveau. Voui ! Voui !

Encore un foutage de gueule le plus complet.

C’est nous peut-être, qui avons dit à ces jeunes, dès leur naissance, que la France était une terre d’impies, de kouffars, et que pour cela il fallait éviter de les fréquenter ? C’est encore nous qui leur avons dit qu’il ne fallait surtout pas se marier avec une gouère (beurk ! une femme française aux mœurs légères). Pour les filles, c’est nous également qui leur avons proféré des menaces de mort si elles venaient à fréquenter un non musulman ?

De même, c’est mézigue qui ait dit aux enfants musulmans que c’était sale, dégoûtant de manger du porc, donc par ricochet, les Français également bien sûr.

Ce sont nos pommes, encore une fois, qui les avons embarqués, tous les mercredis et week-ends dans les écoles coraniques où on leur a bourré le crâne avec les inepties islamiques ?Et on peut continuer comme cela longtemps dans la liste des attitudes, des restrictions vis à vis de la société française et de ses lois, de sa culture, ayant mené une bonne part des enfants musulmans dans une telle haine, un tel rejet de la France.

En définitive, c’est le « fais pas ci, fais pas ça », à longueur de temps, bien évidemment à l’abri du regard des sales kouffars, pour continuer à pratiquer en toute quiétude leur taqiya et dire au final qu’ils ne comprenaient pas d’où pouvait venir la radicalité de leurs enfants, qui a donné le résultat que nous voyons un peu partout, aujourd’hui, en terre de France. Ces musulmans soi-disant respectant en priorité les lois de la République avant celles de l’islam ont, donc, par on ne sait quel miracle, éduqué des enfants, pour beaucoup, ne reconnaissant pas ce qui fait la France. Curieux tout de même cette dissonance. Oui Curieux ! En réalité, cette dernière vient mettre à nu les baratins de nombreux sondés. En effet, les sondages avec bien des musulmans seront biaisés d’avance, puisque leur idéologie les pousse, clairement, au mensonge et à la dissimulation. Ce sont les enseignements de mahomet, avancer masqué pour islamiser un territoire où ils sont en situation de faiblesse.

Mais alors pourquoi les jeunes donnent-ils plus à voir leur défiance par rapport à leurs aînés ? L’impétuosité de leur jeunesse les amène à dire vraiment ce qu’ils pensent alors que les plus vieux, eux, sont rompus à la rouerie, la sournoiserie. Voilà la différence ! Personnellement, je ne crois pas ceux qui se réclament de la oumma. En tout cas, aujourd’hui, plus jamais !!!

D’ailleurs, en réalité, le sondage IFOP dévoile quelque part la fourberie (taqîya) de nombreux mahométans, dans la mesure où les musulmans sondés ont répondu, pour une grande majorité d’entre eux, que l’islam était la seule vraie religion. Voilà les chiffres, ils parlent d’eux-mêmes :

61 % des musulmans français partagent l’affirmation « l’islam est la seule vraie religion » (un résultat en hausse de 6 % par rapport à un sondage de 2016), ils sont 65 % des musulmans de moins de 25 ans à soutenir cette vision ; 73 % des 25-34 ans et 53 % des plus de 35 ans.

Voilà ! Voilà, l’aveu pointant son nez. Cela en dit long sur leur état d’esprit vis à vis de tout ce qui n’est pas musulman, puisque l’islam est sans conteste pour eux, la seule vraie religion, tout le reste c’est que dal !!! QUE DAL. Ça ne vaut rien, pas un kopeck !

Et ça mes bons amis, j’en vois, tous les jours, des preuves dans ma vie quotidienne.

Exemples souvent rencontrés de ces enfants mâles à qui on a dit de ne pas s’asseoir à côté d’une fille en classe, et ceux où on a enjoint aux gamins de ne pas toucher les couverts ayant servi du porc, de ne pas chanter car péché selon l’islam…

Cela va même aujourd’hui très loin puisque de plus en plus de jeunes enfants (2-3 ans) sont sommés de ne pas donner la main à un camarade du sexe opposé, de ne pas accepter les bonbons, gélatine de porc oblige, de ne pas fêter leur anniversaire (c’est une tradition de kouffars). On les pousse à affirmer toujours plus leur islamité, rien d’autre ne doit compter. Une amie m’a raconté que pendant le confinement, la maîtresse de son fils avait organisé une rencontre en visioconférence où chaque enfant devait parler d’une chose importante pour lui, pendant cette période très spéciale. Eh bien, figurez-vous qu’une petite mahométane n’en avait que pour l’aïd. Et l’aïd par ci et l’aïd par là. Elle n’arrêtait pas de couper la parole à tout le monde, pour parler de son merveilleux aïd. Et ça c’est avec un enfant de 3 ans et demi !!!

Allez voir aussi certains petits mahométans, les jours des fêtes musulmanes, se pavaner comme des coqs en pâte, pour affirmer leur fierté d’appartenir à la oumma. D’ailleurs à ce propos, j’avais rencontré une gamine de deux ans et demi qui me regardait avec un air torve, car voulant m’impressionner avec son henné mis à l’occasion de l’aïd. Elle avait réagi ainsi puisque voyant mon peu d’intérêt vis à vis de la censée prépondérance de sa fête.

Et sans parler de ces nombreux musulmans, bien adultes eux, refusant de se mêler aux festivités de Noël dans le cadre professionnel. Il y en a de plus en plus, dans mon travail. Ce genre de situations montent en puissance. Et c’est comme cela pour quasiment tout, à tel point que notre institution s’est vue obliger d’organiser des sessions de formation autour de la laïcité pour ses agents. Depuis quand est-il nécessaire de réaffirmer ce devoir des fonctionnaires ? Depuis que les services publics sont gangrenés par trop de mahométans priorisant avant tout leur islam. Ces gens sont-ils exclus de la société française pour agir de la sorte ? Non puisqu’ils sont au cœur de la République, ses services publics !!!

Et que dire de tous ces parents qui se plaignent de certains enseignements comme la théorie de Darwin, la reproduction et autres. Souvent, ils en viennent à sommer les professeurs de mettre à part leur progéniture, lors de ces cours indésirables, car allant à contre-courant de leur islam. C’est du vécu !!!

Idem, certains refusent que leur fille se mette en maillot de bain, dans le cadre des activités scolaires.

Ma fille m’avait raconté une de ces histoires qui n’arrivaient jamais avant, mais qui maintenant arrivent fréquemment. En période de fortes chaleurs, son école organisait des batailles d’eau géante pour rafraîchir tous les élèves. Cela se passait dans la cour visible depuis la rue. Juste pas possible pour certains parents mahométans. Et donc, que font, pour remédier à ce « problème », les adeptes de la connerie ? Eh bien, y participer oui, mais en burkini. Plusieurs gamines ont été ainsi affublées de ces horribles tenues. L’honneur est sauf ouf ! Et l’école républicaine, qu’est-ce qu’elle en a dit ? Ben rien !

Je ne peux ici rapporter tous les faits montrant assurément le vrai problème que pose la présence d’une population aux mœurs à l’opposé extrême de ce qui fait la France, ils sont trop nombreux. Comme a dit un certain Zemmour, la quantité fait la qualité, cela se vérifie tous les jours en terre de France.

Beaucoup s’évertuent à faire passer pour inoffensive, la pseudo religion musulmane, même on s’acharne à vouloir nous faire croire que ses valeurs ne seraient pas incompatibles avec celles du pays de Descartes. Oui oui rien que ça !

C’est d’une bêtise sans nom !!! Nombre d’entre nous assistons ébahis aux incessantes déflagrations causées, ici et là, par des adeptes de la RATP. Et cela peut continuer encore longtemps comme ça, tant qu’on n’aura pas intégré le bon logiciel, à savoir les valeurs de l’islam sont insolubles avec n’importe lesquelles d’autres sur cette planète !!! La bonne et la seule solution, c’est basta à tout ce bazar islamique !

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Qui donc a éduqué les jeunes musulmans qui, à 75%, mettent la charia avant nos lois ?”

  1. Paco Paco dit :

    Haaa Samia, s’il y a bien quelqu’un a qui on peut, on doit donner la parole pour énumérer, expliciter, décortiquer les faits, les méfaits de la barbare confrérie, c’est bien toi. J’imagine simplement l’étonnement, puis la stupéfaction de la personne venant pour la première poser un regard sur les lignes de R.R. et tombant sur ton article. Voilà, je vais le dire, si c’était une marchandise à vendre, tu serais la responsable du service commercial ! Bravo, merci et surtout continue.

  2. Avatar Christian Lesuffleur dit :

    Retour au bled ; voila la vrai solution .Ils pourrons ce rouler de le bonheur de l islam

  3. L’idéologie totalitaire conquérante suprématiste inégalitaire rétrograde mortifère de l’Islam est réanimée, et par la faiblesse et l’utopie de nos dirigeants et des soi-disant bien-pensants, et par la haine du Français, l’esprit colonisateur de revanche. Il y a des maghrébins qui ont compris qu’avant d’être colonisés par la France, ils l’ont été par les conquérants musulmans, qui, eux, s’y sont imposés sans qu’ils puissent s’en libérer, afin de progresser dans l’idéal humain de liberté, d’égalité, de fraternité, qui est celui du respect de soi et des autres, qui implique la justesse de ne pas être dominé par quiconque. Ces jeunes sont endoctrinés à la haine de ceux qui ne se plient pas à cette idéologie fondée sur la domination, jusqu’à devenir massacrante.
    Le monde n’est pourtant beau que, grâce à la diversité de ses paysages, l’humanité n’est rassurante et belle que par la diversité de ses cultures, même si leur évolution devrait permettre d’améliorer les comportements humains, le plus important à concrétiser demeure le respect de chacune d’elle, sans chercher à en imposer une autre. La mondialisation « économico-financière », jouxtée à l’Islam redevenu conquérant et à la reconstitution des grandes puissances du passé, de notre époque, conduisent à des sociétés multi-culturalistes ou uniformes qui ouvrent sur un monde de confrontations devenues d’autant plus sanglantes et suicidaires de par la surpopulation.
    La France pourrait revenir un phare spirituel de l’Humanité, en refusant de se laisser aller dans le moule dévastateur actuel, en s’appliquant à se libérer de tous ceux qui veulent l’y soumettre, en redevenant un exemple, par la culture du respect de soi chez soi, de respect des autres chez eux, en concrétisant toujours davantage ses beaux principes républicains issus de son histoire millénaire, du message du Christ, des sages de la Grèce antique.

  4. Avatar PHB dit :

    Nous devons refermer les frontières pendant 10 ans et s’il y a besoin d’immigrés faire un choix filtrer l’entrée en privilégiant les non croyants de cette armée

  5. Avatar franc dit :

    Les nouvelles ne sont pas très bonnes, et pour cause.
    Mettre un brin d’humour sera peut-être bien venu.
    Du moins, je l’espère.
    Les ignorants mettent la charrue avant les bœufs.
    Les musulmans mettent la charia avant l’Hébreu.
    Et après ça, certains s’étonnent que tout fou le camp.

  6. Avatar bouillot marie ange dit :

    ce sont leurs parents les principaux responsables. vivement que l’armée mette un coup de pied dans ma fourmilière ou pullulent les racailles et renvoie tous ces salopards en leur supprimant la double nationalité au bled

  7. frejusien frejusien dit :

    ah ! un article plein de vérités ! merci,
    c’est comme une douche rafraîchissante par une chaude journée d’été.
    ça balaie tous les mensonges imposés depuis des années par la pensée unique , celle qui nie la réalité,
    c’est tellement pénible d’entendre la taqya répandue par les zélites merdiatique , politique, syndicale, tous les jours comme une énorme propagande sensée camoufler les faits,
    et ça craque de partout, tous les jours, mais ils persévèrent comme des baudets enchaînés à la noria, qui n’ont pas d’autre horizon, d’autre chemin que celui qui tourne autour du puits.

  8. LaSarissequiembroche LaSarissequiembroche dit :

    Lisez cela, voici l’ancien directeur de la CIA nommé par Obama, John Brennan.
    CONVERTI A L’ISLAM par un président U.S qui est resté un crypto-musulman.
    Source tunisienne:
    https://www.tunisie-secret.com/Exclusif-l-actuel-directeur-de-la-CIA-est-un-musulman-converti_a613.html

  9. Avatar Ah bon dit :

    “Qui….?” Cherchez pas. ! La haine à fleur de peau pour tous les non musulmans.
    Tout simplement .
    L’islamisation de la France? C’est la phase finale et irréversible.C’est foutu, point barre.

  10. Avatar JM Vabres dit :

    Nous vivons un moment historique, prenons le temps d’en prendre conscience 5 minute.

    Il n’y a pas que les – 25ans de cité ou pseudo / radicaux musulmans qui posent problème.

    Globalement la civilisation thermo-industrielle subit une débilisation graduelle de sa jeunesse pour diverses raisons. Cette débilisation et addiction vicérale à la virtualisation des rapports et des valeurs, aggrave, facilite et accelère le phenomène.

    On notera une bonne maitrise de la propagande sur les réseaux sociaux et Internet de la part de la radico-sphère, une certaine forme de structuration de type admins et exécutants, bref, un islam radical 3.0 bientôt en 5G.

    Croisez a cela une jeunesse decérébrée hyperconnectée et sous influence digitale permanente : et voila le résultat.

    En face de cela nous avons de minots bourgeois neo-liberaux laxistes et, excusez moi du terme : fragiles.

    Face a la barbarie, point de discussion. Point de sommation.
    Créons des lois, des protocoles, pour éradiquer ces cafards.
    Apres les droits, les devoirs de l’homme.

    En attendant on va en chier et il va falloir nous meme nous organiser pour dératiser notre pays.

  11. Avatar Christian Lesuffleur dit :

    Rien est foutu ..il va falloir nous battre sinon c est la mort .et nous nous battrons

  12. Avatar DD dit :

    “Qui est résponsable de leur éducation?”
    Les parents en premier en leur inculquant dès leur naissance le mode de vie et traditions, en leur donnant un prénom musulman, de préférence une variante se rapprochant à leur “prophète” en se différenciant des autres, halal, voile, mosquée, fête de l’égorgement du mouton, l’aïd …. Tout ça ne peut créer qu’ un fossé et donc une intégration impossible!
    Sans pour autant être tous des islamistes radicaux, mais la balance penche de leur côté tout de même, seule une petite minorité
    doit être intégrée et doit faire abstraction d’allégeance à cette “religion” qui suit les préceptes du coran!
    Je pense que ça doit être assez compliqué de faire des statistiques sur le sujet, mais vu le nombre croissant de mosquéess en France et dans toute l’Europe, on peut en déduire que les adeptes sont nombreux, combien???
    90/95%?
    Sur 10/12millions de musulmans (chiffre approximatif, discrimination oblige) on ne connaît pas le chiffre réel! Disons 10 millions à la louche.
    Il y a du pain sur la planche, y aura-t-il 10 millions de f de s prêts à se battre pour “dératiser” ou mettre dehors tout ce beau monde? Good luck!

Lire Aussi