La grande supercherie des tests PCR, 90% des cas positifs ne sont pas malades ni contagieux

covid 19 Publié le 5 octobre 2020 - par - 5 commentaires

Tribune : 90% des positifs ne sont pas malades

Dans un test PCR il y a un facteur très important qui n’est pas mentionné dans les résultats, c’est le CT (Threshold Cycle). Il s’agit du coefficient d’amplification de l’ADN , du nombre de cycles d’amplification.

Le test ne détecte pas des virus entiers en état de marche, mais des morceaux de ce virus actifs ou non. Donc il peut détecter des petits morceaux de virus d’une infection qui date de plusieurs semaines, voire plus.

Dans les prélèvements il y a très très peu de morceaux d’ARN viral, donc ils ne peuvent pas être détectés tels quels. Il faut augmenter le nombre de morceaux de manière très importante pour pouvoir les détecter.

On transforme cet ARN viral en ADN puis on met un produit qui fait que tous les ADN du prélèvement sont dupliqués de nombreuses fois. On répète plusieurs fois cette opération.

Plus on la répète, plus on amplifie leur nombre, plus le CT est grand, plus on risque d’avoir des faux positifs.

Moins on la répète, moins on a de faux positifs, mais plus on peut avoir des faux négatifs.

Suivant les appareils et les laboratoires on peut aller à des valeurs de CT plus ou moins grandes de 20 à 45 !

CT = de 20 à 30 => charge virale importante,  présence d’un nombre de copies de virus compatible avec une infection, à interpréter en fonction de la clinique. Subsiste le risque de l’erreur de mesure.  
CT = 35 => compromis utilisé par l’IHU, mais des faux positifs.
CT = 40 ou plus => 90% de FAUX positifs = pas de virus COVID, les 10% restants ont une charge virale extrêmement faible, on n’est PAS contagieux (mais il n’y a pas de faux négatifs).

Les recommandations des scientifiques sont un CT compris entre 20 et 30.  Dans la pratique des laboratoires d’analyses, le CT est le plus souvent à 40 ou plus!

Si votre test est positif, exigez de connaître le CT et de refaire un autre test le lendemain pour confirmer.

Ces tests PCR avec CT limité à 25 auraient été très utiles en Février ou Mars 2020 pour isoler les vrais positifs avec une charge virale importante et traitement hydroxychloroquine + azithromycine + zinc (HCQ+AZT+Zinc).

Donc sur le plan médical, depuis début juin, les PCR n’ont plus aucun intérêt SAUF si on restreint le CT à 30 au maximum. Ils sont valables uniquement dans ce cas.

Docteur Peter EL BAZE est  ex Médecin Attaché des Hôpitaux du CHU de Nice, Ancien Chef du Service de Médecine Interne A1, Les Sources à  Nice & Créateur des logiciels médicaux Megabaze et Oncobaze (chimiothérapies).

Print Friendly, PDF & Email
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
inconnue
inconnue
il y a 11 mois

mensonges de l’état afin d’essayer de nous con finer en faisant peur, car qui dit confinement dit
manifestations pratiquement impossibles, évite le plus possible les contacts sociaux, autaNT DIRE ils voudraient nous faire vivre comme des taupes; d’ailleurs il faudrait déjà stoppé ces migrants porteurs de virus et n’ayant aucun contrôle sanitaire et donc aggravant les maladies

Pimpin
Pimpin
il y a 11 mois

Bravo, c’est le genre d’information qu’il faut faire circuler en masse. Et à ceux qui critiquent, la réponse est simple : donnez le CT !

GAVIVA
GAVIVA
il y a 11 mois

Ca peut être bien utile quand on a envie de virer quelqu’un. Ne faites pas ces tests. Si besoin est encore de le redire.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/haut-rhin/mulhouse/test-covid-positif-haut-rhinois-licencie-faute-grave-1880016.html
Quant aux collègues, on sent que le message est passé. Ah les enfoirés mais bon faut comprendre, mieux vaut lui que moi même en sachant que le prochain sera peut être MOI.
(Non pas moi bien sûr, mais cet état d’esprit quand il s’agit de débiner un collègue sur ordre d’en HAUT je l’ai connu en EHPAD avec menace de se faire accuser de maltraitance en prime si on refuse de signer ce genre de « rapport circonstancié » en fait tissus de mensonges)

Edmond le Tigre
Edmond Richter
il y a 11 mois

Un juriste allemand renommé, le Dr.Rainer Fuellmich, démonte l’ affaire et participe à une action collective en justice aux USA et Canada https://lesobservateurs.ch/2020/10/05/covid-19-tests-pcr-crimes-contre-lhumanite-4921/

Dorylée
Dorylée
il y a 11 mois

Le but des politicards est de démontrer une deuxième vague pour confiner tout le monde et donc maintenir l’ordre, c’est à dire museler la contestation. Comme se sont les politicards qui paient (avec notre argent), les labos suivent et d’emplissent les poches (de notre argent).

Lire Aussi