Non à Obono en esclave, oui à Marine en étron !

Publié le 3 septembre 2020 - par - 5 commentaires

 

Le choc des images serait-ils plus fort que celui des maux ? 

Suite au brouhaha de l’épiphénomène Obono, dont hélas, on est contraint de parler parce que la résonnance est telle que c’est impossible de ne point réagir, on peut extrapoler sur deux choses :

1°) Le scandale, le déchaînement et le jugement sont décrétés par la gauche moralisatrice et celle-là inclut les plus extrémistes d’entre eux ; et ces cris d’horreur sont amplifiés par la chambre d’écho qu’est la sphère médiatique ; et comme on connaît la multitude de journalistes engagés qui, depuis très longtemps, déverse sa propagande, cela n’a rien d’étonnant ! Rappelons aussi le bourrage de crâne idéologique fait dans l’enseignement.

2°) Selon la formule célèbre d’un hebdo, on peut jauger « du poids des mots et du choc des photos », même quand c’est détourné de son but initial d’une manière machiavélique (le cas de l’image de « Valeurs Actuelles »). On peut constater et l’ai constaté dans les salles de rédaction : « le choc de l’image » prend le dessus sur « le poids des mots », semble-t-il. L’image « passe » moins aisément que le texte ! Ainsi, pour le cas de V.A., cette fiction aurait été juste écrite et aucun scandale ce week-end !

« Mais alors, à propos d’images, on va se lancer dans des comparaisons avec celle de V.A., chiche ? »

– OK !

«-Le Père, le Fils et le Saint-Esprit se sodomisant, Giscard tête de n…., Morano enfant trisomique, la Sainte Vierge violée par les Rois Mages ?

– Ce sont des journaux satiriques, voyons !

-Ah bon, alors « Le Monde », c’est un journal satirique avec le dessin du Pape et de l’enfant de chœur ? Et Ruquier, chaîne publique, avec Marine le Pen en étron, c’est quoi ?

– Oui, mais ce n’est pas raciste !

-Ah voilà, le mot magique est lâché, « raciste » ! Là encore, il faudrait s’accorder sur le mot… mais un exemple qui ne prêtera pas à débat « Les Français aussi cons que des nègres », raciste alors ?

-Non, parce que c’est dans un journal satirique !

-Ah, encore…alors, quand c’est dans un journal satirique, ce n’est plus raciste ! Donc ça n’était plus raciste lorsque le dessinateur tué par les islamistes Charb caricaturait Taubira en singe ?

-Ben …oui !

-Ben non justement, pas bien, parce que lorsque Miège dessinait un singe pleurant parce qu’il avait été caricaturé en Taubira, Miège était poursuivi en justice !

– Ah, oui, mais c’est nauséabond, c’était dans un hebdomadaire d’extrême-droite !

– Donc encore vos étiquettes permissives ou non ; donc on peut tout dire mais pas partout… pourtant, lors des obsèques des dessinateurs de Charlie, à la question : « Peut-on rire de tout ? » Taubira avait répondu « On peut tout dessiner, y compris un prophète parce qu’en France, pays de Voltaire et de l’irrévérence, on a le droit de se moquer de toutes les religions

– Oui, le blasphème, on peut !

-Et puisqu’on peut tout dessiner, on peut donc dessiner Obono en esclave, d’autant plus que c’est pour dénoncer l’esclavage ! C’est quand même bien moins ambigu que Sarkozy en Hitler sur les affiches des jeunes PS, non ?

 -Euh !

– Et les affiches de la CGT « La police tue ! », avec une mare de sang, c’est quoi ?

– Allons, c’est une formule ! Mais ne niez pas que la police est r…

– Pas qu’une formule, l’image soutient ce slogan infâmant ! Et ça ne vous gêne pas, dans ce cas, de stigmatiser ! Allez, passons aux photos horribles de camps de la mort, par exemple, c’est bien dans un souci pédagogique ?

– Oui »

– Mais c’est déjà bien difficile d’évoquer la Shoah dans des collèges et lycées « sensibles », non ?

-Certes, mais vous savez, juifs, musulmans…

-Alors, peut-on leur parler des leçons de l’Histoire ?

– Ah oui !

-Donc, pourquoi ne pas montrer les photos de telle et telle personne égorgée, décapitée ?

-Par respect des familles.

– Alors, la photo du petit Aylan, pas de problème ?

– Pour l’exemple !

– Alors, pour l’exemple, les photos des victimes du Bataclan, de Nice et d’ailleurs, toutes ces photos d’attentats islamistes devraient être autorisées, recommandées !

-Les enfants voient tellement de violence !

-Oui, donc, l’exemple, le « plus jamais çà », les leçons de l’Histoire, non seulement c’est valable juste dans quelques cas, mais il arrive que ce soit condamnable ?!

– Comment çà ?

– Oui, M. Le Pen et G. Collard sont poursuivis en justice pour avoir montré les photos des crimes de Daesh !

– Ben vous savez l’extrême-droite, voyons !

 Oui, c’est donc bien çà, on en revient toujours avec vous à qui sont autorisées ou non l’indignation, la dénonciation, la mise au ban ; vos tribunaux révolutionnaires avec leur moraline à géométrie variable sont toujours bien là ! 

Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “Non à Obono en esclave, oui à Marine en étron !”

  1. frejusien frejusien dit :

    En bref, on peut insulter , jurer, blasphémer et cracher sur tout le monde, du moment qu’il s’agit des blancs ou des cathos, ou des bons Français de France,
    mais dès qu’on touche à la couleur, on ne peut plus, parce que c’est raciste,

    donc le racisme n’existe que vis à vis des colorés, c’est la gauche qui l’a décrété, et il n’y a plus rien à ajouter

  2. A ma naissance, je pesais 4,3 kg. Donc, je suis « né gros »…Dois-je faire un procès à mes parents???

  3. Avatar bm77 dit :

    Il y en a marre d’utiliser ce terme à tout bout de champs . A-t-il seulement existé une fois ycompris dans l’esprit des gens qui pratiquaient l’esclavage ou qui ont colonisé . Je pense au contraire qu’ils avaient une certain empathie pour les populations et ceci par rapport au contexte de l’époque. Il ne faut pas confondre mépris pour des gens considérés comme inférieurs et racisme . Parce que sinon les aristos de l’époque avaient du mépris pour les bourgeois qui avaient eux même un mépris pour les classes laborieuses etc .
    Et l’esclavagisme était pratiqué aussi contre les populations autochtones. Que penser du travail des enfants dans les mines !!
    Les seuls à avoir revendiqué un racisme assumé ce sont les nazis ; les sud africains et certains états américains . Ils ont fait des lois racistes en instaurant un apartheid .
    Les lois antiracistes sont aussi nocives que celles qui sont dites racistes . On n’avait pas besoin de cela , la république Française est rassembleuse et non discriminatoire . Pourquoi rajouter un
    des lois inutiles sinon pour ceux qui allaient en user et abuser par la suite!

  4. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    FRANCE=RACISME….

    Ah ! Et pour les accusateurs, ça se passe comment dans leur territoire shéri(.) ?

    Un petit rappel sur un évènement qui s’est déroulé au Maroc en avril 2019 ; évènement qui a laissé libre cours à l’expression « (non) racistes » bien entendu, des marocains dont bon nombre sévissent sur notre sol comme fervents défenseurs de l’antiracisme.

    Pourquoi les marocains ont-ils exprimé leur désaccord sur l’élection de la « Reine des Roses » ? SA COULEUR de PEAU !

    Ben oui, là-bas comme ici i faut que tout le monde i soit de la même couleur, la leur.

    ______________
    Soukaina Amzil, 23 ans, issue d’une famille berbère modeste, a été la cible d’une vague d’attaques racistes sur les réseaux sociaux dans mon pays, le Maroc. Ces réactions prouvent que le racisme existe bel et bien au royaume chérifien. La raison ? La couleur de la peau de la « Reine des roses » 2019 qui ne plaît pas à certaines personnes… Il faut savoir que cette compétition, qui élit chaque année une jeune fille de la région « Miss Roses », était dominée depuis sa création (il y a 57 ans) par des femmes « blanches ».

    Maroc : Miss Roses cible des racistes
    :::: https://lejeunemaghrebin.mondoblog.org/2019/04/28/maroc-miss-roses-cible-dattaques-racistes/
    28 avril 2019

    Au mois d’avril, une jeune berbère (amazighe) « brune » a été élue « Reine des roses » à Kelaat Mgouna. Cette ville, située au sud-est du Maroc, abrite chaque année le festival des roses. Mais cette année, l’élection a été secouée par de nombreuses réactions racistes sur le net.

    …/…

  5. Conan Conan dit :

    Excellent article !
    Hé oui ! Qu’un meRdia présente MLP en étron, rien de plus normal …par contre pasticher une réalité historique en se servant d’une nullité– très grassement payée par les contribuables français– qui n’avait rien à redire sur l’attentat contre Charly, et qui trouvait même très poétique les paroles de « Nique la France » …..
    Dehors ! Retourne donc chez les gabonnais les faire profiter de tes talents ! Ah oui, Y’a bon vozimpôts !!….
    On peut se demander s’il a plus con que cette classe politico-mediatique française ???…..

Lire Aussi