Vaccination ? Vachisation ? Pour des veaux qui votent, bof !


Vaccination ? Vachisation ? Pour des veaux qui votent, bof !

Vaccination ? vachisation ?, …pour des veaux qui votent, bof !.

vaccination ou goulag (1923-60, stalag (1933-45),

oflag (1940-45) ?

Le site internet d’une association pour la liberté des vaccinations (dont j’étais le correspondant technique départemental) ayant été fermé, je pense alerter les amis de RR sur les dangers à venir, pour la population en général, et, pour certaines catégories visées en priorité.

Un suivi attentif de la position des pouvoirs m’ont alerté sur l’imminence de ce que je crois savoir depuis longtemps.

Je ne reviendrai pas sur les critiques, à mon sens pleinement justifiées, à l’encontre de Bill Gates, Georges Soros, et autres manipulateurs, que je crois être de seconde ligne, ceux de première ligne étant suffisamment astucieux pour ne pas apparaître en public.

Par contre, je note que le mois d’août pourrait être tout-à-fait favorable à l’exécutif pour peaufiner son plan, ses plans, d’exécutions sommaires.

Je ne reviendrai pas, non plus, sur les farces des tests. Le seul fait qu’il y ait eu un décès après deux tests négatifs, justifie ma défiance envers un «protocole» (hein, je cause bien !) douteux. Vu les prix du machin et le faible coût de la méthode Raoult, pas de doute, en cas de doute : hydroxychloro plus l’antibio adéquat et le tour est joué.

Au passage, je pense éviter une possible infection coconazale.

Le vaccin anti coco virus, ce n’est pas compliqué, «on» en trouvera bien un !

Qu’il contienne de l’aluminium, comme le dénonçait en son temps le Professeur Joyeux, ce pourrait bien être le moindre mal, vu les actions (ou inactions) précédentes des pouvoirs.

Problème : comment faire gober tout ceci à tout le monde ?

A tout le monde, je n’y crois pas, mais, on pourrait commencer par les personnes fragiles. Quant à savoir qui est fragile et qui ne l’est pas, avec un bon comité scientifique, aux ordres, on doit pouvoir en déterminer les contours ; contours éminemment variables, comme les diverses définitions de l’utilité ou l’inutilité du port du masque-serpillière !

On pourrait commencer par les personnes atteintes de pathologies graves. On ne prend pas trop de risques, ces personnes ont peur, et, c’est bien normal, on ne devrait pas avoir trop de difficultés à les convaincre de se faire vacciner. S’ils en crèvent, c’est normal, non ? vu qu’ils sont malades !

On pourrait continuer par les vieux. Le coup des EHPAD s’étant avéré assez réussi, on pourrait creuser le sujet en décidant de vacciner, obligatoirement, les personnes de plus de : … à voir avec les besoins de la politique. On peut prendre une décision, appuyée sur une recommandation scientifique imparable, avec moult mots de quatre lieux, bien obscurs, pour faire sérieux. ; quitte à changer de cap, si le besoin s’en fait sentir. Les «besoins» sentent toujours plus ou moins bon !!!

Reste les vieux Gaulois réfractaires (mon père l’était bien au STO) !

Y font chier ces vieux cons ! Y sont pas faciles !

Mais non, tout problème a sa solution : On ne va pas vacciner de force les réfractaires, mais, pour leur santé et celle des autres (le coup marche bien pour les serpillières) on va demander, gentiment, à ces personnes de ne pas se rendre au super marché, dans un commerce, chez le coiffeur, sur la place publique, à la poste, etc. …

Il serait même envisageable de leur interdire de s’approcher des cours d’eau et de boire aux fontaines publiques. En fait, je pense que ces Gaulois devraient être munis d’une cloche, ou d’une crécelle qu’ils feraient retentir pour que toute personne saine ne s’en approchent sous aucun prétexte.

Le pape de Rome pourrait aussi leur refuser les sacrements, et les Gaulois, morts aux yeux des hommes, mais vivants aux yeux de Dieu devraient-ils se contenter d’une pelleté de terre de cimetière ?

Sis mortuus mundo, vivens iterum Deo.

Sont-ce les nouveaux pestiférés du XXIième Siècle ?

Ainsi, en application du principe : «diviser pour régner», en utilisant la peur des uns et la lâcheté des autres, petit à petit, il sera possible de vacciner toute la population :

La peur pour les malades,

La peur pour les personnes âgées,

La faiblesse pour d’autres personnes,

La peur des responsabilités (pour les parents)

La crainte du refus d’inscription des enfants en collectivité (écoles, crèches, colonies de vacances, etc. …)

La lâcheté (bof, tant que ce n’est pas pour moi, …)

Nous pouvons faire confiance aux pouvoirs pour trouver des combines pour nous baiser en beauté et nous faire tous crever. Enfin non, pas tous, ils vont envisager de se garder quelques larbins bien dociles, car, s’ils nous chantent que l’intelligence artificielle et les robots vont tout faire à notre place, ils savent, pertinemment, que s’ils veulent être bien servis, il leur faudra bien des serviteurs.

Allons-nous nous laisser éliminer sans riposter ?

Chers Amis, et j’espère Camarades de combat, la balle (d’un calibre de bon aloi !) est dans votre camp, car, pour nous, la décision est prise et ce, depuis longtemps !

Bonne santé à toutes et à tous,

Gérard

           

PS : surtout ne pas croire que le coup du vaccin soit la dernière cartouche de nos ennemis, ils ont d’autres tours dans leur sac.

Je vous en causerai, ultérieurement, si vous vous sentez concernés.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




One thought on “Vaccination ? Vachisation ? Pour des veaux qui votent, bof !

  1. Avatarzipo

    Chaque année le vaccin prévu pour la grippe saisonnière s’avère étre totalement inefficace ,cela est prouvé avec le COV19 ,qui était décrit au départ comme une simple grippe et cela en est d’ailleurs le cas ,car comme la grippe seules le personnes faibles en meurent !Aprés vu l’inéfficacité encore une fois du vaccin anti-grippe ,il a été décrit comme un nouveau virus ,ce qui est faux les souches sont les mèmes!alors ceux qui comptent se faire vacciner avec ce nouveau vaccin encourent le risque d’attraper pour de bon le »Covid19″Car nombre de gens qui se sont fait vacciner contre la grippe l’on attrapée! Alors si vous résistez au vaccin vous résisterez au « COVID19″Oyez voyez braves gens ne vous laissez pas berner encore une fois par un vaccin aux antipodes de ce que sera le prochain virus qui nécessairement aura muté et ne sera plus le mème !!

Comments are closed.