Nos églises portent le nom de saints, leurs mosquées le nom de tueurs cannibales !

Publié le 23 juillet 2020 - par - 5 commentaires

Nous tolérons toutes les agressions de la part des musulmans.

A commencer la manière dont ils nomment leurs mosquées.

A ce sujet, j’avais vu à la télévision une scène comique.

Une journaliste affirmant que l’islam était une religion de paix, alors qu’elle filmait une mosquée du XVIIIème arrondissement de Paris nommée « Al Fath », c’est-à-dire « la Conquête » …

Le conquête de qui, de quoi : ben tout simplement de nous, de la France.

Nous avons toléré, aussi, en France, la présence de mosquées « Khalid Ibn Al Walid ».

Comme ici :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mosquée_Khaled_ibn_El_Walid_de_Givors

Ou là :

https://www.trouvetamosquee.fr/mosquee-khalid-ibn-al-walid-marseille-bouches-du-rhone/

Or ce Al-Walid était un être monstrueux, surnommé, le « glaive  de l’islam » ou le « sabre dégainé de Mahomet », responsable de la mort de milliers de non-musulmans.

C’était aussi un… cannibale.

Des textes célèbres de  la tradition musulmane font référence à cette horreur.

Ci-dessous un extrait du site Bladi qui évoque ce crime :

Acte 1 (la théorie) :

L’imam Asshafi’i (fondateur d’une des 4 principales écoles sunnite: Shafi’isme) stipule :

Il est permis de manger de la viande humaine; Il n’est cependant pas permis de tuer -pour manger- les gens du livre car leur sang est pur, idem pour les musulmans. Les captifs non plus car ils sont la propriété d’autrui.
S’il s’agit d’un guerrier ou d’un fornicateur marié, il est permis de le tuer et le manger.

Acte 2 (la pratique ):
Khalid Ibn al walid, compagnon du prophète surnommé « sayf al Islam » (la glaive de l’islam) a tué Malik ibn Nouaïra, mis sa tête au feu et en a mangé, il a également violé sa femme.

Bien sûr, quand on met les musulmenteurs devant les crimes des Compagnons du Prophète, ils hurlent.

Mais leur contradicteur  cite ses sources :

Pour l’histoire de Khalid ibn al walid, nous avons au moins 21 sources (faisant toutes autorité dans le sunnisme) relatant la même infos, parmi ces sources :

* Al bidaya w annihaya (ibn kathir)
* Siyar aâlam al anbiya’a (adhahbi)
* Al issaba (ibn hajar)
* Assad al ghaba (ibn athir)

….
Après je comprends que ça choque.

Et :

 

Un musulman « français ? » finit par admettre que son père a mangé un soldat français (fautes d’orthographe d’origine…)

« Oui le cannibalisme devient halal dans les situations extrêmes, mon père m’avait raconter que des moudjahidin algérien pendant la guerre de libération avec manger un soldat français dans le maquis pour survivre et plusieurs temps après, soucieux vis à vis de leur concience avaient demandé à un imam sûrement malikite, et il leur a dit que dans ce cas ça devenait halal.
Il existe plusieurs cas surtout en temps de guerre ou famine.
Et croyez moi, ça paraît ignoble mais au bout de quelques jours sans manger ça le devient de moins en moins. » 

Allahu Aalam.

https://www.yabiladi.com/forum/canibalisme-dans-l-islam-80-7983989.html

Et après ça, les musulmans font des simagrées pour manger du porc !

Bien entendu l’article de Wikipédia sur Al-Walid est rédigé, de bout en bout, par un musulman fanatique et cet épisode est esquivé  :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Khalid_ibn_al-Walid

Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “Nos églises portent le nom de saints, leurs mosquées le nom de tueurs cannibales !”

  1. Avatar Christian Jour dit :

    L’islam et ses adeptes sont un fléau pour l’humanité, mééééééé notre président pourri, corrompu, traître et dictateur leur déroule le tapis rouge.

  2. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Pour une fois que je vous apprends quelque chose :=)

  3. Avatar Machinchose dit :

    bravo et merci Antislam

    je ne savais pas cette « délikatessen » et suis content de l’ apprendre

    rien ne peut me surprendre de la part de cette croyance

    on dirait que les deux premièrs monotheismes ont rassemblé les humains « choisis » pour porter leurs paroles et leurs croyances en du meilleur

    et que la religion, plutot la croyance qui surviendra 6 siècles plus tard a réuni tout le dechet oublié sur la route de l’ humanification

    de l’ occident marocain aux steppes de l’ asie et de la chine, ils sont 1600 millions a emmerder l’ humanité « normale »

    le nom des mosquées est souvent tiré de leur livre de contes maléfiques, j’ ai eu rencontré une mosquée « Touba » (sourate du Coran, signifiant « le désaveu », des judéo-chretiens)
    une autre dite « el nassr » (la victoire)

    sachant qu une infime proportion de la population non musulmane comprend l’ arabe, ils n’ ont aucune retenue

    plus, toujours plus, encore plus……et dans notre pays ou les « dirigeants » ont abdiqué depuis 40 ans , ce n’ est plus une conquete mais un suicide

  4. Avatar Jean Charles Du Maroni dit :

    Une Église est un lieu bénit et consacré aux saints , une mosquée n’est que le dépotoir d’une immonde idéologie d’un faut dieu qui prône le mal, la soumission et assassinat des innocents.

  5. Avatar Anne Lauwaert dit :

    c’est qui qui vend les terrains aux musulmans pour y construire des mosquées?
    c’est qui qui vend les moutons aux musulmans pour les égorger?
    c’est qui qui compte sur les voix des musulmans pour se faire élire?
    zut à la fin!

Lire Aussi